#Presse

Le Goncourt des lycéens 2019 attribué à Karine Tuil, Les choses humaines

Après une ultime sélection présentée ce 12 novembre, le Goncourt des lycéens 2019 vient de remettre sa copie. Le ministère de l’Éduc nationale travaille en effet avec Fnac et le Réseau Canopé pour son organisation sous le haut patronage de l’Académie Goncourt. L’objectif est de faire découvrir aux lycéens la littérature contemporaine et de susciter l’envie de lire.

Le 14/11/2019 à 11:51 par Victor De Sepausy

1 Réactions |

Publié le :

14/11/2019 à 11:51

Victor De Sepausy

1

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté

Cette année, c’est à Karine Tuil, pour Les choses humaines chez Gallimard que le prix a été remis. Une belle ligne droite puisqu'elle vient par ailleurs de remporter le prix Interallié 2019. En effet, à partir de la liste des 15 auteurs retenus pour le Goncourt, 14 ouvrages avaient été choisis pour composer la sélection du Goncourt des lycéens.

Ce sont par la suite 2000 lycéens que les auteurs retenus vont rencontrer, et lire, afin de choisir celui ou celle qu’ils éliront. Un circuit de rencontres à travers la France avait débuté le 7 octobre, jusqu’au 17, jusqu’à la réduction de la liste de 14 à 8, et de 8 à un seul ce 14 novembre.

résumé de l'éditeur 

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale. Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage sont au coeur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs.

Le roman succède à David Diop, lauréat du Prix Goncourt des lycéens 2018 pour Frère d'âme.

Dossier : Tous les prix littéraires de la rentrée 2019

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

1 Commentaires

 

Michel BLAISE

14/06/2020 à 09:53

De nos jours à Paris. Jean FAREL, septuagénaire, célèbre journaliste politique de radio et de télévision et Claire, son épouse, essayiste et féministe engagée, forment un couple socialement et culturellement privilégié, célèbre et influant. Alexandre, leur fils, brillant étudiant à l'université de Stanford (1), réside habituellement en Californie. L'union s'est rapidement transformée en "une vitrine de façade" (P.35) ; noceurs ou migrants en quête d'amour, les époux ne se singularisent plus par la fidélité.


Ainsi, à la faveur d'un débat dans la classe d'Adam WEIZMAN, professeur de français dans une école juive, Claire s'éprend de celui-ci ; l'attirance est réciproque. Marié à une femme juive orthodoxe, Adam n'est pas préparé à laisser une situation familiale établie, délaisser ses filles, plus particulièrement l'aînée, Mila, très fragilisée depuis l'attentat perpétré dans son école quelques années plus tôt. Mais en conséquence de sa révocation d'enseignant et de sa soustraction au joug de son épouse, il se résout à se séparer. Il emménage avec Claire et Mila.


Lors d'un séjour en France, Alexandre, à contrecœur, est prié, par sa mère et Adam, d'amener Mila à une soirée chez des amis. Tandis-que la musique est bruyante, la boisson abondante et la "Marie-Jeanne" enivrante, Mila accepte de suivre Alexandre à l'extérieur pour fumer. Nullement effrayée, la jeune fille consent à s'enfermer avec Alexandre dans un local insalubre dans lequel ils ont une relation sexuelle singulièrement graveleuse.


Que s'est-il réellement produit, durant ces quelques minutes dans ce local à déchets, dans l'esprit d'Alexandre et de Mila ? Toujours est-il que cette dernière, quittant les lieux immédiatement après, déposera une plainte pour viol prétextant une extorsion de son consentement. C'est un séisme dans la famille FAREL exposée à une avalanche d'assauts médiatiques féroces et vengeurs. Alexandre nie vigoureusement avoir forcé Mila, mais il est arrêté, déféré et finalement incarcéré. Ses études à l'université de Stanford sont interrompues et définitivement compromises.


Au terme d'une instruction judiciaire, où chacune des parties maintient sa version, Alexandre invoque le consentement de Mila contesté résolument par celle-ci. Il comparait devant la cour d'assises pour y répondre du chef de viol avec violences. Sur leur seule intime conviction, les jurés doivent décider si Mila a consenti à cette relation ou si Alexandre la lui a imposée.


"Les choses humaines" est le onzième roman de Karine TUIL, juriste de formation, paru, en 2019, aux éditions GALLIMARD. Il a été très favorablement accueilli par les lecteurs et les critiques à l'instar des précédents dont les plus notables - "l'invention de nos vie" et "l'insouciance" - ont été traduits en plusieurs langues.

Karine TUIL a reçu de nombreux prix et distinctions : le Prix du Roman News (2011), pour "six mois six jours", le Prix littéraires Les Lauriers Verts (2013) pour "l'invention de nos vies" ; les insignes de chevalier de l'ordre des arts et des lettres (2014), elle y sera élevée au grade d'officier, en 2017. Nombreux de ses ouvrages ont été sélectionnés pour le Prix Goncourt.


Les romans de Karine TUIL sont très souvent symboliques, pour ainsi dire métaphoriques, des réalités sociales et sociétales - à l'image, dans un autre univers, de "l'insouciance" (Gallimard, 2016). C'est au moyen d'une expression souple, accessible, intelligible, intelligente et d'un récit habile et presque linéaire que l'auteur montre, une fois encore, sa parfaite maîtrise de l'écriture. La structuration absolue et harmonieuse du roman est remarquable.


Ainsi, après une présentation et le récit de différents catalyseurs ("diffraction" (2)), Karine TUIL introduit l'effet déclencheur de l'intrigue - le présumé viol ("le territoire de la violence"), puis relate enfin minutieusement le procès d'Alexandre, et ses suites, devant la cour d'assises ("rapports humains").


Estimer "les choses humaines", une fiction sociale et sociétale, d'abord à l'aune de sa forme – de son style irréprochable et de sa structuration habile - n'est pas un exercice de circonstance. le récit du crime imputé à Alexandre survient seulement à la 153ème page/342 pages. Mais à peine de ruiner l'œuvre de ses qualités singulières, l'auteur ne pouvait faire l'économie d'une exposition préalable caractérisée. La tonalité du contexte socio-culturel, l'intelligence des personnages, les décors ou encore le paysage de l'œuvre instruisent sur l'intrigue et accroissent la portée du roman ; Karine TUIL y réussit remarquablement sans ennuyer ni déprimer le lecteur.


"La forme, c'est le fond qui remonte à la surface". le roman de Karine TUIL ne réfute pas la pensée de Victor HUGO.


Quoique facile, distrayant et passionnant, le roman de Karine TUIL n'en est pas moins exigeant par ses multiples perceptions et pénétrations de la société contemporaine : la justice - bousculée par la puissance des réseaux sociaux, des médias et de "l'opinion" - la dépravation du monde politico-médiatique, les groupes ultra féministes, la condition des juifs en France, le terrorisme islamiste…


Toutefois, l'intrigue oscille et progresse autour du sexe et la tentation de la déprédation : un brillant étudiant, issu d'un milieu très favorisé, est accusé du viol avec violences sur une jeune femme désavantagée par l'existence, la fille de l'amant de sa mère. L'enjeu de l'intrigue dans le roman est évident et saisissant de réalisme : montrer que les violeurs, majoritairement, se réfugient dans le déni de leur acte ; les victimes, quant à elles, sont à telle enseigne en état de sidération lors de l'agression, plus particulièrement lors d'un "viol opportuniste" (P.314), non prémédité, qu'elles n'osent aucune résistance.


Karine TUIL montre précisément, ici, l'amphibie du viol et son incertitude. Car, de fait, l'on n'a aucune information, sinon la parole d'Alexandre contre celle de Mila. Cette ambiguïté est le fil conducteur du roman. La "vérité judiciaire" n'est révélée qu'à la fin du livre. Est-ce à dire que Karine TUIL, quand elle écrit le roman, nonobstant ce choix fictionnel ambigu, ne sait rien du geste de son personnage, Alexandre ? Rien n'est moins sûr : le narrateur, externe et impersonnel, auquel recourt l'auteur semble omniscient et informé de la psychologie des protagonistes. En d'autres termes, Karine TUIL, tout en réservant un suspense au lecteur, ne semble pas, en écrivant son roman, douter de l'innocence ou de la culpabilité d'Alexandre. Celui-ci et son père, Jean FAREL, ne sont pas toujours présentés à leur avantage. Claire, sa mère, pourtant féministe, lui trouve des excuses insensées ; Jean FAREL lors du procès, témoigne ainsi :
"je pense qu'il serait injuste de détruire la vie d'un garçon intelligent, droit, aimant, un garçon à qui jusqu'à présent tout a réussi, pour vingt minutes d'action". (P. 281).


C'est, au demeurant, un autre élément équivoque du roman et un véritable coup de maître de Karine TUIL : Alexandre, accusé de viol avec violences, inspire de la sympathie au lecteur, parfois culpabilisante, renforcée par la posture des réseaux sociaux et de l'opinion lorsque ceux-ci se pervertissent en tribunal populaire :

" de quoi vous ont-ils parlé, sinon des rapports de classe, du sentiment de la honte, de l'affaire Weinstein et du mouvement MeToo ? Et le dossier ? On vous cite Gisèle Halimi, d'accord, mais Alexandre dans tout ça…(P.324) "… On vous demande de condamner cet homme parce que la société le réclame au nom de la libération de la parole et d'une révolution féministe salutaire… Vous allez plier à l'injonction publique ?" (P. 325).


L'auteur décrit admirablement bien et fidèlement, à l'occasion du jugement d'Alexandre devant la cour d'assises, le déroulement et les écueils d'un procès pénal : le rôle de la victime, trop souvent "déplacé", de l'accusé et de celle du représentant de la société par la voix du ministère public.


Le livre de Karine Tuil est, sans nul doute, l'un des meilleurs romans de la "rentrée littéraire" de l'automne 2019 quand bien même sa lecture serait parfois déstabilisante et ébranlerait notre confiance dans les relations humaines. Quoi qu'il en soit, Karine Tuil a magistralement accompli son dessein : écrire et dépeindre "les choses humaines" ?



1) En référence à l'affaire du viol sur le campus de l'université de Stanford, du 10 juin 2016, qui bouleversa les Etats-Unis,


2) Phénomène qui se produit lorsque des ondes rencontrent des obstacles ou des ouvertures qui se traduit par des perturbations dans la propagation de ces ondes ; contournement d'obstacles ou divergences à partir d'ouverture dans ces obstacles.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Le Prix du roman qui fait du bien 2021 attribué à Florent Oiseau

Le jury du Prix du roman qui fait du bien est composé d'Olivia de Lamberterie, Émilie Fréche, Laure Adler, Franz-Olivier Giesbert, Alexandre Jardin et de cinq lecteurs de Fontvieille. Le prix récompense les romans qui font sourire, rire, voyager, rêver, qui nous réconfortent et nous emportent. Florent Oiseau a reçu le prix ce 26 septembre, à Fontvieille.

27/09/2021, 09:36

ActuaLitté

Polars : les cinq trophées 2021 de l'association 813

L’association des amis des littératures policières remet chaque année, avec une minutie constante, les trophées 813. Cinq catégories, cinq livres, et des lauréats heureux.

25/09/2021, 12:00

ActuaLitté

Les deux ouvrages du Prix Khôra-Institut de France de l’essai littéraire 2021

Depuis sa création en 2000, la Fondation Khôra-Institut de France s’est principalement consacrée à « l’aide au savoir ». Lancé en 2019 et doté de 15 000 euros, le Prix Khôra-Institut de France de l'essai littéraire récompense tout ouvrage dans lequel l’auteur, se fondant sur une expérience personnelle de la création, interroge la littérature par les moyens de la langue littéraire. Il est ouvert aux auteurs d'expression française de moins de 50 ans à la date limite de dépôt des candidatures.

24/09/2021, 19:36

ActuaLitté

L’École de traduction littéraire, pépinière de talents

L’été et l’automne ont été riches en distinctions pour tous les participants à l’École de traduction littéraire (ETL) : qu’il s’agisse des traducteurs expérimentés qui y assurent l’enseignement, ou des traducteurs en début de carrière qui l’ont suivi. Certains sont d'ailleurs devenus des enseignants de l’école depuis.

24/09/2021, 16:52

ActuaLitté

Le Prix Georges Brassens 2021 attribué à Nicolas Diat

Le Prix littéraire Georges Brassens récompense un livre, paru dans l’année, dont l’esprit et le style rappellent l’esprit du grand Georges, comme l’ont voulu ses fondateurs : René Froment, créateur, en 1987, du Marché du Livre Ancien du parc Brassens (Paris 15e), Louis Nucéra, Robert Sabatier et Alphonse Boudard. D'ailleurs, Les 34es Journées Georges Brassens se tiendront les 9 et 10 octobre 2021. 

23/09/2021, 16:22

ActuaLitté

Le prix Nobel de littérature remis dans le pays du lauréat, Covid oblige

Grande kermesse, souvent hilarante pour ce qu’elle occasionne de pronostics, la remise des Prix Nobel débutera ce 6 décembre, pour s’achever le 12, à Stockholm et Oslo. Évidemment, un streaming permettra de suivre les événements. Mais les prix scientifiques et de littérature ne seront pas remis à Stockholm — une mesure anti-Covid, assure l’Académie.

23/09/2021, 16:16

ActuaLitté

Sélections Prix Jacques-Allano et Prix Heather-Dohollau 2022

Le festival Lire à Saint-Brieuc présente les sélections de ses deux prix littéraires, le Prix Heather-Dohollau et le Prix Jacques-Allano, sous la présidence d'honneur de l'écrivaine et poète Emmanuelle Favier. La deuxième sélection pour choisir les trois finalistes de chaque prix aura lieu courant mars et sera annoncée officiellement le 21 mars 2022.

23/09/2021, 14:25

ActuaLitté

Sophie Wouters, lauréate du Prix Chapel 2021, avec Célestine

La lauréate du Prix Chapel est enfin révélée : ce prix littéraire, créé par la Chapelle Musicale Reine Elisabeth à Waterloo, fête cette année sa sixième édition. Au cours de ces dernières années, le Prix Chapel a révélé des auteurs de grande qualité qui ont depuis marqué le paysage littéraire français, à l’instar de Franck Bouysse qui en fut le premier lauréat, ou encore Iegor Gran, l’année dernière. 

23/09/2021, 09:44

ActuaLitté

Prix du Roman des étudiants France Culture-Telerama : 5 romans pour la 9e édition

Lancé il y a neuf ans par France Culture et Télérama avec les soutiens du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du Centre national du Livre, l’objectif de ce prix est de faire découvrir la littérature d’aujourd’hui aux jeunes d’aujourd’hui. Il récompense chaque année un roman écrit en langue française issu de la rentrée littéraire de septembre. 

22/09/2021, 13:16

ActuaLitté

Deuxième Sélection du prix littéraire de la vocation 2021 

Le jury du Prix Littéraire de la Vocation a annoncé se deuxième sélection. 3 auteures pour trois romans édités chez Julliard, L'Iconoclaste et Grasset. La remise du prix est prévu pour le 29 septembre.

21/09/2021, 17:04

ActuaLitté

Louis-Philippe Dalembert lauréat du Prix de la Banque Privée BPE 2021

Louis-Philippe Dalembert remporte la 5e édition du « Prix littéraire Patrimoines de la Banque Privée BPE » pour son livre Milwaukee Blues, paru chez Sabine Wespieser. C’est Jean-Marc Ribes, président du directoire de la Banque Privée BPE, qui a remis ce lundi 20 septembre le prix à l’écrivain haïtien de 58 ans. La cérémonie de remise de prix s’est tenue pour la première fois cette année, à l’Hôtel de la Marine, à Paris.

21/09/2021, 12:23

ActuaLitté

Émergences 4 : les lauréats et lauréates dévoilés

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse a lancé le 19 avril, la 4e édition de son concours de nouvelles Émergences. Ce concours d'adresse à tous les auteurs et toutes les autrices débutants ou en voie de professionnalisation. Une 4e édition qui veut prolonger l'ouverture de la Charte à la diversité des voix et des profils, avec l'ambition de donner leur chance à tous les talents.

21/09/2021, 08:05

ActuaLitté

Caroline Hinault reçoit le premier Prix Découverte Claude Mesplède

Après une sélection présentée en mai dernier, la première édition du Prix Découverte Claude Mesplède vient de livrer ses délibérations. La récompense choisit un roman dont l'auteur est encore peu connu du public et des médias. Caroline Hinault l’emporte cette année avec son polar Solak (Rouergue).

20/09/2021, 09:56

ActuaLitté

Lauréats du prix littéraire Bernard Heidsieck – Centre Pompidou 2021

Les membres du jury du prix littéraire Bernard Heidsieck – Centre Pompidou ont distingué les lauréats Nora Turato et Katalin Ladik lors de cette édition 2021. La Fondazione Bonotto a choisi de remettre sa « Mention spéciale Fondazione Bonotto » au poète et performeur portugais Fernando Aguiar. Trois récompenses ont ainsi été remises au cours de la soirée 

18/09/2021, 09:56

ActuaLitté

Prix Cabourg du roman 2021 : Adelaïde de Clermont-Tonnerre coulera des Jours heureux

Réunis au Bistrot de Paris, sous la présidence de Gérard de Cortanze, les membres du Prix Cabourg du roman ont attribué l’édition 2021 à Adelaïde de Clermont-Tonnerre pour son roman Les Jours heureux, paru aux éditions Grasset. Celui-ci sera remis à l’auteure le 23 octobre à la Villa du Temps retrouvé, lors du 33e Salon du livre de Cabourg qui aura lieu les 23 et 24 octobre.

17/09/2021, 16:34

ActuaLitté

Sélections 2021 des prix Hennessy du Journalisme littéraire et du Livre

Deux sinon rien, le prix Hennessy s’est l’an passé distingué en ajoutant une corde à son arc. Au Journalisme littéraire s’est ajouté le Livre, de quoi apporter un peu de piment dans les récompenses. Voici donc les deux sélections 2021…

17/09/2021, 14:08

ActuaLitté

Richard Rechtman reçoit le prix Paris-Liège 2021

La Ville de Liège, avec le soutien de la Ville de Paris, organise un prix littéraire, dénommé “Prix Paris – Liège”. Ce dernier récompense annuellement le meilleur essai original portant sur les sciences humaines, écrit en langue française et publié au cours de l’année qui précède celle de la remise du prix. 

16/09/2021, 18:38

ActuaLitté

16e Edition du Prix Senghor : Annie Lulu saluée pour La mer noire dans les grands lacs

« Une année est passée, et nous sommes toujours avec une “épée de Damoclès”, au-dessus de nos têtes. Le covid 19 sévit toujours, avec désormais des variants, présents et à venir qui sèment une angoisse prégnante. Mais on survivra tous, je l’espère à cette pandémie », indique Dominique Loubao, du responsable du prix.

16/09/2021, 16:40

ActuaLitté

Sélection 2021 du Prix Décembre : 10 romans sélectionnés

Lauréate du Prix Décembre en novembre 2001 – à l’époque avec une dotation de 200.000 francs, devenus 15.000 € depuis 2019 (contre 30.000 € jusqu'en 2017) –, Chloé Delaume, devenue présidente du prix, dispose de nouveaux jurés. Maxime Catroux, Claude Arnaud et Christophe Honoré ont rejoint Laure Adler, Charles Dantzig, Oriane Jeancourt-Galignani, Patricia Martin, Amélie Nothomb et Arnaud Viviant. Et la première sélection vient d'arriver.

16/09/2021, 09:24

ActuaLitté

Saehan Parc, lauréate de de la Révélation Livre Jeunesse 2021 

La Révélation Livre Jeunesse 2021 de la société d’auteurs française des arts visuels (ADAGP), en partenariat avec la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse a été dévoilée : il s’agit de Saehan Parc pour Papa Ballon, paru dans le label 4048 des éditions 2024. Saehan Parc bénéficiera d’une dotation de l’ADAGP de 5000 euros et d’un portrait filmé et diffusé sur le site d’Arte. 

15/09/2021, 16:25

ActuaLitté

Seconde sélection du Prix du roman Cyber Agora 41 : 4 romans dans le cloud...

Le prix récompense chaque année une œuvre de fiction qui évoque la question du Cyber (cybersécurité, cyberculture ou culture numérique et du monde de la Toile) en langue française ou traduite en français. Une dotation de 3000 € l'accompagne. 

15/09/2021, 14:48

ActuaLitté

17 livres retenus pour le Prix du premier roman 2021 français et étranger

Le prix du premier roman est attribué chaque année à un premier roman français et un premier roman étranger. Créé en 1977, il s’est vu adjoindre en 1995 un Prix du Premier Roman étranger. Associé au restaurant La Coupole, le jury, présidé par Gérard de Cortanze,  se compose de Jean Chalon, Georges-Olivier Châteaureynaud, Annick Geille, Jean-Claude Lamy, Carole Martinez, Gilles Pudlowski, Patricia Reznikov, Joël Schmidt, Jean-Pierre Tison, Philippe Vallet, Caroline Verdu.

15/09/2021, 13:53

ActuaLitté

Renaud Ego reçoit la 21e Bourse Cioran : reflexions sur la nudité humaine

La vingt-et-unième bourse Cioran a été attribuée à Renaud Ego, pour son projet d’essai intitulé Le  plus simple appareil, qui explore le concept de nudité, propre à l’espèce humaine. En ce sens, Le  plus simple appareil est un essai sur la conception solitaire de notre espèce, la signification de cette solitude anthropologique et les moyens de la dépasser. 

15/09/2021, 10:31

ActuaLitté

Mathieu Palain, lauréat du Prix Blù Jean-Marc Roberts 2021

Le jury du prix Blù Jean-Marc Roberts 2021 s'est retrouvé comme prévu ce 14 septembre, pour désigner son élu : il s'agit, cette année, de Mathieu Palain, pour Ne t'arrête pas de courir, publié par L'Iconoclaste. Rappelons que le prix récompense un écrivain qui aura, au maximum, publié trois ouvrages de fiction.

15/09/2021, 09:48

ActuaLitté

Prix André Malraux 2021 : les sélections littérature engagée et essais sur l'art

« Un homme est la somme de ses actes, de ce qu'il fait, de ce qu'il peut faire. Rien d'autre. » Par cette phrase de Malraux, le jury du prix éponyme annonce sa première sélection. La récompense va, chaque année, à une œuvre de fiction engagée au service de la condition humaine, en français ou traduite en français, ainsi qu’à un essai sur l’art. Un hommage à l’écrivain, politique et intellectuel mort en 1976.

14/09/2021, 12:56

ActuaLitté

Prix Rive Gauche à Paris 2021 : sélections de littérature française, étrangère et revues

Le prix Rive Gauche à Paris 2021 vient de présenter sa première sélection, à travers trois catégories : romans français, étrangers et revues littéraires. Les récompenses seront remises ce 28 novembre à la Rotonde Montparnasse, et les prochaines étapes consisteront à lire et relire les œuvres. Et débattre.

13/09/2021, 16:51

ActuaLitté

La Voix des Blogs 2021 : les sélections

La Voix des Blogs annonce ses sélections pour son prix littéraire. Son jury, entièrement composé de blogueurs et blogueuses, récompensera deux auteurs de littérature jeunesse dans deux catégories : roman junior et roman ado. Chaque sélection est composée de huit romans pour seize romans sélectionnés par le jury du prix pour leur exigence, leur audace, leur énergie, ou encore leur intensité émotionnelle. 

 


 

13/09/2021, 15:02

ActuaLitté

Giulia Caminito remporte le prestigieux prix Campiello

La première place de la 59e édition du Prix Campiello revient à Giulia Caminito avec L’acqua del lago non è mai dolce, publié par Bompiani. Paolo Malaguti est arrivé deuxième. La finale a eu lieu à l’Arsenale de Venise. Créé en 1962 par les industriels de Vénétie, le prix est promu et géré par la Fondazione Il Campiello, composée des associations d’industriels de Vénétie et de leur fédération régionale.

13/09/2021, 13:57

ActuaLitté

Amélie Nothomb dans la liste du Renaudot des lycéens 2021

L’association Les Amis de Théophraste Renaudot et le Rectorat de l'académie de Poitiers organisent le Prix Renaudot des Lycéens avec différents partenaires publics et privés. Fondé en 1992, seul participait le lycée Guy Chauvet de Loudun, auquel s’est associé en 2000 le lycée professionnel Marc Godrie. Pour 2021, quinze lycées des académies de Poitiers, Limoges, Bordeaux, Orléans-Tours et Nantes ainsi que deux établissements européens, s’y ajoutent, soit près de 400 élèves.

11/09/2021, 10:51

ActuaLitté

Une première sélection du prix Renaudot annoncée sans Christine Angot

Nouvelles sélections annoncées par les jurés du prix Renaudot. Au sein des listes d’ouvrages en lice pour l’un des plus prestigieux prix littéraires français, on retrouve Amélie Nothomb, Anne Berest, ou encore Mohamed Mbougar Sarr, quand Christine Angot est absente de cette première sélection.

10/09/2021, 11:38

ActuaLitté

Prix de Flore 2021 : première sélection

Pour le plus bistrotier des prix parisiens, la première sélection 2021 vient de tomber : le jury du Prix de Flore s’est réuni jeudi 9 septembre au Café de Flore pour élaborer sa première sélection de neuf titres.

10/09/2021, 11:37

ActuaLitté

4 finalistes pour le Prix Landerneau des Lecteurs 2021

Les Espaces Culturels E.Leclerc ont dévoilé les 4 finalistes du Prix Landerneau des Lecteurs 2021 présidé par Serge Joncour. Les ouvrages nommés ont été choisis parmi les romans français publiés en cette rentrée littéraire : les grands noms sont de la partie, avec Jaenada, Dalembert, Dupont-Monod et Chalandon...

09/09/2021, 16:26

ActuaLitté

Ensemble pour mieux se nourrir : Frédéric Denhez et Alexis Jenni, Prix Mange, Livre 2021

Le jury du Prix Mange, Livre 2021, réuni ce 6 septembre, ont décidé de décerner la récompense à Frédéric Denhez et Alexis Jenni pour leur livre Ensemble pour mieux se nourrir, publié par les éditions Actes Sud. Le Prix sera remis en octobre au Furet du Nord de Lille, lors d'une soirée littéraire et culinaire.

09/09/2021, 15:07

ActuaLitté

La sélection du Prix Mémorable 2021 des librairies Initiales

Les 55 librairies du réseau Initiales, en France et en Belgique, vont débattre et faire leur choix parmi les 10 ouvrages retenus dans la première sélection du Prix Mémorable 2021. « Initiales veut rendre hommage aux éditrices et éditeurs, aux personnes en charge de la traduction, à leur travail passionné, leur originalité, leur créativité, leur capacité à nous étonner encore pour enchanter nos librairies », souligne le réseau.

09/09/2021, 14:16

ActuaLitté

Académie Goncourt : Philippe Claudel devient secrétaire général

« Double élection mardi à l’académie : Philippe Claudel en est devenu le Secrétaire général (fonction qu’il assumait déjà par intérim depuis l’élection de Didier Decoin à la présidence de la Société littéraire), Camille Laurens est maintenant Trésorière de l’association », indique le célèbre prix dans un message sur Twitter. Une officialisation qui suit le remplacement de Bernard Pivot par Didier Decoin en janvier 2020.

09/09/2021, 10:44

ActuaLitté

17 romans français, 16 romans étrangers : les lectures du Prix Femina

Les sélections des jurés des différents prix littéraires de la rentrée se succèdent et se ressemblent (parfois). Au sein des listes d'ouvrages en lice pour le Prix Femina, on retrouve ainsi Angot, Berest, Del Amo ou encore Mohamed Mbougar Sarr, et 16 ouvrages écrits par des auteurs étrangers.

09/09/2021, 10:02