#Edition

Franglais : l'Académie française rappelle à l'ordre les pouvoirs publics

Trop de termes étrangers dans une langue peuvent la menacer, à terme, surtout lorsque les représentants publics usent et abusent d'expressions empruntées. C'est la conclusion de l'Académie française qui intime les pouvoirs publics à agir, en commençant par respecter eux-mêmes le français et à veiller à leurs bons usages de la langue...

Le 22/11/2019 à 10:14 par Antoine Oury

18 Réactions | 5 Partages

Publié le :

22/11/2019 à 10:14

Antoine Oury

18

Commentaires

5

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté
Dessin de Morvandiau (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

La présidence d'Emmanuel Macron a été marquée, dès les premiers mois, par des expressions utilisant des termes souvent empruntés au vocabulaire de l'entreprise, à l'image du fameux « start-up nation » que le président alors candidat avait prononcé. 

En octobre 2018, le président de la République avait même prononcé un discours émaillé de franglais juste avant de se rendre... au 17e Sommet de la francophonie. Ces expressions n'étaient pas passées inaperçues, alors que l'avenir de la langue française et de ses locuteurs devait être abordé peu après.

Le rappel signifié par l'Académie française dans un communiqué semble donc s'adresser, notamment, au chef de l'État, mais aussi à l'ensemble des pouvoirs publics. L'Académie se dit ainsi « gravement préoccupée par le développement du franglais. Les violations répétées de la loi Toubon, qui a posé les règles de l’emploi du français dans la sphère publique, dénaturent notre langue, autant par l’invasion des termes anglo-saxons que par la détérioration qu’ils entraînent de sa syntaxe ».

Cette loi Toubon, adoptée en juillet 1994, vise à l'enrichissement de la langue, mais impose aussi une obligation d'utiliser des termes français aux personnes morales de droit public (autrement dit, les administrations) et les personnes de droit privé dans l'exercice d'une mission de service public (élus, fonctionnaires et autres). Ainsi, elle s'applique bien au président, comme aux membres du gouvernement et autres ministères.

Aussi, l'institution « alerte solennellement les pouvoirs publics et les invite en premier lieu à respecter eux-mêmes la loi », peut-on lire dans le communiqué. « Si ceux-ci ne réagissent pas vigoureusement, si l’opinion ne prend pas la mesure du danger qui le menace, le français cessera d’être la langue vivante et populaire que nous aimons », termine l'institution...

18 Commentaires

 

NAUWELAERS

23/11/2019 à 00:16

Il y a une véritable escroquerie intellectuelle à présenter comme une révélation,comme certains,que «le français a toujours emprunté de nombreux mots étrangers» (ce que nul ne nie,mais on enfonce une porte ouverte en faisant croire qu'on mettrait au jour une vérité occultée -tricherie)et que «l'anglais comporte de nombreux mots français»- même remarque,c'est un fait qui n'est inconnu que de ceux qui ne connaissent pas l'anglais et qui ne dédouane pas l'anglicisation avérée de notre langage.
Ce qu'il faut admettre: lorsque l'on remplace systématiquement les mots français tout à fait utilisables et compréhensibles par des (plus ou moins) équivalents anglais, il ne s'agit plus d'un enrichissement de la langue mais d'une substitution, d'un effacement du français non enrichi mais affaibli.
Je ne vois pas pourquoi «burn-out» a tué le mot «surmenage»...
Parfois une évolution inverse survient: on parle maintenant de seul-en-scène là où naguère on ne connaissait que le one man show (que certains employaient même pour des femmes,féministes on vous attend ! Non c'est de la distraction ou de l'ignorance !).
Enfin le mélange de l'anglais et du français peut être ravissant si nimbé d'une dimension et d'une aura artistiques.
«For for me formidable»,chantait Aznavour (fou de notre langue française) !
C'est sûrement ce que pensait de sa chérie Nat "King" Cole: «Darling Je Vous Aime Beaucoup» !
Et une des premières publicités bilingues,qui nous ramène au coeur des Trente Glorieuses: «Sch...(publicité non payée), le drink des gens distingués» !
Aujourd'hui la même boisson pétillante que j'aime savourer s'est soumise au tout-anglais pour ses slogans et c'est une démarche bêtement standardisée et conformiste, branchouille.
Le contraire d'un «repli identitaire» (une simple et légitime spécificité française)peut être si souvent, une soumission grégaire et aveugle à la langue des affaires et de la technologie.
Un progrès ?
Chacune et chacun en jugera !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Hachache/Alex

23/11/2019 à 05:20

On disait :" un poids et deux mesures "
Actuellement des ministres utilisent :" Deux poids ,deux mesures"
Ce qui est totalent différent dans le fond et dans la forme à mon sens
Quel est donc votre avis officiel ?... Merci pour le français-français...

Marie

23/11/2019 à 08:57

Depuis longtemps j'ai pris pour habitude de remplacer systématiquement le mot ou l'expression anglaise qui envahissent notre oral.Pas toujours facile ...Passez une bonne" fin de semaine"...Le" questionnement" d'un tel était intéressant... "D'accord" pour OK etc...Dans ce domaine le remue-méninge est payant, avec de la patience.Et, si l'on veut être rigoureux, il faudrait bannir les mots francisés tel "opportunité" venant de opportunity !! Pourquoi pas "chance"?La tâche se complique... Merci à C.Nauwelaers

NAUWELAERS

23/11/2019 à 18:11

Deux réponses pour le prix d'une hélas (car je ne suis guère plus riche ensuite -je plaisante !).
Hachache/Alex: intéressant,n'avais jamais remarqué la cohabitation de ces deux expressions !
Mais le Robert et le Larousse sont bien d'accord: ce sont deux poids,deux mesures !
Logique: on compare deux poids sur une seule mesure.
Un poids sur l'une,l'autre poids sur une autre...on risque fort d'obtenir un résultat non fiable !
Bravo à Marie !
J'ajoute: «affecter» plutôt qu'«impacter»? «levée de fonds» plutôt que «crowdfunding» et «efficace» plutôt «qu'efficient».
Liste évidemment non exhaustive;mais j'utilise le mot «weekend» entré dans notre langue,comme «drugstore» qui fleure bon les années soixante !
On peut accepter évidemment une certaine quantité d'anglicismes mais un ruissellement normal et non un déluge qui engloutit de plus en plus la langue française...et d'autres idiomes.
Tout est question de...mesure,et une bonne suffira !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Jujube

23/11/2019 à 18:29

L'histoire des humains s'est, le plus souvent, compliquée de délires et crises. Leurs congénères, susceptibles d'apporter remède à ces maux, peu souvent s'y intéressèrent et moins encore ils intervinrent. C'est bien connu. En désespoir de cause, on inventa la province thérapeutique du surnaturel habitée par des entités super puissantes, intelligentes et créatrices de solutions viables. Parmi elles, les petits dieux des langues étaient les plus subtils, disponibles, efficaces. Ils se regroupaient, par monts et par vaux, en colonies - sur terre -, en nébuleuses - aux cieux - et tricotaient, sans relâche, des lois et règles drastiques pour discipliner les mots et leurs usagers. Ce fut le truc qui fonctionnait le mieux dans le salmigondis de l'époque. Désormais, devint coutume et prospéra la démarche de requérir leur aide en cas d'urgence.

C'est pourquoi je m'adresse ici, directement, à l'autorité ad hoc:

Cher petit dieu du français,

J'espère que tu vas bien. Pas nous, les francophones: notre langue fout le camp et beaucoup de gens s'en foutent. A tes moments perdus, pourrais-tu (dune part) réprimander vertement les responsables de cette plaie, et (d'autre) encourager les victimes à défendre avec acharnement cette langue qui a fait d'eux des humains. Je préfère énumérer quelques-uns des seconds: les adultes des familles, les profs de tous les niveaux et spécialités, les autrices et auteurs, par exemple. Pardon à ceux que j'oublie.

Cher petit dieu du français, je te souhaite beaucoup de chance et d'avance te remercie.
J'embrasse toutes tes phrases, syllabes, consonnes et voyelles.

Jujube-qui-t'aime


C'est pourquoi j'adresse

NAUWELAERS

23/11/2019 à 18:34

Un ? erroné s'est glissé derrière «impacter» dans mon message précédent !
J'en profite pour ajouter que «collecte de fonds» pourrait être un autre équivalent de bon aloi à «crowdfunding»...
Sauf qu'il faudrait peut-être préciser: «collecte de fonds en ligne» ce qui je l'admets est un peu long !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Ribiata

25/11/2019 à 19:03

bonjour,
je vous rejoins pour voir dans la négligence avec laquelle on utilise des mots anglais un forme de soumission. C'est cela, plus que l'emprunt étranger, qui me dérange (mon pseudo est russe : r'ebiata = une bande de mômes). Car il ne s'agit pas de n'importe quel emprunt. Vive l'enrichissement par des emprunts nombreux à des langues variées. Mais ce n'est pas le cas. Les Québecois sont bcp plus conscients que nous de cet aspect de résistance (résilience ? je blague)car leur contexte leur rappelle tous le jours que leur langue peut disparaître.
Une autre chose qui me dérange, c'est que la défense de la langue... est une défense et, comme souvent sur la défensive, elle emploie des arguments fallacieux. Comme la "beauté" de la langue. Le français n'est pas plus beau qu'une autre langue. Pourquoi ce besoin de hiérarchiser, de justifier en établissant cette prétendu hiérarchie ? Réflexe colonial rappelant les bonnes vieilles idéologies du 19e s. ? Cet argument montre comment, pour défendre la langue, on se laisse aller aux mêmes facilités de penser que ceux qui emploient des mots anglais... parce qu'ils leur viennent en premier à l'esprit, par habitude. Les rapports entre les langues ne sont pas indépendants des rapports politico-éconoimiques, des rapports de domination mondiaux. Dont nous sommes partie prenante, nous Français. Sans cet aspect, aucune réflexion sur la langue ne vaut. Ce que les Québecois aussi, comprennent bcp mieux que nous. On devrait faire des stages de francophonie croisés dans les lycées. Trois mois à Montréal ou à Dakar ? Avec interro au retour :-) Au-delà des grandes messes de la francophonie, est-ce qu'on travaille avec nos partenaires, au jour le jour, pour l'invention lexicale ? Y a-t-il des groupes, des commissions multilatérales ? Comment se fait-il que nous n'appelons jamais à notre secours un mot peul, belge ou berbère, ou un mot francophones inventé dans ces domaines linguistiques, pour passer à la contre-offensive ?

Morille

16/10/2020 à 19:06

Le fait de de devoir publier son adresse électronique avant de mettre un message me fait penser à ceci. Dans Narnia, il y avait le chef de la police secrète : Maugrim. J'ai un peu perdu le fil de la discussion. Je pense que le printemps reviendra. Nos ennemis son sournois. C'est même indécent ( si il y a un meilleur mot (peut-être cynique). Je pense que des français de souche qui promeuvent un franglais – effronté – sont mal dans leur tête. Esprit divisé ? :blank: Nous somme presque dans une situation où il faut défendre son identité. Regardez les Irlandais, ils sont Irlandais mais ne parle quasiment plus irlandais (L'anglais prédomine). Ç'aurait été la seule langue celtique d'État...vivante.

NAUWELAERS

16/10/2020 à 23:41

Morille, c'est quoi ce charabia incompréhensible ?
Ou c'est une blague ?
CHRISTIAN NAUWELAERS

Morille

17/10/2020 à 20:01

De quoi parlez-vous ? Vous n’avez pas vu le film Narnia ?
Pour que vous sachiez, printemps fait référence à une post-situation en France. Comparée au pays de la sorcière blanche, dans Narnia où il y a un hiver qui dure depuis cent ans. Dans ce film, le printemps revient et c’est la fin de la sorcière blanche.

«indécent» : voyez le niveau de langue ce certains réalisateurs Français de vidéo de YouTube : (
Voyez par vous-même la situation de la France : |

Le Lion, la sorcière blanche et l'armoire magique

Cordialement.

Jujube

17/10/2020 à 20:59

Bonjour à tous, inclus celles et ceux qui commentèrent, il y a un an (grands dieux déjà!), ce texte de Monsieur Oury. Texte et commentaires qui restent, hélas, d'actualité...ou pire.

Les langues "établies"(?) ne sont pas comparables à l'huile qui, elle, surnage quand on prétend la mélanger à l'eau. Elles sont souples, tolérantes, dynamiques et ne rechignent pas à s'acoquiner avec n'importe quel idiome qui leur soit utile. Les langues, tout d'abord, sont humaines, des inventions à nous. Et, comme telles, elles sont le produit de rencontres - fortuites ou non - (ou d'impositions, acceptées ou non) avec d'autres humains. Il n'existe plus, aujourd'hui, ni "race pure" ni "langue pure". Les langues ont des moeurs légères et leur descendance est bâtarde!

Apparemment, tout un chacun a ce qu'il appelle "sa langue". Certains en sont fiers ou honteux. D'autres en disent: "C'est ma patrie" ou "c'est mon âme". Paroles d'exilés mobiles ou immobiles?

Je suis né dans un pays trilingue; ma mère parlait une langue ouralo-altaïque; ma langue "maternelle"(!) est le français; ma langue "quotidienne" est l'espagnol d'Amérique centrale (envahi par l'anglais des USA).
J'ai vécu si longtemps là-bas que j'en perds "mon" français; je le constate avec horreur, je vous le jure!
D'où mon bonheur d'avoir connu ActuaLitté qui me permet de commenter, parfois, dans "ma" langue si belle, le français. J'essaie d'écrire le mieux possible, conseillé par mes "livres sacrés", des dictionnaires de tous poils. Gare aux erreurs, témoins de ma regrettable "désalphabétisation" du français. Et merci aux personnes qui me corrigent, comme Monsieur Nauwelars.

Tout cela pour vous exprimer combien je déteste l'intrusion quasi systématique de l'anglais dans le français comme si celui-ci souffrait d'une hémorragie lexicale qui le laisserait à court! En ai marre de me plonger dans mes dicos anglais-français ou espagnol-anglais quand, d'un texte, je ne pige que dalle. j'ai parfois l'impression d'être plus bête que je ne suis!

NAUWELAERS

17/10/2020 à 22:35

Un grand merci à Jujube pour son message du 17 octobre.
Je partage son amour de la langue française qui est une amoureuse généreuse et prodigue de ses charmes capiteux !
Tous ses aficionados sont solidaires, sans nulle trace de jalousie entre eux, les dévots de notre langue française.
Et l'expérience trilingue de Jujube est très intéressante mais je note que le français est sa langue préférée des trois !
Ici en Belgique on se doit d'être bilingue français-néerlandais d'abord et ensuite, du temps lointain de ma scolarité, nous avons eu droit, outre le néerlandais, aux cours d'anglais -ça a «matché» immédiatement...un petit anglicisme ici, si je peux ! -et d'allemand (tout s'est effacé dans ma tête en revanche quant à cet idiome).
On a souvent constaté la passion sans borne(s) que vouent à notre langue des gens venus d'ailleurs et des étrangers, malgré les difficultés inhérentes à son apprentissage.
Je fais références à celles et ceux dont elle n'est pas la langue maternelle...et aux autres également d'ailleurs.
Elle est comme une très jolie femme dont on ne peut que tomber amoureux (...on voudra bien accepter cette métaphore pour les très nombreuses amatrices du français bien entendu !)mais qu'on ne peut conquérir qu'en se donnant beaucoup de mal.
Cioran n'a jamais demandé la nationalité française alors qu'en dépit de ses origines roumaines, il écrivait directement en français.
Et il a fameusement écrit:
«On n'habite pas un pays, on habite une langue.
La patrie, c'est cela et rien d'autre.»
Et une des plus magnifiques déclarations d'amour au français qui soient est due à notre très cher Rital disparu: François Cavanna !
Le thème des Ritals et de l'immigration italienne -avez-vous remarqué ?- n'est quasi plus jamais évoqué au présent, mais seulement lors de rares évocations historiques.
Enfin pour en revenir à l'inoubliable écrivain et journaliste aux bacchantes impressionnantes -une très grande figure de la vie à la fois populaire et intellectuelle française - il a donc écrit son cri d'amour vibrantissime, intense et par endroits douloureux à notre langue dans un essai qui m'a laissé comme deux ronds de flan.
Une splendeur, un livre-culte pour l'auteur de ces lignes.
Cela s'appelle «Mignonne, allons voir si la rose...» (Albin Michel, première édition 1989).
Cavanna y envisage la langue sous toutes ses coutures, son histoire, et les avanies que certains lui faisaient déjà subir en ces temps déjà lointains.
Et il lui adresse une ode fervente et brûlante, lyrique, idéaliste, à bride abattue, précisant qu'il «se ferait hacher menu pour elle» !
Autre chose que les dissections des linguistes qui ressemblent à ces intellectuels qui peuvent analyser de façon experte l'anatomie d'une bouche mais qui ne voient plus le sourire.
Recommandé à tout passionné de langue française et de belle littérature -même s'il s'agit d'un essai, non d'un roman -de haute volée.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Morille

17/10/2020 à 23:43

À NAUWELAERS

Je suis désolé j'ai été un peu incohérent :| . En tout cas je propose une idée d pseudonyme qui m'est venue pour publier des messages : Évents de baleines. Franco.

Morille

18/10/2020 à 02:51

À Marie ;

D'après le Lexis (Larousse 1975), « opportunité n.f (1220).
1. Toutes s'interrogeaient [...] »

«opportun,e [...] adj. (lat. opportunus ; 1355). Se dit de qui vient à propos »

Je ne pense pas que ce soit un mot d'origine anglaise d'après cette source bon après il y le le Robert édition 1972 :

1. «opportun,une [...] adj. (1355 ; lat opportunus, rad. portus, proprem. «qui conduit au port » ). Qui convient dans un cas »

2. «opportunité [...] n. f. (1220; lat opportunitas). Caractère de ce qui [...] »

C'est mitigé https://fr.wiktionary.org/wiki/opportunité

Morille

10/11/2020 à 03:15

Tenons sur la Meuse...
Meuse = la langue

« On peut accepter évidemment une certaine quantité d'anglicismes mais un ruissellement normal et non un déluge qui engloutit de plus en plus la langue française...et d'autres idiomes. »
NAUWELAERS

Bruno Motais de Narbonne

18/12/2020 à 06:53

Il existe du franglais plus insidieux encore, tel que l'utilisation abusive de mots d'origine française adoptés en anglais et qui reviennent chez nous avec un sens déformé :
- "future" traduit littéralement "futur" par les journalistes, au lieu du mot "avenir" qui, lui, semble en perdition.
- "expérience" pour lequel la traduction directe en français est délicate, mais dont la vraie traduction devrait être "impressions" ou "ressenti".
- etc.

Bruno Motais de Narbonne

19/12/2020 à 20:44

Il existe du franglais plus insidieux encore, tel que l'utilisation abusive de mots d'origine française adoptés en anglais et qui reviennent chez nous avec un sens déformé :
- "future" traduit littéralement "futur" par les journalistes, au lieu du mot "avenir" qui, lui, semble en perdition.
- "expérience" pour lequel la traduction directe en français est délicate, mais dont la vraie traduction devrait être "impressions" ou "ressenti".
- etc.

Petitjean

23/05/2022 à 08:51

Je lis les commentaires sur l'usage abusif de l'anglais. Bien entendu on peut entendre que l'anglais est une langue simple et pratique permettant les échanges dans le monde. Mais la disparition inéluctable du suédois, du finnois voire de l'allemand ou du français permettra il au monde de mieux se porter ? Aujourd'hui notre langue est mieux défendue en Afrique ou au Québec, malgré les difficultés locales, que dans notre pays. Le snobisme, la psycho-conformité, ou le désir d'appartenance menacent comme jamais notre patrimoine linguistique. Ce matin, alors que dois faire une préadmission pour l'hospitalisation de ma mère, 91 ans, a l'hopital privé Jacques Cartier a Massy, je suis renvoyé sur le site ramsayservices.fr, en Anglais ! Scandaleux !

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Dalaili Mouhamadi élu président de l'agence régionale du livre de Mayotte

Le 23 novembre 2022, à Dembéni, les membres de la structure associative derrière l'Agence Régionale du Livre et de la Lecture de Mayotte se sont réunis en assemblée générale pour procéder à l'élection d'un nouveau bureau. Dalaili Mouhamadi a été élu président de l'ARLL.

25/01/2023, 10:27

ActuaLitté

Comment dire tote bag en français, et autres questions de modeux

Dans le domaine du vocabulaire, l'usage fait rapidement loi : aussi le tote bag, accessoire pratique ou pièce de mode, s'est invité dans nos penderies et entrées. Pensé pour remplacer les polluants sacs plastiques, il s'est multiplié à mesure que l'on oubliait ses conditions et son lieu de fabrication, pas vraiment écologiques non plus... Quoi qu'il en soit, un équivalent français est désormais disponible pour le désigner.

25/01/2023, 10:08

ActuaLitté

Belgique : Fatou Diome élue à l’Académie royale de langue et de littérature

L’auteure franco-sénégalaise Fatou Diome a été élue membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique ce 14 janvier. Elle succède à l’écrivaine québécoise Marie-Claire Blais, disparue le 30 novembre 2021. En 2001 sortait son premier recueil de nouvelles, La Préférence nationale, publié aux historiques éditions Présence Africaine.

20/01/2023, 16:24

ActuaLitté

Réforme du système de retraite : quel impact sur le monde du livre ?

Malgré un contexte économique des plus complexes, miné par l'inflation, le gouvernement a présenté, le 10 janvier dernier, les grandes lignes de sa réforme des retraites. L'appel à la mobilisation générale des syndicats de travailleurs, pour ce jeudi 19 janvier, sera suivi dans le secteur du livre, puisque l'allongement de la durée du travail le concerne dans son ensemble.

18/01/2023, 12:44

ActuaLitté

“Décarboner la culture” : 2023, ou les 5 vœux de Rima Abdul-Malak

Présentant ses vœux au monde de la culture et à la presse, la locataire de Valois visait à l'assentiment universel et la paix sociale : « Je ne voudrais plus entendre que les actions du ministère sont centrées à Paris. C'est faux ! », assure-t-elle, avant de présenter, littéralement, des vœux pour 2023. Mieux que des bonnes résolutions ? On le concluera en fin d’année. Car au-delà des projets et intentions, le contexte socio-économique demeure sensible. De quoi justifier une approche un brin tragique.

17/01/2023, 17:46

ActuaLitté

Une dotation annuelle de 500 000 € pour la langue française

Inaugurés en 2015, les appels à projets nationaux « Action culturelle et langue française » du ministère de la Culture visent à soutenir les propositions au bénéfice de personnes ayant des besoins d’apprentissage ou de pratique du français. Si leur financement n'évolue pas, ces appels deviennent en 2023 annuels, contre un rythme bisannuel auparavant.

16/01/2023, 10:38

ActuaLitté

Paul Rondin nommé à la direction de la Cité internationale de la langue française

Sur proposition de Philippe Belaval, président du Centre des monuments-nationaux (CMN), Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, a approuvé la nomination de Paul Rondin au poste de directeur de la Cité internationale de la langue française au château de Villers-Cotterêts, dans l’Aisne.

16/01/2023, 10:31

ActuaLitté

Rémunération des auteurs : au Sénat, un cavalier législatif sans tête ni queue

Fin décembre, auteurs et éditeurs signaient un nouvel accord après quelque 18 mois de négociations houleuses. Sous l’égide du ministère de la Culture, accompagné par le professeur Pierre Sirinelli, le document apportait un peu de fraîcheur au cadre juridique des relations contractuelles. En marge de la signature, la locataire de Valois revenait également sur un petit accrochage juridique récent…

11/01/2023, 13:49

ActuaLitté

Montpellier : deux résidences de médiation à saisir

Le Réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole propose une résidence de médiation pour deux auteurs, autrices et illustrateurs, illustratrices. Les résidences se tiendront du jeudi 22 juin au dimanche 23 juillet 2023 dans le cadre de Partir en livre 2023. L'appel à candidatures commence à ce jour et se terminera le 15 février 2023.

10/01/2023, 10:55

ActuaLitté

Des monuments nationaux à l'Élysée : Philippe Bélaval devient conseiller culture

Proche d'Emmanuel Macron, président du Centre des monuments nationaux depuis 2012, le haut fonctionnaire Philippe Bélaval devient le conseiller culture de l'Élysée. Il succède ainsi à une certaine Rima Abdul-Malak, qui avait laissé le poste vacant depuis son entrée au ministère de la Culture en mai 2022.

10/01/2023, 08:52

ActuaLitté

Renforcer l'indépendance des inspecteurs des affaires culturelles

Dirigée par Laurence Tison-Vuillaume depuis le mois de décembre 2022, l'inspection générale des affaires culturelles (IGAC) assume des missions d'enquête, d'expertise et de médiation. Et ce, à l’égard des services et établissements publics du ministère de la Culture et des organismes qui bénéficient de son concours direct ou indirect. Les inspecteurs de l'IGAC jouissent désormais de nouvelles garanties vis-à-vis de leur indépendance.

03/01/2023, 11:36

ActuaLitté

Patrick Modiano fait Commandeur de la Légion d'Honneur

Prix Nobel de littérature 2014, l'écrivain Patrick Modiano, âgé de 77 ans, a été fait Commandeur de la Légion d'Honneur à l'occasion de la fin d'année 2022. Il est accompagné, au sein de cette promotion, par d'autres confrères et consœurs auteurs.

02/01/2023, 09:48

ActuaLitté

Franck Leandri reconduit à la direction de la Drac de Corse

Par un arrêté de Rima Abdul-Malak daté du 23 décembre dernier, le directeur de la Drac de Corse, Franck Leandri, en poste depuis 2018, est reconduit dans ses fonctions pour une durée d'un an supplémentaire. La fin de son mandat est ainsi fixée au 15 janvier 2024.

28/12/2022, 13:14

ActuaLitté

En 2023, la culture s'invite dans les Hauts-de-Seine

Le Département des Hauts-de-Seine présente sa programmation culturelle pour l’année 2023. Elle regroupe une multitude de manifestations telles que des expositions au sein des musées départementaux (musée départemental Albert-Kahn, musée du Domaine départemental de Sceaux, Maison de Chateaubriand, Pavillon de préfiguration du musée du Grand Siècle), du JAD (Jardin des métiers d’Art et du Design), des festivals (Festival Chorus, La Défense Jazz Festival) ou encore l’installation d’œuvres monumentales sur le territoire.

27/12/2022, 12:28

ActuaLitté

La mort vous ira si bien : Orsenna travaille à la fin de vie

L’Académicien, amateur de subjonctif, était convié au ministère des Solidarités et de la Santé : la locataire souhaitait s’entretenir avec Érik Orsenna de linguistique. Et plus spécifiquement des mots de la mort. Voici que la ministre déléguée, Agnès Firmin Le Bodo, confie une mission, des plus lexicales, sur la fin de vie et le vocabulaire qui l’entoure.

24/12/2022, 15:22

ActuaLitté

Bonus Cultura en Italie : culture plus accessible ou plus exclusive ?

Après de nombreuses discussions et appels de l'ensemble du secteur de l’édition italienne, les ressources de la 18App, l’équivalent du pass culture français, ont été confirmées pour 2023. Et c'est une bonne nouvelle. La suite laisse cependant quelque peu perplexe : la mesure sera remplacée par deux instruments, une Carte Culture Jeune, obtenue en fonction des revenus, et une autre liée au mérite scolaire. Ces modifications favoriseront-elles l’accès des jeunes à la culture ou bien produiront-elles des nouvelles exclusions ? 

23/12/2022, 15:09

ActuaLitté

Des barreaux et des hommes : les détenus face à la littérature

En mars dernier, les ministres de la Culture et de la Justice, Roselyne Bachelot et Éric Dupond-Moretti, initiaient le Prix Goncourt des détenus. À l’initiative du Centre national du livre (CNL) et de sa présidente, Régine Hatchondo, et des services pénitentiaires de l’État, cette nouvelle récompense porte une ambition : la réinsertion par la lecture. 

23/12/2022, 12:02

ActuaLitté

Strasbourg : Anna Sailer nommée conservatrice du Musée Tomi Ungerer

Actuellement directrice adjointe du Museum für Moderne Kunst de Francfort-sur-le-Main, Anna Sailer est nommée nouvelle conservatrice responsable du Musée Tomi Ungerer – Centre international de l’Illustration à compter du 1er mars 2023. Elle succède à Thérèse Willer qui a fait valoir ses droits à la retraite en 2022.

20/12/2022, 16:41

ActuaLitté

L'informatique quantique, (presque) plus simple en français

Très active en cette fin d'année 2022, la Commission d'enrichissement de la langue française s'est attaquée à un domaine technique s'il en est, celui de l'informatique quantique. Autrement dit, un nouveau stade dans le traitement des données et des calculs, avec la promesse d'opérations réalisables à une vitesse jamais atteinte.

20/12/2022, 15:29

ActuaLitté

Jeux olympiques : mobilisation pour dire le sport en français

En 2024, la France, et plus particulièrement la ville de Paris, assurera l'organisation des Jeux olympiques, du 26 juillet au 11 août, puis des Jeux paralympiques, du 28 août au 8 septembre. Fin novembre, un groupe de travail interministériel et interinstitutionnel a été mis en place pour s'assurer que le français pourra être le langage du sport, et de toutes les disciplines, d'ici là.

16/12/2022, 13:16

ActuaLitté

2024 : les Jeux olympiques priment sur les manifestations estivales

L’État ne se laissera pas impressionner par la fronde de quelques sénateurs : signataires d’une lettre réclamant que l’on ne sacrifie pas les festivals culturels de l’été sur l’autel des Jeux olympiques 2024, ces derniers tentaient un passage en force. Le ministre de l’Intérieur et ses consœurs de la Culture, des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques ont remis tout le monde sur la ligne de départ, en adressant aux préfets une circulaire limpide…

14/12/2022, 12:35

ActuaLitté

En Italie, les parents reviennent à l’école faire la lecture aux enfants 

En Italie #ioleggoperché, le plus important événement national de promotion de la lecture, en est à sa septième édition. Dans ce cadre, une initiative intéressante pour diffuser cette pratique à l’école mais aussi dans le contexte familial s’est tenue à Treia, commune italienne d’environ 9000 habitants située en province de Macerata, dans les Marches. Protagonistes, les parents sont donc de retour à l’école… 

14/12/2022, 12:12

ActuaLitté

Un demi-siècle de hip hop : le break en français

Né dans les années 1970 à New York, le hip hop fait partie de ces mouvements culturels du XXe siècle à l'influence internationale, dont les secousses se ressentent encore de nos jours. La Commission d'enrichissement de la langue française propose les équivalents en français de quelques termes du break, style de danse rattaché au hip hop.

13/12/2022, 10:25

ActuaLitté

Rowling finance un refuge pour femmes victimes de violences

À Édimbourg, J.K. Rowling finance un nouveau refuge pour femmes. Beira’s Place accueillera, courant 2023, les victimes de violences domestiques et viols. Le centre représentera un lieu sûr et gratuitement ouvert à toutes, sans distinction d’opinions ou de convictions politiques. Un lieu pour les femmes, encadré par des femmes, qui incarne aussi les convictions très critiquées de l'autrice de la saga Harry Potter.

12/12/2022, 16:47

ActuaLitté

Ateliers Médicis : “La région Île-de-France n'est pas un tiroir-caisse”

La région Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse, a sévi, le 7 décembre dernier, en supprimant les subventions versées à la structure artistique Les Ateliers Médicis, à partir de 2023. La collectivité reproche une programmation contraire aux « valeurs de la République » en raison de la présence de l'auteur Mehdi Meklat qui a, par le passé, diffusé des messages insultants. Et assure que le territoire ne sera pas pour autant délaissé, sur le plan des financements.

12/12/2022, 15:54

ActuaLitté

Delphine Christophe prend la direction de la Drac Grand Est

Delphine Christophe, conservatrice générale du patrimoine, est nommée, par un arrêté de la ministre de la Culture, directrice régionale des affaires culturelles de la région Grand Est, à partir du 3 janvier 2023. Précédemment occupé par Christelle Creff, le poste était vacant depuis début octobre.

09/12/2022, 10:09

ActuaLitté

Marie Darrieussecq, marraine de la 7e édition des Nuits de la lecture

Créées en 2017 par le ministère de la Culture pour fédérer acteurs du livre et lecteurs et célébrer le plaisir de lire, les Nuits de la lecture, organisées depuis 2022 par le Centre national du livre (CNL), reviennent du 19 au 22 janvier 2023. Cette 7e édition s’articulera autour du thème de la peur, avec une programmation plus riche, surprenante et insolite que jamais !

08/12/2022, 13:44

ActuaLitté

La Région sanctionne la présence de Medhi Meklat aux Ateliers Médicis

La région Île-de-France, citant des propos tenus au conseil d'administration du 6 décembre dernier des Ateliers Médicis, lieu de création artistique, laissait planer la menace d'un retrait de ses subventions à la structure. En cause, le soutien apporté à un projet artistique de Medhi Meklat, pour la 3e année consécutive, « qui pour rappel a tenu par le passé des propos antisémites, misogynes et homophobes sur Twitter ». La région a suspendu son soutien dès le 7 décembre.

08/12/2022, 12:56

ActuaLitté

France : une consultation citoyenne pour développer le goût de la lecture

Dans le prolongement de la lecture « grande cause nationale », le Centre national du livre (CNL) lance, en partenariat avec la plateforme make.org une grande consultation citoyenne pour inviter chacun à partager ses idées afin de développer le goût de la lecture de tous les Français. 

07/12/2022, 16:31

ActuaLitté

Jeux olympiques 2024 : les sénateurs au secours des festivals

Une trentaine de sénateurs s'insurge dans une tribune : « Il n’est pas acceptable que l’organisation des Jeux olympiques conduise à annuler ou à reporter les festivals en 2024. » Des élus de tous bords politiques et tous membres de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication de la chambre haute. « Sur le fond, il n’est pas acceptable que l’organisation des Jeux dans notre pays conduise à opposer le sport à la culture ou l’Ile-de-France aux autres territoires », ajoutent-t-ils notamment.

07/12/2022, 16:11

ActuaLitté

Michel Roussel reconduit à la tête de la Drac Occitanie

Service déconcentré de l'État, représentant le ministère de la Culture dans les régions, les directions régionales des affaires culturelles sont chargées de faire appliquer et d'informer une politique culturelle centrale plus proche des territoires et de leurs habitants. Le ministère de la Culture annonce le renouvellement du mandat de Michel Roussel à la direction de la Drac Occitanie.

07/12/2022, 10:38

ActuaLitté

BnF : Vera Michalski-Hoffmann rejoint le conseil d'administration

Un arrêté du 23 novembre, publié au Journal officiel de ce jour, fait état des nominations de plusieurs nouveaux membres au sein du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale de France. Parmi ces entrants, Vera Michalski-Hoffmann, propriétaire du groupe éditorila Libella.

07/12/2022, 09:59

ActuaLitté

Ministres auteurs ou actionnaires : le gouvernement à la lettre

La publication des déclarations d'intérêts et de patrimoine des responsables politiques rappelle toujours qu'on ne prête qu'aux riches – y compris dans les plus hautes fonctions de l'État. Elle permet aussi de contrôler et d'éviter, autant que faire se peut, les conflits entre la vie privée et les décisions publiques. Tout en appréciant à sa juste valeur le succès en librairie des ministres auteurs...

06/12/2022, 12:26

ActuaLitté

Laurence Tison-Vuillaume à la tête de l’inspection générale des affaires culturelles

La ministre de la Culture Rima Abdul-Malak annonce la nomination de Laurence Tison-Vuillaume à la tête de l’inspection générale des affaires culturelles (IGAC), dès ce lundi 5 décembre. Elle remplace Claire Lamboley, secrétaire générale de l’IGAC, qui assurait l'intérim depuis le départ d'Ann José Arlot.

05/12/2022, 11:48

ActuaLitté

Dégradations, inauguration : les statues de Victor Hugo chahutées

Ville natale de Victor Hugo, Besançon connaît une relation ambiguë avec l’auteur. Ce jeudi, le musée des Beaux Arts et d’Archéologie de la ville accueillait une nouvelle œuvre d’art monumentale pour lui rendre hommage. En parallèle, deux jeunes étudiants ont reconnu avoir vandalisé une autre statue le 20 novembre dernier.

02/12/2022, 17:10

ActuaLitté

Paris : 17 bouquinistes recherchés sur les quais de Seine

Jusqu’au 30 janvier 2023, les amoureux des livres ou de Paris peuvent candidater pour les 17 emplacements de bouquinistes disponibles sur les quais de Seine. 18 nouveaux bouquinistes se sont installés sur les bords de Seine en 2022. Les heureux sélectionnés obtiendront une autorisation d’exploitation pour une durée de cinq ans. Ces derniers profiteront, comme leurs prédécesseurs, d’une absence de loyer et de taxe, en échange de leur présence régulière.

30/11/2022, 12:58

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

France : 85 millions d’exemplaires BD et manga vendus en 2022

FIBD23 — 1 livre acheté sur 4 en France relevait du 9e Art, révèle l’institut GFK, avec un chiffre d’affaires de 921 millions €, fin décembre 2022. Des résultats importants, qui reculent de 3% par rapport l'année précédente. La performance reste significative : 2021 avait profité de l'irréductible Astérix.. Le manga, de son côté, continue son expansion avec une progression de 2 % au regard de l’année précédente.

27/01/2023, 19:12

ActuaLitté

Remontés à la surface, des dessins de Riad Sattouf mis en cause

FIBD23 – Le 50e anniversaire du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême est définitivement mouvementé. L’événement se remettait à peine de l'affaire Vivès, mais de nouvelles accusations jaillissent. Des dessins qualifiés de « fantasmes sur des enfants » entachent d’autant plus le FIBD que l’auteur visé est Riad Sattouf – tout juste nommé lauréat du Grand Prix du festival.

27/01/2023, 19:03

ActuaLitté

En 2022, l’édition italienne atteint 1,671 milliard €

En baisse par rapport à 2021, mais en croissance si l’on prend 2019 en référentiel : l’année 2022 se présente comme mi-figue, mi-raison. Les libraires physiques sont en reprise, le numérique est en baisse, et le fonds a finalement conquis les lecteurs. Cependant, la crise de l’énergie et l’inflation jettent une ombre sur les données… 

27/01/2023, 16:59

ActuaLitté

Titre culte de la BD, le journal Tintin revient pour un hommage collectif

FIBD23 – Les éditions Le Lombard profitent du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême pour annoncer le retour d'une revue historique du 9e art. Le journal Tintin, dont le dernier numéro remonte à 1988, se rappellera au bon souvenir des amateurs le temps d'une parution unique, mais conséquente, de 400 pages.

27/01/2023, 16:13

ActuaLitté

Joan Didion et John Gregory Dunne, réunis par les archives

La New York Public Library réunira dans ses collections patrimoniales Joan Didion et John Gregory Dunne, couple littéraire de la modernité américaine. L'autrice américaine, décédée en 2021, avait fait le deuil de son époux, mort en 2003, dans L'Année de la pensée magique (2007, Grasset, traduit par Pierre Demarty).

27/01/2023, 14:50

ActuaLitté

"Avant d'être les imprimeurs Geca, nous sommes lecteurs"

Geca Industrie Grafiche est une imprimerie située à la périphérie de Milan ainsi que l'un des imprimeurs de référence pour les éditeurs indépendants. Afin d'imprimer et promouvoir leurs livres, en 2019 elle crée Rotobook qui permet des tirages efficaces de 500 à 3000 exemplaires.  

27/01/2023, 14:47

ActuaLitté

Hélène Conand s'occupera de la communication au SNE

Hélène Conand a pris le 23 janvier 2023 ses fonctions de Directrice de la communication du Syndicat national de l’édition. Au SNE, elle accompagnera le Président et le Directeur général dans la stratégie de communication.

27/01/2023, 12:55

ActuaLitté

Suède : la bibliothèque nationale, terrain d'entrainement des IA

L'intelligence artificielle se fait dernièrement remarquer pour ses « œuvres » artistiques, mais, avant l'image, elle jouait avec des textes. Les applications ne manquent pas, notamment dans le domaine de la recherche. Et, pour alimenter les modèles technologiques, quoi de mieux qu'une bibliothèque et ses collections ?

27/01/2023, 12:09

ActuaLitté

Au diable vauvert : Lucas Galian en renfort pour le commercial

Lucas Galian a rejoint lundi 23 janvier, les éditions Au diable vauvert au poste d’Assistant commercial et assistera Nathalie Païno, la Directrice commerciale.

26/01/2023, 16:23

ActuaLitté

Viol d'une esclave : “une scène ni gratuite ni complaisante” pour Antoine Gallimard

Une enseignante du collège Saint-François d’Assise (Yvelines) avait donné l’alerte. Et dans un courrier rageur, signé par consœurs et confrères, Antoine Gallimard était interpellé. En cause, un « viol […] tout à fait explicite » dans un roman, recommandé pour les 9/12 ans. La réponse de l’éditeur, adressée aux enseignants, vient de parvenir à ActuaLitté.

26/01/2023, 14:38

ActuaLitté

Traducteurs, ces artistes du verbe : une histoire de la traduction en 120 portraits

Cette histoire de la traduction présente 120 traducteurs et traductrices par ordre chronologique - de l’Antiquité au XXe siècle. Rédigée avec l’aide de Wikipédia, elle inclut de nombreuses traductrices qui, après avoir été anonymes ou cachées derrière un pseudonyme masculin, commencent à signer leurs traductions de leurs vrais noms au XVIe siècle.

26/01/2023, 14:33

ActuaLitté

BD : de l'initiation au décrochage, une offre encore méconnue

Profitant de l’ouverture de la grande messe du 9e art à Angoulême, le groupe Bande dessinée du Syndicat national de l’édition dévoile les conclusions de l’étude qualitative réalisée conjointement avec le cabinet Junior City. Elle se penche sur les pratiques et trajectoires des lecteurs de BD, met en avant les mécanismes d’entrée dans la lecture, les dynamiques de décrochage et les modalités d’influences qui agissent sur les plus jeunes, et sur les femmes en particulier. 

26/01/2023, 12:34

ActuaLitté

La Lituanie censure un conte pour enfants trop woke à son goût

Un ouvrage mettant en scène des relations homosexuelles subit les foudres lituaniennes : l’autrice, sous le pseudonyme de Madame Macaté, avait publié un livre pour enfants, avec six contes de fées originaux, bien qu’inspirés de récits traditionnels. Or, deux de ces contes mobilisèrent des associations de défense de la famille, pour qui le mariage n’existe qu’entre un papa et une maman. En avant !

26/01/2023, 10:59

ActuaLitté

Comment faire la rédaction d'un rapport de stage ?

Les Conseils, les astuces et les recommandations pour réussir l'écriture de votre rapport de stage.

26/01/2023, 10:50

ActuaLitté

Donald Trump menace (encore) un auteur et son éditeur

L'ex-président du pays de la liberté d'expression n'a pas perdu ses bonnes habitudes. L'ancien procureur de New York, Mark Pomerantz, et l'éditeur de son livre à paraître, Simon & Schuster, ont reçu une missive salée, signée par l'avocat de Donald Trump. Ce dernier menace de poursuites judiciaires l'auteur et la maison, si l'ouvrage People vs. Donald Trump: An Inside Account venait à paraître. Le titre porte sur la gestion financière de l'empire Trump...

26/01/2023, 09:38

ActuaLitté

Pôle Emploi, ennemi de la langue française ?

Pôle Emploi n’a qu’à bien se tenir. Dans un communiqué, l’association Défense de la langue française en pays de Savoie annonce engager un recours gracieux contre l'établissement public. La raison ? Des usages d'anglicismes qui « bafouent la loi du 4 août 1994 » de protection de la langue française et se feraient ainsi le relais de « l’impérialisme culturel anglo-saxon ». 

25/01/2023, 15:53

ActuaLitté

Baisse des ventes de logiciels métier aux bibliothèques, en 2022

La société de conseil Tosca consultants publie sa traditionnelle enquête annuelle des logiciels métier en bibliothèques, marquée, pour sa 29e édition, par une baisse des ventes, en volume, au cours de l'année passée. 31 fournisseurs ont participé à cette enquête 2023, représentant environ 98 % du marché français.

25/01/2023, 12:31

ActuaLitté

En France, les industries culturelles gardent la tête haute

Une année 2022 douloureuse, pour le monde de la culture ? Les chiffres que communique le ministère de la Culture tendraient à le réfuter : avec une hausse de 2,6 milliards € sur le troisième trimestre 2022, les industries affichent 13 % d’augmentation. Mais le diable est dans les détails…

24/01/2023, 18:06

ActuaLitté

Des "Bibliothèques de la liberté" pour "autonomiser les personnes incarcérées"

En Californie, une association, Freedom Reads (Lectures libres), s’est alliée à l’agence étatique, California Department of Corrections and Rehabilitation (CDCR), pour ouvrir des « Bibliothèques de la liberté » dans deux premières structures : à la Valley State Prison (VSP,) et au Central California Women’s Facility (CCWF), tous deux situés à Chowchilla, en Californie. Une collection de 500 textes choisies a été installée dans chaque établissement.

24/01/2023, 17:38

ActuaLitté

Arabie Saoudite : la disparition d'un éditeur égyptien inquiète

Ahmed Mahmoud Ibrahim, dit Ahmed Diouf, cofondateur de la maison d’édition égyptienne, Kotopia, n'a plus donné de signe de vie depuis la dernière édition de la Foire internationale du livre de Riyad. Interpellé par la police saoudienne, on ne connaît pas les raisons de cette arrestation. Un état de fait qui inquiète ses proches, décidés à retrouver l'éditeur.

24/01/2023, 17:01

ActuaLitté

Droit de prêt : la Sofia reversera 17,96 millions € aux auteurs et éditeurs  

Pour garantir la gratuité des livres disponibles dans les établissements de prêt, sans léser les auteurs ni leur éditeur, une perception a été mise en œuvre. La Sofia, organisme responsable de cette collecte, fait état, pour 2022, d’un montant perçu à la hauteur de 17,96 millions €.

24/01/2023, 16:03

ActuaLitté

Énergie : des aides pour les TPE et PME de l'édition et de la librairie

La perspective de pénurie d'électricité semble s'éloigner pour cet hiver, mais les prix de l'énergie restent particulièrement élevés, avec une hausse du prix de l'électricité de 15 % attendue le 1er février prochain. Les très petites entreprises et petites et moyennes entreprises bénéficient toutefois d'une limitation du prix de l'électricité et d'un bouclier tarifaire, en 2023.

24/01/2023, 13:59

ActuaLitté

Le Canadien Québecor intéressé par Editis

Inattendu, pour le moins : Québecor, acteur canadien engagé dans les médias, le sport, la musique, mais avant tout les télécom, s’intéresserait à Editis. Un repreneur de plus, qui vient grossir les rangs du quatuor déjà connu.

24/01/2023, 10:44

ActuaLitté

L’art de perdre, d'Alice Zeniter, présenté à la Berlinale 2023

Dans le cadre de la 73ᵉ édition du festival international du film de Berlin, la Berlinale, 11 livres publiés en Europe seront présentés aux producteurs, pour susciter des envies et des projets d'adaptation. Parmi eux, L’art de perdre, d'Alice Zeniter, paru chez Flammarion en 2017.

24/01/2023, 10:19

ActuaLitté

98 % du papier de l'édition certifié ou recyclé en 2021, selon les éditeurs

Une étude du Syndicat national de l’édition (SNE) est formelle : en 2021, 98 % du papier acheté par les éditeurs interrogés est certifié PEFC, FSC, ou recyclé. Par comparaison, en 2013, le taux était de 88 %, et en 2020 de 96%. Des progrès restent en revanche à réaliser du côté des petites maisons et des achats de papier via les imprimeurs.

24/01/2023, 09:59

ActuaLitté

Journée internationale de l'éducation, les femmes afghanes à l'honneur

À l’occasion de la Journée internationale de l’éducation 2023, ce mardi 24 janvier, l’UNESCO organise un événement au siège des Nations Unies, à New York. Sa directrice générale, Audrey Azoulay, dédie cette journée aux filles et aux femmes en Afghanistan, alors que le régime taliban est revenu au pouvoir en août 2021.

23/01/2023, 18:25

ActuaLitté

Les liseuses Vivlio arrivent dans les librairies espagnole Casa del Libro

En Espagne, la chaîne Casa del Libro a choisi l'entreprise française Vivlio pour renouveler sa solution de vente et de lecture de livres numériques.

23/01/2023, 16:27

ActuaLitté

Près de 190 millions € pour rénover la Bibliothèque nationale de Suisse

Le quasi centenaire bâtiment de la Bibliothèque nationale de Suisse, inauguré en 1931, sera remis à neuf. 190 millions de francs suisses seront investi pour moderniser l’édifice classé monument historique, installé dans la Capital de la Fédération, Berne. C’est l’entreprise Christ & Gantenbein de Bâle qui a remporté l’appel à projets, au terme d’un concours auquel ont participé 32 équipes.

23/01/2023, 16:04

ActuaLitté

Editions religieuses : Première Partie acquiert Salvator

Première Partie, maison d’édition chrétienne et Salvator, maison d’édition spécialisée dans les sciences humaines et religieuses, annoncent leur rapprochement. Dans la foulée, est annoncée la nomination de Pierre Chausse comme Président Directeur Général de Salvator et de Grégory Turpin comme administrateur.

23/01/2023, 13:36

ActuaLitté

Les pratiques des lecteurs italiens mises à nu

En Italie, le nombre de lecteurs est stable, mais la situation est très inégale selon la géographie du pays. Une question demeure. Les lecteurs sont-ils pour la plupart des hommes ou bien des femmes ? À l’époque où les pratiques de consommations sont de plus en plus transverses de même que les frontières entre les genres de plus en plus fluides, la bonne question à se poser est sans doute différente… Comment conquérir des lecteurs occasionnels ? 

23/01/2023, 13:06

ActuaLitté

Le cabinet de l'avocat Emmanuel Pierrat en liquidation judiciaire

Le jugement prévu ce 5 janvier aura fait basculer la société Pierrat & Associés du redressement, à la liquidation. Le Greffe du tribunal judiciaire de Paris a conclu à l’impossibilité de préserver l’activité, face aux « difficultés financières » reconnues.

23/01/2023, 13:02

ActuaLitté

En Ukraine, l'Unesco a identifié 11 bibliothèques endommagées par la guerre

UkraineUnderAttack - Consacrée à la culture, à l'éducation et au patrimoine, l'Unesco, en tant qu'institution de l'Organisation des Nations Unies, apporte son expertise aux autorités ukrainiennes pour la protection des lieux culturels face à la guerre. Le total des bibliothèques reconnues endommagées par le conflit s'élève désormais à onze, pour 236 sites culturels touchés, au total, depuis février 2022.

23/01/2023, 11:50

ActuaLitté

Un programme de fellowship international pour le Salon du livre de Turin 2023 

Le 14 février aura lieu la conférence de presse du Salone internazionale del Libro de Turin, pendant laquelle sera annoncé le thème de l’édition 2023. Entre-temps, le Centre des droits (Rights Centre) du Salon rappelle que, pour participer à son programme international de fellowship, la date limite est le 27 janvier 2022. Ce programme permettra de réserver une table au Rights Centre à un prix spécial ainsi que d’être hébergé à Turin pendant toute la durée du marché des droits. 

23/01/2023, 11:39

ActuaLitté

Articles scientifiques falsifiés, un juteux business de plusieurs millions de dollars

Mieux que le placement de produits dans des séries à forte audience ou des superproductions ? Des centaines de publicités en ligne proposent d’acheter la paternité d’articles publiés dans des revues de recherche scientifique. Un business de plusieurs millions de dollars qui agace passablement les éditeurs.

23/01/2023, 11:00

ActuaLitté

Comixology, filiale d'Amazon, victime d'une vague de licenciements

Andy Jassy, PDG d'Amazon, avait prévenu en fin d'année 2022 : pour assurer la rentabilité du groupe, une vague de licenciements était nécessaire. Près de 18.000, précisait le patron, répartis entre diverses filiales et plusieurs pays. Des salariés de Comixology, enseigne dédiée à la bande dessinée numérique, ont fait les frais de cette coupe dans les effectifs.

23/01/2023, 10:31

ActuaLitté

André Miquel : défenseur français de la civilisation arabo-musulmane

André Miquel (1929-2022), l’un des plus éminents connaisseurs et défenseurs français de la civilisation arabo-musulmane, nous a quittés en décembre dernier à l’âge de 93 ans. Son amour pour l’autre était au centre de ses activités scientifiques, administratives et littéraires. Professeur honoraire du Collège de France, ancien administrateur général de la Bibliothèque nationale de France, commandeur de l’ordre des Art et des Lettres, André Miquel s’est éteint le 27 décembre 2022 à l’âge de 93 ans. Par Amel Aït-Hamouda.

21/01/2023, 08:28