#Droit / Justice

La crise sanitaire a eu raison de France Loisirs, en quête d'un repreneur 

En octobre 2020, le groupe Actissia obtenait de l’État un prêt de 10 millions €, pour l’aider à travers la crise Covid. Une somme qui devait aider l’entreprise à achever sa transformation, après deux années de restructuration. Sauf que la crise sanitaire a été compliquée, bien plus que prévu encore. Et les derniers chiffres de vente affichent une baisse en regard de l’historique.

Le 26/10/2021 à 19:46 par Clément Solym

46 Réactions | 1893 Partages

Publié le :

26/10/2021 à 19:46

Clément Solym

46

Commentaires

1893

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Avant que n’intervienne le confinement, nous avait expliqué Adrian Diaconu, président d’Actissia, l’entreprise travaillait à un ambitieux projet : lever un emprunt de 20 millions € – un processus arrêté net, quand les 150 boutiques du réseau France Loisirs, soit 60 % du chiffre d’affaires de l’entreprise, fermèrent leur porte en mars 2020.

L’obtention d’un prêt de 10 millions €, les perspectives devenaient moins sombres : « Je suis reconnaissant envers l'État de nous avoir aidés à financer notre besoin, pour finaliser notre transformation et revenir sous la forme d'une entreprise restructurée, qui prend en compte les besoins de ses membres et peut s'aligner sur les attentes de ses clients », nous indiquait l’actionnaire.

Protection du tribunal

Mais la chute est d’autant plus dure : ce 25 octobre, l’actionnaire a convoqué les responsables de France Loisirs, pour les informer de son passage devant le tribunal de Commerce de Paris. Le constat effectué virait au cauchemar : malgré les apports financiers personnels, la solution de chômage partiel et autres mesures déployées par le gouvernement, les finances de France Loisirs ont plongé.

La conclusion devient terrible : l’aventure ne pourra plus continuer. Ce 26 octobre, l’entreprise a été placée sous la protection du tribunal de commerce. Elle demande une continuité d’exploitation, afin de chercher les solutions qui lui permettraient d’aller de l’avant. Mais concrètement, cela signifie qu’un repreneur est attendu, à travers un appel d’offres, pour que l’activité soit reprise.

Dans l’intervalle, les salariés poursuivent leur activité, et tenteront de maintenir le réseau à flot. Deux perspectives sont visées : promouvoir les produits d’un nouveau magasin à venir, et conserver le lien avec les membres. Dans le même temps, parvenir à valoriser les offres Classic et Premium pour tenter de recruter de nouveaux membres.

Dernièrement, France Loisirs s’était offert le magazine Books, faisant renaître de ses cendres le média fondé par Olivier Postel-Vinay. Le rachat, annoncé en avril 2021 reste au sein du groupe Actissia.

Nous tâcherons d'obtenir plus d'informations quant au sort de Chapitre.com et des autres structures d'Actissia. Sur l'année 2019, France Loisirs enregistrait près de 85 millions € de chiffre d'affaires. La société avait déjà été placée en redressement judiciaire au 1er décembre 2017, avec la triste perspective de supprimer 450 emplois sur les 1800.

Mise à jour 27/10 - 16h10 

 Contacté par ActuaLitté, Adrian Diaconu, propriétaire d'Actissia, apporte quelques précisions sur la situation de France Loisirs. « Nous n'avons pas réussi à retrouver un niveau d'activité suffisant. En juillet et août, l'activité est moins importante d'habitude, mais en 2021, cela a été catastrophique. Des employés m'ont dit : “On n'a jamais vu ça, les gens ont disparu”. »

crédits photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
 
 
 
 
 
 

46 Commentaires

 

floch

26/10/2021 à 22:52

Il faut garder cette enseigné pour la diversité culturelle et la diffusion de la culture en France, France Loisirs a sa place d'autant plus qu'elle avait réussi à se moderniser avec ses offres sans engagements et sa vente de livres d'occasion.

Ronie

27/10/2021 à 10:40

Que Dieu leur vienne en aide car c'est vraiment dommage les conseillers sont toujours là pour leur clients.Chez France loisirs tu es toujours au petit soin.Que quelqu'un récupère ce ma gasin.Surtout celui de Cergy.

off

27/10/2021 à 21:05

Que vient faire Dieu dans cette histoire ?

Charlie

28/10/2021 à 02:14

Je me le demande aussi...🤔

Sabine Marchesini

27/10/2021 à 08:18

Je trouve cela triste
Je suis cliente chez eux et j espère qu ils pourront 💂‍♂️ leur emploi
En Vaucluse ils restent plus qu'un magasin
Bien dommage
Je suis avec vous par le cœur

Nour Marocain

27/10/2021 à 22:00

Bonsoir je vous ai abonné chez eux je pense votre nom ça me dit quelque chose,on faisait du porte à porte ....
Les livres malheureusement diminuent face à internet.... bonne continuation...

Raphaël Delpard

27/10/2021 à 10:04

Je suis atterré. J'étais samedi 23 au Mans pour une dédicace. Je vous assure que l'ambiance n'a rien à voir avec la majorité de celle des libraires classiques. Toutes les librairies ne sont pas à mettre dans le même sac, mais dans de nombreuses, les vendeurs ou vendeuses regardent le client de haut et encore plus s'il n'achète pas un ouvrage germanopratin. La littérature populaire dans le sens noble du terme leur donne la nausée. or, France-Loisirs vend de la littérature populaire dans le sens noble. De nombreux romanciers et romancières ne seraient pas aujourd'hui connus s'ils n'avaient pas été promu par France-Loirs. A la Boutique du Mans, les deux responsables accueillent le client avec courtoisie, consacre le temps qu'il faut à l'aider à trouver le livre qui peut lui convenir. La disparition de France -Loisirs serait tragique pour la saine circulation de la littérature populaire.

Raphaël Delpard

27/10/2021 à 10:06

Suite. Peut-on imaginer de créer un pool investisseurs venant des clients ? Les clients achèteraient des actions.

Annabel de Frugyn

27/10/2021 à 12:00

Non, ce n'est pas imaginable. Les salariés eux-mêmes avaient tenté, il fut un temps ...

gerard limbertus

27/10/2021 à 10:18

Bon débarras, une enseigne incapable de gérer ses magasins, ses stocks, ses clients
et qui ne payait ses fournisseurs qu'après de multiples rappels
Que Chapitre.com disparaisse en tant que revendeur parasite sur Amazon

Ottawa

27/10/2021 à 11:54

Très constructif ce commentaire, surtout pour les centaines d'employés qui vont se retrouver sans emploi ainsi que les familles qui vont, pendant cette période compliquée socialement et économiquement subir un coup dur supplémentaire.
Parfois il est préférable de garder son avis pour soi au lieu mettre en avant votre manque de compassion et valeurs humaines qui vous sont apparemment inconnues .

gerard limbertus

27/10/2021 à 17:30

oui c'est triste mais adressez vos doléances au patron qui a traité ses fournisseurs et son personnel
comme des chiens
inutile de claquer encore du fric pour les sauver, BON DEBARRAS

Jeep

27/10/2021 à 15:09

Michel Audiard : « Je ne parle pas aux c…ça les instruit »

Tim dégoûte

27/10/2021 à 21:02

Les 1000 employés te remercient de ta compassion
Continues d'acheter des produits pourris sur les sites Chinois et de commander sur la plate-forme Amercaine qui comme tout le monde le sait vend que des produits français et ,est d'une extreme bienveillance avec ses salariés
Les contacts humains et les conseils des boutiques France Loisirs ne s'achetent pas derriere un PC
Te souhaitant plein de bonnes choses dans ta vie

kujawski

28/10/2021 à 18:25

Le thème de l' "ensauvagement" de la France, qui visait sans le dire une catégorie de population, me paraissait entre le déplacé, l'outrancier, l'écoeurant. La lecture de ce commentaire, qui applaudit à la disparition d'un réseau de vente de livres et à la possible mise sur le carreau de centaines de salarié(e)s, atteste bien un ensauvagement des esprits, et un appétit pour la transgression qui s'étale surtout sur les réseaux "sociaux". Une lecture comme celle-là donne une idée du danger qui guette.

Annabel de Frugyn

27/10/2021 à 11:43

Triste perspective, concrétisée par le licenciement de 450 personnes, sans compter ceux qui ont été poussés à la sortie après avoir fait le sale boulot ...
Et maintenant, la triste perspective comprendra 750 personnes, à qui je souhaite tout le courage possible pour récupérer leurs indemnités ...
Résultat d'une politique managériale ultra-libérale, pondue par des incompétents prônant l'asservissement. Ils ont tué la poule aux œufs d'or.

Kris56

27/10/2021 à 13:08

Comment se fait-il qu'avec les confinements la vente par correspondance de livres soit en baisse ???

Raphaël Delpard

27/10/2021 à 13:51

Je réponds à Annabel de Frugyn.
J'ignorais qu'une tentative de reprendre tout ou partie de la société avait été lancée. Est-ce inimaginable de lancer un appel aux clients de France-Loisirs pour qu'ils se mobilisent afin que l'enseigne continue. Comment s'y prendre ?
Je suis stupéfait par le commentaire de Gérard Libertus (je crois) lequel souhaite la disparition de l'enseigne. A titre personnel, j'ai eu des ouvrages qui ont été vendus pas France-Loisirs, et je peux assurer, qu'il n'y a jamais eu le moindre problème de paiement. Les éditeurs ont reçu le produit des ventes et de mon côté j'ai reçu mes droits.

Annabel de Frugyn

28/10/2021 à 10:39

France Loisirs a essuyé 2 PSE en 10 ans, le premier a mis 123 personnes du siège à la porte, le deuxième 450, du siège et des filiales.
Un repreneur était attendu début 2018 pour éviter les licenciements. Ils l'attendent toujours.
Les salariés avaient émis l'idée de devenir actionnaires, cela a été refusé. Le patron voulait rester le patron.
France Loisirs a échoué dans sa modernité, ses dirigeants ont mis du temps à adhérer à la technologie Internet, à l'époque où Amazon émergeait, malgré leurs pertes de départ ... Ensuite, France Loisirs a cru à la diversité, et s'est éloigné de son principal produit, le livre.
France Loisirs a également changé de "mains" plus d'une fois : racheté, revendu, avec ou sans filiales, etc.
Le dossier est décidément trop lourd pour être sauvé des eaux ...

gerard limbertus

29/10/2021 à 11:40

enfin quelqu'un au courant ! oui il faut se souvenir qu'Actissia a repris des librairies moribondes pour en presser le maximum. C'en était fini des rayons bien achalandés et du personnel compétent, non il fallait absolument liquider le livre pour vendre des bibelots (made in China), installer des machines à café....
Que dire de chapitre.com que personne n'évoque et qui est revendeur sur Amazon, tout cela sans stock, au détriment donc des vraies librairies.
Donc, je réitère mes propos, qu'ils disparaissent, ils ont fossoyé le marché du livre comme tant d'autres et que vivent les vrais libraires, ils se reconnaîtront parmi les idiots utiles qui postent sur ce blog

tom

29/10/2021 à 14:53

Vous êtes un être abjecte ,pour être aussi aigri ,vous ne faites pas partis des derniers licenciés de l entreprise par hasard ?
Comment pouvez vous souhaitez la mort d une entreprise qui va mettre sur le carreau des 100 employés ??
Employés qui ne sont aucunement responsable ...

gerard

30/10/2021 à 09:46

réponse totalement hos sujet qui ne répond en rien à mes commentaires. Si vous étiez salarié d'Actissia, vraisemblablement vous n'étiez pas responsable du rayon dictionnaires orthographiques.
laissons donc la place aux vrais libraires et cessons de gaspiller l'argent public à vouloir sauver des entreprises qui n'ont aucun avenir.
La librairie en général, si elle ne couvre pas un marché de niche, est appelée à disparaître du paysage, sauf bien entendu s'il se trouve des généreux ministricules de la culture que le monde entier nous envie

Annabel de Frugyn

02/11/2021 à 15:39

La forme vous paraît abjecte, le fond est parfaitement lucide.
Ce n'est pas de l'aigreur, c'est de la colère.
Les choix stratégiques ont été définis par pléthore de cadres dynamiques soucieux de moderniser une image désuète, soit, mais qui pouvait largement vivre sur son panel de clients, de par leur fidélité. Les employés vont en effet se retrouver sur le carreau, mais comme les précédents, personne ne peut rien y faire, sauf les encourager à se battre pour leurs indemnités, car s'il s'agit de liquidation, ils vont salement souffrir. Le dernier PSE (pour rappel, Plan de Sauvegarde de l'Emploi, elle est bonne, hein ?) a fait tomber son couperet en avril 2018, 450 personne dehors, dont certains ont mis 6 mois à être payés, alors qu'il ne s'agissait que d'une "redressement". Imaginez une liquidation ...
Ils n'ont pas attendu de licencier ce qui reste de masse salariale pour déconsidérer leurs employés et leur savoir-faire respectifs. Ils ont alimenté une guerre d'egos qui a eu pour résultat de mettre à terre toute l'expérience de ce club, ainsi que la confiance de leurs subordonnés.

Christine

04/11/2021 à 10:11

Je travaille depuis 30 ans dans une filiale de France Loisirs, côté logistique. Nous avons vu effectivement se dégrader la situation et ce depuis des années. beauté, des bougies, des parfums Cet été encore quand nous posions la question de la rentabilité de l'entreprise, on nous répondait que tout allait bien, alors que nous n'étions pas dupes. C'est déjà une tromperie vis à vis du personnel. Un manque de considération qui nous a pesé et pour ma part me pèse encore. Des décisions arbitraires tels que l'embauche de nouveaux directeurs, des locations de robots, des augmentations parfois conséquentes pour certains salariés et pas pour d'autres. En bref travailler de l'autre côté du miroir qu'est l'enseigne France Loisirs est devenu démotivant. Sans souhaiter le pire il ne pouvait pourtant qu'advenir...

LEMAIRE Christine

04/11/2021 à 11:33

Je me rends compte qu'il manque des mots dans l'une de mes phrases. Je voulais dire que France Loisirs a fait de nombreux essais d'une diversification qui passait des huiles essentielles, aux produits de beauté, de parfums d'ambiance etc

Celine

10/11/2021 à 16:40

Bonjour bien dit Christine je ss de tout cœur avec toi, on va se serrer les coudes comme on peut. On fait de notre mieux chaque jours. Merci beaucoup pour ton soutien.

Christine

10/11/2021 à 19:04

Cette dernière année a été vraiment pénible, entre la Covid et la baisse d'activité de France Loisirs. Il ne nous reste qu'à attendre de savoir à quelle sauce nous allons être mangés. Un repreneur peut ne s'intéresser qu'au fichier client, ou aux boutiques les plus rentables. Je ne sais pas quelles sont les conditions de reprise, si reprise il y a.

Augeral Parel

27/10/2021 à 15:00

C’est vraiment dommage! Il est vrai que ces derniers mois, je ne me suis pas déplacée en boutique mais j’ai énormément commandé sur le site et sans frais d’expédition.
La sélection de livres est toujours intéressante et j’ai beaucoup de plaisir à recevoir le catalogue et à y faire mon choix.
J’ai adhéré il y a 40 ans et j’aurai de la peine à voir disparaître ce club de livres. Je pense également bien sûr à tous les salariés qui risquent de se trouver en difficulté.
Souhaitons que France Loisirs se remette à flot ou trouve un repreneur à la hauteur.

Denzie

27/10/2021 à 16:15

Cliente depuis 1974, j'ai dû passer au ebooks par manque de place.
Je le présentais depuis un moment...

Caylax

27/10/2021 à 15:04

Quelle belle idée le gouvernement a-t-il eu de forcer les librairies à fermer durant le confinement quand il aurait fallu faire l'inverse et permettre aux personnes recluses d'avoir accès à autre chose qu'aux programmes télé : des livres !!!

Ainsi il aura contribué à la mort de librairies

Je suis client de France Loisirs depuis l'adolescence et si son catalogue me déçoit souvent depuis quelques années, sa disparition me décevrait plus encore.

petit éditeur

27/10/2021 à 23:54

Je crois que vous faites erreur. Ce sont les libraires et leur syndicat qui, en mars 2020, n'ont pas souhaité laisser leurs points de vente ouverts. Bruno Lemaire avait proposé qu'ils restent ouverts comme les magasins de 1ères nécessités.

Annabel de Frugyn

28/10/2021 à 10:42

Le confinement n'a rien à voir. France Loisirs va mal depuis plus de dix ans. La crise actuelle a simplement entériné le processus de destruction.

Chantou

27/10/2021 à 18:03

Pas possible pour moi!
Le catalogue permet de prendre le temps de choisir et d'avoir ou de donner des avis!
J'espère qu'il y aura un repreneur.
J'ai 70 ans et depuis ma jeunesse je commande chez France loisirs!
Je n'aime pas aller en librairie,
Je trouve cela inconfortable !
Courage à tous !

Mas

27/10/2021 à 23:39

Je trouve vraiment dommage que cet enseigne disparaisse. Je suis une lectrice très assidue et j’achète tous mes livres chez France loisirs. Le catalogue me permet de faire mon choix chez moi . Et ensuite je vais en boutique ou livraison pendant le confinement. Je souhaite vraiment pour le personnel et les lectrices et lecteurs que la situation va s’améliorer.

Japhet

27/10/2021 à 21:38

C'est vraiment triste. En boutique ou au téléphone, le service est parfait avec France Loisirs.

Prosper

27/10/2021 à 21:59

Atterrée fidele lectrice depuis environ 20 ans je suis de tout cœur avec vos collaboratrices de Reims,st malo, chalons en champagne qui ont toujours su me conseiller mais ne perdons pas espoir et comptez sur le soutien de vos fidèles adhérents

MANOU

27/10/2021 à 22:21

Je suis cliente de france loisirs depuis plus de 20 ans ! J'aime beaucoup me rendre à la boutique de tarbes ! Les employés sont adorables et toujours à l'écoute, et de très bons conseils ! Je suis passée aux ebooks depuis 1 ans, et j'achète mes livres numériques chez france loisirs ! Pour les premiers livres, jai eu des soucis pour les basculer sur ma liseuse, je les ai appelés, et leur service informatique m'a aidé, en m'expliquant la marche à suivre et cette personne est restée en ligne jusqu'à ce que mes livres soient sur la liseuse ! Je le remercie, ça nous a pris du temps ! Et depuis, je continue à leur acheter des livres numériques pour moi, et papier pour mes enfants ! J'espère que france loisir continuera d'exister ! Bon courage à tour son personnel !!!

Mougin

28/10/2021 à 09:06

J adore France Loisirs je ne souhaite pas que ça ferme je trouve des livres québécois très intéressant j adore c est ma passion et les autres aussi. Il faut que l état aide France Loisirs .Je n aime pas lire sur une liseuse j en ai une j ai arrêter j aime toucher tourner les pages et les prix sont très intéressant

Annie

28/10/2021 à 16:17

Je suis consternée moi aussi je suis au clubs depuis très très longtemps et j'étais déjà désolée que les 2 boutiques près de chez moi soient fermées, je m'étais consolée car je pouvais toujours commander en ligne, et comme je m'étais mise avec une liseuse de chez eux, ils avaient aussi un bon catalogue ebook conjoint avec chapitre
.com . Ils font vraiment tout en effet pour qu'ils ne restent que les grosses plate-forme

gerard

30/10/2021 à 10:02

ah oui juste un détail pour tous les grincheux qui conspuent Amazon :
Actissia est détenu par la société holding luxembourgeoise International Technology Solutions SARL
à Luxembourg et dont le directeur et actionnaire principal est Adrian Diaconu.
Il s'agit d'une société holding. Les bénéfices remontent, les pertes restent en France.

Tragus974

30/10/2021 à 15:43

Pour avoir travaillé dans cette entreprise de 84 à 98 en France puis de 98 à 05 dans une filiale, je suis bien évidemment triste. J’y ai rencontré des personnes de valeur, il régnait à cette époque un fort niveau d’appartenance à l’entreprise et à certains de ces dirigeants. J’y ai grandi personnellement et professionnellement comme beaucoup de ceux qui sont entrés par la petite porte d’une boutique de leur ville et ont pu/voulu évoluer au sein de cette enseigne. Je ne vois pas France Loisirs mourir, c’est impossible

kujawski

04/11/2021 à 21:05

En dépit des différences entre commentaires et opinions, il en ressort deux idées majoritaires et, à mon sens, complémentaires : impossible de se réjouir quand des salarié(e)s sont mis sur la paille, dans pareil contexte social, et tout aussi impossible de fermer les yeux sur l'aveuglement, l'absence d'anticipation, et des logiques actionnariales et manageriales, responsables du gâchis.
Où les livres, censés porter l'exception culturelle, ne sont que marchandises et faire-valoir de purs enjeux économiques, avec les salarié(e)s en otages.
Pas d'autres qualificatifs que "banalement classique" et " totalement écoeurant".

Perjo

10/11/2021 à 18:40

C'est bien dommage que France loisirs disparaisse.
Dans les boutiques il y avait un contact humain, ce qui a tendance à disparaître avec internet.
Aujourd'hui il y a de moins en moins de gens qui lisent ( on voit le résultat quand ils écrivent sans le correcteur du smartphone.....bonjour les dégâts).

Gilles Kujawski

10/11/2021 à 19:32

Une fin d'année duraille se profile. S'il reste une présence syndicale dans l'entreprise, bataillez, construisez des dossiers, vendez chèrement votre peau.
Solidarité.

maxime prado

12/11/2021 à 20:46

Gilles, comme déjà dit, le plan de l'actionnaire consiste à laisser les dettes en France et à remonter les bénéfices au Luxembourg, en escroquant au passage le contribuable Français par le biais d'aides d'état. Mais comme toujours il y a un petit grain de sable qui viens se glisser dans l'engrenage....
Notre grains de sable et un véritable Marvel du business et du syndicalisme...Fabrizio...
Oui Gilles, il nous reste une présence syndicale .

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Groupe Bayard : une année exceptionnelle avec 348,5 millions € de chiffre d'affaires

Sur l’exercice 2020-2021, le groupe Bayard affiche une belle santé, voire des résultats exceptionnels. Une réussite tant dans l’offre éditoriale que par les performances. Avec un chiffre d’affaires de 348,5 millions €, contre 239,8 millions sur 2019-2020, la marge opérationnelle passe de 12,7 millions € à 31,5 millions €.

02/12/2021, 09:39

ActuaLitté

Festival du Livre de Paris 2022 : ni Amazon, ni McDonald's, ni Arabie saoudite, promis

Dans quelques jours, le Syndicat national de l’édition présentera son projet de manifestation littéraire, remplaçant très attendu de feu Livre Paris. Piloté par une filiale commerciale émanant du SNE – Paris Livres Événements – le Festival du Livre de Paris achève ses derniers préparatifs avant de se dévoiler. Une chose est certaine : Amazon, McDonald's ou l’office du tourisme de l’Arabie saoudite ne viendront pas…

01/12/2021, 15:59

ActuaLitté

Mondadori acquiert 50 % de DeA Planeta Libri

Le groupe Mondadori est de plus en plus intéressé par une expansion dans le secteur de l'édition de livres. Le 7 novembre, en effet, l'autorité antitrust a approuvé l'acquisition de De Agostini Scuola. Le 22 novembre, le groupe basé à Segrate a signé un accord avec De Agostini Editore pour l'achat de 50 % de DeA Planeta Libri. 

24/11/2021, 11:01

ActuaLitté

Le livre, roi des achats à Noël, sur fond de croissance du marché jeunesse

Dans le marché du divertissement physique (livres, consoles et jeux, musique et home vidéo), le livre reste le protagoniste principal. C'est ce que révèlent les données d'une enquête Gfk sur les marchés du divertissement physique en Italie, en Espagne et en France, publiée par l'éditeur italien Salani à la mi-novembre. En 2020, pour chaque 100 € dépensé, plus de 70 € ont été consacrés aux livres, et la valeur la plus élevée a été atteinte en Italie avec 78 €....

23/11/2021, 10:39

ActuaLitté

Vivendi : le projet d'un Disney européen face à la souricière de Telecom Italia

Pour Vivendi, le 15 décembre 2022 sera la date butoir dans le rachat des parts d’Amber Capital. À cette ultime échéance, soit l’OPA sur Lagardère débutera, soit… ce sera compliqué. Avec le plein soutien, quoiqu’un brin inutile, d’un Arnaud Lagardère rétrogradé dans ses pouvoirs, le Grand Projet continue de s’élaborer pour Vincent Bolloré. Avec cette dernière brique stratégique que dévoilait le président du directoire de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine. 

22/11/2021, 10:03

ActuaLitté

Nouvelle page : appel à projet pour “soutenir la création indépendante”

Fontaine O Livres, structure associative proposant un dispositif d’accompagnements aux professionnels du livre et des écrits, lance en partenariat avec Kickstarter, entreprise internationale de financement participatif, un appel à projets : Nouvelle Page. Son objectif est de subventionner six projets, considérés comme « audacieux », dans leur totalité ou en complément des financements déjà existants.

19/11/2021, 08:12

ActuaLitté

Lettonie : le Parlement abaisse la TVA pour les livres et la presse à 5 %  

Depuis ce lundi 15 novembre, le parlement letton (Saeima) examine le projet budgétaire de l'État pour l'année 2022. Parmi les propositions d'ores et déjà adoptées se trouvent plusieurs amendements relatifs à la loi lettone concernant la taxe sur la valeur ajoutée. Ces modifications font passer la TVA pour les livres, la presse écrite et les frais d'abonnement aux portails d'information de 12 à 5 %. Les modifications entreront en vigueur le 1er janvier 2022.

18/11/2021, 12:46

ActuaLitté

Les droits d'auteur de Marlène Schiappa pour aider les femmes victimes de violences

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, Marlène Schiappa reverse 100 % des droits d’auteur du livre Les Droits des femmes face aux violences à l’association Fédération nationale solidarité femmes qui gère le 3919.

16/11/2021, 17:01

ActuaLitté

Pénurie et coûts du papier : les éditeurs italiens demandent au gouvernement d'intervenir

Après que le gouvernement a renouvelé d'importantes mesures pour le secteur (les 30 millions alloués aux bibliothèques pour l’achat des livres dans les librairies et la 18App), le président des éditeurs italiens Ricardo Franco Levi demande une aide pour faire face à l’augmentation des coûts du papier, ainsi que le rétablissement du crédit d'impôt sur le papier pour la production de livres.

16/11/2021, 09:36

ActuaLitté

Auteurs et éditeurs se partagent 2,8 millions € pour la copie de leurs ouvrages

C’est (un peu) Noël avant l’heure, organisé par le Centre français d’exploitation du droit de copie : la quatrième répartition annuelle pour les auteurs et les éditeurs se chiffre à 2,813 millions €, pour 2021. Elle concerne les droits perçus auprès des établissements d’enseignement et des organismes de formation au titre des copies de pages de livres et d’articles de presse diffusées sous format numérique aux élèves, étudiants, stagiaires.

10/11/2021, 17:21

ActuaLitté

En Espagne, les librairies indépendantes “ont eu une seconde chance avec la pandémie”

L'édition espagnole, malgré un recul net des exportations de livres, a affiché un bilan positif ces derniers mois. Une croissance en 2021 de 15 % jusqu’en juin : la plus forte enregistrée depuis longtemps. Des chiffres avancés par la Confédération espagnole des corporations et associations de libraires (CEGAL) qui regroupe 1100 librairies dans toute l'Espagne. De très bons résultats, alors que Noël, où les libraires font leurs meilleures ventes, doit encore arriver.

10/11/2021, 15:38

ActuaLitté

Présidentielles : Zemmour, Hidalgo et les autres... à bonnes ventes de livres, bon candidat ?

Toutes et tous n’ont pas encore ouvert le bal de la communication, mais les présidentielles 2022 se déroulent d’ores et déjà en librairie. Peut-être plus que d’ordinaire. Chacun le sait : pas de bonne campagne sans un livre politique – cette extension imprimée entre le manifeste et le tract idéologique développé. Avec d’étonnantes corrélations entre les ventes déjà comptabilisées et les perspectives pour les candidats…

09/11/2021, 16:29

ActuaLitté

Prépare la paix, une anthologie humanitaire de l'imaginaire

« Nous sommes une quinzaine de professionnels de l'édition (autrices, auteurs, graphistes et anthologistes) a y participé bénévolement en soutien à l’ONG SOS Méditerranée (tous les bénéfices lui seront reversés). » Quand les communiqués commencent de la sorte, on s'arrête toujours un instant pour consulter la suite. Et s'il arrive d'être déçu, ce n'est fort heureusement que très rare...

09/11/2021, 14:46

ActuaLitté

Le Pass Culture étendu à partir de la 4e dès janvier 2022

Le Pass Culture, dispositif mettant 300 € à disposition des jeunes de 18 ans, à utiliser pour s'offrir diverses « expériences culturelles », dont des livres, devait s'étendre à d'autres tranches d'âge, dès le collège. Le ministère de la Culture a publié les modalités de cette formule étendue, qui commence dès la classe de 4e, avec l'apparition d'une « part collective », en plus de la cagnotte individuelle.

08/11/2021, 09:56

ActuaLitté

Laura Boulet nommée directrice générale du Centre français de la Copie

Le comité du Centre Français d’exploitation du droit de Copie annonce la nomination de Laura Boulet au poste de directrice générale et gérante du CFC, à compter de ce 2 novembre 2021. Elle remplace Dominique Bernard, nommé en mai dernier à ce poste.

04/11/2021, 09:17

ActuaLitté

Entre Chine et Japon, de grands mouvements d'argent

Une version revisitée de L’Attaque des titans vient de se jouer au Japon. La maison d’édition Kadokawa, fondée en novembre 1945, vient de lever quelque 30 milliards de yens. Et ce, à travers une alliance nouée avec le Chinois Tencent : ce dernier achètera quelque 4,8 millions d’actions prochainement émises, à travers sa filiale Sixjoy. Et deviendra le troisième actionnaire de l’entreprise éditoriale nippone.

02/11/2021, 08:15

ActuaLitté

Le choix Goncourt 2021 : écarter un roman déjà primé et “penser aux libraires”

Ce 3 novembre sera remis le prix Goncourt 2021, accompagné du chèque de 10 € traditionnel. Et les quatre finalistes se rongent les ongles — leurs éditeurs avec eux : sauf cas exceptionnel 2020 quand l’ouvrage d’Hervé Le Tellier a allégrement passé la barre du million d’exemplaires, un Goncourt pèse tout de même dans l’économie, principalement la distribution. Or, si un prix, ça va, deux, bonjour les dégâts pour le commerce du livre, et la librairie en particulier, note le président de l’Académie, Didier Decoin.

01/11/2021, 10:33

ActuaLitté

Anna Todd (After) et Titeuf chez le même éditeur

Le groupe Glénat fait part à ActuaLitté du rachat, effectif à compter du 1er janvier 2022, de Hugo Publishing et Hugo Digital. Glénat, qui se présente comme le 9e éditeur de France, en termes de chiffre d’affaires, intégrera également la plateforme de lecture et d’écriture, Fyctia. Un indépendant absorbe un indépendant, dans une stratégie de concentration qui se poursuit, presque par nécessité.

29/10/2021, 13:24

ActuaLitté

Amazon, toujours plus puissant : 110 milliards $ de ventes sur le 3e trimestre

Le troisième trimestre d’Amazon, clos le 30 septembre, indique un recul des flux de trésorerie de 1 % : 54,7 milliards $ contre 55,3 milliards $ en 2020. Mais que l’on se rassure, les ventes continuent d’augmenter : 110,8 milliards $ pour la période du T3 contre 96,1 milliards $ l’an passé sur la même période. Même en excluant le taux de change favorable, c’est une hausse de 15 % que le vendeur enregistre…

29/10/2021, 12:23

ActuaLitté

LIBER : une monnaie solidaire pour acheter des livres dans toute la Suisse

Il aura fallu plus d’une année pour que le projet se concrétise : LIBER, initialement porté par les acteurs de Suisse romande, démarre une grande campagne. Concrètement, il s’agit de bons d’achat, d’une valeur de 100 francs (94 €), pour lequel les lecteurs investissent 60 francs. Le complément est apporté par le financement de partenaires publics et privés.

28/10/2021, 14:42

ActuaLitté

Lagardère Publishing en léger recul au troisième trimestre 2021

Le groupe Lagardère fait état d'un chiffre d'affaires, arrêté au 30 septembre 2021, de 3,5 milliards €, en hausse de 13 %, à données comparables, par rapport à l'année 2020. Si l'activité d'édition porte toujours une partie des résultats du groupe, la reprise des voyages et du tourisme permet de faire tourner à nouveau les machines...

28/10/2021, 11:56

ActuaLitté

Amazon : touche pas à ma marketplace (ne t'y intéresse pas non plus, d'ailleurs)

Depuis que les autorités scrutent la marketplace et les possibles dérives d’Amazon, le nouveau PDG affûte ses punchlines. Andy Jassy, successeur de Jeff Bezos, tente par tous les moyens d’écarter le législateur de son espace de commerce pour vendeurs tiers. Quelque chose à cacher ? Non, évidemment : c’est uniquement pour ne pas entraver la liberté de commerce que ces précautions sont prises.

26/10/2021, 11:02

ActuaLitté

Groupe Fnac Darty : Pass Culture et Pass sanitaire s'opposent 

La sucession de confinements a permis à la vente en ligne de considérablement se développer. Une aubaine pour certaines entreprises. Parmi celles-ci, le groupe Darty, spécialisé dans la distribution de matériel électroménager, électronique et de produits culturels, a annoncé jeudi 21 octobre un chiffre d’affaires de 1,85 milliard d’euros au troisième trimestre, un chiffre en légère baisse (-0,3%) par rapport au troisième trimestre 2020. Ce résultat s’expliquerait par l’instauration du pass sanitaire.

22/10/2021, 14:56

ActuaLitté

Vivendi boucle un troisième trimestre tout sourire à + 10 %

Les derniers mois furent mouvementés pour le groupe Vivendi, avec notamment cet accord avec Amber Capital pour le rachat des actions de Lagardère. Au moment des comptes, les chiffres sont dans le vert avec un troisième trimestre en hausse de 10,3 %, à 2,476 milliards €. Pour Editis, la filiale éditoriale, c’est un recul qui est enregistré, au sein d’une année qui demeure exceptionnelle.

22/10/2021, 09:14

ActuaLitté

Marché italien : librairies indépendantes et petits éditeurs en hausse

35 % des librairies interrogées par Silesercenti-Swg déclarent avoir augmenté leurs ventes malgré la pandémie. Et ce, semble-t-il, grâce à la loi sur le livre et au Bonus Cultura (18App). Les éditeurs indépendants, quant à eux, font état d'une augmentation de 28 % de leurs ventes en 2021 par rapport à l'année précédente. 

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Furet du Nord, Decitre et ActuaLitté en “synergie pour faire rayonner le livre et la lecture”

La lecture est enfin devenue Grande cause nationale et pour soutenir cet engagement le groupe Furet du Nord/Decitre et le journal en ligne ActuaLitté déploient une synergie à travers plusieurs actions. Objectif : renforcer la présence du livre sur internet et relier les lecteurs avec le réseau de 32 établissements, dont le dernier né, à Reims.

19/10/2021, 11:00

ActuaLitté

Prévision de croissance à deux chiffres en 2021 pour l'édition italienne

#SALTO21 (Depuis Turin) – Les nouvelles pour l'édition italienne sont très positives. Selon les données présentées le 15 octobre au Salon du livre de Turin, « l'édition de varia (c'est-à-dire les livres imprimés de fiction et de non-fiction vendus dans les librairies physiques et en ligne et dans la grande distribution) pourrait clôturer l'année avec une croissance à deux chiffres comprise entre 11 et 16% ». Et ce n'est pas la seule nouvelle importante à ressortir de cette étude...

15/10/2021, 11:07

ActuaLitté

La pénurie de papier devoile “les effets pervers de la mondialisation” sur le livre

Papier, vous avez dit papier ? Les conifères représentent une belle partie du bois servant à la pâte à papier, mais cela ne sent pas ce type de sapin actuellement. La crise du papier qui sévit continue de provoquer des sueurs froides, alimentées par la spéculation et les retards à tous niveaux — production, transport ou acheminement. L’automne, saison des feuilles mortes — à condition qu’il y ait de quoi en imprimer ?  

13/10/2021, 16:16

ActuaLitté

L'ancienne maison d'édition de Joël Dicker fermera fin 2021 

Bernard de Fallois ne désirait pas spécifiquement que la maison qu’il avait fondée en 1987 prolonge son existence sans lui. Pas faute, pourtant, d’avoir tenté de la vendre par le passé à Hachette Livre. Mais au refus du PDG de l’époque, Arnaud Nourry, succéda un rebond inattendu : la publication de Joël Dicker. Et tant le succès que les nouvelles orientations que l’on connaît aujourd’hui.

12/10/2021, 13:00

ActuaLitté

Ventes, contrats, informations : Portail Auteurs mise sur la transparence

Les organisations de défense des auteurs réclamaient ces outils depuis des années. Et en attendant que l’outil du Syndicat national de l’édition voie le jour — Book Tracking — les groupes sont à pied d’œuvre. Un an après la présentation de l’outil Mon espace auteur pour certaines maisons de Hachette Livre, Editis répond avec Portail Auteurs. Une solution qui centralise les informations et documents.

11/10/2021, 14:29

ActuaLitté

Sorties repoussées, coûts qui explosent : la crise sévit dans l'édition

La situation devait s’améliorer, mais elle empire : la chaîne d’approvisionnement est mondialement frappée. En cause, les délais de livraison, le coût des transports et la relance de toute une industrie, particulièrement laborieuse. Les rapports se multiplient, les inquiétudes grandissent : les fournisseurs sont à la peine pour assurer le service. Le livre commence à souffrir sérieusement.

06/10/2021, 14:52

ActuaLitté

Le marché du livre d'occasion sur internet affute ses arguments

Les effets à long terme de la loi instituant des frais de port minimaux pour l'expédition des livres sont difficiles à prédire, mais une chose est sûre : la facture des achats de livres neufs sur internet va s'alourdir. Dans cette perspective, la vente de livres d'occasion affute ses arguments, et l'un des acteurs du secteur, Momox, profite de... l'occasion.

06/10/2021, 11:42

ActuaLitté

Le DG d'Amazon France défend un rôle d'intérêt public pour sauver la lecture

La législation sur les frais de port du livre, dont les députés doivent débattre ce 6 octobre à l’Assemblée nationale, doit véritablement agacer Amazon. Le directeur général de la filiale française, Frédéric Duval, prend la parole dans un plaidoyer pour l’accès à la lecture. Une réalité que viendrait contrarier la loi, imposant un coût unique de frais de port pour tous les revendeurs de livres. Habile et rusé…

05/10/2021, 14:57

ActuaLitté

L'avenir de Hachette : diversifier l'exploitation des oeuvres et acheter d'autres sociétés

La perspective d’un rapprochement entre Editis et Hachette Livre préoccupe les libraires — et les salariés des deux groupes. Le projet stratégique de Lagardère pour 2022-2024 ne rassurera personne. À l’occasion de la réunion du Conseil d’administration ce 24 septembre, plusieurs points d’actions sont présentés, avec au cœur des attentions, Lagardère Publishing, la filiale tant convoitée par Vincent Bolloré.

29/09/2021, 12:29

ActuaLitté

Musées fermés : les éditeurs de livres d'art ne pensent Covid immense de 2020

Si la baisse d’activité pour l’édition fut « modérée », avec un recul du chiffre d’affaires de 2,36 % en 2020, certains segments furent lourdement touchés. Les guides de tourisme ou le livre d’art, pour exemples. Dans le cas de ce dernier, c’est une perte de 36 % de parts de marché, ramenées à 44,3 millions €, relevait le Syndicat national de l’édition. En cette rentrée, un point d’étape sur ce segment éditorial s’imposait.

29/09/2021, 11:55

ActuaLitté

La Bretagne, terre de livres

Depuis 2019, Livre et lecture en Bretagne, observatoire régional pour la filière du livre, publie chaque année les chiffres clés du livre et de la lecture en Bretagne administrative (auteurs, manifestations littéraires, édition, librairies, bibliothèques et espaces "Facile à lire"). Les Chiffres clés 2021 viennent de paraître.

24/09/2021, 13:53

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Grenoble : les familles réfugiées dans une bibliothèque expulsées par la police

Après avoir passé la nuit du 30 novembre au 1er décembre abritées du froid par les murs de la bibliothèque Alliance, les familles albanaises et macédoniennes qui occupaient un camp de fortune dans le parc de l’Alliance ont vu leur vie basculer en l’espace de quelques heures. Hier, entre 17h et 19h, la ville de Grenoble a fait intervenir les forces de l’ordre afin d’évacuer ces familles, et retirer les quelques tentes qui leur avaient servi de toit.

02/12/2021, 17:16

ActuaLitté

Bibliothèques universitaires : Pearson multiplie par 6 les prix des ebooks

L'éditeur britannique Pearson Education a suscité la colère des bibliothécaires des universités du Royaume-Uni en annonçant une hausse de 500 % des prix appliqués sur 5028 ouvrages et leur licence de prêt dans les établissements. Applicable dès le 4 décembre prochain, elle place les bibliothèques et leurs budgets dans une situation délicate, dénoncent les professionnels.

02/12/2021, 16:49

ActuaLitté

Covid : le variant omicron provoque l'annulation d'événements dans l'édition

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil s’est ouvert ce 1er décembre, avec quelques craintes. L’émergence du dernier variant de la Covid-19, l’Omicron, fait comme toujours les grands titres de la presse. Si les informations demeurent contradictoires et finalement peu nombreuses, les mesures de prudence contraignent les éditeurs à annuler des événements privés et autres célébrations.

02/12/2021, 16:16

ActuaLitté

États-Unis : quand la culture est mise au service d'idéaux religieux conservateurs

C’est à coup de pop culture que la Christ Church, église controversée de Moscow, dans l’Idaho, cherche à créer une théocratie aux États-Unis. Des livres, des dessins animés, mais aussi des documentaires, sont devenus des outils pour promouvoir l’intérêt de ses paroissiens, alors que le pays connait une importante montée des idéaux américains d’extrême droite.

02/12/2021, 16:00

ActuaLitté

Pour la lecture, Castex organise une Grande Aumône Nationale

Il y a des rencontres qui ressemblent à des hasards. Et des hasards qui ressemblent à des évidences. Celle de la France avec la lecture coulait de source : ce « peuple de lecteurs », comme le désigne Jean Castex, le Premier ministre, méritait bien une campagne d’envergure. La lecture, « une grande cause nationale », le président Emmanuel Macron l’avait promis. Hélas, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent…

02/12/2021, 15:31

ActuaLitté

Le Sénat s'inquiète pour le budget de la Bibliothèque nationale de France

La Commission de la Culture du Sénat a rendu son avis sur le projet de loi de finances pour l'année 2022, sur le domaine qui la concerne : si le secteur du livre a été correctement soutenu au cours de la crise sanitaire, le budget de la Bibliothèque nationale de France préoccupe Julien Bargeton, rapporteur et membre du groupe des sénateurs RDPI, proche du parti présidentiel.

02/12/2021, 15:03

ActuaLitté

La Folio Society devient propriété de ses salariés

La maison d'édition britannique fondée en 1947, La Folio Society, célèbre en 2022 son 75e anniversaire, et pour l'occasion change de propriétaires. C'est sa PDG, Joanna Reynolds et l'actionnaire et présidente du conseil d'administration, Kate Gavron, qui ont pris une grande décision : la vente de l'éditeur à ses employés qui deviennent à 100 % propriétaires de l'entreprise. En revanche, la direction restera la même.

02/12/2021, 12:42

ActuaLitté

Un procès à 500 millions $ contre Shopify, pour des manuels scolaires piratés

La plateforme de ecommerce Shopify, qui propose des solutions de création de boutiques en ligne, fait l'objet d'une plainte déposée par cinq éditeurs américains spécialisés dans les ouvrages scolaires et pédagogiques. Ils reprochent à la société des moyens de lutte contre les contenus contrefaits et piratés bien trop insuffisants à leur goût. 500 millions $ de réparations sont attendus...

02/12/2021, 11:47

ActuaLitté

Évasion fiscale : l'agent littéraire de Rowling entame un procès

La fortune de la romancière se chiffre à 820 millions £ (près de 965 millions €), mais au prix d’optimisations fiscales désormais problématiques. En effet, l’agent de JK, Neil Blair, se trouve impliqué dans un conflit juridique devant la Haute Cour, pour des conseils qu’il a reçus et qui auront profité à la romancière. Des exercices d'optimisations qui flirteraient en effet avec de l'évasion fiscale...

02/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Hongrie : l'universitaire Andrea Pető dénonce une censure validée par l'Europe

Andrea Pető a annoncé sa démission du Comité hongrois d'accréditation de l'enseignement supérieur, chargé d'évaluer et de valider les programmes et établissements du pays. Elle dénonce de la sorte un acte de censure à l'égard d'un de ses propres articles. La présidente du Comité, Valéria Csépe, lui aurait demandé d'amender un article portant sur la liberté académique, justement...

02/12/2021, 10:57

ActuaLitté

La direction de l'administration et du personnel de la BnF vacante

La nomination de Kevin Riffault au poste de directeur général de la Bibliothèque nationale de France a eu un effet mécanique : le poste qu'il occupait précédemment, celui de directeur de l'administration et du personnel, est vacant depuis le 15 novembre.

02/12/2021, 09:52

ActuaLitté

Grenoble : une bibliothèque devient refuge pour des familles albanaises privées de logements

L’hiver est enfin là — et avec lui, ses températures de plus en plus cruelles. La nuit, tout particulièrement, n’épargne personne. Dans la ville de Grenoble, des familles albanaises se sont réfugiées dans la bibliothèque de l’Alliance afin d’échapper au froid, la nuit dernière. 

01/12/2021, 17:07

ActuaLitté

En Allemagne et en Autriche, confinement et restrictions tendent les libraires

Les craintes liées à l'apparition d'un nouveau variant du coronavirus, ainsi que la saison hivernale, propice au développement de la maladie, font ressurgir les possibilités de confinement et de lourdes restrictions, pour la période des fêtes. En Allemagne et en Autriche, les libraires, suivis par la chaine du livre, ne cachent pas leur inquiétude.

01/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Un nouveau texte inédit d'Alexandra David-Neel exhumé

Depuis le 4 novembre, un texte totalement inédit d'Alexandra David-Neel, auteure historique de Plon, est disponible dans toutes les librairies. consacré à Milarépa, yogi-poète tibétain du XIe siècle, la publication de cet inédit doit beaucoup au travail de Françoise Bonardel, professeur de philosophie des religions à la Sorbonne. Un texte sur le renoncement, porte d'entrée vers la libération intérieure, qui révèle un peu plus la personnalité de la grande exploratrice.

 

01/12/2021, 16:00

ActuaLitté

Crise MDS-SLF : auteurs et autrices refusent “d’être des victimes collatérales”

Sur fond de menace de pénurie de papier et de carton, la distribution, dans le domaine du livre, montre des signes évidents de surchauffe industrielle. Le distributeur MDS, filiale du groupe Média-Participations, a ainsi imposé des conditions drastiques aux libraires pour le suivi de leurs commandes, suscitant à la fois la colère des petites enseignes et des éditeurs indépendants. Les auteurs et autrices se manifestent à présent avec une lettre ouverte du Collectif Autrices Auteurs en Action (AAA), exprimant leur refus de devenir « les victimes collatérales de l’incurie du MDS et des représailles du SLF ».

01/12/2021, 14:52

ActuaLitté

Organismes de formation : désormais, appelez-les Lefebvre Dalloz Compétences

À compter du 1er janvier 2022, Lefebvre Dalloz Compétences portera l’ensemble de l’offre de formation du groupe en France. Lefebvre Dalloz Compétences regroupera tous les collaborateurs des organismes de formation concernés par cette fusion : Bärchen, CSP Docendi, Dalloz Formation, Elegia Formation et Francis Lefebvre Formation.

01/12/2021, 14:26

ActuaLitté

Bibliothèques : en quelques mois, 155 tentatives de censure aux États-Unis

Les bibliothécaires américains sont atterrés : en quelques mois, les collections des établissements publics ou scolaires ont fait l'objet de 155 tentatives de censure. Le bureau pour la liberté intellectuelle de l'Association des Bibliothécaires américains est parvenu à ce chiffre « sans précédent » en relevant les cas identifiés depuis le 1er juin dernier.

01/12/2021, 14:19

ActuaLitté

Décès de Claude Bourgeyx, l'homme des Petits Outrages

Claude Bourgeyx a quitté la scène ce dimanche 28 novembre 2021, indique le Castor astral qui fut l'un de ses éditeurs. Depuis la toute première publication des Petits Outrages en 1984, jusqu’à celle du recueil Chroniques de la chambre 3 en 2018, la maison aura cependant été l’éditeur fidèle de l'auteur et de ses textes aussi drôles que corrosifs. 

01/12/2021, 12:05

ActuaLitté

Compétences, concours, apprentissage : l'État s'engage sur la formation des bibliothécaires

Ce 30 novembre, les Assises de la formation en bibliothèque territoriale ont marqué la mise en œuvre du troisième volet du « Plan Bibliothèques » du gouvernement. Le ministère de la Culture, qui a présidé un travail collectif préalable aux échanges de cette journée, a formulé 10 engagements sur le sujet, avec quelques échéances.

01/12/2021, 12:02

ActuaLitté

L'imposture des Protocoles des Sages de Sion mise en doute : polémique en Italie

La communauté juive de Rome proteste. Tout comme l'ambassade d'Israël. Sur les canaux en ligne de Feltrinelli, la réédition du Protocoles des Sages de Sion par la maison d’édition Segno est en vente. Le problème n'est pas tant la republication du livre, que le fait que la quatrième de couverture et la description accompagnant le livre sur le site ne mentionnent pas le fait qu'il s'agit d'un faux historique. 

01/12/2021, 10:29

ActuaLitté

L'homme accusé du viol raconté par Alice Sebold dans Lucky innocenté

Dans Lucky, l'autrice Alice Sebold racontait le choc d'un viol subi à l'âge de 18 ans, par un homme qu'elle avait ensuite identifié. Après une enquête, Anthony Broadwater avait été reconnu coupable des faits, en 1982, et condamné à 16 années de prison. Le ministère de la Justice américain est finalement revenu sur la sentence, reconnaissant une erreur judiciaire.

01/12/2021, 10:18

ActuaLitté

Contrats, rédditions, fiscalité, sujets de préoccupation majeurs des auteurs

Depuis septembre 2020, une fonctionnalité spécifique pour les auteurs du groupe Hachette Livre était mise en place : Mon Espace Auteur, déployé plus largement à partir de mai 2021, offre de multiples options. Plus d’un an après sa mise en oeuvre, le groupe fait un point sur cet outil destiné à offrir plus de transparence.

30/11/2021, 17:32

ActuaLitté

Un Studio des Auteurs chez Editis, pour favoriser l'audiovisuel

Le groupe Editis entend accompagner les auteurs dans leurs projets audiovisuels. Déjà présent sur les cessions de droits audiovisuels, Editis souhaite monter d'un cran plus loin et lance un nouveau service pour les auteurs de ses maisons d’édition : le Studio des Auteurs. 

30/11/2021, 16:14

ActuaLitté

Le Canada honore Margaret Atwood, avec un timbre à son effigie

L'autrice canadienne Margaret Atwood, figure littéraire internationale, a été saluée par un timbre à son effigie, dévoilé par les services postaux du pays. La créatrice de La Servante écarlate y apparaît devant un vers extrait de son poème Spelling.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Les ondes : des récits ouverts sur le réel

Gravitationnelles, sismiques, électromagnétiques… les ondes se déclinent à l’envi, toujours avec cette idée de propagation. Elles poursuivront ce chemin, cette fois vers les lecteurs, à travers le nouveau label de la collection La Bête noire. Des textes, puisant dans l’univers du crime, qui s’inspirent de faits réels pour des récits au cœur du monde.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Elsevier achète Osmosis, plateforme de formation des professionnels de santé

Le groupe Elsevier, spécialisé dans l'édition scientifique, technique et médicale, annonce l'acquisition de la plateforme de formation des professionnels de santé Osmosis. Cette dernière, dont l'offre est disponible dans 195 pays du monde, vient compléter l'offre d'Elsevier en matière de formation.

30/11/2021, 15:50

ActuaLitté

Mémoires : l'ancien secrétaire à la Défense de Trump attaque le Pentagone

Mark T. Esper, ancien secrétaire à la Défense de Trump entre 2019 et 2020, envisage de publier des Mémoires, intitulées A Sacred Oath, en mai 2022, qu'il a confiées à l'éditeur HarperCollins. Or, le Pentagone, selon lui, en bloque la publication pour des motifs spécieux, raison pour laquelle il fait appel à la justice pour trancher.

30/11/2021, 12:34

ActuaLitté

Bernardine Evaristo, première présidente noire de la Société royale de littérature

Bernardine Evaristo est devenue la première écrivaine noire à être nommée présidente de la Royal Society of Literature (RSL). C'est également seulement la deuxième femme a être choisie pour ce poste prestigieux. Le président, nommé pour quatre ans, devient un ambassadeur de la société, et dirige la mission que s'est donnée l'institution créée en 1820 : soutenir les auteurs établis et émergents et favoriser la littérature auprès des jeunes générations.

30/11/2021, 11:58

ActuaLitté

“Jamais les bibliothèques n'avaient à ce point retenu l'attention de l'État” (Roselyne Bachelot)

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin a ouvert ce matin les Assises de la formation en bibliothèque territoriale, organisées à la Bibliothèque publique d’information (Paris). Dans une allocution vidéo, elle s'est félicitée d'un « Moment Bibliothèques » en cours, d'après elle, sous la présidence d'Emmanuel Macron. 

30/11/2021, 11:44

ActuaLitté

Nouvelle-Zélande : la Bibliothèque nationale suspend son partenariat avec Internet Archive

En 2019, la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande avait proposé un vaste désherbage, pour faire de la place, avec 600.000 ouvrages concernés. La polémique liée au retrait de ces documents avait conduit l'établissement à contracter avec la plateforme Internet Archive, qui s'était proposée pour les conserver et les numériser. Mais cette dernière solution vient d'être « mise en pause » par la Bibliothèque nationale.

30/11/2021, 09:42

ActuaLitté

Suisse : la solidarité porte ses fruits pour la filière du livre

Quelque 4200 participants auront joué le jeu de la solidarité à travers toute la Suisse en investissant dans le projet Liber. Ce dernier visait au financement de bons d’achats de livres : pour une somme de 30 ou 60 francs un complément portant à 50 ou 100 francs le montant du crédit à dépenser en librairie. Le financement global s’élève à 544.866 francs, et permet donc d’atteindre le million de francs attendu. 

29/11/2021, 19:44

ActuaLitté

À l'approche des fêtes de Noël, Amazon met les bouchées doubles

L'approche de la fin d'année réveille les injonctions consuméristes, et l'un des plus grands vendeurs du monde ne peut rester de marbre aux difficultés d'approvisionnement ressenties dans tous les secteurs. Aux États-Unis, Amazon met ainsi les moyens pour se garantir de nouveaux records de vente, sans jamais décevoir le client, évidemment.

29/11/2021, 17:12

ActuaLitté

Décès de la romancière espagnole Almudena Grandes

Elle vivait à Madrid, d’où elle écrivait ces romans qui ont emporté le public : Almuneda Grandes comptait parmi les figures majeures de la littérature espagnole contemporaine. Elle s’était mis en tête, dans ses ouvrages, de « refléter les terribles années de l’après-guerre, quand toute l’Europe était à construire ».

29/11/2021, 15:56

ActuaLitté

Le Bestiaire de Luis Sepulveda, cinq contes pour petits et grands en intégrale

Les contes animaliers de Luis Sepúlveda sont enfin réunis dans un même volume ! Des contes profonds avec un souffle épique, magnifiés par les superbes illustrations de Joëlle Jolivet. Des aventures pleines d’émotion et de sagesse qui célèbrent des sujets chers à l’auteur : l’amitié, la loyauté, le respect de la nature, les liens entre l’homme et l’animal.

29/11/2021, 14:20

ActuaLitté

Gaëtan Ruffault, nouveau Directeur des Ressources Humaines et RSE d'Hachette Livre

Le groupe Hachette Livre annonce la nomination de Gaëtan Ruffault en tant que Directeur des Ressources Humaines et Directeur de la Responsabilité Sociale et Environnementale groupe. Jusqu’ici Directeur des Ressources Humaines France, Gaëtan Ruffault aura pour mission de faire progresser Hachette Livre en tant qu’entreprise socialement responsable et acteur reconnu du développement durable. 

29/11/2021, 14:16

ActuaLitté

Plus de lecteurs à Milan que dans le reste de l'Italie

Milan a souvent été considérée comme la capitale de l'édition italienne. Désormais, elle pourrait être aussi considérée comme la capitale de la lecture, selon une enquête menée par l'AIE (Association des éditeurs italiens) sur les habitudes de lecture des Milanais. Une enquête unique dans le panorama national.

29/11/2021, 12:26