#Prix littéraires

Le choix Goncourt 2021 : écarter un roman déjà primé et “penser aux libraires

Ce 3 novembre sera remis le prix Goncourt 2021, accompagné du chèque de 10 € traditionnel. Et les quatre finalistes se rongent les ongles — leurs éditeurs avec eux : sauf cas exceptionnel 2020 quand l’ouvrage d’Hervé Le Tellier a allégrement passé la barre du million d’exemplaires, un Goncourt pèse tout de même dans l’économie, principalement la distribution. Or, si un prix, ça va, deux, bonjour les dégâts pour le commerce du livre, et la librairie en particulier, note le président de l’Académie, Didier Decoin.

Le 01/11/2021 à 10:33 par Nicolas Gary

12 Réactions | 1289 Partages

Publié le :

01/11/2021 à 10:33

Nicolas Gary

12

Commentaires

1289

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Véritable industrie déclinée en de multiples versions partout dans le monde, le prix Goncourt demeure le plus critiqué et le plus vendeur — l’un n’allant probablement pas sans l’autre — dans la francophonie. Selon les données de GfK, entre 2014 et 2018, un roman exhibant le fameux bandeau rouge s’est vendu à 367.000 exemplaires en moyenne. Entre 2017 et 2019, on tombe à 319.000 exemplaires, toujours d’après l’institut, mais le Goncourt demeure la référence : seule la version des lycéens lui ferait parfois de l’ombre.

Vendre du papier, surtout ?

Encore en lice pour 2021, on retrouve Christine Angot, Le voyage vers l’Est, Sorj Chalandon, Enfant de salaud, Louis-Philippe Dalembert, Milwaukee Blues et Mohamed Mbougar Sarr, La plus secrète mémoire des hommes. Et les paris sont lancés, avec une nuance de taille qu’a récemment apportée le président de l’Académie.

Sorti d’une année tumultueuse, où les jurés se sont retrouvés accusés de conflits d’intérêts, le Goncourt avait besoin de se refaire une virginité. Acculé, le jury a donc adopté en catastrophe, pour sa deuxième sélection, une règle de principe interdisant de retenir les « ouvrages des conjoints, compagnons ou proches parents des membres du jury ».

GONCOURT: “Il manque une grande figure morale

Comme un prolongement de cette version plus éthique, Didier Decoin, cité par l’AFP, ajoute : « Il ne faut pas oublier nos amis et alliés que sont les libraires. Si on donne deux prix à un seul livre, ça ne fait qu’un livre dans la vitrine. » Les librairies, raison pour laquelle, nous indiquait Bernard Pivot voilà quelques années, un éditeur qui ne vendrait que des ouvrages en numériques ne serait jamais retenu. C’est qu’il faut vendre du papier

Or, des quatre romans en lice, seuls Sorj Chalandon et Mohamed Mbougar Sarr n’ont pas reçu de prix. Christine Angot a obtenu le Médicis dernièrement et Louis-Philippe Dalembert, le prix Patrimoine 2021 — pas vraiment la plus prisée des récompenses automnales.

Je penserai aux libraires

En toute logique, le choix des jurés se résumerait donc à l’alternative Sarr/Chalandon, mais le métier de jury a des raisons que la raison ne connaît pas. « Donc il faut réfléchir avant de voter, à tous les paramètres, et notamment celui-là. Ce n’est pas au nom du commerce, mais dans l’intérêt d’une profession qui est horriblement difficile », poursuit Didier Decoin. « Je prends en compte la pénibilité de ce métier. Et même si j’hésite encore à quelques jours du scrutin, je penserai de toute façon aux libraires. »

Cette perspective s’inscrit dans la continuité de la mission que Bernard Pivot attribuait à l’Académie quand il en occupait la présidence. Le Goncourt aidait les librairies en « couronnant de bons livres […] des livres qui se vendent bien ». Et d’ajouter en ce mois de janvier 2014 : « Si vous voulez que les librairies meurent, vous n’avez qu’à ne plus faire de papier, il n’y aura plus de librairies. C’est simple. » 

La réalité de 2021, c’est que la crise du papier, entraînant pénuries et retards d’approvisionnements, inquiète les professionnels depuis quelques mois. Fin août, on se demandait s’il serait possible de procéder aux réimpressions du roman qui obtiendrait le prix Goncourt. Plus récemment, ce sont les hausses de coûts qui filaient des sueurs froides. « Nous touchons au drame de la mondialisation, frappée de plein fouet par la crise Covid et ses répercussions désormais. La reprise est lente, chaotique, pénible », nous indiquait un imprimeur…

Quelques considérations marchandes...

Et pour reprendre les impératifs économiques qui sous-tendraient la sélection Goncourt de cette année — le besoin d’apporter de la diversité en librairie — le choix serait alors moins cornélien encore. « Il existe deux types d’éditeurs : ceux qui ont la trésorerie pour acheter et stocker leurs propres auprès des papetiers — généralement des grands groupes, parce qu’il faut des ressources. Et ceux qui achètent le papier à leur imprimeur », relève un éditeur.

« Si l’on regarde bien la dernière sélection, les options se réduisent drastiquement — et tendraient à favoriser Grasset, filiale de Hachette Livre, pour garantir l’approvisionnement. » Angot déjà récompensée, assurer l’impression en masse… « Non que les imprimeurs n’aient pas anticipé, mais la situation actuelle est vraiment complexe. » 

Pour l’éditrice Sabine Wespieser, « c’est extrêmement important à la fois sur le plan symbolique, et sur le plan économique. [...] Pour une maison d'édition indépendante, un Goncourt c'est une manne incroyable ». Et d’assurer que son imprimeur « est prêt à appuyer sur le bouton à 12 h 45 le mercredi 3 novembre, pour rouler 200.000 exemplaires », auprès de France 24. Philippe Rey, de son côté a gardé un profil bas…

Notre partenaire Edistat dévoile les chiffres de vente, à date, des quatre romans encore en lice.

• Christine Angot, Le Voyage dans l’Est, Flammarion - 15.886 exemplaires

• Sorj Chalandon, Enfant de salaud, Grasset - 41.526 exemplaires

• Louis-Philippe Dalembert, Milwaukee Blues, Sabine Wespieser — 2687 exemplaires

• Mohamed Mbougar Sarr, La plus secrète mémoire des hommes, Philippe Rey/Jimsaan - 10.097 exemplaires

Hervé Le Tellier, pour L'Anomalie, a atteint 1,054 million d'exemplaires. Là encore, des données que l'Académie intégrera, si elle le souhaite, pour affiner son choix : pousser ce qui se vend déjà, aider un ouvrage au fort potentiel, soutenir l'édition indépendante, exclure un ouvrage déjà récompensé... Il paraît que les quatre nominés ont tous assuré de leur présence.

Dans son article premier, l’Association Goncourt se donnait pour but « d’encourager les lettres, d’assurer la vie matérielle à un certain nombre de littérateurs et de rendre plus étroites leurs relations de confraternité ». Et ne venait qu’ensuite, dans l’article 2, l’attribution du prix « au meilleur ouvrage d’imagination en prose paru dans l’année ». On voit désormais que l’article, jusqu’alors inscrit en filigrane, se trouve officialisé : « Choisir un livre en pensant à ses répercussions en librairie. »

Et d’ajouter : « Et j'aimerais qu'on cesse de nous embêter avec ces histoires de quotas ou autres. Qu'on ne nous dise plus : quand on regarde le palmarès, vous n'avez donné le prix qu'à deux femmes! Il y a peut-être trop peu de femmes, mais il y a des livres qui sont très bons. Et ce n'est pas le sexe de l'auteur qui fait le livre. »

Pas facile, la vie d'un juré Goncourt. 

crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Christine Angot Flammarion
Le voyage dans l'Est
18/08/2021 214 pages 19,50 €
Scannez le code barre 9782080231987
9782080231987
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Sorj Chalandon Grasset & Fasquelle
Enfant de salaud
18/08/2021 329 pages 20,90 €
Scannez le code barre 9782246828150
9782246828150
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Louis-Philippe Dalembert Sabine Wespieser éditeur
Milwaukee blues
26/08/2021 281 pages 21,00 €
Scannez le code barre 9782848054131
9782848054131
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Mohamed Mbougar Sarr Philippe Rey
La plus secrète mémoire des hommes
19/08/2021 461 pages 22,00 €
Scannez le code barre 9782848768861
9782848768861
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Hervé Le Tellier Editions Gallimard
L'anomalie
20/08/2020 332 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782072895098
9782072895098
© Notice établie par ORB
plus d'informations

12 Commentaires

 

Cromanche

01/11/2021 à 14:29

Je lis dans votre (excellent) article : "Entre 2017 et 2019, on tombe à 319.000 exemplaires, toujours d’après l’institut [GFK], mais le Goncourt demeure la référence : seule la version des lycéens lui ferait parfois de l’ombre."
Toutefois, d'après votre partenaire Edistat, en 2019, le Renaudot (La Panthère des neiges, de Sylvain Tesson) n'a-t-il pas fait presque jeu égal avec le Goncourt (Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon, de Jean-Paul Dubois) ?

Nicolas Gary - ActuaLitté

01/11/2021 à 17:26

Bonjour
alors, à date, La Panthère des neiges a atteint (donnée Edistat) 573.720 ventes depuis sa sortie le 10 octobre 2019. Dont 143.682 en 2020 et 419.050 en 2019.
Le Goncourt de 2019, Tous les Hommes n'habitent Pas le Monde de la Même Façon a, lui, réalisé 559.296 exemplaires, avec 430.624 en 2019 et 125.665 en 2020 exemplaires.
Pas jeu égal, donc, mais dépassé en effet le Goncourt. Pour un Renaudot, c'est totalement remarquable, merci de le souligner.
Le Goncourt reste la référence des ventes, puisque le Renaudot, en moyenne "bénéficie d'une moyenne de ventes de 194.000 exemplaires. Après avoir dépassé les 300.000 exemplaires vendus à quatre reprises entre 2012 et 2016, le Goncourt des lycéens représentait une moyenne de vente de 131.000 exemplaires au cours des trois dernières années". (source GfK pour Les Echos https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/prix-litteraires-goncourt-renaudot-femina-quel-est-le-plus-vendeur-1270414)

Thierry Reboud

02/11/2021 à 01:21

Pour tout dire, ça fait un bout de temps que les articles consacrés aux prix littéraires devraient être placés dans les rubriques d'économie (éventuellement d'économie du livre) et pas vraiment dans les rubriques consacrées à la littérature. La remarque vaut évidemment moins pour votre site (toute flagornerie mise à part) puisqu'il ambitionne de refléter les divers aspects (y compris économiques donc) du monde de l'édition.
Il y a toutefois une remarque qu'on peut faire depuis quelques (nombreuses) années, c'est que les prix ont de plus en plus tendance à voler au secours du succès, c'est-à-dire distinguer des titres qui se vendent déjà très bien sans eux.
Pour reprendre les deux exemples que cite Cromanche, La Panthère des neiges ou Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon étaient, avant la remise des prix, de très bonnes ventes, du fait notamment des libraires.
Tout cela me rappelle les fringantes années 80 de ma jeunesse, quand le Goncourt avait distingué L'Amant de la jeune écrivaine Duras qui, dès le mois de septembre, caracolait déjà en tête des ventes : sans le dire, il s'agissait de rattraper la mévente relative des Egarés de Tristan (autre jeune écrivain, soit dit en passant) de l'année précédente, de telle sorte que le label Goncourt continue à être synonyme de bonnes ventes. (Ce qui n'empêchera toutefois pas la rechute avec Valet de nuit de Host qui, sauf erreur, doit être l'une des plus mauvaises ventes du Goncourt.)
D'une certaine manière, il faudrait remercier Decoin dont la remarque remet le Goncourt à sa place, celle du commerce (ce qui n'a en soi rien de déshonorant).

LOL

02/11/2021 à 06:44

« « Donc il faut réfléchir avant de voter, à tous les paramètres, et notamment celui-là. Ce n’est pas au nom du commerce, mais dans l’intérêt d’une profession qui est horriblement difficile »

Voila la preuve absolue que ce prix n'est pas (plus ?) un prix littéraire. C'est un prix commercial.

On remercie le jury pour sa franchise, peu habituelle dans ce genre de prix.

Bon, ce n'est une surprise pour personne. C'est juste plus honnête comme cela.

Marc Georges

02/11/2021 à 11:51

Affligeant que de lire tels propos.
Pensez vous que le Nobel s'embarrasse de tels critères.
Dans ce cas, pourquoi ne pas donner ce prix à Musso ou Levy.

Je remercie Didier Decoin pour sa compassion pour les librairies. Mais ses propos reviennent à faire du Goncourt l'équivalent d'une boîte de petits pois bénéficiant d'une campagne de promotion, et dont la plus grande part des ventes se fera par le net.

Cela permet de cacher le goût du risque de l'Académie Goucourt. Honorer un roman qui se vend, cela leur permet de dire : "Vous voyez nous avons raison, nous avons primé le meilleur roman". Choisir un roman pour ses réelles qualités, mais qui ne rencontre pas les foules, doit leur sembler impossible à assumer. Dommage...

Leur démarche ne peut que decredibiliser ce prix, éloigner les gens de la
Marc Georges
Libraire

Guillemette

02/11/2021 à 16:57

Pardon mais c'est quoi la pénibilité du travail de libraire ? Je veux bien entendre que ce ne soit pas facile car les clients se font rares mais de là à appeler ça de la pénibilité !

Julie

03/11/2021 à 13:41

Bonjour,
Être libraire c'est passer sa journée à porter des cartons de livres (ou de bd encore plus lourds). Aider le livreur et porter des cartons dans le magasin ou juste les déplacer pour éviter de les laisser au milieu de la boutique. Ouvrir les dizaines de cartons, les vider, puis manutentionner la marchandise. Se baisser se lever se plier se rebaisser, se balader avec des piles de livres, se recasser le dos pour porter à nouveau les cartons. Ça dans un sens (pour les vider) ou dans l'autre pour les remplir. Ça c'est juste le travail de manutention. Reste le fait de travailler dans le commerce avec des horaires pas toujours très sympas (du lundi au samedi de 8h30 à 19h30 par ex., samedi jusqu'à tard, 24 décembre, 31 décembre, jours fériés etc.).
Avoir une activité physique et intellectuelle en même temps. Et pour les librairies indépendantes c'est la paperasseries sans fin en plus.
Avec ça un salaire qui ne dépasse pas les 1400 euros ( quand on est bien payé. J'ai 13 ans de librairie derrière moi et je gagne à peine plus que le SMIC).
Avec ça, les produits il faut les connaître. Donc passer son temps libre à lire et pas toujours ce qu'on a envie.
Être libraire c'est un beau métier que j'aime, qui n'est pas comparable avec un travail en usine c'est sûr, mais qui est tout de même bien loin des fantasmes qu'on peut en faire à son sujet.

Marc Georges

03/11/2021 à 17:54

C'est l'envers (voir l'enfer) du décor que seuls les gens du metier connaissent. Avec des salaires misérables et une considération sociale très relative

Le métier a beaucoup changé. Trop souvent dans la chaine du livre, le libraire n'est vu que comme un distributeur. Quand à son rôle de prescripteur, il n'existe qu'à la marge du metier

L'évolution des circuits de distribution (grandes surfaces culturelles, e-commerce) a fortement contribué à cet état de fait. Mais la faute originelle revient à la chaine du livre qui a placé la noblesse du métier dans l'édition. Il y a bien eu la Loi Lang. Mais elle ne doit son existence qu'à la volonté des éditeurs de préserver un plus large circuit de distribution pour éviter à ceux-ci de subir les diktats des grands groupes de distribution. Il n'y a pas eu de réelles politiques de valorisation du circuit de distribution librairies, ou si peu.

Etre libraire au XXI siècle, c'est une forme de sacerdoce, bien de l'utopie que représente, aux yeux d'un grand nombre, ce metier.

LOL

04/11/2021 à 07:55

« Avec ça un salaire qui ne dépasse pas les 1400 euros ( quand on est bien payé. J'ai 13 ans de librairie derrière moi et je gagne à peine plus que le SMIC). »

Savez-vous que 99% des auteurs que vous vendez rêveraient d'un tel « salaire » ? Chez nous, il s'agit d'un revenu, que l'on touche quand l'éditeur le décide, souvent PLUSIEURS ANNÉES après avoir travaillé... sachant qu'une énorme partie de notre travail n'est pas payé.

Alors, je veux bien reconnaître que vous êtes mal payé pour votre travail. Mais vous êtes un maillon privilégié en regard de l'exploitation des auteurs qui sont à la base de votre métier.

Julie

04/11/2021 à 12:29

Si vous le dites.
Je n'avais pas compris que c'était un concours à celui qui gagne le moins.
J'attends le prochain commentaire qui va nous dire qu'on est vraiment pas sympa de nous plaindre alors que nous faisons un travail qu'on aime.
Ça peut aller loin. Entre les imprimeurs, les livreurs, etc. Je ne suis pas sûre qu'ils soient mieux lotis, et qu'ils aient, eux, vraiment eu le choix de carrière.

Et je suis d'avis que ce n'est pas en moquant les salariés qui informent sur les conditions de leur travail que votre problème de valorisation va changer.
Peut être devriez vous changer de voie ?! Pourquoi venir travailler en librairie 🙂

LOL

05/11/2021 à 07:06

Si tous les auteurs mal payés venaient travailler en librairie, les librairies fermeraient... faute d'ouvrage à vendre ;-)

Marc Georges

05/11/2021 à 11:38

Je comprends que les auteurs ne ssebentent pas bien rémunérer pour leur travail. Mais aujourd'hui nombre de gens se déclarent auteur, alors qu'ils ne le sont pas. On rencontre la même problématique dans la peinture, la photographie,.. . Cela étant dit, imaginons un système où l'auteur vende directement son livre, en assumant les frais d'impression, de distribution, de local,... Faite le calcul. Pour générer un revenu de l'ordre du smic, il lui faudra vendre 3000 exemplaires par an et y consacrer un temps complet où les 35 heures par semaine seront explosées. Autre question, pourquoi les auteurs auto-edités qui rencontrent un succès, in fine choisissent d'être édité par une maison d'édition ? Si le pâtissier fait de mauvais gâteaux, malgré son travail, il sera mal payé Tout cela pose la question de la définition d'un auteur ? Un travailleur produisant un produit ou un artiste créateur d'une œuvr. Cette réflexion sur la rémunération des auteurs mérite qu'on s'y arrête. Une réforme doit être envisagée.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

2021 : année phénoménale pour le livre en Italie, avec Valérie Perrin en best-seller

La croissance enregistrée pour 2021 sera comprise entre 12,6 et 16,3 %, indique l’association italienne des éditeurs, sur la base des données NielsenIQ. « L’édition bénéficie d’investissements privés et de soutiens publics : le prix du papier demeure un risque pour le secteur », analyse le président de l’organisation professionnelle.

03/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Groupe Bayard : une année exceptionnelle avec 348,5 millions € de chiffre d'affaires

Sur l’exercice 2020-2021, le groupe Bayard affiche une belle santé, voire des résultats exceptionnels. Une réussite tant dans l’offre éditoriale que par les performances. Avec un chiffre d’affaires de 348,5 millions €, contre 239,8 millions sur 2019-2020, la marge opérationnelle passe de 12,7 millions € à 31,5 millions €.

02/12/2021, 09:39

ActuaLitté

Festival du Livre de Paris 2022 : ni Amazon, ni McDonald's, ni Arabie saoudite, promis

Dans quelques jours, le Syndicat national de l’édition présentera son projet de manifestation littéraire, remplaçant très attendu de feu Livre Paris. Piloté par une filiale commerciale émanant du SNE – Paris Livres Événements – le Festival du Livre de Paris achève ses derniers préparatifs avant de se dévoiler. Une chose est certaine : Amazon, McDonald's ou l’office du tourisme de l’Arabie saoudite ne viendront pas…

01/12/2021, 15:59

ActuaLitté

Mondadori acquiert 50 % de DeA Planeta Libri

Le groupe Mondadori est de plus en plus intéressé par une expansion dans le secteur de l'édition de livres. Le 7 novembre, en effet, l'autorité antitrust a approuvé l'acquisition de De Agostini Scuola. Le 22 novembre, le groupe basé à Segrate a signé un accord avec De Agostini Editore pour l'achat de 50 % de DeA Planeta Libri. 

24/11/2021, 11:01

ActuaLitté

Le livre, roi des achats à Noël, sur fond de croissance du marché jeunesse

Dans le marché du divertissement physique (livres, consoles et jeux, musique et home vidéo), le livre reste le protagoniste principal. C'est ce que révèlent les données d'une enquête Gfk sur les marchés du divertissement physique en Italie, en Espagne et en France, publiée par l'éditeur italien Salani à la mi-novembre. En 2020, pour chaque 100 € dépensé, plus de 70 € ont été consacrés aux livres, et la valeur la plus élevée a été atteinte en Italie avec 78 €....

23/11/2021, 10:39

ActuaLitté

Vivendi : le projet d'un Disney européen face à la souricière de Telecom Italia

Pour Vivendi, le 15 décembre 2022 sera la date butoir dans le rachat des parts d’Amber Capital. À cette ultime échéance, soit l’OPA sur Lagardère débutera, soit… ce sera compliqué. Avec le plein soutien, quoiqu’un brin inutile, d’un Arnaud Lagardère rétrogradé dans ses pouvoirs, le Grand Projet continue de s’élaborer pour Vincent Bolloré. Avec cette dernière brique stratégique que dévoilait le président du directoire de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine. 

22/11/2021, 10:03

ActuaLitté

Nouvelle page : appel à projet pour “soutenir la création indépendante”

Fontaine O Livres, structure associative proposant un dispositif d’accompagnements aux professionnels du livre et des écrits, lance en partenariat avec Kickstarter, entreprise internationale de financement participatif, un appel à projets : Nouvelle Page. Son objectif est de subventionner six projets, considérés comme « audacieux », dans leur totalité ou en complément des financements déjà existants.

19/11/2021, 08:12

ActuaLitté

Lettonie : le Parlement abaisse la TVA pour les livres et la presse à 5 %  

Depuis ce lundi 15 novembre, le parlement letton (Saeima) examine le projet budgétaire de l'État pour l'année 2022. Parmi les propositions d'ores et déjà adoptées se trouvent plusieurs amendements relatifs à la loi lettone concernant la taxe sur la valeur ajoutée. Ces modifications font passer la TVA pour les livres, la presse écrite et les frais d'abonnement aux portails d'information de 12 à 5 %. Les modifications entreront en vigueur le 1er janvier 2022.

18/11/2021, 12:46

ActuaLitté

Les droits d'auteur de Marlène Schiappa pour aider les femmes victimes de violences

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, Marlène Schiappa reverse 100 % des droits d’auteur du livre Les Droits des femmes face aux violences à l’association Fédération nationale solidarité femmes qui gère le 3919.

16/11/2021, 17:01

ActuaLitté

Pénurie et coûts du papier : les éditeurs italiens demandent au gouvernement d'intervenir

Après que le gouvernement a renouvelé d'importantes mesures pour le secteur (les 30 millions alloués aux bibliothèques pour l’achat des livres dans les librairies et la 18App), le président des éditeurs italiens Ricardo Franco Levi demande une aide pour faire face à l’augmentation des coûts du papier, ainsi que le rétablissement du crédit d'impôt sur le papier pour la production de livres.

16/11/2021, 09:36

ActuaLitté

Auteurs et éditeurs se partagent 2,8 millions € pour la copie de leurs ouvrages

C’est (un peu) Noël avant l’heure, organisé par le Centre français d’exploitation du droit de copie : la quatrième répartition annuelle pour les auteurs et les éditeurs se chiffre à 2,813 millions €, pour 2021. Elle concerne les droits perçus auprès des établissements d’enseignement et des organismes de formation au titre des copies de pages de livres et d’articles de presse diffusées sous format numérique aux élèves, étudiants, stagiaires.

10/11/2021, 17:21

ActuaLitté

En Espagne, les librairies indépendantes “ont eu une seconde chance avec la pandémie”

L'édition espagnole, malgré un recul net des exportations de livres, a affiché un bilan positif ces derniers mois. Une croissance en 2021 de 15 % jusqu’en juin : la plus forte enregistrée depuis longtemps. Des chiffres avancés par la Confédération espagnole des corporations et associations de libraires (CEGAL) qui regroupe 1100 librairies dans toute l'Espagne. De très bons résultats, alors que Noël, où les libraires font leurs meilleures ventes, doit encore arriver.

10/11/2021, 15:38

ActuaLitté

Présidentielles : Zemmour, Hidalgo et les autres... à bonnes ventes de livres, bon candidat ?

Toutes et tous n’ont pas encore ouvert le bal de la communication, mais les présidentielles 2022 se déroulent d’ores et déjà en librairie. Peut-être plus que d’ordinaire. Chacun le sait : pas de bonne campagne sans un livre politique – cette extension imprimée entre le manifeste et le tract idéologique développé. Avec d’étonnantes corrélations entre les ventes déjà comptabilisées et les perspectives pour les candidats…

09/11/2021, 16:29

ActuaLitté

Prépare la paix, une anthologie humanitaire de l'imaginaire

« Nous sommes une quinzaine de professionnels de l'édition (autrices, auteurs, graphistes et anthologistes) a y participé bénévolement en soutien à l’ONG SOS Méditerranée (tous les bénéfices lui seront reversés). » Quand les communiqués commencent de la sorte, on s'arrête toujours un instant pour consulter la suite. Et s'il arrive d'être déçu, ce n'est fort heureusement que très rare...

09/11/2021, 14:46

ActuaLitté

Le Pass Culture étendu à partir de la 4e dès janvier 2022

Le Pass Culture, dispositif mettant 300 € à disposition des jeunes de 18 ans, à utiliser pour s'offrir diverses « expériences culturelles », dont des livres, devait s'étendre à d'autres tranches d'âge, dès le collège. Le ministère de la Culture a publié les modalités de cette formule étendue, qui commence dès la classe de 4e, avec l'apparition d'une « part collective », en plus de la cagnotte individuelle.

08/11/2021, 09:56

ActuaLitté

Laura Boulet nommée directrice générale du Centre français de la Copie

Le comité du Centre Français d’exploitation du droit de Copie annonce la nomination de Laura Boulet au poste de directrice générale et gérante du CFC, à compter de ce 2 novembre 2021. Elle remplace Dominique Bernard, nommé en mai dernier à ce poste.

04/11/2021, 09:17

ActuaLitté

Entre Chine et Japon, de grands mouvements d'argent

Une version revisitée de L’Attaque des titans vient de se jouer au Japon. La maison d’édition Kadokawa, fondée en novembre 1945, vient de lever quelque 30 milliards de yens. Et ce, à travers une alliance nouée avec le Chinois Tencent : ce dernier achètera quelque 4,8 millions d’actions prochainement émises, à travers sa filiale Sixjoy. Et deviendra le troisième actionnaire de l’entreprise éditoriale nippone.

02/11/2021, 08:15

ActuaLitté

Anna Todd (After) et Titeuf chez le même éditeur

Le groupe Glénat fait part à ActuaLitté du rachat, effectif à compter du 1er janvier 2022, de Hugo Publishing et Hugo Digital. Glénat, qui se présente comme le 9e éditeur de France, en termes de chiffre d’affaires, intégrera également la plateforme de lecture et d’écriture, Fyctia. Un indépendant absorbe un indépendant, dans une stratégie de concentration qui se poursuit, presque par nécessité.

29/10/2021, 13:24

ActuaLitté

Amazon, toujours plus puissant : 110 milliards $ de ventes sur le 3e trimestre

Le troisième trimestre d’Amazon, clos le 30 septembre, indique un recul des flux de trésorerie de 1 % : 54,7 milliards $ contre 55,3 milliards $ en 2020. Mais que l’on se rassure, les ventes continuent d’augmenter : 110,8 milliards $ pour la période du T3 contre 96,1 milliards $ l’an passé sur la même période. Même en excluant le taux de change favorable, c’est une hausse de 15 % que le vendeur enregistre…

29/10/2021, 12:23

ActuaLitté

LIBER : une monnaie solidaire pour acheter des livres dans toute la Suisse

Il aura fallu plus d’une année pour que le projet se concrétise : LIBER, initialement porté par les acteurs de Suisse romande, démarre une grande campagne. Concrètement, il s’agit de bons d’achat, d’une valeur de 100 francs (94 €), pour lequel les lecteurs investissent 60 francs. Le complément est apporté par le financement de partenaires publics et privés.

28/10/2021, 14:42

ActuaLitté

Lagardère Publishing en léger recul au troisième trimestre 2021

Le groupe Lagardère fait état d'un chiffre d'affaires, arrêté au 30 septembre 2021, de 3,5 milliards €, en hausse de 13 %, à données comparables, par rapport à l'année 2020. Si l'activité d'édition porte toujours une partie des résultats du groupe, la reprise des voyages et du tourisme permet de faire tourner à nouveau les machines...

28/10/2021, 11:56

ActuaLitté

La crise sanitaire a eu raison de France Loisirs, en quête d'un repreneur 

En octobre 2020, le groupe Actissia obtenait de l’État un prêt de 10 millions €, pour l’aider à travers la crise Covid. Une somme qui devait aider l’entreprise à achever sa transformation, après deux années de restructuration. Sauf que la crise sanitaire a été compliquée, bien plus que prévu encore. Et les derniers chiffres de vente affichent une baisse en regard de l’historique.

26/10/2021, 19:46

ActuaLitté

Amazon : touche pas à ma marketplace (ne t'y intéresse pas non plus, d'ailleurs)

Depuis que les autorités scrutent la marketplace et les possibles dérives d’Amazon, le nouveau PDG affûte ses punchlines. Andy Jassy, successeur de Jeff Bezos, tente par tous les moyens d’écarter le législateur de son espace de commerce pour vendeurs tiers. Quelque chose à cacher ? Non, évidemment : c’est uniquement pour ne pas entraver la liberté de commerce que ces précautions sont prises.

26/10/2021, 11:02

ActuaLitté

Groupe Fnac Darty : Pass Culture et Pass sanitaire s'opposent 

La sucession de confinements a permis à la vente en ligne de considérablement se développer. Une aubaine pour certaines entreprises. Parmi celles-ci, le groupe Darty, spécialisé dans la distribution de matériel électroménager, électronique et de produits culturels, a annoncé jeudi 21 octobre un chiffre d’affaires de 1,85 milliard d’euros au troisième trimestre, un chiffre en légère baisse (-0,3%) par rapport au troisième trimestre 2020. Ce résultat s’expliquerait par l’instauration du pass sanitaire.

22/10/2021, 14:56

ActuaLitté

Vivendi boucle un troisième trimestre tout sourire à + 10 %

Les derniers mois furent mouvementés pour le groupe Vivendi, avec notamment cet accord avec Amber Capital pour le rachat des actions de Lagardère. Au moment des comptes, les chiffres sont dans le vert avec un troisième trimestre en hausse de 10,3 %, à 2,476 milliards €. Pour Editis, la filiale éditoriale, c’est un recul qui est enregistré, au sein d’une année qui demeure exceptionnelle.

22/10/2021, 09:14

ActuaLitté

Marché italien : librairies indépendantes et petits éditeurs en hausse

35 % des librairies interrogées par Silesercenti-Swg déclarent avoir augmenté leurs ventes malgré la pandémie. Et ce, semble-t-il, grâce à la loi sur le livre et au Bonus Cultura (18App). Les éditeurs indépendants, quant à eux, font état d'une augmentation de 28 % de leurs ventes en 2021 par rapport à l'année précédente. 

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Furet du Nord, Decitre et ActuaLitté en “synergie pour faire rayonner le livre et la lecture”

La lecture est enfin devenue Grande cause nationale et pour soutenir cet engagement le groupe Furet du Nord/Decitre et le journal en ligne ActuaLitté déploient une synergie à travers plusieurs actions. Objectif : renforcer la présence du livre sur internet et relier les lecteurs avec le réseau de 32 établissements, dont le dernier né, à Reims.

19/10/2021, 11:00

ActuaLitté

Prévision de croissance à deux chiffres en 2021 pour l'édition italienne

#SALTO21 (Depuis Turin) – Les nouvelles pour l'édition italienne sont très positives. Selon les données présentées le 15 octobre au Salon du livre de Turin, « l'édition de varia (c'est-à-dire les livres imprimés de fiction et de non-fiction vendus dans les librairies physiques et en ligne et dans la grande distribution) pourrait clôturer l'année avec une croissance à deux chiffres comprise entre 11 et 16% ». Et ce n'est pas la seule nouvelle importante à ressortir de cette étude...

15/10/2021, 11:07

ActuaLitté

La pénurie de papier devoile “les effets pervers de la mondialisation” sur le livre

Papier, vous avez dit papier ? Les conifères représentent une belle partie du bois servant à la pâte à papier, mais cela ne sent pas ce type de sapin actuellement. La crise du papier qui sévit continue de provoquer des sueurs froides, alimentées par la spéculation et les retards à tous niveaux — production, transport ou acheminement. L’automne, saison des feuilles mortes — à condition qu’il y ait de quoi en imprimer ?  

13/10/2021, 16:16

ActuaLitté

L'ancienne maison d'édition de Joël Dicker fermera fin 2021 

Bernard de Fallois ne désirait pas spécifiquement que la maison qu’il avait fondée en 1987 prolonge son existence sans lui. Pas faute, pourtant, d’avoir tenté de la vendre par le passé à Hachette Livre. Mais au refus du PDG de l’époque, Arnaud Nourry, succéda un rebond inattendu : la publication de Joël Dicker. Et tant le succès que les nouvelles orientations que l’on connaît aujourd’hui.

12/10/2021, 13:00

ActuaLitté

Ventes, contrats, informations : Portail Auteurs mise sur la transparence

Les organisations de défense des auteurs réclamaient ces outils depuis des années. Et en attendant que l’outil du Syndicat national de l’édition voie le jour — Book Tracking — les groupes sont à pied d’œuvre. Un an après la présentation de l’outil Mon espace auteur pour certaines maisons de Hachette Livre, Editis répond avec Portail Auteurs. Une solution qui centralise les informations et documents.

11/10/2021, 14:29

ActuaLitté

Sorties repoussées, coûts qui explosent : la crise sévit dans l'édition

La situation devait s’améliorer, mais elle empire : la chaîne d’approvisionnement est mondialement frappée. En cause, les délais de livraison, le coût des transports et la relance de toute une industrie, particulièrement laborieuse. Les rapports se multiplient, les inquiétudes grandissent : les fournisseurs sont à la peine pour assurer le service. Le livre commence à souffrir sérieusement.

06/10/2021, 14:52

ActuaLitté

Le marché du livre d'occasion sur internet affute ses arguments

Les effets à long terme de la loi instituant des frais de port minimaux pour l'expédition des livres sont difficiles à prédire, mais une chose est sûre : la facture des achats de livres neufs sur internet va s'alourdir. Dans cette perspective, la vente de livres d'occasion affute ses arguments, et l'un des acteurs du secteur, Momox, profite de... l'occasion.

06/10/2021, 11:42

ActuaLitté

Le DG d'Amazon France défend un rôle d'intérêt public pour sauver la lecture

La législation sur les frais de port du livre, dont les députés doivent débattre ce 6 octobre à l’Assemblée nationale, doit véritablement agacer Amazon. Le directeur général de la filiale française, Frédéric Duval, prend la parole dans un plaidoyer pour l’accès à la lecture. Une réalité que viendrait contrarier la loi, imposant un coût unique de frais de port pour tous les revendeurs de livres. Habile et rusé…

05/10/2021, 14:57

ActuaLitté

L'avenir de Hachette : diversifier l'exploitation des oeuvres et acheter d'autres sociétés

La perspective d’un rapprochement entre Editis et Hachette Livre préoccupe les libraires — et les salariés des deux groupes. Le projet stratégique de Lagardère pour 2022-2024 ne rassurera personne. À l’occasion de la réunion du Conseil d’administration ce 24 septembre, plusieurs points d’actions sont présentés, avec au cœur des attentions, Lagardère Publishing, la filiale tant convoitée par Vincent Bolloré.

29/09/2021, 12:29

ActuaLitté

Musées fermés : les éditeurs de livres d'art ne pensent Covid immense de 2020

Si la baisse d’activité pour l’édition fut « modérée », avec un recul du chiffre d’affaires de 2,36 % en 2020, certains segments furent lourdement touchés. Les guides de tourisme ou le livre d’art, pour exemples. Dans le cas de ce dernier, c’est une perte de 36 % de parts de marché, ramenées à 44,3 millions €, relevait le Syndicat national de l’édition. En cette rentrée, un point d’étape sur ce segment éditorial s’imposait.

29/09/2021, 11:55

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Benoit Frappat nommé directeur marketing de Steinkis Groupe 

Entré dans le groupe en mai 2017, Benoit Frappat élargit ses responsabilités et devient directeur marketing et commercial. Sous sa responsabilité, Aloïse Useo devient « Cheffe de produit marketing et promotion des ventes » et Lucie Leturcq « Cheffe de projet évènementiel et relations libraires ». Alice Lavigogne a rejoint l’équipe en tant que Community manager.

06/12/2021, 18:32

ActuaLitté

L'autrice suédoise Karin Smirnoff écrira la suite de Millénium

L'autrice suédoise Karin Smirnoff écrira les trois prochains tomes de la saga Millénium, de Stieg Larsson, qui seront publiés par la maison d'édition Polaris. Après un accord conclu avec les ayants droit de Larsson, trois nouveaux tomes verront le jour dans les années à venir.

06/12/2021, 17:09

ActuaLitté

Gaza : élan de générosité pour la librairie de Samir Mansour, institution palestinienne

La librairie de Samir Mansour, véritable institution dans la bande de Gaza, a été totalement détruite par une frappe israélienne le 18 mai dernier lors du dernier conflit à Gaza. Grâce au financement participatif sur la plateforme gofundme, le libraire a reconstruit, à 90%, un nouveau magasin trois fois plus grand que le précédent. La librairie 2.0 s'apprête à ouvrir à la fin du mois.

 

06/12/2021, 16:27

ActuaLitté

À Grenoble, un “lieu d'hébergement” pour les réfugiés de la bibliothèque

Dans la nuit du mardi 30 novembre dernier, des familles albanaises réfugiées en France, forcées de camper dans le parc de l'Alliance de Grenoble, s'étaient abritées au sein de la bibliothèque, toute proche. Dès le 1er décembre, ce répit de courte durée s'interrompait avec l'intervention de la police, pour une évacuation au cours de laquelle le bâtiment a été gazé. D'après la municipalité de Grenoble, un lieu d'hébergement a été trouvé pour ces personnes.

06/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Mario Vargas Llosa, soutien de l'extrême droite chilienne

Jeune académicien, l'écrivain Mario Vargas Llosa, Prix Nobel de littérature 2010, n'hésite pas à mettre sa notoriété au service de telle ou telle cause politique. Quelques mois après son soutien déclaré pour une candidate de la droite populiste au Pérou, Vargas Llosa s'affiche désormais aux côtés de José Antonio Kast, candidat de l'extrême droite au Chili qui se revendiquait héritier de la dictature de Pinochet...

06/12/2021, 15:10

ActuaLitté

États-Unis : une convention autour des anime diffusera-t-elle le variant Omicron ?

Le cauchemar des organisateurs d'événements vient de se réaliser, aux États-Unis, avec la visite dans une convention autour des anime, à New York, d'un homme porteur du variant Omicron. Organisé entre le 18 et le 22 novembre dernier, l'événement, qui a réuni 53.000 personnes, pourrait devenir un réservoir facilitant la diffusion de cette mutation du Covid-19...

06/12/2021, 15:09

ActuaLitté

Décès de Jean-Paul Didierlaurent, auteur du Liseur du 6h27

« C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès de Jean-Paul Didierlaurent emporté par un cancer à 59 ans ce dimanche 5 décembre », indique son éditeur Au Diable Vauvert dans un communiqué.

06/12/2021, 13:12

ActuaLitté

Trump, auteur moins bien moins vendeur qu'Obama

Dès demain paraîtra le beau-livre de photographies mettant à l’honneur le minois de Donald Trump durant sa gouvernance à la Maison-Blanche. C’est son propre fils, Donald Junior, qui est chargé de son édition. Pour autant, l’ancien président états-unien pense toujours à préparer une publication de ses Mémoires évoquant ses fonctions présidentielles. Néanmoins, il semblerait qu'une vilaine rancœur à l'égard de Barack Obama l'amène à s’autoéditer. 

06/12/2021, 13:05

ActuaLitté

Pass sanitaire : Grenoble inaugure l'autocontrôle dans ses bibliothèques

Une forte mobilisation des bibliothécaires de Grenoble, depuis plusieurs semaines, dénonçait les obligations de contrôle des pass sanitaires à l'entrée des établissements, mais aussi la convocation de plusieurs agents pour avoir refusé de les réaliser. La mairie se félicite d'une « sortie de crise », après la levée des convocations et l'installation de bornes d'autocontrôle dans les bibliothèques.

06/12/2021, 11:47

ActuaLitté

Durant les confinements, ces libraires offraient de la lecture par téléphone

En Italie, l'initiative « Lettura al telefono » (Lecture au téléphone) a été saluée par le Président de la République Sergio Mattarella, avec un ordre de mérite (onorificenza al merito) de la République italienne. Il s’agit d’un projet né pendant la pandémie, en 2020, avec l’objectif de tenir compagnie aux gens, contraints à la maison, à travers le soutien des livres.  

06/12/2021, 11:37

ActuaLitté

Les Presses de la Cité lancent la collection "Intime conviction" en 2022

Une nouvelle collection s'en vient aux Presses de la Cité en 2022, « Intime Conviction », consacrée aux faits divers. Elle est dirigée par un spécialiste des affaires criminelles, Nicolas Bastuck, rédacteur en chef Société au Point. Chaque ouvrage de cette collection racontera un fait divers, tout en tentant de faire revivre le réel d’une époque. Les auteurs de ces textes sont des journalistes, spécialisés dans les enquêtes judiciaires et affaires criminelles.  

06/12/2021, 11:14

ActuaLitté

Turquie : le ministre de la Justice au secours du romancier Orhan Pamuk

Visé par une enquête portant sur des éléments de son dernier livre, Veba Geceleri, le romancier turc Orhan Pamuk se retrouvait une nouvelle fois menacé par la justice, prouvant qu'un Prix Nobel de littérature ne garantit pas la sérénité. Dans un surprenant retournement de situation, le ministre de la Justice turc est intervenu auprès de la Cour de cassation du pays pour faire cesser les poursuites.

06/12/2021, 09:42

ActuaLitté

Décès de Pierre Rabhi : “D’abord nous changer pour changer le monde”

À l'âge de 83 ans, Pierre Rabhi, figure de la décroissance et d'un mode de vie plus respectueux de l’Homme autant que de la nature est décédé. Dans ses ouvrages, il évoquait des questions cruciales comme la faim dans le monde, la nécessité de préserver l’agriculture des entreprises poussées par le profit, ou encore les désastres que la finance engendrait.

04/12/2021, 22:31

ActuaLitté

McDonald's, premier marchand de livres Jeunesse en France

Les campagnes se multiplient pour démontrer l’engagement de la chaîne de restauration pour la jeunesse. Depuis la mise en place, d’abord discrète avant d’être dévoilée en fanfare, McDo semble faire des miracles. Les Mercredis à lire que propose l’enseigne opèrent une distribution de livres sur le territoire qui ne s’arrête pas. Et si l'on se fie aux chiffres divulgués, McDo a pris un place phénoménale dans le secteur jeunesse. 

04/12/2021, 11:46

ActuaLitté

Transition écologique : hommes, femmes, un engagement personnel

Les entretiens du “Domaine du possible” : des femmes et des hommes racontent le cheminement intime de leur engagement en faveur de la transition écologique. À l’occasion du dixième anniversaire de la collection “Domaine du possible”, créée en 2011 par Cyril Dion, les éditions Actes Sud ont initié une série d’entretiens avec des auteurs et autrices de la collection.

04/12/2021, 10:50

ActuaLitté

L'expressionnisme de science-fiction d'André Butzer en monographie

Au croisement de l'expressionnisme européen et de la pop-culture américaine, André Butzer est un artiste atypique. Il propose chez Taschen un ouvrage qui ne l’est pas moins – édition limitée à 4000 exemplaires numérotés – qui détaille sa trajectoire à travers un grand nombre d’oeuvres. Réalisé en étroite collaboration avec l’artiste, cette monographie très grand format sans précédent présente l’avenir et les origines de sa peinture. 

04/12/2021, 10:37

ActuaLitté

Affaires PPDA : le Prix du temps retrouvé perd ses jurés

Depuis février dernier, Patrick Poivre d’Arvor est incriminé par différentes accusations d'agressions sexuelles, harcèlement sexuel et viol. En parallèle de ses activités de journaliste, PPDA était président du jury du Prix du temps retrouvé. Depuis la dénonciation de la journaliste Florence Porcel, début 2021, les chaises des jurés se vident, avec plusieurs départs signalés... Même celui d'une personnalité qui n'en a jamais fait partie...

03/12/2021, 16:23

ActuaLitté

Québec-France : Annie-Claude Thériault en résidence à la Villa Marguerite Yourcenar

L’écrivaine québécoise Annie-Claude Thériault est la première lauréate d’une nouvelle résidence d’écriture à la Villa Marguerite Yourcenar, en France. Elle bénéficiera, pour un séjour d’un mois, d’une bourse de 2000 €. Sur place, elle participera à des rencontres avec des publics scolaires et à des événements littéraires.

03/12/2021, 11:32

ActuaLitté

Le grossiste britannique Gardners ouvre une filiale à Arques

Le grossiste britannique Gardners, qui revendique environ 15.000 clients dans le monde entier et dont le siège se trouve dans le Sussex de l'Est, en Angleterre, a annoncé l'ouverture d'une filiale, Gardners EU, à Arques (Pas-de-Calais). Celle-ci est destinée à assumer les activités en Europe, pour éviter les problématiques liées au Brexit.

03/12/2021, 11:01

ActuaLitté

Un nouveau conseil d'administration pour Occitanie Livre & Lecture

L’assemblée générale extraordinaire de l’agence régionale pour le livre et la lecture s’est réunie le 29 novembre au Conseil Régional, Espace Capdeville à Montpellier. Les adhérents de l’association ont élu les membres qui siègeront au conseil d’administration de l'association.

03/12/2021, 09:27

ActuaLitté

Grenoble : les familles réfugiées dans une bibliothèque expulsées par la police

Après avoir passé la nuit du 30 novembre au 1er décembre abritées du froid par les murs de la bibliothèque Alliance, les familles albanaises et macédoniennes qui occupaient un camp de fortune dans le parc de l’Alliance ont vu leur vie basculer en l’espace de quelques heures. Hier, entre 17h et 19h, la ville de Grenoble a fait intervenir les forces de l’ordre afin d’évacuer ces familles, et retirer les quelques tentes qui leur avaient servi de toit.

02/12/2021, 17:16

ActuaLitté

Bibliothèques universitaires : Pearson multiplie par 6 les prix des ebooks

L'éditeur britannique Pearson Education a suscité la colère des bibliothécaires des universités du Royaume-Uni en annonçant une hausse de 500 % des prix appliqués sur 5028 ouvrages et leur licence de prêt dans les établissements. Applicable dès le 4 décembre prochain, elle place les bibliothèques et leurs budgets dans une situation délicate, dénoncent les professionnels.

02/12/2021, 16:49

ActuaLitté

Covid : le variant omicron provoque l'annulation d'événements dans l'édition

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil s’est ouvert ce 1er décembre, avec quelques craintes. L’émergence du dernier variant de la Covid-19, l’Omicron, fait comme toujours les grands titres de la presse. Si les informations demeurent contradictoires et finalement peu nombreuses, les mesures de prudence contraignent les éditeurs à annuler des événements privés et autres célébrations.

02/12/2021, 16:16

ActuaLitté

États-Unis : quand la culture est mise au service d'idéaux religieux conservateurs

C’est à coup de pop culture que la Christ Church, église controversée de Moscow, dans l’Idaho, cherche à créer une théocratie aux États-Unis. Des livres, des dessins animés, mais aussi des documentaires, sont devenus des outils pour promouvoir l’intérêt de ses paroissiens, alors que le pays connait une importante montée des idéaux américains d’extrême droite.

02/12/2021, 16:00

ActuaLitté

Lecture : grande cause nationale, budget peau de chagrin

Il y a des rencontres qui ressemblent à des hasards. Et des hasards qui ressemblent à des évidences. Celle de la France avec la lecture coulait de source : ce « peuple de lecteurs », comme le désigne Jean Castex, le Premier ministre, méritait bien une campagne d’envergure. La lecture, « une grande cause nationale », le président Emmanuel Macron l’avait promis. Hélas, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent…

02/12/2021, 15:31

ActuaLitté

Le Sénat s'inquiète pour le budget de la Bibliothèque nationale de France

La Commission de la Culture du Sénat a rendu son avis sur le projet de loi de finances pour l'année 2022, sur le domaine qui la concerne : si le secteur du livre a été correctement soutenu au cours de la crise sanitaire, le budget de la Bibliothèque nationale de France préoccupe Julien Bargeton, rapporteur et membre du groupe des sénateurs RDPI, proche du parti présidentiel.

02/12/2021, 15:03

ActuaLitté

La Folio Society devient propriété de ses salariés

La maison d'édition britannique fondée en 1947, La Folio Society, célèbre en 2022 son 75e anniversaire, et pour l'occasion change de propriétaires. C'est sa PDG, Joanna Reynolds et l'actionnaire et présidente du conseil d'administration, Kate Gavron, qui ont pris une grande décision : la vente de l'éditeur à ses employés qui deviennent à 100 % propriétaires de l'entreprise. En revanche, la direction restera la même.

02/12/2021, 12:42

ActuaLitté

Un procès à 500 millions $ contre Shopify, pour des manuels scolaires piratés

La plateforme de ecommerce Shopify, qui propose des solutions de création de boutiques en ligne, fait l'objet d'une plainte déposée par cinq éditeurs américains spécialisés dans les ouvrages scolaires et pédagogiques. Ils reprochent à la société des moyens de lutte contre les contenus contrefaits et piratés bien trop insuffisants à leur goût. 500 millions $ de réparations sont attendus...

02/12/2021, 11:47

ActuaLitté

Évasion fiscale : l'agent littéraire de Rowling entame un procès

La fortune de la romancière se chiffre à 820 millions £ (près de 965 millions €), mais au prix d’optimisations fiscales désormais problématiques. En effet, l’agent de JK, Neil Blair, se trouve impliqué dans un conflit juridique devant la Haute Cour, pour des conseils qu’il a reçus et qui auront profité à la romancière. Des exercices d'optimisations qui flirteraient en effet avec de l'évasion fiscale...

02/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Hongrie : l'universitaire Andrea Pető dénonce une censure validée par l'Europe

Andrea Pető a annoncé sa démission du Comité hongrois d'accréditation de l'enseignement supérieur, chargé d'évaluer et de valider les programmes et établissements du pays. Elle dénonce de la sorte un acte de censure à l'égard d'un de ses propres articles. La présidente du Comité, Valéria Csépe, lui aurait demandé d'amender un article portant sur la liberté académique, justement...

02/12/2021, 10:57

ActuaLitté

La direction de l'administration et du personnel de la BnF vacante

La nomination de Kevin Riffault au poste de directeur général de la Bibliothèque nationale de France a eu un effet mécanique : le poste qu'il occupait précédemment, celui de directeur de l'administration et du personnel, est vacant depuis le 15 novembre.

02/12/2021, 09:52

ActuaLitté

Grenoble : une bibliothèque devient refuge pour des familles albanaises privées de logements

L’hiver est enfin là — et avec lui, ses températures de plus en plus cruelles. La nuit, tout particulièrement, n’épargne personne. Dans la ville de Grenoble, des familles albanaises se sont réfugiées dans la bibliothèque de l’Alliance afin d’échapper au froid, la nuit dernière. 

01/12/2021, 17:07

ActuaLitté

En Allemagne et en Autriche, confinement et restrictions tendent les libraires

Les craintes liées à l'apparition d'un nouveau variant du coronavirus, ainsi que la saison hivernale, propice au développement de la maladie, font ressurgir les possibilités de confinement et de lourdes restrictions, pour la période des fêtes. En Allemagne et en Autriche, les libraires, suivis par la chaine du livre, ne cachent pas leur inquiétude.

01/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Un nouveau texte inédit d'Alexandra David-Neel exhumé

Depuis le 4 novembre, un texte totalement inédit d'Alexandra David-Neel, auteure historique de Plon, est disponible dans toutes les librairies. consacré à Milarépa, yogi-poète tibétain du XIe siècle, la publication de cet inédit doit beaucoup au travail de Françoise Bonardel, professeur de philosophie des religions à la Sorbonne. Un texte sur le renoncement, porte d'entrée vers la libération intérieure, qui révèle un peu plus la personnalité de la grande exploratrice.

 

01/12/2021, 16:00

ActuaLitté

Crise MDS-SLF : auteurs et autrices refusent “d’être des victimes collatérales”

Sur fond de menace de pénurie de papier et de carton, la distribution, dans le domaine du livre, montre des signes évidents de surchauffe industrielle. Le distributeur MDS, filiale du groupe Média-Participations, a ainsi imposé des conditions drastiques aux libraires pour le suivi de leurs commandes, suscitant à la fois la colère des petites enseignes et des éditeurs indépendants. Les auteurs et autrices se manifestent à présent avec une lettre ouverte du Collectif Autrices Auteurs en Action (AAA), exprimant leur refus de devenir « les victimes collatérales de l’incurie du MDS et des représailles du SLF ».

01/12/2021, 14:52

ActuaLitté

Organismes de formation : désormais, appelez-les Lefebvre Dalloz Compétences

À compter du 1er janvier 2022, Lefebvre Dalloz Compétences portera l’ensemble de l’offre de formation du groupe en France. Lefebvre Dalloz Compétences regroupera tous les collaborateurs des organismes de formation concernés par cette fusion : Bärchen, CSP Docendi, Dalloz Formation, Elegia Formation et Francis Lefebvre Formation.

01/12/2021, 14:26