#Essais

De l’importance d'être Constant 

Qui était Benjamin Constant ? Un écrivain de génie ? Un politique opportuniste ? Un homme peu courageux en amour ? Un orateur flamboyant ? Un mélancolique peu sûr de lui ? Un peu tout ça sauf un opportuniste ! S’il est une légende noire à laquelle souhaite s’attaquer l’historien Léonard Burnand, directeur depuis 2012 de l’Institut Benjamin Constant, dans sa biographie qui vient de paraître chez Perrin, c’est bien celle-là !

Le 18/05/2022 à 14:14 par Audrey Le Roy

1 Réactions | 357 Partages

Publié le :

18/05/2022 à 14:14

Audrey Le Roy

1

Commentaires

357

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Mais pour comprendre notre écrivain, encore faut-il faire sa connaissance. Léonard Burnand, après moult recherches dans des fonds d’archives – où il va mettre au jour des documents inédits – s’attache à nous parler de l’enfance, mouvementée s’il en est, de l’auteur d’Adolphe tout en le resituant dans le contexte politique de l’époque, pas moins chaotique ! « On ne peut pas comprendre le parcours de cet homme sans connaître les enjeux politiques et socioculturels du moment, d’autant que cet écrivain et député a toujours agi en fonction des circonstances, sur lesquelles il espérait exercer une influence concrète. »

Le grand drame de sa vie survient quelques jours après sa naissance. Sa mère, Henriette, meurt des suites de son accouchement. Il sera dès lors « le fils de la morte ». L’enfant que son père, Jules, aura du mal à regarder sans penser à son amour disparu. Amour qui n’était pas réciproque. Benjamin n’a pas connu sa mère mais il ne peut pour autant pas la renier. Henriette ne voulait pas se marier. Elle aimait les lettres et sa liberté. L’idée même de ce mariage la désemparait tellement qu’elle ne voyait de délivrance que dans la mort. « Cette mort que la jeune femme appelle de ses vœux avant de s’unir à Jules de Constant viendra la frapper seize mois seulement après son mariage ».

De cette perte, de ce manque, Benjamin Constant ne parlera quasiment jamais, mais il est fort probable que ce décès à sa naissance sera la cause du développement chez lui d’un fort sentiment de culpabilité général qui l’empêchera de prendre des décisions fortes concernant sa vie sentimentale. 

En attendant, il faut bien s’occuper de cet enfant. Jules, militaire de carrière, est souvent absent, ses grands-mères bataillent pour s’occuper de lui et ses précepteurs sont tous aussi mauvais les uns que les autres. Néanmoins, dans cette atmosphère plus que particulière, Benjamin va réussir à développer de nombreux talents, à six ans il excelle au clavecin et apprend le grec ancien ! À sept ans, sa famille parle déjà du « génie de Benjamin » et passe le plus clair de son temps à s’en émerveiller. Et de se demander plus tard d’où vient l’orgueil du jeune homme… 

Une fois adolescent, on le retire enfin à ses précepteurs et il est envoyé en Allemagne en février 1782, à Erlanger, pour ses études, « livré à lui-même, dans des villes éloignées de sa région natale et du lieu de résidence de son père, Benjamin se montre à la fois très studieux et extrêmement dissipé », au point où on le priera de quitter l’Allemagne en juin 1783 ! Direction Édimbourg où il arrive le 8 juillet. Le constat sera le même, il travaille le jour et joue la nuit. « Âgé de seize ans, il devient membre de la Speculative Society, il impressionne ses confrères par son éloquence, alors qu’il ne s’exprime pas dans sa langue maternelle. » Mais le démon du jeu lui faire perdre des sommes considérables, pour ne pas dire affolantes, et il est obligé de filer à l’anglaise, il « quitte la capitale écossaise en avril 1785, en se sauvant par la petite porte ».

On l’envoie cette fois-ci à Paris, chez l’homme de lettres Jean-Baptiste Suard où son père pense qu’il sera en sécurité. Hélas, sa chambre n’est pas prête, il va donc à l’hôtel où il fait connaissance d’un libertin. Fatigué des frasques de son fils, Jules vient le chercher en août 1785 pour le ramener à Lausanne. Après quelques mois dans sa famille, il retourne à Paris en novembre 1786. Il a dix-neuf ans et malgré tout c’est un garçon à la tête bien pleine, « comme tous les nomades il s’organise et travaille sans effort, indifférent aux pavés cahotants et aux bruits des relais, aux paysages qui défilent devant ses yeux de myope et aux intempéries qui ne l’arrachent pas à sa méditation ». C’est à ce moment qu’il fera la connaissance d’Isabelle de Charrière, « brillante femme de lettres […], elle va exercer une influence déterminante sur sa formation intellectuelle » du moins jusqu’à sa rencontre avec son alter ego féminin. 

Mais Benjamin n’en arrête pas pour autant les bêtises et quand son père décide une nouvelle fois de venir le chercher au printemps 1787, notre futur député ne trouve rien de mieux à faire que fuguer en Angleterre. De nombreux parents, en lisant cela, vont peut-être se dire que tout n’est pas perdu pour leurs rejetons turbulents. L’escapade durera jusqu’en septembre. Le 20, il prend le bateau pour Calais. S’attendant à une colère mémorable de son père, il est fort surpris que ce dernier lui batte simplement froid, « je restai tout abasourdi de cette réception qui n’était ni ce que j’avais craint ni ce que j’avais espéré ». Mais c’est mal connaître Jules de Constant que de penser qu’il laissera son fils continuer à faire n’importe quoi. Il l’envoie à Brunswick où il lui a trouvé une place de gentilhomme de la chambre. Benjamin y restera de mars 1788 à août 1794, « de 20 à 26 ans, je fus en Allemagne, menant une vie ennuyeuse, perdant mon temps et mes facultés ». 

S’ennuyer pendant la Révolution française ! Qu’en pensait-il, depuis Brunswick ? Nous n’avons son ressenti dessus qu’à partir de 1790 et « il ne cache pas que ses sympathies personnelles penchent clairement du côté de la Révolution », ce qui n’est pas sans poser problème lorsque l’on travaille pour le duc de Brunswick, celui-là même qui marcha sur Paris pour sauver la monarchie française et fut vaincu à Valmy. 

Benjamin Constant est favorable aux idées originelles de la Révolution mais pas à ce que cela va devenir au moment de la Terreur. Homme d’aucun parti et d’aucune coterie, il entend juste œuvrer pour la Liberté « fustigeant les contre-révolutionnaires autant que les partisans de Robespierre, il s’écarte résolument des extrémistes des deux bords et se pose en défenseur du juste milieu ». Il quitte son poste en août 1794 et retourne en Suisse avec à l’esprit l’idée d’aller à Paris pour y faire une carrière politique, « il possèdera un avantage non négligeable : celui d’apparaître aux yeux du public comme un homme "nouveau" ».

C’est également à cette période qu’il fait la connaissance d’une personne qui va le subjuguer. Nous sommes le 18 septembre 1794, lisons-le : « [J]e n’avais rien vu de pareil au monde. J’en devins passionnément amoureux. […] Au bout d’une heure, elle prit sur moi l’empire le plus illimité qu’une femme n’ait peut-être jamais exercé. » Cette femme c’est Germaine de Staël, fille de Necker. Instruite, intelligente  et partageant les mêmes opinions politiques que Benjamin, ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. Désormais indissociables, même si Germaine se fera un peu prier avant de devenir la maîtresse de Constant, ils vont partager idées et combats politiques ainsi que… les disgrâces. C’est elle qui va réussir à le pousser à passer à l’action. 

Il va falloir attendre quatre ans avant qu’il ne décroche enfin le poste tant convoité de député, il a trente-deux ans. Son premier discours va faire l’effet d’une bombe ! Il y condamne en effet les idées de Bonaparte dont il a très vite cerné les aptitudes absolutistes, « à Sainte-Hélène, l’Empereur déchu n’aura toujours pas pardonné à Benjamin "l’insolence de son premier discours" ».

Constant réitère le 5 janvier 1800, il plaide pour la liberté de la presse, l’indépendance des juges, etc., mais cette fois-ci Bonaparte est devenu intouchable, en outre Madame de Staël prend la défense de son amant dans des formes non moins virulentes. Le 15 octobre 1803, elle est priée de quitter Paris, Benjamin la suit dans son exil. Napoléon, pour le moment, est vainqueur, « l’esprit libéral entame une longue traversée du désert »… qui durera pas loin de dix ans ! 
Le 2 avril 1814, le Sénat proclame la déchéance de Napoléon Ier. Benjamin Constant est dans la capitale dès le 15 avril, « la pulsion carriériste le saisit à nouveau ». 

Malgré les Cent-Jours, où il accepte de travailler avec Napoléon pour mettre en place ses idées libérales que l’Empereur semble enfin accepter, et de nombreuses autres périodes difficiles dans la Restauration à entreprendre, Benjamin brille « régulièrement à la tribune [et] devient une véritable vedette de la scène politique. » 

Si sa très brève collaboration avec Napoléon a permis à ses détracteurs de le faire passer pour un opportuniste, Benjamin Constant fut en réalité toujours fidèle à ses idées. La population ne s’y trompa pas et le jour de ses funérailles, « le dimanche 12 décembre 1830, tourne à l’apothéose. Une foule immense de 150 000 personnes (un cinquième de la population de la capitale !) assiste à l’événement, ce qui en fait le plus grand enterrement "libéral" de la décennie. » 

Écrivain, député, journaliste, amoureux, la vie de Benjamin Constant est fascinante. Cette biographie de Léonard Burnand est à lire absolument pour tous ceux que cette période historique intéresse voire passionne ! 

 
 
 

1 Commentaire

 

Hélène G.

19/05/2022 à 16:23

Un parcours inouï, en effet, qui méritait bien cette biographie foisonnante et certainement très fouillée de Léonard Burnand.
A noter, dans un autre genre littéraire, qu'un nouvel ouvrage de Anne Villemin Sicherman sortira en février 2023 : "1803, la nuit de la sage-femme" (éditions 10/18, collection Grands Détectives).
L'auteur, dont le goût pour la précision historique est connu, bien qu'elle écrive des fictions, y mettra en scène Mme de Staël, Benjamin Constant, Charles de Villers, et Dorothea von Rodde.

Benjamin Constant

Léonard Burnand

Paru le 17/03/2022

376 pages

Librairie Académique Perrin

23,00 €

Le groupe de Coppet et la mort

Léonard Burnand, Stéphanie Genand

Paru le 02/06/2021

334 pages

Editions Slatkine

42,00 €

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Laurent de Sutter : pourquoi décevoir est un plaisir ?  

Parmi les nombreuses punchlines de Baudelaire, l’une évoque « le plaisir aristocratique de déplaire » dans la pratique du mauvais goût. Un autre dandy, Oscar Wilde, confessait : « Je vis dans la terreur de ne pas être incompris. » Certains y verront les postures de deux esthètes à l’esprit adolescent, une chose reste certaine : pour la plupart, décevoir est la pire chose… Alors pourquoi l’inverse d’un plaisantin, Gilles Deleuze, a affirmé, en réponse à un critique, « décevoir est un plaisir » ?

17/05/2024, 19:33

ActuaLitté

La Traversée de Paris : des JO 2024 sous Prozac

Depuis le film de 1956 avec Louis de Funès et Bourville, qu'est ce qui a changé dans La traversée de Paris ? Les pistes cyclables peut-être ? Les métro blindés et leurs odeurs nauséabondes ? Les embouteillages ? Les engueulades entre cyclistes et automobilistes à chaque carrefour ?

16/05/2024, 17:02

ActuaLitté

La Sonde et la Taille, la dernière aventure de Conan

Laurent Mantese, professeur de philosophie, fait une entrée époustouflante sur la scène de l'imaginaire francophone avec La Sonde et la Taille, dernière aventure de Conan le barbare, à l'apogée de son déclin. Un texte par Les mots délivrent.

16/05/2024, 15:51

ActuaLitté

La mer, théâtre d'humanité et de désespoir

Les taxis seraient-ils ces bateaux humanitaires (qui sillonnent la Méditerranée pour tenter de sauver des émigrants expédiés, par des passeurs sans scrupules, sur des embarcations inadaptées vers des Édens présumés sur l’autre rive) que nombre de politiques de tous bords et de toutes nationalités ont décidé d’affubler de ce qualificatif dégradant, pour justifier leurs positions délétères et pour dévaloriser, sinon décrédibiliser, les actions de sauvetages en mer ?

 

15/05/2024, 16:34

ActuaLitté

Parfois, mieux vaut être un Somnambule…

Homme à tout faire, Will Bear est un homme au passé compliqué et solitaire. Il effectue des courses parfois louches, souvent dangereuses, pour le compte d'une organisation puissante dont il ne sait pas grand-chose.  Comment en est-il arrivé là ? C’est une autre histoire. Celle qui nous intéresse, la voici : un jour, alors qu’il est en pleine mission, un coup de téléphone inattendu chamboule sa vie. Une jeune femme affirme être sa fille biologique. 

15/05/2024, 14:42

ActuaLitté

L'opacité comme paysage, avec Michael Jordan chez FRMK

Deux personnages pénètrent dans une zone sauvage contrôlée par l’armée. Au milieu d’une nature désolée, ils errent, munis d’un appareil servant à capter les énergies telluriques. Un nouvel ouvrage signé Michael Jordan, traduit de l'allemand par Julie Degaumin.

15/05/2024, 10:07

ActuaLitté

Formidable : Jack Lang comme on ne l'a jamais lu

S'il y a bien un ministre de la culture qui a marqué durablement le paysage français, c'est Jack Lang, arrivé au pouvoir en 1981 au sein de l'équipe de François Mitterand et toujours actif quatre décennies plus tard. Sans être fanatique des livres politiques en général, je dois avouer que cet album consacré à la carrière de Jack Lang est incroyablement réussi. Comme l'annonce le titre, il est Formidable

 

15/05/2024, 08:30

ActuaLitté

Kindergarten Wars : ça va saigner dans les bacs à sable  

Un petit enfant joue dans la cour de récré quand des grenades volent dans sa direction. Heureusement, la maîtresse vigilante les renvoie à l'expéditeur d'un habile coup de pelle à sable. Bienvenue dans la maternelle la plus sécurisée du monde. Les criminels reconvertis qui y travaillent parviendront-ils à trouver l’amour ? Une comédie décalée sur fonds d’explosions et de fusillades. 

14/05/2024, 10:11

ActuaLitté

Coup de foudre, après la fin du monde

Conte post-apocalyptique, Once upon a time at the end of the world (trad. Julien Di Giacomo) raconte la rencontre entre Maceo et Mezzy, deux adolescents aussi esseulés l’un que l’autre. L’alliance de la carpe et du lapin, dans un univers où l’une mangeait plutôt du rat et l’autre des confiseries…

13/05/2024, 14:33

ActuaLitté

Marie-Adélaïde de Savoie, l'éphémère duchesse au cœur des intrigues royales

« Qui fut donc Marie-Adélaïde de Savoie, mère de Louis XV ? » Telle est la question à laquelle essaie de répondre l’historienne Elisabetta Lurgo en publiant la biographie de la duchesse de Bourgogne chez Perrin, Marie-Adélaïde de Savoie - Duchesse de Bourgogne, mère de Louis XV.

13/05/2024, 11:20

ActuaLitté

Thilliez exhume les sordides secrets du grand Nord canadien

2016. Le Grand Nord du Canada. Celui dont l’accès ressemble aux cercles concentriques de l’enfer dantesque. Ces villes si éloignées de la civilisation, qu'elles incarnent l'ultime étape avant la fin du monde. Et des températures négatives hors norme. Telles qu’orteils et doigts ne connaissent pas même le stade des engelures : ils tombent directement… 

12/05/2024, 19:03

ActuaLitté

BuzzKill, héros sans pouvoirs s'il n'est pas drogué ou ivre

Je confesse une réelle passion, survenue voilà quelques mois, pour le scénariste Donny Cates. Assez peu intéressé (en tout cas pour le moment), par le travail d’auteur qu’il a pu réaliser dans les grandes maisons de comics, j’ai remonté le cours des œuvres publiées chez Dark Horse Comics et Images Comics. Motif ? Elles ont déployé les bases d’un univers personnel et extrêmement puissant.

12/05/2024, 13:06

ActuaLitté

Vampiriser des planètes entières pour rester éternellement jeune

Dans l’univers de Valiant, que propose l’éditeur Bliss, Gilad occupe une place particulière : celle de soldat immortel – aka Le Guerrier Éternel – présent depuis la nuit des temps (et peut-être même dès l’aurore de la nuit des temps…). Il protège l’Humanité, certes, mais avant tout le géomancien. Dans cet épisode, c’est plutôt LA géomancienne… Tama, que l’Impératrix Virago a décidé de dévorer. Parce qu’elle est comme ça, Virago, elle bâfre de l’énergie vitale…

10/05/2024, 17:47

ActuaLitté

De fiction et de larmes virtuelles : La Clé USB, de J.P. Toussaint

Son titre l’indique : le premier volet du nouveau cycle romanesque de Jean-Philippe Toussaint, La Clé USB, paru en 2019, est une nouvelle version du livre sur rien dont rêvait Flaubert. Par Galien Sarde. 

10/05/2024, 16:47

ActuaLitté

La Pléiade dans La Pléiade, la boucle est bouclée

En janvier dernier, la collection de la Pléiade rééditait les deux volumes - de 1993 et 1994 -, de l’oeuvre complète de Pierre de Ronsard, le prince… de la Pléiade. La bande de poètes du XVIe siècle cette fois. Plus proches des meilleurs rappeurs actuels que nos poètes d’aujourd’hui, faut bien s’en rendre compte. Leur projet : sublimer la langue méprisée, la réinventer, lui donner de la chair, lui injecter du sang, la faire battre comme un coeur...

07/05/2024, 18:33

ActuaLitté

Zéroman tome 1, huitième publication d'Osamu Tezuka chez Flblb

À l’écart des hommes qui ne cessent de s’entretuer, une espèce animale s’est développée depuis des siècles pour devenir bien supérieure à celle des humains. Osamu Tezuka signe avec ZéroMan une huitième publication chez les éditions FLBLB.

06/05/2024, 16:54

ActuaLitté

Balade sensuelle et poétique, aux côtés de Marion Jdanoff

Avec Baguenaudes, Marion Jdanoff nous convie à une réflexion plastique et poétique sur la question de la représentation de l’érotisme. Elle développe un dictionnaire formel construit autour de multiples recherches sur le rapport au corps.

06/05/2024, 16:23

ActuaLitté

Un truand planqué dans le Jura pour se faire oublier, “l'arrêt curé”

Quand on merde, dans certains métiers, il importe de se faire gentiment oublier. Un plombier qui provoque un dégât des eaux, par exemple, deviendra surveillant de piscine. Mais un homme de main tuant le type qui n’aurait pas dû mourir… Lucien n’a plus le choix, pour échapper à son patron : il troque ses baskets contre une soutane, et une nouvelle vie…

04/05/2024, 22:41

ActuaLitté

La quête de vengeance d’une femme chevalier  

Au XIIIe siècle, un jeune héraut est missionné pour aller chercher une épouse au futur duc de Bretagne. Mais sa mission s’annonce plus compliquée que prévu : la demoiselle en question se fait passer pour un homme, porte l'épée et a usurpé l’identité de son père, dans le seul but de se venger de l’assassin de sa famille. Une aventure riche en rebondissements dans la France du Moyen-Âge.

01/05/2024, 18:02

ActuaLitté

Un roman baroque à la turque

Ce roman est à la fois poétique et truculent, avec des phrases qui semblent sortir d'un conte moderne et des expressions qui évoquent un passé ancestral. Écrit à la première personne, ce livre baroque emprunte son titre à un proverbe derviche et raconte avec une drôlerie vivifiante les premières années d'une jeune Turque, née juste après la Seconde Guerre mondiale. Chronique par Jean Doutrepont.

30/04/2024, 16:25

ActuaLitté

La première femme réside en elle(s)

1975, Ouganda. Kirabo n’a que 12 ans lorsque cette histoire commence. Orpheline de mère, elle ne s’est jamais vraiment interrogée sur cette femme absente de sa vie. Aimée, bien entourée, pourquoi se serait-elle inquiétée ? Jusqu’à récemment. Pour autant, les réponses demeurent les mêmes : « Ne pense pas à elle ; pense à tes grands-parents et à ton père ». Et cette fois-ci, c’est une nouvelle réalité qui s’impose à elle : et si sa mère n’avait simplement pas voulu d’elle ? 

29/04/2024, 12:56

ActuaLitté

La magie du livre chez Les grandes personnes

Il y a un peu plus d’un an, nous vous parlions des Grandes personnes, structure éditoriale détonante dont chaque livre invite à une aventure matérielle avec l’objet même du livre. Nous vous proposons aujourd’hui un nouveau petit tour d’horizon de leurs dernières sorties qui permettra de percevoir l’originalité de leurs publications. 

29/04/2024, 10:07

ActuaLitté

António Salazar, le "Moine-Dictateur" du Portugal

António de Oliveira Salazar est le plus méconnu des dictateurs de la première moitié du XXe siècle occidental. Le plus mystérieux aussi. À l'occasion des 50 ans de la Révolution des Oeillets qui mis à bas le régime qu'il a bâti sur les décennies, retour sur le « moine-dictateur »...

25/04/2024, 18:33

ActuaLitté

Les imbuvables de Julia Wertz : la sobriété en rotant

Une autrice de BD qui vit seule à New-York dans un demi sous-sol peut-elle arrêter de boire ? A priori, le pari n'est pas gagné et le parcours qui mène vers la sobriété semble semé d'embûches. Julia Wertz, qui parvient à rendre passionnant tous les sujets qu'elle aborde, prolonge son travail autobiographique avec ce récit qui passe aussi bien par les égouts ou la jungle, que par les quartiers les plus reculés de la mégapole américaine. C'est drôle, c'est touchant, c'est d'une sincérité aussi désarmante qu'un pet au milieu d'une discussion émouvante. A ne pas manquer.

25/04/2024, 09:01

ActuaLitté

Idaho, de l'ennui et un mystère jamais résolu

Après le décès de sa mère, quand son père a décidé d’aller habiter en Écosse avec son frère, Ann a choisi de quitter l’Angleterre où ses parents s’étaient installés. Ils avaient quitté l’Idaho où Ann était née et où son père avait échappé à un terrible accident dans une mine près de Kellog dans le nord de l’état. 

23/04/2024, 21:59

ActuaLitté

De l'amour des chiens et autres réalités de la vie

Caracas, capitale du Venezuela. Le pays est en crise, tant et si bien que plus aucune issue de sortie ne semble exister. Alors les habitants de la ville se saisissent de leurs affaires et quittent tout ce qu’ils ont connu, espérant une vie meilleure ailleurs. Pour remplacer les êtres humains, les chiens abandonnés emplissent les rues. Si les hommes peuvent décider de leur destin et s’éloigner de la corruption et de la douleur, que peuvent faire tous ces chiens sans amour ?

23/04/2024, 21:58

ActuaLitté

Pascal Fioretto et la littératchure d'Annie Ernaux : pastiche et petit (rire) jaune

Habitué des pastiches, Pascal Fioretto s’en est encore donné à coeur joie face aux traits d’écriture et à l’ethos d’écrivaine qu’on relie à Annie Ernaux. Pour les fins connaisseurs de l’oeuvre de la Prix Nobel 2022, le rire devient vite irrépressible. 

22/04/2024, 09:40

ActuaLitté

Monsieur Méchant va détruire la terre : vacances d'abord, extermination ensuite  

Monsieur Méchant dirige une terrible organisation qui est en train de planifier la destruction de l’humanité. Mais dès qu’il passe en mode “off”, il part en expédition pour découvrir la culture humaine et vivre sa passion pour les pandas. Un slice of life tous publics rempli de douceur et de mignonnerie.

18/04/2024, 12:19

ActuaLitté

Crime de Moulismes. Qui travestit la réalité ?

Christine Ribardière, connue pour ses traductions, sort aux éditions La Geste, son premier roman dans la collection Le geste noir, Meurtre en Montmorillonnais. Roman policier, vous l’aurez deviné, qui nous entraîne de la campagne poitevine à La Rochelle, d’où Georges Simenon semble surveiller, d’en haut, l’avancée de l’enquête.

18/04/2024, 09:41

ActuaLitté

Le chantier : un joyeux guide d’architecture

De la découverte du terrain à l’inauguration d’une villa, les architectes passent, semble-t-il, par de nombreuses émotions. Avec Le chantier, Fabien Grolleau et Clément C. Fabre exploitent malicieusement un sujet plutôt inattendu.

16/04/2024, 11:51

ActuaLitté

Des femmes guettant l'annonce : la quête de l'impossible IVG

Elles sont trois et elles se lancent sur les routes du Maroc à la recherche de l'impossible ou presque : un lieu pour avorter en toute sécurité. Il y a Lila, enceinte pour la première fois, Malika, déjà mère de cinq enfants et Nisrine, féministe militante, qui a décidé de se retrousser les manches pour les aider dans leur quête au résultat improbable. D'étape en étape, elles devront faire face à tout ce que le patriarcat musulman peut imaginer comme obstacles à dresser en travers de leur route.

16/04/2024, 10:54

ActuaLitté

L’avenir est-il à Termush ?

Une apocalypse nucléaire : tout commence par là. Ou plutôt, juste après cette catastrophe qui a décimé des villes entières. Parmi les lieux épargnés, la station balnéaire de luxe de Termush. C’est ici qu’une poignée de personnes fortunées ont décidé de s’installer, pour vivre dans ce monde d’après. Avec des abris anti-radiation au sous-sol et un fonctionnement millimétré pour empêcher un quelconque souci, voilà un lieu rêvé… Quoique. 

15/04/2024, 16:17

ActuaLitté

Cankor : trash, chaotique, dérangeant... mais incontournable

Dans le paysage du comics, Matthew Allison se distingue par une approche bien singulière, avec Cankor, publié initialement en 2016 et désormais disponible dans une traduction de Virgile Iscan, chez Komics Initiative. Un crowdfunding amplement réussi en janvier dernier et voici que ce périple, qui oscille entre métaphysique, techno-thriller et détournement des codes, débarque dans un fracas tant visuel que narratif.

15/04/2024, 09:49

ActuaLitté

Vous étiez un monde, de Christine Guinard

Sous ce beau titre, Christine Guinard révèle l’intention première de ce recueil : une lutte mot à mot contre la désagrégation, celle de la réalité, et surtout l’autre, beaucoup plus douloureuse, celle de la conscience. Renouer avec un Tout condamné à disparaître, trouver une voie propice à la renaissance et à l’amour à travers un dépouillement essentiel, voilà qui nous renvoie à l’une des ambitions premières de la littérature.

11/04/2024, 14:50

ActuaLitté

Le crime, plus dark dans les bas-fonds d'internet

Novembre 2018. Devant la caméra de DreamNet, Hanna/KandyKroosh a commencé sa soirée. Comme ses collègues dans les studios adjacents, elle engage un chat avec des utilisateurs, habitués ou pas, qui paient en « jetons » pour obtenir d’elle des images de plus en plus croustillantes : rapidement l’objectif des 1000 jetons pour du topless est atteint aussi propose-t-elle une « surprise à venir » pour que continuent les enchères ! Faut bien gagner sa vie ! 

11/04/2024, 10:57

ActuaLitté

Guerrières : ces femmes qui ont pris les armes

Autant le dire, il y a des livres d’histoire qui vous tombent des mains, et d’autres, comme celui que vient de faire paraître l’historien et romancier Carl Aderhold, qui vous passionnent, parce qu’ils sont un savant dosage entre analyse, explications et anecdotes illustratives qui satisfont notre penchant pour les aventures. Le sujet de son ouvrage est étrangement neuf, car si beaucoup de chercheurs se sont penchés sur la situation des femmes à l’arrière pendant les guerres, peu ont osé aborder le destin des femmes-soldates. Chronique par Hervé Bel.

11/04/2024, 10:34

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

Un voyage initiatique dans la prose palestinienne

BONNES FEUILLES - Les éditions Actes Sud proposent une réédition du texte palestinien Lumière bleue, d'Hussein Al-Barghouti, traduit de l’arabe (Palestine) par Marianne Weiss.

18/05/2024, 07:30

ActuaLitté

L'histoire de la femme qui a développé le vaccin contre la Covid-19

Katalin Karikó est un nom que l'on entend rarement, voire jamais. Et pourtant, elle a considérablement contribué à l'élaboration du vaccin contre la Covid-19. Un rôle qui lui a valu le prix Nobel de médecine 2023. Ne jamais renoncer, c'est l'oeuvre d'une femme qui a toujours cru en elle et qui, sacrifice sur sacrifice, a réalisé ses rêves.

17/05/2024, 18:33

ActuaLitté

Jeux de cartes : une histoire qui s’écrit avec des livres

S’il ne semble rien n’y avoir de plus commun que de jouer avec des cartes (à jouer précisément !), ces petits bouts de carton ont pourtant une longue histoire derrière eux. A l’heure du numérique, et des jeux de cartes virtuels, il est peut-être temps d’en revenir au début de cette passion presque universelle et ludique.

17/05/2024, 12:45

ActuaLitté

Virginie Grimaldi et Franck Thilliez : deux fois, plutôt qu'une

On a l’impression de voir double en observant ce qui se passe : trois doublés et pas des moindres, pour cette semaine 19 (6-12 mai), à commencer par Virginie Grimaldi. La romancière place Une belle vie en poche en tête des ventes hebdomadaires (19.154 ex.) et ajoute Plus grand que le ciel, sa nouveauté, juste après (16.536 ex.). Le ton est donné.

17/05/2024, 09:35

ActuaLitté

Secrets, solitude et survie : plongée dans l’Amérique de 1915

BONNES FEUILLES – 1915 : Adelaide est désormais sans recours. Un secret effroyable a emporté ses parents, la forçant à s'exiler loin de la Californie, marquée par l'empreinte de la damnation.

17/05/2024, 07:30

ActuaLitté

Le goût du zen. Recueil de propos et d'anecdotes

16/05/2024, 18:22

ActuaLitté

Meurtre des jumelles Slade, qui est le coupable ?

BONNES FEUILLES – Melissa Slade avait tout pour elle : une beauté éclatante, un conjoint attentionné et de ravissantes jumelles. Toutefois, son existence idéale s’est effondrée en un instant, quand elle s'est retrouvée au cœur d’un procès pour l’assassinat de ses filles. Un roman de Diane Jeffrey, traduit de l’anglais par Jean Esch.

16/05/2024, 07:30

ActuaLitté

Ce que je sais de toi

15/05/2024, 22:32

ActuaLitté

Offrir un livre pour témoigner de sa gratitude

Quand on nous a rendu service, quand on nous a reçu avec sympathie et délicatesse, et dans tant d’occasions où l’on a bénéficié de la générosité des autres, on peut tout simplement faire le choix d’un livre en forme de remerciement. C’est un cadeau qui sera sans doute toujours bien reçu.

15/05/2024, 15:07

ActuaLitté

Poutine face à Kirill : un duel pour le pouvoir

BONNES FEUILLES  – Un nouveau roman d’espionnage au cœur de la Russie, dans lequel Poutine et Kirill se livrent une bataille acharnée pour le pouvoir. L’auteur Sergueï Olegovitch Jirnov, ancien ancien officier du KGB soviétique, promet un grand frisson. 

15/05/2024, 08:00

ActuaLitté

Retour aux racines palestiniennes, entre les amandiers de 1948

BONNES FEUILLES – Récit initiatique d'un retour au pays natal, au cœur d'un verger d'amandiers établi en 1948, année funeste de l'exode palestinien. Là, dans les terres de Ramallah où il a pris son dernier souffle en 2002, repose l'écrivain selon ses dernières volontés. Une nouvelle édition traduite de l’arabe (Palestine) par Marianne Weiss. 

15/05/2024, 07:30

ActuaLitté

Dublin : une ville marquée par la modernité littéraire

La capitale de l’Irlande, hier encore marquée par un riche passé industriel, a profondément changé de visage depuis le début des années 90, avec la montée en puissance du secteur des technologies de l’information et de la communication. La ville garde, néanmoins, également, un aspect artistique et patrimonial important. 

14/05/2024, 13:47

ActuaLitté

Mille Saisons. Tome 1, La géante et le naufrageur

14/05/2024, 10:20

ActuaLitté

Monstres

14/05/2024, 09:18

ActuaLitté

Le monde glorieux

13/05/2024, 18:33

ActuaLitté

La cité des druides. Bâtisseurs de l'ancienne Gaule

13/05/2024, 18:29

ActuaLitté

De la favela à la renommée littéraire

BONNES FEUILLES  – Exclu du rôle de prince dans une pièce théâtrale scolaire en raison de sa couleur de peau, Fio Jasmin a été profondément marqué par cet épisode. Des années plus tard, il devient un grand séducteur. 

13/05/2024, 18:26

ActuaLitté

Des livres pour tout savoir sur les fondateurs de PayPal

La révolution PayPal est associée à des noms désormais extrêmement célèbres. Si le plus connu d’entre eux reste Elon Musk, il faut savoir qu’il n’était pas à l’origine du projet, mais fondateur, de son côté, d’une société de banque en ligne dénommée X.com. 

13/05/2024, 16:47

ActuaLitté

Les Ensablés - Les fumées de la Sambre (1985), de Pol Vandromme

Ce livre sensible et affranchi, à la croisée des genres de l’essai romancé et de la confession autobiographique, pousse à vouloir aller au-delà du visible, et à comprendre les fondamentaux de l’être dans les situations qui le déterminent et le construisent. Un flux de souvenirs et de sensations s’y déploie, dans une prose sans filtre avec en arrière-fond cette rivière berçant le pays de Charleroi qui entraîne l’esprit du narrateur dans les méandres géographiques, historiques et intimes de la formation d’un imaginaire. Par Louis Morès.

12/05/2024, 09:00

ActuaLitté

Les secrets de la jeunesse enfin dévoilés 

BONNES FEUILLES – Vieillir en pleine forme, sans recourir aux médicaments, le plus longtemps possible ?  Le Dr Christophe de Jaeger, grâce à ses compétences en médecine et en recherche, a élaboré une stratégie claire et exhaustive pour maintenir sa santé à tout âge.

12/05/2024, 08:00

ActuaLitté

Luis, l'homme qui jouait de l'air

BONNES FEUILLES – Vincent, que tous nomment Luis en hommage à Armstrong, excelle dans une forme rare d’art musical : il joue de la trompette sans l’instrument. Mais le virtuose se confronte rapidement aux jugements liés à son obésité. S’ensuit une balade introspective.

12/05/2024, 07:30

ActuaLitté

À Strasbourg, des expérimentations médicales sur les prisonniers

BONNES FEUILLES - Un an après l'invasion de la France par la Wehrmacht en 1940, le camp de concentration de Natzweiler est établi en Alsace, alors annexée par l'Allemagne, en mai 1941, sous les ordres de Heinrich Himmler, Reichsführer-SS. 

11/05/2024, 08:30

ActuaLitté

La vraie histoire des corsaires, de Surcouf au Sea Shepherd

BONNES FEUILLES - Dominique Le Brun, écrivain renommé spécialiste du monde maritime, explore dans son dernier ouvrage la saga captivante des corsaires. 

11/05/2024, 07:30

ActuaLitté

Churchill et le D-Day : les secrets du Débarquement  

BONNES FEUILLES - Ce nouvel ouvrage apporte un éclairage original sur l'histoire des préparatifs secrets du Débarquement de Normandie, en exploitant les archives personnelles de Winston Churchill. 

11/05/2024, 06:30

ActuaLitté

A Vicious Circle Tome 2

10/05/2024, 15:44

ActuaLitté

Etre à sa place. Habiter sa vie, habiter son corps

10/05/2024, 08:35

ActuaLitté

Orbital. Une journée, seize aurores

10/05/2024, 08:27

ActuaLitté

Vivre pour les caméras

10/05/2024, 08:25

ActuaLitté

Le tour du monde en 4 contes

BONNES FEUILLES - Le tour du monde des contes c'est des incroyables versions de quatre grands contes racontés à travers le monde. Avec 18 textes on peut (re)découvrir Les trois petits cochons, Les musiciens de Brême, Le lièvre et la tortue et Tom Pouce.

10/05/2024, 08:00

ActuaLitté

Un guide pratique pour ceux qui se sentent en décalage avec leur entourage

BONNES FEUILLES - La sensibilité, lorsqu'elle est profonde, peut devenir un défi quotidien, surtout pour les individus exigeants et hypersensibles qui perçoivent les émotions avec une intensité décuplée. Ces personnes, souvent qualifiées de perfectionnistes, vivent chaque incident de manière exacerbée, ce qui peut les rendre continuellement bouleversés et passer rapidement de l'euphorie à la mélancolie. 

10/05/2024, 07:45

ActuaLitté

Que relient Patrick Bruel, Didier Raoult, Sophie Marceau et BHL ?

BONNES FEUILLES - « Je n’ai jamais côtoyé de célébrités. Aujourd’hui, je peux dire que je n’en connais aucune, à la différence de ma mère et surtout de mon père qui m’a laissé entendre qu’il avait eu une relation avec la chanteuse yé-yé Sheila, quand il était étudiant à l’institut Fournier. »

10/05/2024, 07:30

ActuaLitté

Manuel de chasse et de pêche à l'usage des filles

BONNES FEUILLES - Jane, jeune New-Yorkaise qui travaille dans l’édition, parle de sa famille, ses amis et ses amours, à travers une série d’histoires qui tracent une ligne continue depuis son adolescence jusqu’à l’âge adulte. 

10/05/2024, 07:00

ActuaLitté

Gagner au loto : un puissant ressort narratif

Dans de nombreux ouvrages et films, on retrouve, à la racine de l’intrigue, un improbable gain au loto, plus ou moins astronomique. A croire que la possibilité de faire fortune en un claquement de doigts irrigue l’intérêt des lecteurs ou des spectateurs.

09/05/2024, 17:21

ActuaLitté

Comprendre ses émotions : un guide pour mieux les gérer

BONNES FEUILLES – Longtemps considérées avec méfiance, voire avec une certaine crainte, les émotions jouissent désormais d’une réhabilitation notable. Psychologie des émotions, c’est le nouvel ouvrage co-écrit par les professionnels du milieu pour mieux les comprendre, et ainsi les appréhender.

09/05/2024, 08:00

ActuaLitté

Quand Paris s'écrit en lettres arabes

BONNES FEUILLES – Renversant la perspective occidentale habituelle sur l'Orient, Paris en lettres arabes étudie les échanges entre les auteurs arabes et la France. Coline Houssais place le curseur sur Paris, et se concentre sur les sphères intellectuelles de la capitale.

09/05/2024, 07:30

ActuaLitté

Canary : quand le western rencontre l'horreur

Originellement sorti en numérique avant que Dark Horse ne l’imprime, Canary est signé Scott Snyder, scénariste fou, sur des dessins de Dan Panosian. Mêlant horreur moderne, faits historiques et légendes de l’Ouest, ils signent un thriller terrifiant (traduction : Nick Meylaender). Du grand western, où les créatures des profondeurs collent des frissons…

08/05/2024, 19:58