#Presse

Le Goncourt des lycéens 2019 attribué à Karine Tuil, Les choses humaines

Après une ultime sélection présentée ce 12 novembre, le Goncourt des lycéens 2019 vient de remettre sa copie. Le ministère de l’Éduc nationale travaille en effet avec Fnac et le Réseau Canopé pour son organisation sous le haut patronage de l’Académie Goncourt. L’objectif est de faire découvrir aux lycéens la littérature contemporaine et de susciter l’envie de lire.

Le 14/11/2019 à 11:51 par Victor De Sepausy

1 Réactions |

Publié le :

14/11/2019 à 11:51

Victor De Sepausy

1

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté

Cette année, c’est à Karine Tuil, pour Les choses humaines chez Gallimard que le prix a été remis. Une belle ligne droite puisqu'elle vient par ailleurs de remporter le prix Interallié 2019. En effet, à partir de la liste des 15 auteurs retenus pour le Goncourt, 14 ouvrages avaient été choisis pour composer la sélection du Goncourt des lycéens.

Ce sont par la suite 2000 lycéens que les auteurs retenus vont rencontrer, et lire, afin de choisir celui ou celle qu’ils éliront. Un circuit de rencontres à travers la France avait débuté le 7 octobre, jusqu’au 17, jusqu’à la réduction de la liste de 14 à 8, et de 8 à un seul ce 14 novembre.

résumé de l'éditeur 

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale. Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage sont au coeur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs.

Le roman succède à David Diop, lauréat du Prix Goncourt des lycéens 2018 pour Frère d'âme.

Dossier : Tous les prix littéraires de la rentrée 2019

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

1 Commentaires

 

Michel BLAISE

14/06/2020 à 09:53

De nos jours à Paris. Jean FAREL, septuagénaire, célèbre journaliste politique de radio et de télévision et Claire, son épouse, essayiste et féministe engagée, forment un couple socialement et culturellement privilégié, célèbre et influant. Alexandre, leur fils, brillant étudiant à l'université de Stanford (1), réside habituellement en Californie. L'union s'est rapidement transformée en "une vitrine de façade" (P.35) ; noceurs ou migrants en quête d'amour, les époux ne se singularisent plus par la fidélité.


Ainsi, à la faveur d'un débat dans la classe d'Adam WEIZMAN, professeur de français dans une école juive, Claire s'éprend de celui-ci ; l'attirance est réciproque. Marié à une femme juive orthodoxe, Adam n'est pas préparé à laisser une situation familiale établie, délaisser ses filles, plus particulièrement l'aînée, Mila, très fragilisée depuis l'attentat perpétré dans son école quelques années plus tôt. Mais en conséquence de sa révocation d'enseignant et de sa soustraction au joug de son épouse, il se résout à se séparer. Il emménage avec Claire et Mila.


Lors d'un séjour en France, Alexandre, à contrecœur, est prié, par sa mère et Adam, d'amener Mila à une soirée chez des amis. Tandis-que la musique est bruyante, la boisson abondante et la "Marie-Jeanne" enivrante, Mila accepte de suivre Alexandre à l'extérieur pour fumer. Nullement effrayée, la jeune fille consent à s'enfermer avec Alexandre dans un local insalubre dans lequel ils ont une relation sexuelle singulièrement graveleuse.


Que s'est-il réellement produit, durant ces quelques minutes dans ce local à déchets, dans l'esprit d'Alexandre et de Mila ? Toujours est-il que cette dernière, quittant les lieux immédiatement après, déposera une plainte pour viol prétextant une extorsion de son consentement. C'est un séisme dans la famille FAREL exposée à une avalanche d'assauts médiatiques féroces et vengeurs. Alexandre nie vigoureusement avoir forcé Mila, mais il est arrêté, déféré et finalement incarcéré. Ses études à l'université de Stanford sont interrompues et définitivement compromises.


Au terme d'une instruction judiciaire, où chacune des parties maintient sa version, Alexandre invoque le consentement de Mila contesté résolument par celle-ci. Il comparait devant la cour d'assises pour y répondre du chef de viol avec violences. Sur leur seule intime conviction, les jurés doivent décider si Mila a consenti à cette relation ou si Alexandre la lui a imposée.


"Les choses humaines" est le onzième roman de Karine TUIL, juriste de formation, paru, en 2019, aux éditions GALLIMARD. Il a été très favorablement accueilli par les lecteurs et les critiques à l'instar des précédents dont les plus notables - "l'invention de nos vie" et "l'insouciance" - ont été traduits en plusieurs langues.

Karine TUIL a reçu de nombreux prix et distinctions : le Prix du Roman News (2011), pour "six mois six jours", le Prix littéraires Les Lauriers Verts (2013) pour "l'invention de nos vies" ; les insignes de chevalier de l'ordre des arts et des lettres (2014), elle y sera élevée au grade d'officier, en 2017. Nombreux de ses ouvrages ont été sélectionnés pour le Prix Goncourt.


Les romans de Karine TUIL sont très souvent symboliques, pour ainsi dire métaphoriques, des réalités sociales et sociétales - à l'image, dans un autre univers, de "l'insouciance" (Gallimard, 2016). C'est au moyen d'une expression souple, accessible, intelligible, intelligente et d'un récit habile et presque linéaire que l'auteur montre, une fois encore, sa parfaite maîtrise de l'écriture. La structuration absolue et harmonieuse du roman est remarquable.


Ainsi, après une présentation et le récit de différents catalyseurs ("diffraction" (2)), Karine TUIL introduit l'effet déclencheur de l'intrigue - le présumé viol ("le territoire de la violence"), puis relate enfin minutieusement le procès d'Alexandre, et ses suites, devant la cour d'assises ("rapports humains").


Estimer "les choses humaines", une fiction sociale et sociétale, d'abord à l'aune de sa forme – de son style irréprochable et de sa structuration habile - n'est pas un exercice de circonstance. le récit du crime imputé à Alexandre survient seulement à la 153ème page/342 pages. Mais à peine de ruiner l'œuvre de ses qualités singulières, l'auteur ne pouvait faire l'économie d'une exposition préalable caractérisée. La tonalité du contexte socio-culturel, l'intelligence des personnages, les décors ou encore le paysage de l'œuvre instruisent sur l'intrigue et accroissent la portée du roman ; Karine TUIL y réussit remarquablement sans ennuyer ni déprimer le lecteur.


"La forme, c'est le fond qui remonte à la surface". le roman de Karine TUIL ne réfute pas la pensée de Victor HUGO.


Quoique facile, distrayant et passionnant, le roman de Karine TUIL n'en est pas moins exigeant par ses multiples perceptions et pénétrations de la société contemporaine : la justice - bousculée par la puissance des réseaux sociaux, des médias et de "l'opinion" - la dépravation du monde politico-médiatique, les groupes ultra féministes, la condition des juifs en France, le terrorisme islamiste…


Toutefois, l'intrigue oscille et progresse autour du sexe et la tentation de la déprédation : un brillant étudiant, issu d'un milieu très favorisé, est accusé du viol avec violences sur une jeune femme désavantagée par l'existence, la fille de l'amant de sa mère. L'enjeu de l'intrigue dans le roman est évident et saisissant de réalisme : montrer que les violeurs, majoritairement, se réfugient dans le déni de leur acte ; les victimes, quant à elles, sont à telle enseigne en état de sidération lors de l'agression, plus particulièrement lors d'un "viol opportuniste" (P.314), non prémédité, qu'elles n'osent aucune résistance.


Karine TUIL montre précisément, ici, l'amphibie du viol et son incertitude. Car, de fait, l'on n'a aucune information, sinon la parole d'Alexandre contre celle de Mila. Cette ambiguïté est le fil conducteur du roman. La "vérité judiciaire" n'est révélée qu'à la fin du livre. Est-ce à dire que Karine TUIL, quand elle écrit le roman, nonobstant ce choix fictionnel ambigu, ne sait rien du geste de son personnage, Alexandre ? Rien n'est moins sûr : le narrateur, externe et impersonnel, auquel recourt l'auteur semble omniscient et informé de la psychologie des protagonistes. En d'autres termes, Karine TUIL, tout en réservant un suspense au lecteur, ne semble pas, en écrivant son roman, douter de l'innocence ou de la culpabilité d'Alexandre. Celui-ci et son père, Jean FAREL, ne sont pas toujours présentés à leur avantage. Claire, sa mère, pourtant féministe, lui trouve des excuses insensées ; Jean FAREL lors du procès, témoigne ainsi :
"je pense qu'il serait injuste de détruire la vie d'un garçon intelligent, droit, aimant, un garçon à qui jusqu'à présent tout a réussi, pour vingt minutes d'action". (P. 281).


C'est, au demeurant, un autre élément équivoque du roman et un véritable coup de maître de Karine TUIL : Alexandre, accusé de viol avec violences, inspire de la sympathie au lecteur, parfois culpabilisante, renforcée par la posture des réseaux sociaux et de l'opinion lorsque ceux-ci se pervertissent en tribunal populaire :

" de quoi vous ont-ils parlé, sinon des rapports de classe, du sentiment de la honte, de l'affaire Weinstein et du mouvement MeToo ? Et le dossier ? On vous cite Gisèle Halimi, d'accord, mais Alexandre dans tout ça…(P.324) "… On vous demande de condamner cet homme parce que la société le réclame au nom de la libération de la parole et d'une révolution féministe salutaire… Vous allez plier à l'injonction publique ?" (P. 325).


L'auteur décrit admirablement bien et fidèlement, à l'occasion du jugement d'Alexandre devant la cour d'assises, le déroulement et les écueils d'un procès pénal : le rôle de la victime, trop souvent "déplacé", de l'accusé et de celle du représentant de la société par la voix du ministère public.


Le livre de Karine Tuil est, sans nul doute, l'un des meilleurs romans de la "rentrée littéraire" de l'automne 2019 quand bien même sa lecture serait parfois déstabilisante et ébranlerait notre confiance dans les relations humaines. Quoi qu'il en soit, Karine Tuil a magistralement accompli son dessein : écrire et dépeindre "les choses humaines" ?



1) En référence à l'affaire du viol sur le campus de l'université de Stanford, du 10 juin 2016, qui bouleversa les Etats-Unis,


2) Phénomène qui se produit lorsque des ondes rencontrent des obstacles ou des ouvertures qui se traduit par des perturbations dans la propagation de ces ondes ; contournement d'obstacles ou divergences à partir d'ouverture dans ces obstacles.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Laurent Petitmangin, Prix des lecteurs des bibliothèques de Paris 2021

Laurent Petitmangin s'est vu remettre ce 18 juin, à la Bibliothèque de l'Hôtel de Ville (4e) le Prix des lecteurs et des lectrices des bibliothèques de la Ville de Paris. Cette récompense honore son premier roman, Ce qu'il faut de nuit (éd. La Manufacture de livres).

19/06/2021, 12:03

ActuaLitté

Les lauréats de la 3e édition du Prix littéraire des Musiciens

Les quatre distinctions du Prix Littéraire des Musiciens 2021 seront décernées lundi 21 juin à 12h à l'Hôtel Bedford, à Paris. Cette remise de prix se fera en présence de David Dugaro, Directeur Général de Musicora, Jean-Luc Soulé, Président du Festival du Périgord Noir, de Véronique Iaciu, Directrice artistique du festival et de Geneviève Houzé, Directrice Générale du Groupe Sofim.

18/06/2021, 15:51

ActuaLitté

La sélection de la 5e édition du Prix Mange, Livre !

Chaque année en septembre, et même malgré la crise sanitaire, le collectif Mange, Lille !, présidée par Marie-Laure Fréchet, organise le Prix Mange Livre !. Ce Prix récompense un ouvrage mettant en avant l’alimentation issue de pratiques respectueuses de la nature, de la vie et de la biodiversité et incitant à manger mieux, que ce soit dans une dimension quotidienne, gastronomique, nutritionnelle ou patrimoniale.

18/06/2021, 11:57

ActuaLitté

Mika Biermann, lauréat du Prix de l'Instant 2021 pour Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot

Ce sont plus de 300 lecteurs qui auront au final voté et désigné le lauréat du Prix de l'Instant 2021. Jury et public, parmi une sélection finale de 5 titres ont choisi Mika Biermann, pour Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot, publié par les éditions Anarchasis. 

17/06/2021, 20:00

ActuaLitté

Le Prix du Cercle Montherlant 2021 sélectionne ses ouvrages d'art

Créé en 2002, le Prix du Cercle Montherlant – Académie des beaux-arts récompense chaque année un ouvrage d’art de langue française. Doté à hauteur de 10.000 €, le prix est réparti depuis 2016 entre l’auteur (8000 €) et l’éditeur (2000 €). Ce mercredi 16 juin, cinq ouvrages ont été sélectionnés pour prétendre à la récompense.

17/06/2021, 15:16

ActuaLitté

La première sélection du Prix Clarens du journal intime 2021

Chaque année, ce prix littéraire récompense la parution d'un journal intime, publié à compte d’éditeurs francophones, écrit en langue française ou traduit directement de la langue d’origine en français, et paru en première édition durant l’année écoulée. Les membres du jury du Prix Clarens du journal intime se sont réunis pour établir la première sélection de l’édition 2021. Découvrez les livres en lice.

17/06/2021, 12:49

ActuaLitté

De nouveaux jurés pour le Prix Décembre 2021

Lauréate du Prix Décembre en novembre 2001 – à l’époque avec une dotation de 200.000 francs, devenus 15.000 € depuis 2019 (contre 30.000 € jusqu'en 2017) –, Chloé Delaume, devenue présidente du prix, disposera de nouveaux jurés, apprend-on des organisateurs. En effet, trois nouveaux entrants compléteront le jury, pour l’édition 2021 de la récompense.

17/06/2021, 12:08

ActuaLitté

Roman, manga, BD : les 10 lauréats du Prix Babelio 2021

Pour sa troisième édition, le Prix des lecteurs Babelio a encore été un franc succès avec 11.000 votants et 52.500 votes récoltés en deux semaines, pour élire 10 livres lauréats dans 10 genres différents (parmi une sélection de 100 livres au total).

17/06/2021, 10:38

ActuaLitté

Le 19e Prix du Sénat du livre d'Histoire attribué à Arnaud-Dominique Houte

Sept ouvrages avaient été sélectionnés par le jury, inaugurant cette XIXe édition de la récompense. Fondé en 2003 par le Sénat, la revue L'Histoire, France Culture et la chaîne Public Sénat, il récompense un auteur dont l'ouvrage contribue à la recherche en Histoire. 

17/06/2021, 09:15

ActuaLitté

Un éditeur indépendant en tête de la « cinquina » du Prix Strega 2021

Dans le scénario évocateur du Théâtre romain, pour la première fois après les restrictions de la pandémie, des représentants de maisons d'édition, des éditeurs et des écrivains se sont rencontrés pour élire les cinq finalistes du prix littéraire plus renommé d’Italie. L'écrivain Emanuele Trevi a remporté la tête du classement avec Due vite (256 voix) publié par la maison indépendante Neri Pozza. Et d’autres surprises sont au rendez-vous... 

16/06/2021, 17:31

ActuaLitté

Le prix des jeunes libraires 2021 attribué à Liminal, de Jordan Tannahill

Pandémie ou pas, le Prix des jeunes libraires aura peut-être connu quelques secousses, mais arrive finalement à bon port. La deuxième édition de cette récompense, mise en place par le CDE, aura réuni 117 librairies, soit près de 140 lecteurs – jeunes, donc. Et comme il se doit, le prix a désormais son lauréat.

16/06/2021, 12:48

ActuaLitté

Une seconde sélection pour le Prix Mallarmé 2021

Le Prix Mallarmé, l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses distinctions poétiques en France, récompense un artiste pour un recueil de poèmes ou pour l’ensemble de son œuvre. Après une première sélection en avril dernier, les membres de l’Académie Mallarmé ont voté par correspondance en ce mois de juin afin d’établir la seconde sélection du Prix 2021.

16/06/2021, 12:43

ActuaLitté

Le Prix Orange du Livre 2021 attribué à Constance Joly

Parmi les 21 ouvrages choisis par le jury fin mars, cinq romans ont été retenus mi-mai et proposés au vote du public sur le site lecteurs.com. Pour sa 13e édition, le Prix Orange du Livre récompense Constance Joly et son roman Over the rainbow, publié aux éditions Flammarion.

16/06/2021, 08:00

ActuaLitté

Bruno Pellegrino lauréat du premier Prix Paysages écrits

Le 14 juin 2021, le jury du 1er prix littéraire Paysages écrits de la Fondation Facim, réuni au Château des Allues à Saint-Pierre-d’Albigny, a élu son lauréat parmi les 10 ouvrages sélectionnés. Doté de 3000 €, ce prix revient à Bruno Pellegrino pour son roman Dans la ville provisoire (Zoé, 2021). Le prix lui sera remis à l’occasion de la 20è édition des Rencontres littéraires en Savoie Mont-Blanc qui se tiendra du 10 au 12 septembre 2021 à Aix-les-Bains / Le Bourget du Lac.

15/06/2021, 17:09

ActuaLitté

Auteurs, éditeurs et libraires honorés par la Reine d’Angleterre 

Les listes des Honneurs à l’occasion de l'anniversaire de la Reine ont été publiées pour cette année 2021. Cette fois-ci encore, l’objectif est de marquer les contributions et le service de différentes personnalités à travers le Royaume-Uni. Pandémie oblige, la liste est dominée par des héros et héroïnes tels que les acteurs clés du déploiement du vaccin en Grande-Bretagne – mais il restait toute de même de la place pour honorer les réalisations des personnes dans les domaines des arts et de la culture.

15/06/2021, 11:27

ActuaLitté

La sélection du prix Nice Baie des Anges dévoilée 

Huit romans ont été sélectionnés par les membres du jury du prix Nice Baie des Anges réunit à la Bibliothèque Romain Gary, ce lundi 14 juin, pour le rendez-vous annuel du prix littéraire de la Ville de Nice dédié au roman. Parrainé et doté par la cinquième ville de France, ce prix, qui célèbre son quart de siècle, récompense un roman paru dans les douze mois précédant le Festival du Livre de Nice. 

14/06/2021, 17:28

ActuaLitté

Natalie Diaz et Louise Erdrich parmi les Prix Pulitzer 2021

Depuis New York, l'université Columbia a décerné ses prestigieux Prix Pulitzer, dans différentes catégories. Dans le domaine de la fiction, Louise Erdrich a remporté une récompense pour son livre The Night Watchman (Harper), quand, en poésie, la poétesse mojave Natalie Diaz a tiré son épingle du jeu.

14/06/2021, 14:47

ActuaLitté

Le Prix Hors Cases 2021 attribué à Spéléographies, explorateur de BD

Le prix Hors Cases 2021, doté de 5000 €, a été décerné par la Sofia et Lyon BD à l'association Spéléographies le 11 juin 2021, à l’occasion de l’inauguration officielle du Lyon BD festival. Créé en 2017, ce prix récompense une initiative, un projet, un auteur ou une autrice ayant contribué au décloisonnement artistique de la bande dessinée.

14/06/2021, 09:28

ActuaLitté

Jean-Baptiste Andrea, lauréat du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs 2021

L’engouement suscité par la sélection 2021 s’est largement ressenti lors de la délibération – et le choix ne s’en est fait que plus évident. Le 44e Prix Relay des Voyageurs Lecteurs a donc été décerné à Jean-Baptiste Andrea, pour son livre Des diables et des saints (L’Iconoclaste). Présidé par Érik Orsenna, auteur et membre de l’Académie française, le jury s’est mis d’accord pour élire cet émouvant roman.

11/06/2021, 17:14

ActuaLitté

Les 3 Grands prix de l'héroïne Madame Figaro 2021

Sous la présidence de Colombe Schneck, le Grand Prix de l'Héroïne Madame Figaro a pour vocation à mettre en évidence des livres qui ont pour héroïnes des femmes singulières. Trois catégories sont récompensées chaque année : Roman français, Roman étranger et Récit/Biographie., 

11/06/2021, 16:53

ActuaLitté

Bourses d’écriture : 3000 $ remis par l’UNEQ

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) a remis trois bourses d’écriture à trois écrivaines québécoises : Mikella Nicol, Aimée Lévesque, et Gabrielle Lebeau. Les lauréates ont été célébrées lors d’un événement diffusé en direct le 10 juin, à 17 h, à retrouver en intégralité sur la page Facebook de l’UNEQ.

11/06/2021, 16:31

ActuaLitté

Le roman Nostra Requiem de Ludovic Roubaudi récompensé 

Pour sa 5e édition, le prix Hors Champ 2021 a été attribué à Ludovic Roubaudi pour Nostra Requiem, édité par Serge Safran. Ce roman, qui conte la fureur de la guerre et le pouvoir des histoires, a séduit les lecteurs de Culture et Bibliothèques Pour Tous. 

11/06/2021, 15:39

ActuaLitté

Prix Asie de la Critique 2021 : une première sélection

Cette année encore, les critiques de l'association ACBD ont procédé à la première sélection pour le Prix Asie de la Critique. La récompense sera décernée le vendredi 2 juillet prochain. Pour tous ceux qui seraient en manque de livres à se mettre sous la dent, retrouvez aussi une liste de titres recommandés, à découvrir au plus vite…

11/06/2021, 13:21

ActuaLitté

Dans la Combi de Thomas Pesquet, de Marion Montaigne : rendre la science accessible à tous

Le prix du livre « Sciences pour tous » des collégiens et des lycéens, soutenu par le Syndicat national de l’édition, a été remis le 8 juin à l’Académie des sciences. Il avait cette année pour thème : « Explorer le ciel d’hier à demain ». Pour cette édition 2021-2021, ce sont 1612 collégiens et 1218 lycéens, soit 2830 élèves en tout qui ont participé.

10/06/2021, 15:46

ActuaLitté

Mangas, BD, comics : de jeunes lecteurs élisent leurs ouvrages favoris

Les lauréats de cette année pour les Prix Littéraires Mangawa (manga), Bulles de Crystal (BD franco-belge), Comiks (comics), Chimère (roman imaginaire) et Real (roman de vie) viennent d’être décernés. Pendant un an, un jury s’est mobilisé, composé de jeunes lecteurs entre 11 et 18 ans, provenant de 1200 établissements – collèges, lycées, médiathèques – francophones en France et à l’étranger.

10/06/2021, 13:13

ActuaLitté

Les nommés des Eisner Awards 2021, avec Jousselin, Casanave, Cazot...

Le FIBD d'Angoulême à ses Fauves, la Comic-Con de San Diego a ses Eisner Awards, qui comptent parmi les récompenses les plus prestigieuses de l'industrie de la bande dessinée, outre-Atlantique. Si l'on retrouve quelques habitués (Brubaker, Rucka, Zdarsky...), la sélection rend compte du dynamisme de la création francophone. On y retrouve notamment Pascal Jousselin, Axelle Lenoir, les duos David Vandermeulen/Daniel Casanave et Thomas Cadène/Benjamin Adam, Véro Cazot/Lucy Mazel...

10/06/2021, 10:34

ActuaLitté

Emmanuel Carrère, lauréat du prix espagnol Princesse des Asturies 2021

Le prix Princesse des Asturies est le plus prestigieux prix espagnol, délivré par la Fondation Princesse des Asturies. Huit catégories – arts, sports, sciences sociales, communication et humanités, concorde, coopération internationale, recherche scientifique et technique et lettres – pour récompenser des travaux d’envergure internationale. Cette année, c’est l’écrivain français Emmanuel Carrère qui s’est vu décerner ce prix prestigieux.

09/06/2021, 15:56

ActuaLitté

Les lauréats 2020 des Prix du Livre des Meilleurs Ouvriers de France

Organisée par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France, la cérémonie de remise des prix du livre des Meilleurs Ouvriers de France (MOF) promotion 2020, se tiendra le 22 juin 2021 au musée de la Légion d’honneur, en présence d'invités d’honneur, le Général Benoît Puga, Grand Chancelier de la Légion d’Honneur et d’Erik Orsenna de l’Académie Française. 

09/06/2021, 10:37

ActuaLitté

L'illustrateur Stéphane Fert pour Blanc Autour, Prix France Bleu 2021

Stéphane Fert est le lauréat 2021 de la première édition du Prix de la BD France Bleu pour Blanc Autour aux éditions Dargaud (scénario de Wilfrid Lupano). Cette bande dessinée nous emmène dans le Connecticut en 1832 et raconte l'histoire d'une école pour jeunes filles que sa directrice transforme en école pour élèves noires. Un projet qui est loin de faire l'unanimité...

09/06/2021, 08:53

ActuaLitté

L’écrivaine Tsitsi Dangarembga lauréate du PEN Pinter Prize 2021

Arrêtée l’année dernière à Harare pour avoir participé à une manifestation anticorruption, la romancière zimbabwéenne Tsitsi Dangarembga remporte le PEN Pinter Prize 2021. Les juges ont salué une « voix d’espoir que nous devons tous entendre ». 

 

09/06/2021, 08:36

ActuaLitté

Martin Panchaud, auteur jeunesse primé pour La couleur des choses

L’auteur et illustrateur genevois Martin Panchaud a gagné le Prix suisse du livre jeunesse de cette année avec Die Farbe der Dinge (La couleur des choses, Edition Moderne). Le Prix, doté de 10.000 Francs, est porté par l’Institut suisse Jeunesse et Médias ISJM, l’Association suisse des libraires et éditeurs (Schweizer Buchhändler- und Verleger-Verband SBVV) et les Journées Littéraires de Soleure.

08/06/2021, 15:11

ActuaLitté

“Une écriture à deux voix”, lauréate du Prix littéraire Egalité jeunesse 2021

Malgré l’annulation du festival des genres au printemps dernier, le jury du Prix littéraire Egalité jeunesse a finalement tranché parmi les cinq ouvrages finalistes ce jeudi 3 juin. La fille dans l’écran, album réalisé conjointement par Manon Desvaux et Lou Lubie, édité par les éditions Marabout, a remporté ce Prix de la troisième édition.

08/06/2021, 11:09

ActuaLitté

Prix France Culture BD des étudiants 2021 : 5 BD en lice

Aux côtés des Prix Roman des étudiants et de France Culture Cinéma des étudiants, France Culture propose cette année le nouveau Prix BD des étudiants. La bande dessinée devra être rédigée par un auteur émergent, c’est-à-dire n'ayant pas signé plus de trois bandes dessinées, publiée entre août et juin de l’année en cours et écrite en français. 

08/06/2021, 06:04

ActuaLitté

Bruno Pellegrino remporte le Prix Michel-Dentan 2021 

Soutenu par les fondations Coromandel et Jan Michalski, le Prix Michel-Dentan est reconnu comme l’une des plus importantes récompenses littéraires en Suisse romande. Cette année, il a été attribué à Bruno Pellegrino et à son œuvre Dans la ville provisoire, publié aux éditions Zoé

07/06/2021, 13:57

ActuaLitté

Christian Delporte, lauréat du 5e Prix du Livre d’Histoire Contemporaine

Jean-Louis Debré, président du jury du Prix d’Histoire Contemporaine, a eu le plaisir de décerner cette année le Prix du Livre d’Histoire Contemporaine à Christian Delporte pour son ouvrage Charlie Hebdo, La folle histoire d’un journal pas comme les autres, paru aux éditions Flammarion.

07/06/2021, 13:16

ActuaLitté

Science-fiction : les prix Nebula 2020 ont leurs lauréats 

Les prix Nebula sont décernés par les auteurs membres de la Science Fiction and Fantasy Writers of America qui compte plus de 1500 écrivains. Depuis 1966, ils récompensent les œuvres de science-fiction ou de fantasy jugées les plus novatrices.

 

07/06/2021, 12:50