Librairies : des guides pour la gestion financière d’une petite entreprise

Quand on est à la tête d’une librairie, avec une ou plusieurs succursales, il est nécessaire de mettre en place une gestion financière précise pour faire face à l’évolution du marché et aux contraintes importantes qui pèsent sur le secteur de la vente de livres au détail. Avoir une bonne culture économique en lien avec la gestion d’une entreprise est plus que nécessaire.

Le 29/07/2022 à 13:07 par Victor De Sepausy

0 Réactions | 92 Partages

Publié le :

29/07/2022 à 13:07

Victor De Sepausy

92

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Être libraire à son compte suppose, qu’en plus de connaître sur le bout des doigts les dernières sorties de nombreux éditeurs, vous maîtrisiez l’art de la gestion d’une petite entreprise. Dans un tel cadre, il vous faut faire face aux contraintes financières et à l’agenda comptable qui s’impose à toute structure qui propose un service et qui vend des biens culturels. 

Dans votre parcours de formation, vous avez pu vous familiariser avec les règles comptables les plus simples. Mais, si votre établissement prend de l’ampleur, il vous faudra certainement renforcer vos connaissances quant à la gestion d’une entreprise qui comprend plusieurs salariés, un local et des stocks importants. 

En appui de toute société, on retrouve toujours une banque. C’est nécessaire, et parfois précieux, car on peut faire appel à des compétences en matière de conseil, mais aussi pour élaborer des stratégies de gestion de la trésorerie. A ce titre, on peut faire appel à un comparatif des meilleures banques pro pour trouver l’établissement qui sera le plus à même de répondre à vos besoins. Vous pourrez ainsi choisir une banque, si vous démarrez votre activité, ou bien en changer, si vous avez déjà en main la gestion d’une structure.

Quand on choisit une banque, plusieurs critères doivent intervenir. Il faut veiller à la fiabilité de la banque, mais aussi aux produits qu’elle propose. La qualité de la plateforme a aussi son importance. Enfin, les tarifs sont à étudier de près, car ce seront des frais récurrents. Plus vous avez une banque forte d’un point de vue numérique, et plus vous aurez de chance de gagner du temps dans vos actes de gestion du quotidien. 

 

 

La boîte à outils du libraire (292 pages, 26,50 €, 2020, Dunod)

Petit livre à se procurer si vous débutez, La boîte à outils du libraire, de Caroline Meneghetti et Jean-Christophe Millois répondra à vos premières grandes questions, que vous soyez dans une grande librairie ou à la tête d’un petit établissement. Les auteurs, qui sont eux-mêmes formateurs, reprennent ici les bases nécessaires à la bonne gestion d’une librairie.

Initiation à la gestion des entreprises (PUG, 128 pages, 14,80 €, 2012)

Pour déployer ses propres ailes, ce petit ouvrage de Virginie Gallego, maître de conférences en sciences de gestion, passe en revue tout ce qu’il faut savoir en matière de comptabilité, gestion des ressources humaines, finance, marketing et gestion. Cela permet d’y voir un peu plus clair quand on se lance, avec des concepts complexes qui sont mis à la portée de tous, y compris de ceux qui ne sont pas forcément versés dans l’art de l’économie. Encore un livre certes, mais un ouvrage qui pourra vous aider à évoluer de façon plus réfléchie dans votre secteur d’activité. 

Toute la gestion de l’entreprise (De Boeck Supérieur, 416 pages, 40,90 €)

Pour approfondir le sujet, vous pourrez faire appel à l’ouvrage de Paul-Jacques Lehmann, Arnaud Constant et François Pottier. Ce trio vous initiera à la gestion d’une petite structure à l’aide de cas pratiques. Certaines parties, comme l’international, ne concerneront pas vraiment la petite librairie de quartier, mais, dans l’ensemble, vous y verrez plus clair sur ce qui doit présider au choix de telle ou telle option quand vous serez devant les documents comptables de votre entreprise. 

Crédits illustration Pexels CC 0

 

 
 
 
 
 

 

Commenter cet article

 

Plus d'articles sur le même thème