#Presse

Le Goncourt des lycéens 2019 attribué à Karine Tuil, Les choses humaines

Après une ultime sélection présentée ce 12 novembre, le Goncourt des lycéens 2019 vient de remettre sa copie. Le ministère de l’Éduc nationale travaille en effet avec Fnac et le Réseau Canopé pour son organisation sous le haut patronage de l’Académie Goncourt. L’objectif est de faire découvrir aux lycéens la littérature contemporaine et de susciter l’envie de lire.

Le 14/11/2019 à 11:51 par Victor De Sepausy

1 Réactions | 0 Partages

Publié le :

14/11/2019 à 11:51

Victor De Sepausy

1

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Cette année, c’est à Karine Tuil, pour Les choses humaines chez Gallimard que le prix a été remis. Une belle ligne droite puisqu'elle vient par ailleurs de remporter le prix Interallié 2019. En effet, à partir de la liste des 15 auteurs retenus pour le Goncourt, 14 ouvrages avaient été choisis pour composer la sélection du Goncourt des lycéens.

Ce sont par la suite 2000 lycéens que les auteurs retenus vont rencontrer, et lire, afin de choisir celui ou celle qu’ils éliront. Un circuit de rencontres à travers la France avait débuté le 7 octobre, jusqu’au 17, jusqu’à la réduction de la liste de 14 à 8, et de 8 à un seul ce 14 novembre.

résumé de l'éditeur 

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale. Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage sont au coeur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs.

Le roman succède à David Diop, lauréat du Prix Goncourt des lycéens 2018 pour Frère d'âme.

Dossier : Tous les prix littéraires de la rentrée 2019

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

1 Commentaires

 

Michel BLAISE

14/06/2020 à 09:53

De nos jours à Paris. Jean FAREL, septuagénaire, célèbre journaliste politique de radio et de télévision et Claire, son épouse, essayiste et féministe engagée, forment un couple socialement et culturellement privilégié, célèbre et influant. Alexandre, leur fils, brillant étudiant à l'université de Stanford (1), réside habituellement en Californie. L'union s'est rapidement transformée en "une vitrine de façade" (P.35) ; noceurs ou migrants en quête d'amour, les époux ne se singularisent plus par la fidélité.


Ainsi, à la faveur d'un débat dans la classe d'Adam WEIZMAN, professeur de français dans une école juive, Claire s'éprend de celui-ci ; l'attirance est réciproque. Marié à une femme juive orthodoxe, Adam n'est pas préparé à laisser une situation familiale établie, délaisser ses filles, plus particulièrement l'aînée, Mila, très fragilisée depuis l'attentat perpétré dans son école quelques années plus tôt. Mais en conséquence de sa révocation d'enseignant et de sa soustraction au joug de son épouse, il se résout à se séparer. Il emménage avec Claire et Mila.


Lors d'un séjour en France, Alexandre, à contrecœur, est prié, par sa mère et Adam, d'amener Mila à une soirée chez des amis. Tandis-que la musique est bruyante, la boisson abondante et la "Marie-Jeanne" enivrante, Mila accepte de suivre Alexandre à l'extérieur pour fumer. Nullement effrayée, la jeune fille consent à s'enfermer avec Alexandre dans un local insalubre dans lequel ils ont une relation sexuelle singulièrement graveleuse.


Que s'est-il réellement produit, durant ces quelques minutes dans ce local à déchets, dans l'esprit d'Alexandre et de Mila ? Toujours est-il que cette dernière, quittant les lieux immédiatement après, déposera une plainte pour viol prétextant une extorsion de son consentement. C'est un séisme dans la famille FAREL exposée à une avalanche d'assauts médiatiques féroces et vengeurs. Alexandre nie vigoureusement avoir forcé Mila, mais il est arrêté, déféré et finalement incarcéré. Ses études à l'université de Stanford sont interrompues et définitivement compromises.


Au terme d'une instruction judiciaire, où chacune des parties maintient sa version, Alexandre invoque le consentement de Mila contesté résolument par celle-ci. Il comparait devant la cour d'assises pour y répondre du chef de viol avec violences. Sur leur seule intime conviction, les jurés doivent décider si Mila a consenti à cette relation ou si Alexandre la lui a imposée.


"Les choses humaines" est le onzième roman de Karine TUIL, juriste de formation, paru, en 2019, aux éditions GALLIMARD. Il a été très favorablement accueilli par les lecteurs et les critiques à l'instar des précédents dont les plus notables - "l'invention de nos vie" et "l'insouciance" - ont été traduits en plusieurs langues.

Karine TUIL a reçu de nombreux prix et distinctions : le Prix du Roman News (2011), pour "six mois six jours", le Prix littéraires Les Lauriers Verts (2013) pour "l'invention de nos vies" ; les insignes de chevalier de l'ordre des arts et des lettres (2014), elle y sera élevée au grade d'officier, en 2017. Nombreux de ses ouvrages ont été sélectionnés pour le Prix Goncourt.


Les romans de Karine TUIL sont très souvent symboliques, pour ainsi dire métaphoriques, des réalités sociales et sociétales - à l'image, dans un autre univers, de "l'insouciance" (Gallimard, 2016). C'est au moyen d'une expression souple, accessible, intelligible, intelligente et d'un récit habile et presque linéaire que l'auteur montre, une fois encore, sa parfaite maîtrise de l'écriture. La structuration absolue et harmonieuse du roman est remarquable.


Ainsi, après une présentation et le récit de différents catalyseurs ("diffraction" (2)), Karine TUIL introduit l'effet déclencheur de l'intrigue - le présumé viol ("le territoire de la violence"), puis relate enfin minutieusement le procès d'Alexandre, et ses suites, devant la cour d'assises ("rapports humains").


Estimer "les choses humaines", une fiction sociale et sociétale, d'abord à l'aune de sa forme – de son style irréprochable et de sa structuration habile - n'est pas un exercice de circonstance. le récit du crime imputé à Alexandre survient seulement à la 153ème page/342 pages. Mais à peine de ruiner l'œuvre de ses qualités singulières, l'auteur ne pouvait faire l'économie d'une exposition préalable caractérisée. La tonalité du contexte socio-culturel, l'intelligence des personnages, les décors ou encore le paysage de l'œuvre instruisent sur l'intrigue et accroissent la portée du roman ; Karine TUIL y réussit remarquablement sans ennuyer ni déprimer le lecteur.


"La forme, c'est le fond qui remonte à la surface". le roman de Karine TUIL ne réfute pas la pensée de Victor HUGO.


Quoique facile, distrayant et passionnant, le roman de Karine TUIL n'en est pas moins exigeant par ses multiples perceptions et pénétrations de la société contemporaine : la justice - bousculée par la puissance des réseaux sociaux, des médias et de "l'opinion" - la dépravation du monde politico-médiatique, les groupes ultra féministes, la condition des juifs en France, le terrorisme islamiste…


Toutefois, l'intrigue oscille et progresse autour du sexe et la tentation de la déprédation : un brillant étudiant, issu d'un milieu très favorisé, est accusé du viol avec violences sur une jeune femme désavantagée par l'existence, la fille de l'amant de sa mère. L'enjeu de l'intrigue dans le roman est évident et saisissant de réalisme : montrer que les violeurs, majoritairement, se réfugient dans le déni de leur acte ; les victimes, quant à elles, sont à telle enseigne en état de sidération lors de l'agression, plus particulièrement lors d'un "viol opportuniste" (P.314), non prémédité, qu'elles n'osent aucune résistance.


Karine TUIL montre précisément, ici, l'amphibie du viol et son incertitude. Car, de fait, l'on n'a aucune information, sinon la parole d'Alexandre contre celle de Mila. Cette ambiguïté est le fil conducteur du roman. La "vérité judiciaire" n'est révélée qu'à la fin du livre. Est-ce à dire que Karine TUIL, quand elle écrit le roman, nonobstant ce choix fictionnel ambigu, ne sait rien du geste de son personnage, Alexandre ? Rien n'est moins sûr : le narrateur, externe et impersonnel, auquel recourt l'auteur semble omniscient et informé de la psychologie des protagonistes. En d'autres termes, Karine TUIL, tout en réservant un suspense au lecteur, ne semble pas, en écrivant son roman, douter de l'innocence ou de la culpabilité d'Alexandre. Celui-ci et son père, Jean FAREL, ne sont pas toujours présentés à leur avantage. Claire, sa mère, pourtant féministe, lui trouve des excuses insensées ; Jean FAREL lors du procès, témoigne ainsi :
"je pense qu'il serait injuste de détruire la vie d'un garçon intelligent, droit, aimant, un garçon à qui jusqu'à présent tout a réussi, pour vingt minutes d'action". (P. 281).


C'est, au demeurant, un autre élément équivoque du roman et un véritable coup de maître de Karine TUIL : Alexandre, accusé de viol avec violences, inspire de la sympathie au lecteur, parfois culpabilisante, renforcée par la posture des réseaux sociaux et de l'opinion lorsque ceux-ci se pervertissent en tribunal populaire :

" de quoi vous ont-ils parlé, sinon des rapports de classe, du sentiment de la honte, de l'affaire Weinstein et du mouvement MeToo ? Et le dossier ? On vous cite Gisèle Halimi, d'accord, mais Alexandre dans tout ça…(P.324) "… On vous demande de condamner cet homme parce que la société le réclame au nom de la libération de la parole et d'une révolution féministe salutaire… Vous allez plier à l'injonction publique ?" (P. 325).


L'auteur décrit admirablement bien et fidèlement, à l'occasion du jugement d'Alexandre devant la cour d'assises, le déroulement et les écueils d'un procès pénal : le rôle de la victime, trop souvent "déplacé", de l'accusé et de celle du représentant de la société par la voix du ministère public.


Le livre de Karine Tuil est, sans nul doute, l'un des meilleurs romans de la "rentrée littéraire" de l'automne 2019 quand bien même sa lecture serait parfois déstabilisante et ébranlerait notre confiance dans les relations humaines. Quoi qu'il en soit, Karine Tuil a magistralement accompli son dessein : écrire et dépeindre "les choses humaines" ?



1) En référence à l'affaire du viol sur le campus de l'université de Stanford, du 10 juin 2016, qui bouleversa les Etats-Unis,


2) Phénomène qui se produit lorsque des ondes rencontrent des obstacles ou des ouvertures qui se traduit par des perturbations dans la propagation de ces ondes ; contournement d'obstacles ou divergences à partir d'ouverture dans ces obstacles.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

11 pays pour la 40e édition du prix de la bande dessinée alternative

Le Prix de la Bande Dessinée Alternative fête sa 40e édition et sera décerné lors de la cérémonie de remise des Prix vendredi 29 janvier de 18h à 19h en direct du Théâtre d’Angoulême ! Les candidatures, venues de tous les continents, sont toutes des recueils collectifs qui publient plusieurs auteurs différents, édités par des structures non-professionnelles.

25/01/2021, 16:43

ActuaLitté

France Bleu inaugure son Prix de la bande dessinée

France Bleu inaugure un nouveau prix littéraire, dédié à la bande dessinée. À la faveur de l'année de la bande dessinée, et avec l'aide du site spécialisé ActuaBD, la récompense a vocation à récompenser un album de bande dessinée écrit par un talent français en devenir, destiné à un public jeunesse/adolescent et publié entre le 1er mars 2020 et le 30 mars 2021.

25/01/2021, 15:59

ActuaLitté

Peau d'homme, de Hubert et Zanzim, Prix des Libraires de Bande Dessinée 2021

Les librairies du réseau Canal BD ont remis leur Prix des Libraires de Bande Dessinée 2021 à pour l'album Peau d'homme, de Hubert et Zanzim, publié par les éditions Glénat. La récompense, qui célèbre en 2021 sa 31e édition, vient promouvoir la diversité de la bande dessinée et encourager la liberté de ses créateurs...

25/01/2021, 15:35

ActuaLitté

Prix Jésus Paradis 2021 : 10 auteurs sélectionnés

Initié par le bar du Xe arrondissement de Paris, Le Jésus Paradis, le prix littéraire éponyme vient de présenter sa sélection. Pour mémoire, ce dernier couronne un deuxième roman. 2021 préfigure la deuxième édition du prix, qui présente ses candidats.

25/01/2021, 14:44

ActuaLitté

Éric Dumont, lauréat du Prix Jean-Pierre Goiran du Roman policier

Le Prix Littré - Prix Jean-Pierre Goiran du Roman policier 2020, décerné par le GEM, le groupement des écrivains médecins, a été remis à Éric Dumont pour son livre Le venin d'Hippocrate, publié par les éditions Cairn. Il avait déjà reçu la récompense en 2018, pour L’œil était dans la tombe, aux éditions Vents salés.

25/01/2021, 13:00

ActuaLitté

L'Académie des lettres du Québec a remis ses prix littéraires 2020

Les quatre prix littéraires annuels de l'Académie des lettres du Québec ont été décernés à l'occasion d'une cérémonie virtuelle, pandémie oblige. À cette occasion, Élise Turcotte a reçu le Prix Ringuet, qui a salué son roman L’apparition du chevreuil publié par les éditions Alto.

25/01/2021, 12:16

ActuaLitté

FIBD : 20 jeunes talents de la bande dessinée sélectionnés

La cérémonie de remise des prix du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, le 29 janvier prochain, ne saluera pas que des artistes confirmés. Le Concours Jeunes Talents se pose en effet en tremplin pour 20 jeunes artistes, sélectionnés, et plus particulièrement pour l'un ou l'une d'entre eux, qui sera désigné lauréat à l'occasion de la cérémonie à venir...

25/01/2021, 08:51

ActuaLitté

Le Prix Émile Guimet de littérature asiatique 2020 remis à Fang Fang

Aujourd’hui, le Musée Guimet s’engage et pose un geste fort en faveur de la liberté d’expression. À l’occasion de son prix littéraire, il a en effet choisi de distinguer Fang Fang, autrice chinoise placée en résidence surveillée et dont les œuvres font l’objet d’une censure désormais systématique dans son pays. Dans Funérailles Molles (trad. Brigitte Duzan et Xiaoqiu Zhang), elle aborde le sujet aujourd'hui encore tabou de la brutale réforme agraire menée dans les années 1950 par la Chine de Mao.

24/01/2021, 11:21

ActuaLitté

Lancement du prix littéraire Frontières - Léonora Miano

L'Université de Lorraine en collaboration avec l'Université de la Grande Région, lance la première édition du prix littéraire Frontières. Ce dernier est dédié à l'univers de l'écrivaine Léonora Miano. La cérémonie de lancement 100 % en ligne aura lieu le mardi 2 février 2020 à 17 h en présence de l'autrice. Avec un membre d’honneur dans le jury : Michel Bussi.

23/01/2021, 10:25

ActuaLitté

On ne bulle pas à l'armée : les six finalistes du prix Les Galons de la BD 2021

Les Galons de la BD sont un prix littéraire saluant la bande dessinée, comme son nom l’indique, institué par le ministère des Armées. Célébrer les bulles, le nouveau rôle, plus pacifique, que s’attribue le « deuxième acteur culture de l’État », d’après Florence Parly, la ministre. Or, si galons il y a ce n’est pas à travers une, mais deux récompenses : une sélection quasi commune (c'est important), mais deux thématiques, à savoir une sélection officielle et un prix Histoire. Roulement de tambour, et garde-à-vous, s’il vous plaît.

23/01/2021, 09:27

ActuaLitté

5 finalistes pour la 4e édition du Prix Littéraire Montluc Résistance et Liberté 2021

Ce prix récompense chaque année un écrivain et un artiste, qui interrogent les pratiques contemporaines de résistance à l’oppression sous toutes ses formes, ou dont l’œuvre constitue en elle-même un acte de résistance. Compte tenu de la crise sanitaire, le jury a pris la décision de suspendre le Prix de la Création artistique cette année.

22/01/2021, 11:59

ActuaLitté

FIBD : 5 titres en lice pour le Fauve des Lycéens

Tout nouveau prix qui vient enrichir le Palmarès officiel du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, le Fauve des Lycéens a désormais sa sélection, avec 5 titres retenus. Le nom du tout premier lauréat du Fauve des Lycéens sera dévoilé lors de la cérémonie de remise des Prix du vendredi 29 janvier, à 18h, sur la Scène nationale d'Angoulême.

22/01/2021, 11:39

ActuaLitté

Joëlle Toledano reçoit le Prix du livre d'Économie 2020

Le Prix du Livre d'Économie 2020 a été décerné, ce mercredi 20 janvier, au ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance. Il revient à Joëlle Toledano pour son ouvrage GAFA Reprenons le pouvoir !, publié par les éditions Odile Jacob. Deux autres récompenses ont été décernées à cette occasion.

21/01/2021, 15:01

ActuaLitté

Huit romans sélectionnés pour le Prix Régine Deforges 2021

Le Prix Régine Deforges dévoile sa sélection de huit premiers romans pour son édition 2021. Portée conjointement par la Ville de Limoges et les enfants de l’auteure et coprésidents du jury, Camille Deforges-Pauvert, Léa Wiazemsky et Franck Spengler, la récompense salue chaque année le livre d'un auteur francophone.

21/01/2021, 12:28

ActuaLitté

“C'est le fonds qui manque le moins” : Le Prix des jeunes libraires 2021 en 16 romans

2021 s’avance et revient donc le Prix des jeunes libraires, instauré en 2020 par le CDE. Le diffuseur du groupe Madrigall relance la machine, considérant le succès de la première édition. Cette année, seize éditeurs de fiction diffusés par le CDE ont choisi un titre qui a marqué l’histoire de leur catalogue. Et comme le disait le laboureur de La Fontaine à ses enfants, travaillons le fonds...

18/01/2021, 15:11

ActuaLitté

Les 5 finalistes du Prix Hors Concours 2020 / 2021

Quinze groupes ont décidé de se lancer dans l’aventure Hors Concours des lycéens cette année. L’Académie a le plaisir de compter parmi ces inscrits dix classes de lycée général et technologique mais aussi pour la première fois des étudiants de FLE au Mexique, de sciences de l’éducation en Russie, ou encore un groupe d’adultes détenus en centre pénitentiaire.

18/01/2021, 09:44

ActuaLitté

22e Prix des Romancières 2021 : 8 auteurs sélectionnés

Huit titres composent en 2021 la première sélection du prix des Romancières, qui récompense une œuvre en prose de langue française, susceptible de toucher un large public par son caractère universel.

16/01/2021, 12:54

ActuaLitté

Valère Novarina reçoit le Grand Prix de littérature Paul Morand

L'Académie française, au cours de sa séance du jeudi 14 janvier 2021, a attribué son Grand Prix de littérature Paul Morand au dramaturge, essayiste et peintre Valère Novarina. La récompense, dotée de 45.000 €, vient saluer l'ensemble de son œuvre.

15/01/2021, 12:00

ActuaLitté

Alexandre Najjar reçoit le Grand Prix de la Francophonie

L'Académie française, au cours de sa séance du 14 janvier, a choisi de décerner le Grand Prix de la Francophonie à Alexandre Najjar. Ce prix couronne « l’œuvre d’une personne physique francophone qui, dans son pays ou à l’échelle internationale, aura contribué de façon éminente au maintien et à l’illustration de la langue française ». 

15/01/2021, 10:30

ActuaLitté

Fabien Toulmé reçoit le Prix franceinfo de la BD d'actualité et de reportage 2021

Le 27e Prix franceinfo de la Bande Dessinée d'actualité et de reportage est attribué à L'Odyssée d'Hakim, de Fabien Toulmé, publié par les éditions Delcourt, en particulier le troisième tome. Il rejoint ainsi les autres lauréats de la récompense, au fil des années, dont Joe Sacco, Étienne Davodeau, Tignous, Marjane Satrapi, Luz ou encore Emmanuel Lepage...

15/01/2021, 09:29

ActuaLitté

Frédéric Pajak lauréat du Grand Prix suisse de littérature 

Désigné lauréat du Prix Goncourt de la biographie en 2019, l'auteur franco-suisse est aujourd'hui récompensé pour l'ensemble de son oeuvre. La remise du prix se tiendra le 12 mai 2021, en préouverture des Journées littéraires de Soleure.

14/01/2021, 16:33

ActuaLitté

Le Colibri de Sandro Veronesi, Prix du livre étranger France Inter / Le Point

France Inter, première radio de France avec près de 7 millions d’auditeurs quotidiens,  donne  une large place aux auteurs et éditeurs, romans et BD, francophones ou étrangers, nouveautés et classiques tout au long de ses programmes comme la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé, chez Augustin Trapenard mais aussi Antoine de Caunes, Charline Vanhoenacker ou bien encore Emmanuel Khérad et dans les rendez-vous d’information de la rédaction.

14/01/2021, 09:10

ActuaLitté

La Bombe reçoit le Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2020

L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) a décerné son Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2020 au titre La Bombe, de Denis Rodier, Didier Alcante et Laurent-Frédéric Bollée, publié par les éditions Glénat.

13/01/2021, 14:40

ActuaLitté

Angoulême : 8 titres dans la sélection du Prix du Public France Télévisions

8 titres viennent d'être choisis par des journalistes et spécialistes de la littérature de France Télévisions à partir de la Sélection officielle du Festival. Ils sont en lice pour le Prix du Public France Télévisions, doté d'un jury composé exclusivement de téléspectateurs passionnés de bande dessinée...

13/01/2021, 11:47

ActuaLitté

Le Prix Jean Sainteny 2020 est remis à Hervé Gaymard

Le Prix Jean Sainteny décerné chaque année par l’Académie des Sciences Morales et Politiques est destiné à couronner un ouvrage concernant le développement politique, économique et culturel. Mais il consacre également ceux traitant des relations internationales, notamment en Asie du Sud-Est et en Afrique, dans l’esprit que fut celui de l’action de Jean Sainteny.

13/01/2021, 10:02

ActuaLitté

Emmanuel Carrère reçoit le Prix d'honneur du festival Visions du Réel

Invité d'honneur du festival suisse Visions du Réel, l'écrivain et cinéaste Emmanuel Carrère y recevra aussi un Prix d'honneur, qui vient saluer sa carrière d'écrivain, scénariste et réalisateur. Depuis son premier livre, Werner Herzog (Edilig, 1982), Carrère reste très proche de l'image et du cinéma.

12/01/2021, 11:12

ActuaLitté

Trois romans pour la dernière sélection pour le prix des Deux Magots 

La dernière sélection se resserre sur 3 titres, pour la sélection du Prix des Deux Magots. Le nom du successeur de Jérôme Garcin sera annoncé mardi 26 janvier. Malgré la fermeture administrative, le Café-Restaurant a voulu, par solidarité avec le monde des libraires et des écrivains, maintenir la prochaine édition du prix.

12/01/2021, 10:45

ActuaLitté

Ecologie & littérature : Serge Joncour reçoit le prix François Sommer 2021

Le prix littéraire François Sommer récompense chaque année depuis 40 ans l’auteur d’une œuvre (essai ou fiction) qui explore les relations entre l’homme et la nature. Et ce, qu’il s’agisse du rapport aux paysages, aux animaux ou aux enjeux de la crise écologique. Cette année, le lauréat est le romancier Serge Joncour pour son roman Nature humaine, paru chez Flammarion en août 2020.

11/01/2021, 16:45

ActuaLitté

Antoine Dole, président du Prix Landerneau Album Jeunesse 2021

Romancier et scénariste de bande dessinée, le créateur de Mortelle Adèle, succède à Tania de Montaigne pour présider le premier des Prix Landerneau des Espaces Culturels E.Leclerc remis cette année.

11/01/2021, 13:00

ActuaLitté

Moi, Mikko et Annikki de Tiitu Takalo remporte le Grand Prix Artémisia 2021

« Nous commençons l’année sous les meilleurs auspices », se réjouit rue de l’Échiquier. En effet, le jury du prix Artémisia, qui récompense la meilleure bande dessinée féminine de l’année, a salué le livre de Tiitu Takalo. L’ouvrage avait déjà reçu le prix Finlandia de la bande dessinée, la plus prestigieuse récompense du 9e art en Finlande.

08/01/2021, 09:24

ActuaLitté

5 ouvrages en lice pour la seconde sélection du Prix RTL-Lire 2021

Ce 7 janvier, RTL et le magazine Lire ont procédé à leur seconde selection sur les 10 romans initialement mis en compétition. Le lauréat sera désigné le 15 mars prochain.

07/01/2021, 13:53

ActuaLitté

Gérard Macé lauréat du Grand Prix de la critique littéraire Pen Club/Brasserie Lipp

Le 17 décembre dernier, le jury du Grand Prix de la critique littéraire Pen Club/Brasserie Lipp, présidé par Joël Schmidt, et en partenariat avec la Brasserie Lipp, a couronné — en visio-conférence — l'ouvrage de Gérard Macé, Et je vous offre le néant, paru aux Éditions Gallimard.

07/01/2021, 11:01

ActuaLitté

Carbone & Silicium de Mathieu Bablet, prix BD Fnac France Inter 2020

La Fnac et France Inter ont le plaisir de dévoiler le lauréat du Prix BD Fnac France Inter 2021 : Carbone & Silicium de Mathieu Bablet (Ankama Éditions). L’album primé a été révélé aujourd’hui par Antoine de Caunes, parrain du Prix BD Fnac France Inter, en direct dans l’émission Popopop sur France Inter. 

06/01/2021, 16:33

ActuaLitté

Cinq romans dans la sélection du Prix Imaginales des Bibliothécaires 2021

Le festival Imaginales, consacré aux littératures de l'imaginaire, accorde une place importante aux professionnels de la lecture publique, et notamment par l'intermédiaire du Prix Imaginales des Bibliothécaires. Une sélection de 5 romans vient d'être dévoilée.

06/01/2021, 11:28

ActuaLitté

Le Prix Libr'à Nous 2021 dévoile ses finalistes

Le Prix Libr'à Nous, remis chaque année par les libraires francophones, récompense les meilleurs ouvrages dans différentes catégories. Après un dernier tour de vote, le 3e tour voit s'affronter quelques titres seulement, dans 7 catégories... Cette édition 2021 est parrainée par Vincent Villeminot, lauréat 2020 en littérature jeunesse.

05/01/2021, 11:41

ActuaLitté

Le Prix Fernand Méry décerné à Nicolas Vanier pour Poly

Décerné par le Groupement des Écrivains-Médecins (GEM) et l’Académie vétérinaire de France, le Prix Fernand Méry couronne Nicolas Vanier pour son livre Poly, d’après l’œuvre de Cécile Aubry, publié par les éditions XO. La récompense salue un ouvrage mettant en exergue, avec humanité, les relations entre l’homme et l’animal.

04/01/2021, 12:05