#Edition

Canada : Brûler Asterix et Lucky Luke, un message de paix ?

Les faits sont survenus en 2019, quand une cérémonie visant la purification par le feu a conduit à ce qu’une première trentaine d’ouvrages soit brûlée. Et enterrée. Les organisateurs revendiquaient un acte pédagogique, d’autant que les cendres ont été utilisées pour planter un arbre : comment dénoncer une approche écologique ? Des racines plongeant dans l’origine du mal… Le Canada est sous le choc.

Le 08/09/2021 à 13:29 par Clément Solym

20 Réactions | 661 Partages

Publié le :

08/09/2021 à 13:29

Clément Solym

20

Commentaires

661

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

L’idée était simple : moissonner les ouvrages véhiculant une image raciste des peuples des Premières Nations, et faire un exemple édifiant. Les bibliothèques du Conseil scolaire catholique Providence, dans l’Ontario, y ont pris part, avec la destruction à terme de 5000 documents. Et ce message était envoyé avec la perspective d’une réconciliation avec lesdits peuples.

Le mouvement devait d’ailleurs prendre de l’ampleur : si l'autodafé de 2019 déclenchait l’initiative, 2020 aurait dû suivre – la pandémie aura eu le mérite d'y couper court. La porte-parole du Conseil assure pour sa part que les livres furent sélectionnés par leur contenu « désuet et inapproprié », rapporte Radio Canada.

Perspectives eurocentristes

En tout, sur les 30 écoles, près de 160 ouvrages étaient concernés par ce programme de désherbage par les flammes : en cause, pour tous, le message véhiculé sur les Premières Nations. Et qui, chez Astérix, Lucky Luke et d’autres, présentaient des personnages sous des traits racistes, estime-t-on. Tintin était, bien entendu, dans le lot, avec son passage en Amérique : sa rencontre avec les Peaux-Rouges, parue en 1932, ne passait plus.

CANADA: une bibliothèque incarnant décolonisation et respect mutuel

Même des ouvrages visant à donner aux enfants des modèles de déguisements sont incriminés, en ce qu’ils représenteraient une appropriation culturelle déplacée. Si certains auteurs hurlent à la censure de leurs oeuvres, soulignant que l’on confond œuvres de fictions — souvent humoristiques — et documents d’histoire, rien n’y a fait.

Pour Suzy Kies, chercheuse indépendante, d’après sa propre présentation, travaille pour le Conseil scolaire Providence : elle souligne que ces ouvrages ont en commun d’être « histoires écrites par les Européens, d’une perspective eurocentriste et non pas des Autochtones ». Et qu’à ce titre, et en regard de leur popularité pour certains, ils ont participé à entretenir des mythes sur les Indiens, passablement racistes.

« Pocahontas, elle est tellement sexuelle et sensuelle, pour nous, les femmes autochtones, c’est dangereux », tranche-t-elle également.

Le président de l’association des éditeurs de livres, Arnaud Foulon, a reconnu que certains des titres pointés pouvaient contenir des erreurs, voire ne plus être indispensables. Pour autant : « Un des objectifs des écoles, c’est d’ouvrir les élèves à une variété de points de vue et de connaissances. » Ne plus disposer que d’ouvrages récents, ce à quoi aboutirait cette épuration, présentera d’autres risques quant à l’avenir.

Rien de mieux qu'un autodafé

La traînée de poudre de cette affaire a contraint le Premier ministre, Justin Trudeau, à intervenir : au cours d’une conférence de presse, ce dernier assure : « Ce n’est pas à moi, ce n’est pas aux non-Autochtones de dire aux Autochtones comment ils devraient se sentir ou devraient agir pour avancer la réconciliation. »

Si le sujet de la réconciliation est particulièrement sensible, Yves-François Blanchet, leader du Bloc québécois estime que brûler les livres revient à se frapper d’amnésie : « On ne fait pas disparaître les erreurs de jugement du passé en les niant », cite Radio Canada. Sauf à plaider en faveur d'un nettoyage par le vide...

Quant à la perspective de censurer Hergé ou Uderzo et Goscinny, voilà qui le choque : les préjugés véhiculés ne sont plus cautionnés de nos jours, de toute évidence, mais il importe avant tout de « fournir un cadre pédagogique pour que les jeunes soient exposés à ce qui s’est passé ».

Selon les commentaires apportés par le Conseil scolaire, la cérémonie — crémation et enterrement — représentait le meilleur moyen, du moins le « plus approprié pour l’initiative ». Si des conséquences négatives en ont découlé, il les déplore : il s’agissait d’un message de paix…

Le calumet, lui, n'est pas prêt de tourner...

Mise à jour — 11/09 - 18 h 25

Suzy Kies a démissionné de son poste de coprésidente et quitte ainsi la commission des peuples autochtones au sein du Parti libéral. Selon des recherches diffusées dans la presse, les origines qu’elle revendiquait se sont avérées fausses, ou du moins falsifiées. Selon les critères législatifs actuels, elle ne possède pas le statut d’indienne, n’étant pas non plus recensée par les registres des conseils de bande abénakis. Son plus proche lien remonterait ainsi que XVIIe siècle…

 
 
 
 
 
 

20 Commentaires

 

rez

08/09/2021 à 16:52

tintin est raciste a mourir et nul a mourir. pourquoi le respecter comme quelque chose qui n'est pas? pourquoi le "préserver" quand les gens concernés s'expriment? allez...

Connard

08/09/2021 à 21:35

il est bien dommage que Morris, Hergé et autres soient morts. Les gens de votre sorte auraient pu les conduire au bûcher après les avoir torturés pour qu’ils avouent leurs crimes. On commence par brûler des livres, on finit par brûler des gens....
La cancel culture et les wokes rassemblent des fous qui ne vivent que par les sentiments et n’ont aucun recul, pour ne pas dire aucune culture. La ”chercheuse” en question fait son petit buzz, soutenus par des cathos pas catholiques qui n’ont plus aucune valeur chrétienne. Vive l’émotion à bas la raison. Vivent les réseaux sociaux et que meure l’humour

rez

09/09/2021 à 08:49

vous étés à l'aise avec tout ce racisme et cette prostitution que hergé (nul a chialer) a fait de plusieurs peuples de la planète tout en accord avec la politique coloniale génocide belge (la même qui a gardé un monsieur pygmée dans une cage d'un zoo bruxellois jusqu’à bien entrées les années 50).

ça, c'est pas les lumières, c'est le confort des pervers. Entouré d'un cynisme patriarcal de 3 fois rien.

cela dit, j'ai pas vraiment parlé de faire l'effort d'aller bruler ces nullités, mais de ne crier au ciel quand cela se passe, surtout que bien évidemment c'est un acte symbolique car personne ne lis plus vraiment ça aujourd'hui.

venez me parler d’extrémisme ou sectarisme justement...

Wayan JC

09/09/2021 à 06:33

Une personne sectaire comme vous, n'a pas sa place pour se genre de commentaire.
SI nous detruisons tous les ouvrages comme le font les talibans, ce sera vraissemblablement la fin d'une civilisation.
C'est certainement, ce que vous recherchez personnellement

PASSANT

09/09/2021 à 06:44

Bonjour...

Les talibans ont donc envahi le CANADA... le QUEBEC...?
La connerie est grande !

Autochtone

09/09/2021 à 08:08

Ce scandale d’un autre âge, cet autodafé qui rappelle autant l’inquisition (il s’agit là de l’enseignement catholique) que le nazisme, se double d’un nouveau scandale : la chercheuse Suzy Kies à l’origine de ce délire destructeur, qui se prétend Autochtone, ne l’est pas du tout. Cela relève donc de la psychiatrie. Tous les détails ici : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1822333/livres-suzy-kies-gardienne-savoir-parti-liberal-autochtones?

Forbane

09/09/2021 à 11:20

Je dénonce le visage blanc consacré par le culte vaudou comme de l'appropriation ethnique et culturelle !
A bas le vaudou !
Une Blanche.

(Bien sûr, c'est de l'humour... Mieux vaut rire de tout ce ridicule.)

Génération X

09/09/2021 à 11:27

Dans l’édition du quotidien belge Le Soir du 08/09/21 : Mireille-Tsheusi Robert, présidente de Bamko-CRAN ASBL, chercheuse de terrain et autrice, espère que ce type de processus pourra désormais prendre place en Belgique. « Cela permet de poser un acte fort et de rappeler la gravité des finalités des stéréotypes », soutient-elle. Aussi, « Brûler les livres n’a rien à voir avec l’effacement de l’histoire, cela rentre dans un processus d’éducation sociétal, collectif et antiraciste. »
Cette ASBL bénéficie de subventions ! Sa présidente fait l’apologie d’un acte violent et dangereux qui ouvre la porte à toutes les haines fascisantes. C’est totalement contreproductif et ne combat en rien le racisme. On n’éduque pas en « purifiant par les flammes ». A mes yeux brûlants, la purification par les flammes évoque plus un génocide que l’éducation. En suivant cette logique effroyable, les sensibilités générées par la diversité voudraient dès lors que l’on brûle toutes les bibliothèques du monde (et je ne parle même pas de la bible…). Un pays qui n’assume pas son passé n’a aucun avenir et les pyromanes purificateurs en sont les terribles bâtisseurs. Leur idéologie totalitaire est terrifiante. Au lieu de les subventionner, on devrait les poursuivre pour incitation à la haine. La cancel culture est un totalitarisme aberrant. L’amnésie au pouvoir. L’assurance des horreurs répétées.
Pour être juste, elle ajoute « Si on ne fait qu’effacer, cela ne participe à rien. Les livres brûlent, mais pas les idées. Il faut toutefois garder certains livres, et mettre ces traces dans un musée des horreurs racistes, en l’étudiant et s’éduquant collectivement. » Voilà qui est mieux, mais en ce qui me concerne, cela n’enlève rien à la violence et à la gravité de son amour pour les autodafés. Tout dire et son contraire en dit long sur la cohérence et la profondeur de la pensée woke. Quand elle dit « Il faut toutefois garder certains livres », j’aurais aimé qu’elle nous explique qui donc d’après elle aura le privilège sacré de sélectionner ceux que l’on garde et ceux que l’on brûle. Et selon quels critères.
« Fahrenheit 451 » n’est plus un roman d'anticipation dystopique et c’est une mauvaise nouvelle.
Je puis vous assurer que si une école belge organise une telle « activité pédagogique », elle devra faire face à de puissantes lances d'incendie.
Malheureusement réservé aux abonnés : https://plus.lesoir.be/393798/article/2021-09-08/faut-il-jeter-tintin-asterix-ou-lucky-luke-au-bucher et pour le fun https://www.bamko.org/

Aleph

09/09/2021 à 12:14

Voilà donc des sauvages.

rez

09/09/2021 à 12:49

quand un acte de ce genre se produit, une personne avec un minimum de maturité et surtout de décence se poserait des questions et chercherait à se renseigner sur les raisons derrière ce genre d'acte, qui semble être nécessaire pour justement attirer l'attention du mâle blanc bourgeois lambda.

Par contre, quand au lieu de cela on crie au ciel des conneries du genre "inquisition" "talibans" "sauvages" on prend partie très clairement pour le côté questionné et on donne bien raison aux personnes derrière l'action.

Le fait de manquer de courage au point de vouloir cacher ses propos derrière le concept de liberté ou de démocratie ne les rend que davantage pathétiques.

Bien fait alors. C'est dommage qu'on aie besoin de faire cela. Mais ce genre de réaction ne fais que le confirmer.

Forbane

09/09/2021 à 15:43

Il y a beaucoup à dire à votre message...
Mais rien que votre expression, "mâle blanc bourgeois", dénote tout ce que vous prétendez dénoncer : le sexisme, le racisme et le classisme.
En quoi les (hommes) Blancs d'aujourd'hui sont-ils responsables des crimes de leurs aïeux ?
Et pensez-vous vraiment que les Blancs soient les seuls auteurs des crimes de l'Histoire ? Ne pensez-vous pas que la barbarie est la chose humaine la mieux partagée du monde ?

Vous ne trouverez personne qui respecte plus les Amérindiens que moi.
Mais ce n'est pas en brûlant les livres qui dérangent (un geste effectivement digne de la pensée magique / de l'intolérance / de l'ignorance la plus crasse) qu'on les aidera ni qu'on honorera leur mémoire.

Lorsqu'on commence à brûler les livres, cela augure toujours des bûchers plus sinistres.

rez

10/09/2021 à 17:52

en quoi? vu le silence radio juste interrompu quand d'autres voix critiques apparaissent, on y voit bien comment ce genre de racisme perdure.

et non, votre "personne de plus amoureuse des amérindiens que moi" (qui n'est qu'un simple "j'ai le droit de dire pédé car j'ai des amis homo") ne veut rien dire.

si vous dites qu'il faut faire attention car ces gens là peuvent mettre en place un 4éme reich, enfin, autant continuer dans le silence.

Génération X

09/09/2021 à 16:02

@ rez : Vous passez à côté du problème. Les raisons derrière ce genre d’acte sont connues et en ce qui me concerne ne me posent aucun problème tant elles sont pour moi légitimes. Les ouvrages incriminés véhiculent en effet et entre autres un ramassis de clichés et de stéréotypes racistes. Mais pour travailler dans une école, je sais qu’il serait bien plus efficace d’analyser avec les élèves les ouvrages en question et de questionner la société qui a engendré ces ouvrages plutôt que de les brûler. Quelle est selon vous la valeur pédagogique ajoutée par ce genre d’autodafé si ce n’est apprendre aux élèves à brûler ce qui les dérange sans le questionner ? En plus, une telle action venant d’une école catholique serait risible si ce n’était pas si effrayant. Avez-vous lu la bible ? Il semblerait que non car elle mérite tout autant d’être brûlée pour de proches raisons à celles invoquées. Je vous laisse imaginer le tollé que cela causerait. Au surplus, je doute fort, mais alors très fort, que le « mâle blanc bourgeois lambda » (autre stéréotype raciste et de classe d’ailleurs) puisse être sensibilisé sur les raisons derrière ce genre d'acte. Attirer l’attention, c’est une chose, mais la manière est ici au mieux stérile et au pire graine de radicalisation. Au mieux il n’y a aucune réaction, au pire on a par exemple des réactions proches de celles provoquées par les caricatures de Mahomet.
Enfin, et ce sont ici les vraies questions de fond : qui décide de ce qui doit être brûlé et de ce qui doit être préservé, et selon quels critères ?
C’est un jeu très dangereux que vous cautionnez et qui pourrait d’ailleurs se retourner contre vous en fonction de la direction du vent. On ne refait pas l’histoire et on ne l’efface pas en brûlant les œuvres qu’elle a engendrées. On l’apprend et on en tire les leçons si on ne veut pas répéter infiniment les mêmes erreurs/horreurs. Bien à vous.

rez

10/09/2021 à 17:55

donc du coup au lieu de faire quelque chose de plus ce qu'il faut c'est condamner ceux qui ont au moins posé le débat?

cela me rappelle les (encore blancs classe moyenne hétéro bon pensants lambda) qui se scandalisent quand des personnes très concernés tombent une statue de Colomb. Soit on rajoute son grain de sable, soit on critique et on défend la continuité de l'ordre établi.

le danger dans ce que vous nommez "jeu" est clair mais surtout pour ceux qui se croient en sécurité dans l'état de lieux actuel. Refuser d'écouter ceux qui ne font pas partie du lot est cautionner les vainqueurs. Et la paix des morts.

PASSANT

10/09/2021 à 07:46


Bonjour...

Il me semble que vous êtes plus offensant pour les personnes que prétendent représenter et défendre ces dresseurs de bûchers lustraux que les créations de l ' esprit
qu' ils livrent aux flammes de l ' enfer ! Ne leur deniez-vous pas la moindre parcelle d' intelligence ... et pourquoi pas d ' humour ?!... qui leur permettrait de replacer les choses en perspective ?

Génération X

10/09/2021 à 09:10

Bonjour PASSANT,
Ce qui est bien plus offensant pour les personnes que prétendent représenter et défendre ces dresseurs de bûchers, c’est l’usurpation d’identité de Mme Kies.
Et comme « rez », vous semblez vous aussi passer à côté de ce dont je parle : la manière et non le fond. Comment osez-vous donc prétendre que leur dénie la moindre parcelle d’intelligence ? Où donc ai-je ne fut-ce que sous-entendu une telle chose ? Si vous travailliez en milieu scolaire, vous sauriez qu’un autodafé ne risque guère de permettre aux élèves de replacer les choses en perspective. Analyser avec eux les créations de l’esprit qu'ils livrent aux flammes de l’enfer et de questionner la société qui a engendré ces ouvrages plutôt que de les brûler n’exclut en rien l’humour. Que penseriez-vous si demain on livrait aux flammes de l’enfer Le Droit autochtone canadien ? C’est de ce danger-là dont je parle. Peut-être qu’aujourd’hui ces flammes vous amusent, mais qui vous garantit qu’elles en feront autant demain ?

PASSANT

10/09/2021 à 09:52

" Generation X "... Bonjour ...

Il y a eu erreur d ' aiguillage ! Je m' adressais à REZ !
Ceci dit... je ne vois pas ce qui motive votre remarque sur l ' humour qui irait contre l' intelligence !!! Tout le contraire !!! Vous avez lu trop vite ...
Mon cordial salut...

Génération X

10/09/2021 à 21:19

Bonsoir PASSANT,
Oups, bien désolé, les malentendus… Mais vous pouvez relire, je n’ai nullement prétendu que l’humour irait contre l’intelligence, je pense d’ailleurs qu’en général l’humour en est une preuve. Mais compte tenu de ce malentendu, j’ai (mal) compris que vous pensiez cet autodafé amusant. Et pour conclure, vous savez, je me souviendrai toujours de ces images d’actes de torture qui faisaient rire les tortionnaires. C’est bien pourquoi je dis que je pense que l’humour est une preuve d’intelligence, en général, mais pas toujours hein !
Mes amitiés.

Aradigme

09/09/2021 à 16:25

L'organisatrice de ces bûchers était Mme Suzy Kies, coprésidente de la Commission des peuples autochtones du Parti libéral du Canada. Elle prétendait représenter les peuples autchtones en fonction de son acendance indienne. Radio-Canada, après enquête, a révélé que cette dame n'a en fait aucun ancêtre indien aussi loin qu'on puisse remonter dans son cas, soit sur sept générations...

Acculée par la révélation de ses mensonges, elle a démisionné à la fois de son poste et du parti de Justin Trudeau. Il se peut que cette autochtone de pacotille constitue un authentique un cas de pathologie culturelle...

Source: https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/sans-statut-autochtone-suzy-kies-d%c3%a9missionne-du-parti-lib%c3%a9ral-du-canada/ar-AAOeUGT

Génération X

09/09/2021 à 21:27

@ Aradigme : Bien merci pour cette info. Depuis la Belgique, je n'ai toutefois pas accédé à l'article en question via votre lien, mais on peut par exemple retrouver l'info ici : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1822333/livres-suzy-kies-gardienne-savoir-parti-liberal-autochtones ou sur bien d'autres sites d'informations en tapant simplement Suky Kies via votre moteur de recherche.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

En Floride, même Ron DeSantis se plaint de la censure des livres

BookBanUSA — Candidat républicain malheureux à la présidentielle américaine, incapable d'éclipser Donald Trump, Ron DeSantis a pourtant fait dans la surenchère en visant la liberté de lire. En Floride, il a facilité, en quelques années, la contestation et le retrait des ouvrages des bibliothèques publiques et scolaires. Depuis quelques jours, il change toutefois de discours, en apparence du moins...

27/02/2024, 09:41

ActuaLitté

Gaza : une nouvelle bibliothèque part en fumée

Ce 19 février, Ramy Abdu, président de l'Euro-Med Human Rights Monitor (Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme), révèle la destruction de la maison d'édition et bibliothèque d'Al-Kalima par les forces israéliennes. Le bâtiment était situé dans le quartier Sheikh Radwan, à Gaza.

22/02/2024, 16:46

ActuaLitté

Ukraine : le lourd tribut payé par la culture en temps de guerre

UkraineUnderAttack - L'UNESCO, organe des Nations Unies centré sur la culture et la science, entre autres, a dressé un bilan économique de la guerre en Ukraine, deux ans après les premières agressions russes. Le coût total des dégâts sur les secteurs de la culture et du tourisme s'élève désormais à près de 3,5 milliards $ et au moins 9 milliards $ seront nécessaires, sur les 10 prochaines années, pour les redresser.

20/02/2024, 10:02

ActuaLitté

La Bibliothèque publique juive renonce à la censure d'Élise Gravel

Les prises de position d'Élise Gravel contre la guerre à Gaza, sur les réseaux sociaux, lui avaient valu une mise à l'index au sein de la Bibliothèque publique juive de Montréal, au Québec. Sans mentionner le nom de l'illustratrice, l'institution a diffusé un communiqué indiquant que « l’ensemble des collections [...] demeure accessible ».

16/02/2024, 10:27

ActuaLitté

Gaza : 600 écrivains et poètes accusent PEN America

Une coalition de plus de 600 auteurs et poètes, parmi lesquels l'autrice de Bad Féministe Roxane Gay, Alissa Nutting, Marie-Helene Bertino, Kiese Laymon, ou encore Saeed Jones, a co-signé une lettre ouverte particulièrement virulente et polémique dans son expression, à l'adresse de PEN America, partagée le 3 février dernier. Le 7, l'association de défense des écrivains a répondu indirectement par un communiqué, assurant avoir « réalisé un travail considérable sur la guerre en Israël et à Gaza ». 

12/02/2024, 17:22

ActuaLitté

Les Espagnols lisent plus, mais manquent de temps

La Fédération des éditeurs d'Espagne (Federación de Gremios de Editores de España, FGEE) a dévoilé son baromètre annuel des habitudes de lecture et d'achat de livres des Espagnols. Elle se félicite d'une hausse considérable, de 5 points, du taux de personnes qui ouvrent un livre sur un moment de temps libre, pour atteindre 64,1 % de la population.

12/02/2024, 10:10

ActuaLitté

États-Unis : une Républicaine passe des livres au lance-flammes

BookBanUSA — Candidate au poste de Secrétaire d'État du Missouri, Valentina Gomez, affiliée au parti républicain, voulait se démarquer de ses trois concurrents du même bord. Ce 6 février, elle s'est donc filmée en train de brûler au lance-flammes deux ouvrages destinés aux adolescents, qui abordent les droits LGBT et la vie sexuelle.

08/02/2024, 10:38

ActuaLitté

À Gaza, bibliothèques et archives victimes de la guerre

Le réseau solidaire avec la lutte palestinienne pour l'autodétermination, Bibliothécaires et archivistes en Palestine (LAP), a publié un rapport préliminaire, début février, sur les « archives, bibliothèques et musées à Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023 ». Un bilan qui s'arrête à janvier 2024, et dont le but est de dénoncer « l'effacement de la culture et de l’histoire palestiniennes ». 

07/02/2024, 16:16

ActuaLitté

Le luxe contre un bouquiniste, ou Hermès contre Hermès

Dans son titre Gris, le rappeur Vald déplore : « On a réduit à une boucle de ceinture la sagesse d'Hermès. » Car oui, avant de devenir une des marques de luxe les plus célèbres du monde, c'est le nom du messager des dieux, également psychopompe ou encore protecteur des marchands. C'est aussi le nom d'une librairie de l'antique Smyrne, Izmir, aujourd'hui en Turquie, qui se trouve aujourd'hui au coeur d'un conflit juridique insolite : le géant du luxe attaque son propriétaire...

07/02/2024, 11:45

ActuaLitté

Après "terroriste et extrémiste", l'écrivain russe Boris Akounine "agent de l'étranger"  

Exilé depuis 2014, l'écrivain russe Boris Akounine fait l'objet d'une enquête dans son pays pour « diffusion de fausses informations » et « appel au terrorisme », d'après ce que les autorités russes ont révélé ce 6 février. Le romancier a été inscrit mi-janvier sur la liste des « agents de l'étranger » par le ministère de la Justice russe, après son ajout en décembre sur la liste des « terroristes et extrémistes ».
 

06/02/2024, 18:09

ActuaLitté

Science-fiction et liberté d'expression : ménage aux Hugo Awards

Une polémique — une de plus, observeront les connaisseurs — a frappé les Hugo Awards, récompenses de référence pour les littératures de l'imaginaire. Décernés en Chine en 2023, les prix ont semble-t-il écarté certains auteurs, sans donner d'explication... Les soupçons de censure ont à présent fait tomber plusieurs responsables.

06/02/2024, 11:41

ActuaLitté

Pascal Vandenberghe, PDG des librairies Payot, annonce son départ

Le Conseil d’administration (CA) a pris acte de la décision du PDG de Payot SA de quitter ses fonctions au sein de l’entreprise (400 collaborateurs) fin février 2024. Le Conseil d’administration confie la direction à Maud Poncé-Hubier et Bénédicte Kuchcinski qui assureront la continuité de la gestion. 

01/02/2024, 19:09

ActuaLitté

L'UNICEF partenaire d'une BD au profit des enfants victimes de conflits armés

À l'approche de la Journée internationale des enfants soldats, UNICEF France annonce la sortie du roman graphique L'Œil du Marabout par Jean-Denis Pendanx, un auteur et illustrateur de bande dessinée. Ce livre, inspiré par une mission humanitaire de 2016 au Soudan du Sud en partenariat avec l'UNICEF, sera publié le 7 février 2024 par les éditions Daniel Maghen.

01/02/2024, 16:50

ActuaLitté

Outre-Manche, la Royal Society of Literature secouée par la modernité

Au Royaume-Uni, la Royal Society of Literature fait office d'honorable bureau de la littérature, chargé de la promouvoir dans l'ensemble du pays. Souvent comparée à l'Académie française, la RSL a des objectifs plus larges, qui n'ont pas grand-chose à voir avec l'établissement des normes. Néanmoins, plus de 200 ans après sa fondation, un léger décalage se faisait sentir avec la société contemporaine...

01/02/2024, 11:24

ActuaLitté

Données personnelles : l'Italie épingle ChatGPT

Outil d'intelligence artificielle générative centré sur le texte, ChatGPT a connu une ascension fulgurante en quelques mois, soulevant de nombreuses questions légales. En Italie, l'autorité chargée de la protection des données personnelles, Garante, avertit OpenAI : ChatGPT ne serait pas conforme aux exigences européennes en la matière...

30/01/2024, 15:03

ActuaLitté

En Argentine, le prix unique du livre menacé par Javier Milei

Élu en novembre 2023 à la tête de l'Argentine, le président Javier Milei doit notamment son plébiscite à des promesses de libéralisation massive de l'économie, censée limiter les effets d'une inflation record. La loi dite « Omnibus », qui contient plus de 600 articles, est l'outil déployé pour mettre en œuvre cette réforme générale. Le gouvernement de Milei vise entre autres la loi sur le prix unique du livre, en vigueur depuis 2001.

29/01/2024, 16:23

ActuaLitté

Wattpad Webtoon étend son influence, grâce à Penguin Random House

Ce 23 janvier 2024, Penguin Random House a révélé la conclusion d'un accord de distribution et de vente pluriannuel avec Wattpad Webtoon (WW). Ce partenariat englobe la vente et la distribution en format imprimé de la totalité des publications récentes et antérieures de WW, incluant Wattpad Books, W by Wattpad Books, Frayed Pages x Wattpad Books et les romans graphiques de Webtoon Unscrolled. 

29/01/2024, 11:36

ActuaLitté

Les librairies de Belgique annoncent la couleur pour 2024

Sur 2023, les librairies de Belgique francophones enregistrent une croissance de 4,9 % sur le segment des livres. Leurs voisins français, eux, n’affichaient que 0,9 % de mieux en regard de 2022. Toutefois, outre-Quiévrain, on relève que les ventes au public en croissance de 7,5 % sont contrebalancées par celles aux collectivités, en chute de 2,7 %.

27/01/2024, 13:21

ActuaLitté

Canada : "Le gouvernement ne doit pas laisser tomber le secteur du livre"

L'Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) et l'Association of Canadian Publishers ont initié une initiative de lettres numériques visant à inciter le gouvernement canadien à honorer sa promesse d'augmenter les fonds alloués au Fonds du livre du Canada pour 2024. Selon les directives émises par le Premier ministre à la ministre du Patrimoine canadien, celle-ci doit renforcer le soutien aux auteurs et éditeurs canadiens en accroissant le budget de l'organisme.

26/01/2024, 16:42

ActuaLitté

Italie : le marché du livre entre en résistance pour 2024

Avec une croissance de 0,8 % en valeur et une légère diminution du volume de ventes, le marché du livre dans le Bel Paese a suivi une trajectoire sensiblement identique à celui de l’Hexagone. L’associazione italiana editori souligne que le prix de vente moyen a augmenté de 1,5 % – contre une inflation de 5,7 %.

26/01/2024, 14:45

ActuaLitté

Poète et dissident russe, Lev Rubinstein tué par un chauffard à Moscou

Invité dans la délégation des auteurs russes présents pour le Salon du Livre de Paris en 2012, l’écrivain Lev Rubinstein est décédé, indique sa fille ce 14 janvier. Poète russe connu pour son œuvre conceptuelle, qui bousculait les formes traditionnelles, il avait été fauché par une voiture, à Moscou le 8 janvier.

14/01/2024, 15:43

ActuaLitté

En Floride, la censure de livres visée par la justice

BookBanUSA - Les lois facilitant la censure des livres diffusés par les bibliothèques publiques et scolaires se sont multipliées aux États-Unis, ces dernières années. Mais le temps de l'impunité semble désormais révolu : dans plusieurs États, la justice rappelle les législateurs à l'ordre. Bientôt, des condamnations ?

11/01/2024, 12:05

ActuaLitté

Le poète et soldat ukrainien Maksym Kryvtsov est mort au front

Soldat, mais aussi poète, Maksym Kryvtsov était engagé dans la guerre ukrainienne depuis 2014. Il est décédé le 7 janvier 2024, tué lors de combats avec l'armée russe.

08/01/2024, 13:05

ActuaLitté

En Iran, quatre ans de prison pour la traductrice Sepideh Rashno

L'Iran poursuit sa répression du mouvement « Femme, Vie, Liberté » en visant quelques-unes de ses figures les plus médiatiques. Il y a quelques semaines, la sentence de la traductrice Sepideh Rashno s'allongeait, approchant des quatre années de prison pour la publication d'« images obscènes ». Le rappeur Toomaj Salehi écope pour sa part d'une nouvelle année de détention, accusé de « propagande ».

05/01/2024, 10:52

ActuaLitté

Les éditeurs belges se mobilisent pour promouvoir la lecture 

L'Association des éditeurs belges (ADEB) lance un appel aux autorités publiques, mettant en avant les objectifs clés de l'édition francophone en Belgique pour les cinq années à venir. Avec pour devise « La lecture, un chemin vers la citoyenneté », l'ADEB met l'accent sur le rôle essentiel de la lecture dans l'éducation des citoyens et des citoyennes.

04/01/2024, 12:16

ActuaLitté

Fin de partie pour la revue du livre Buchreport, en Allemagne

« Merci pour votre intérêt et votre fidélité. » Ainsi s'ouvre le dernier article paru au sein de la revue professionnelle du livre Buchreport, publiée en Allemagne depuis le 11 septembre 1970. Son propriétaire, le groupe médiatique Busch Glatz, est en difficulté économique, et aucun repreneur n'a été trouvé pour le titre.

04/01/2024, 10:48

ActuaLitté

Des livres pour changer le monde, recommandés par l'ONU

En 2018, l'Organisation des Nations Unies ouvrait son club de lecture destiné aux enfants, mais aussi conseillé aux adultes. Régulièrement, des listes de lectures accompagnaient ainsi les objectifs de développement durable, pour garantir une vie meilleure pour tous et toutes, à l'avenir. Un catalogue vient désormais réunir toutes ces suggestions.

03/01/2024, 12:08

ActuaLitté

Évolutions et perspectives : panorama 2009-2022 de l'édition en Grèce

L’industrie du livre en Grèce compte quelque 863 éditeurs publiant au moins un titre par an, avec une production annuelle de 12.802 ouvrages, selon les dernières données qu’a communiquées l’OSDEL (organisme de gestion collective). Ces données découlent d’une analyse portant sur la période 2009-2022, que l’OGC a diffusée en fin d’année 2023.

02/01/2024, 10:27

ActuaLitté

Barack Obama dévoile son top 15 lectures de l'année 2023

Aussi scrutées que de prestigieux prix littéraires, les listes de lectures de Barack Obama sont devenues un réel argument chez les éditeurs pour promouvoir la qualité d'une oeuvre. Après sa summer reading list, l'ancien Président des États-Unis dévoile ses meilleures lectures de l'année 2023.

26/12/2023, 16:54

ActuaLitté

États-Unis : un outil informe les auteurs de livres censurés

BookBanUSA — PEN America a annoncé aujourd'hui le lancement d'un effort élargi pour soutenir les auteurs dont les livres ont été interdits aux États-Unis.

26/12/2023, 12:25

ActuaLitté

Plagiat, antisémitisme : présider Harvard, pas un job de tout repos

Déjà chahutée pour ses déclarations concernant Gaza, la présidente de Harvard, Claudine Gay, fait de nouveau polémique. Cette fois, c’est une série d’accusations de contrefaçons qui lui tombent dessus. Après ses propos ambigus sur la guerre entre Israël et Palestine, la fin d’année est mouvementée.

25/12/2023, 11:42

ActuaLitté

En Turquie, Storytel privé d'exclusivité

Placée sous l'œil de l'autorité de la concurrence de la Turquie, le Rekabet Kurumu, la société Storytel a dû procéder à quelques aménagements pour pouvoir poursuivre ses activités. Les accords d'exclusivité conclus par la filiale pour des adaptations audio étaient visés.

19/12/2023, 15:53

ActuaLitté

États-Unis : 3362 cas d’interdiction d'ouvrages entre 2022 et 2023

BookBanUSA — Après une étude en 2022 qui répertoriaient les cas d'interdiction d'ouvrages, et s'en émouvait, PEN America remet le couvert, le fléau ne s'étant pas arrêté, bien au contraire. Après juillet 2021 à juillet 2022, la même période entre 2022 et 2023. Entre les deux, + 33 % de cas d'interdiction, passant de 2532 cas d’interdiction de livres à 3362.

18/12/2023, 18:11

ActuaLitté

Ana Huang et Colleen Hoover, stars du KulturPass allemand

Le KulturPass continue de rencontrer un vif succès depuis son lancement en Allemagne, le 14 juin dernier. Près de 258.000 jeunes nés en 2005 et âgés de 18 ans ont depuis activé leur budget de 200 €.

13/12/2023, 16:30

ActuaLitté

Les cadeaux de Noël dans une librairie de Miami

WelcomeToMiami – Quand l'Europe prend sa pause déjeuner, My Bulle Toys ouvre tout juste ses portes. La librairie basée non loin de Miami, que dirige Nicolas Pacaud, accueille clients francophones et francophiles avec un vaste catalogue : jeux éducatifs, jouets et ouvrages jeunesse. Chaque mois, il partage désormais avec nous ses coups de coeur, au gré de la saisonnalité éditoriale floridienne.

12/12/2023, 16:02

ActuaLitté

Censure LGBTQ+ : le directeur d'une bibliothèque démissionne

BookBanUSA — Justin Brown, directeur de la bibliothèque publique de Northern Cambria, petite ville de moins de 4000 habitants proche de Pittsburgh en Pennsylvanie, a démissionné de son poste, suite à la pression du conseil de la bibliothèque pour retirer un magazine de l'offre de l'établissement. Pourquoi ce titre en particulier ? Il célèbre la culture LGBTQ+...

12/12/2023, 15:34

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

À Nice, une librairie fermée temporairement pour "fondamentalisme religieux"

La librairie IQRA, située rue Marceau à Nice, a été contrainte de suspendre ses activités pour une période de trois mois, révèle un communiqué de la préfecture des Alpes-Maritimes. Cette fermeture administrative émane d'un arrêté émis par Hugues Moutouh, le préfet du département. En cause : un problème de vidéosurveillance et la présence d'une littérature « prônant un fondamentalisme religieux ».

28/02/2024, 16:35

ActuaLitté

La nouvelle (dernière) bande dessinée d'Alan Moore est annoncée

Avec Hayao Miyazaki, le Britannique Alan Moore est devenu le spécialiste des départs en retraite : en 2016, puis en 2019, il clamait que le 9e art et lui, c'était fini. Les éditeurs Top Shelf Productions (États-Unis) et Knockabout (Royaume-Uni) confirment pourtant sa prochaine BD, cosignée avec le regretté scénariste Steve Moore (1949-2014).

28/02/2024, 15:32

ActuaLitté

Culture : Florence Botello et Lucie Carette au cabinet de la ministre

Le cabinet de la ministre de la Culture Rachida Dati compte officiellement deux nouvelles membres. Florence Botello, conseillère démocratie culturelle, éducation artistique et égalité des chances, ainsi que Lucie Carette, conseillère cinéma, numérique ou encore intelligence artificielle, font leur entrée.

28/02/2024, 10:41

ActuaLitté

Les résultats 2023 de Hachette Livre dopés à la potion magique

Avec plus de 8 milliards € de chiffre d’affaires, Lagardère conclut une année 2023 d’exception, assure le groupe. Une croissance de 14 % et des résultats qui laissent songeur, d’autant plus que l’entreprise est désormais entrée dans le giron de Vivendi. Le PDG, Arnaud Lagardère, évoque « des niveaux de performance jamais atteints depuis 15 ans ».

27/02/2024, 18:49

ActuaLitté

Italie : Feltrinelli seul propriétaire de la première école d'écriture d'Europe

Première école d'écriture et de narration en Europe, la Scuola Holden a été fondée par l’écrivain Alessandro Baricco en 1994, à Turin. Avec la reprise intégrale de l'école, le groupe éditorial Feltrinelli renforce son pôle éducatif en montrant son investissement croissant dans la formation et « sa vision originale de l’éducation »...

27/02/2024, 17:15

ActuaLitté

De nouveaux mouvements au sein du groupe Editis

Suite à l'acquisition d'Editis par International Media Invest (IMI), Denis Olivennes et Catherine Lucet ont été nommés président et directrice générale du groupe. Leur objectif principal est de remédier à une situation particulièrement précaire. Cette tâche se poursuit avec une nouvelle série de réorganisations internes.

27/02/2024, 17:01

ActuaLitté

Le magazine Books relance sa newsletter et appelle aux dons

Le magazine Books s'arrêtait en février 2023, à la suite de la liquidation du groupe éditorial Actissia qui en était propriétaire. Un an après un premier appel au don, la « booksletter » va être rouverte. Son équipe espère qu'il s'agit là d'une première étape vers une renaissance de la revue.

27/02/2024, 16:30

ActuaLitté

Intelligence artificielle et traduction, l'impossible dialogue ?

Les outils de traduction instantanée ne sont pas récents, mais le développement de l'intelligence artificielle soulève de nouvelles questions. Le Conseil européen des associations de traducteurs littéraires (CEATL) a mené une enquête auprès des organisations professionnelles européennes de traducteurs, pour prendre la température au sein du métier.

27/02/2024, 15:57

ActuaLitté

À Strasbourg, la librairie L'Oiseau rare appelle à l'aide

« Vous êtes nombreux à nous demander si la situation de L'Oiseau Rare s'était améliorée... malheureusement la réponse est non », partage sur son Facebook, le 13 février dernier, la librairie galerie d'art et café, situé 23 quai des Bateliers à Strasbourg, lieu classé monument historique depuis 1937. C'est la seconde fois que son équipe communique sur des difficultés financières. 

27/02/2024, 13:01

ActuaLitté

Marion Boyer devient déléguée à la diffusion et à la lecture au CNL

Le 26 février 2024, Marion Boyer a pris le poste de déléguée à la diffusion et à la lecture au sein du Centre National du Livre (CNL), succédant ainsi à Marie Ameller, qui occupe actuellement le rôle de conseillère technique culture auprès du Premier Ministre.

27/02/2024, 11:00

ActuaLitté

L'affrique, c'est chic, n'en déplaise à Eric Zemmour

« Non j'vais pas te mentchir, samedji c'était sympatchique ! » Un nouveau phénomène linguistique vient déformer la prononciation de certaines consonnes chez les nouvelles générations : le di devient dji, le ti devient tchi. Son nom ? l'affrication, qui vient du latin affricare, signifiant « frotter contre ».

26/02/2024, 15:05

ActuaLitté

Sylvain Tesson : à Paris, retour sur la carrière d'une roc star

Sylvain Tesson est un auteur à succès, dans le créneau « écrivain voyageur », avec cet exotisme que certains jugeront de pacotille, mâtiné d'un romantisme nostalgique à la Chateaubriand. Il est encore cette plume de droite de plus en plus décriée, jusqu'à ce que son rôle de parrain du Printemps des poètes soit remis en cause dans une tribune signée par un millier d'auteurs... Il est enfin, on le sait moins, un ancien adepte de l'escalade urbaine...

26/02/2024, 13:52

ActuaLitté

Odile Piérart présidente de la commission de contrôle des livres jeunesse

Odile Piérart, conseillère d'État honoraire, a été nommée à la présidence de la Commission de surveillance et de contrôle des publications destinées à l'enfance et à l'adolescence, succédant ainsi à David Moreau. Toute la composition de la commission a été renouvelée, par ailleurs.

26/02/2024, 10:02

ActuaLitté

Si la Romance commence à parler italien...

Après le succès, il y a plus de dix ans, du best-seller international Cinquante Nuances de Grey (JC Lattès, 2012), la romance est un genre qui s'apprête à conquérir une nouvelle fois les lecteurs du monde entier. L'Italie n'échappe pas au phénomène, comme les chiffres l'illustrent... L'autrice qui a vendu le plus de livres, en 2023, dans le pays : Felicia Kingsley, pseudonyme d'une architecte italienne qui publie des romances à succès depuis 2016. 

23/02/2024, 17:55

ActuaLitté

Gérard Miller : une enquête ouverte pour viols et agressions sexuelles

Le 31 janvier dernier, le magazine Elle rendait publique une enquête dans laquelle trois femmes témoignaient d'agressions sexuelles commises par Gérard Miller. Quelques jours plus tard, Mediapart donnait la parole à dix nouvelles femmes, se considérant victimes du psychanalyste et chroniqueur. Le parquet indique qu'une enquête a été ouverte pour « viols et agressions sexuelles, parfois sur victimes mineures ».

23/02/2024, 17:44

ActuaLitté

La Route : Manu Larcenet adapte le best seller de feu Cormac McCarthy

La Route (trad. François Hirsch), c'est d'abord un roman post-apocalyptique publié en 2006, Prix Pulitzer de la fiction l'année suivante. L'auteur de ce best seller, Cormac McCarthy, est lui décédé le 13 juin dernier. Le créateur de Blast, Manu Larcenet, et Dargaud, ont choisi d'adapter son plus célèbre ouvrage en bande dessinée. En librairie le 29 mars.

23/02/2024, 16:56

ActuaLitté

Donnez à lire : 22 000 livres offerts à des enfants

Mise en place pour la première fois en 2016, l'opération caritative Donnez à lire a gagné en puissance au fil de ses éditions annuelles. En 2023, 22.000 livres ont ainsi été collectés par les libraires, donnés au Secours populaire et enfin offerts aux enfants. C'est onze fois plus que le bilan de l'édition inaugurale...

23/02/2024, 15:56

ActuaLitté

Virginie Duby-Muller chargée d'une mission sur la culture en milieu rural

Vice-présidente du parti Les Républicains, députée de Haute-Savoie, Virginie Duby-Muller a été chargée d'une mission temporaire ayant pour objet l'ingénierie culturelle des collectivités territoriales en milieu rural par le Premier ministre, par un décret du 22 février 2024.

23/02/2024, 15:52

ActuaLitté

Grégoire Delacourt prolongera la liste de ses envies chez Albin Michel

Le 17 avril 2024, les éditions Albin Michel publient La liste 2 mes envies, le dernier roman de Grégoire Delacourt et le premier dans la maison de Francis Esmenard. Cette publication survient dix ans après le triomphe public de La liste de mes envies, qui a connu un succès retentissant avec plus de 1,5 million d'exemplaires vendus, des traductions dans 35 pays, y compris l'Angleterre et les États-Unis, et des adaptations au théâtre et au cinéma. 

23/02/2024, 15:10

ActuaLitté

Économies de l'État : la Culture perd plus de 200 millions €

Il aura suffi de quelques points sur des prévisions de croissance pour pousser le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, à décréter 10 milliards € de coupes dans le budget de l'État. Le ministère de la Culture n'y échappe pas, avec une annulation de crédits à hauteur de 200 millions € dans son budget.

23/02/2024, 12:26

ActuaLitté

Avec La Bourse aux Livres, l'occasion fait le larron

Aidé par la multiplication des plateformes spécialisées, le tarif minimum des frais de port à 3 € pour les livres neufs, mais aussi l'inflation générale et la hausse des prix des livres, le marché du livre d'occasion se développe. Avec une problématique centrale : ces ventes ne rémunèrent pas les auteurs, lesquels commencent à déplorer cette situation... La Bourse aux Livres, acteur de la seconde main, avance sa solution.

23/02/2024, 11:05

ActuaLitté

Street football, basket ou golf : la langue française à la rue ?

L'année est décidément très sportive pour la Commission d'enrichissement de la langue française. Jeux olympiques et paralympiques obligent, elle s'est récemment penchée sur des termes français liés à différentes disciplines. Dans une nouvelle recommandation, elle évoque cette fois les sports de rue, comme le football, le basket, ou même le golf.

23/02/2024, 10:13

ActuaLitté

Lise Boëll dirigera Mazarine, qui s'émancipe de Fayard

Arnaud Lagardère, le PDG de Hachette Livre, a confié à Lise Boëll le poste de directrice générale chez Mazarine. Avec une carrière dédiée à rendre la littérature accessible à tous et à promouvoir la diversité, elle est chargée d'enrichir le catalogue de l'éditeur avec des titres de fiction et de non-fiction.

22/02/2024, 22:03

ActuaLitté

Le célèbre égyptologue allemand Jan Assmann n'est plus

Né le 7 juillet 1938 à Langelsheim, Jan Assmann était un éminent égyptologue, universitaire en études religieuses et spécialiste en culture allemande. Il a contribué de manière significative à l'élaboration, l'édition et l'interprétation de sources sur la religion égyptienne, intégrant les analyses philologiques des textes dans leur contexte archéologique, culturel et socio-économique. Il s'est éteint dans la nuit du 18 au 19 février, à l'âge de 85 ans.

22/02/2024, 12:16

ActuaLitté

Un libraire au tribunal pour le manuscrit de “Hotel California”

Ce mercredi 21 février s'est déroulé à Manhattan un procès inhabituel, avec des accusés peu familiers des cours de justice. Parmi eux, Glenn Horowitz, un libraire spécialisé dans les pièces rares et uniques. Avec deux autres hommes, il est accusé d'avoir obtenu et revendu, de manière illégale, des manuscrits de chansons du groupe Eagles, dont le fameux « Hotel California ».

22/02/2024, 10:04

ActuaLitté

“Les librairies sont des endroits magiques, irremplaçables”

#Noshorizonsdesirables – La signature de conventions réunissant l’interprofession du livre des Hauts-de-France intervenue ce 21 février précédait une autre séance de signatures. En effet, un contrat de filière réunissant la DRAC, le CNL, la Région et l’AR2L était au programme des Rencontres régionales qui se tiennent actuellement à Boulogne-sur-Mer.

21/02/2024, 20:42

ActuaLitté

Le livre Vous ne me trouverez pas sur Amazon ! disponible... sur Amazon ?

Certaines maisons d'édition ont de la suite dans les idées pour garder leur indépendance, mais la frontière entre affranchissement total et dépendance, par exemple à un distributeur, s'avère parfois poreuse. Les éditions Divergences en ont fait les frais : l'un de leurs derniers ouvrages à paraître, Vous ne me trouverez pas sur Amazon !, s'avère pourtant bien « disponible à la précommande »... sur Amazon.

21/02/2024, 18:31

ActuaLitté

Une 13e librairie Decitre s'installe à Saint-Etienne

La chaîne de librairies Decitre a jeté son dévolu sur Saint-Étienne pour l'ouverture de sa treizième librairie au niveau national, et une dixième dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cet établissement verra le jour en juin. Il s'installera au rez-de-chaussée du centre commercial Centre Deux, dans un espace de plus de 850 m2, précédemment occupé par un H&M, et libéré en décembre dernier.

21/02/2024, 15:53

ActuaLitté

Librairie : mort de Fadi Zahar, fondateur de La Chambre Claire

Le libraire et galeriste Fadi Zahar, fondateur en 1980 de La Chambre Claire, est mort, annonce La Nouvelle Chambre Claire, qui a pris la relève de son enseigne, dans le 5e arrondissement de Paris. Il faisait figure de référence dans le domaine.

21/02/2024, 14:56

ActuaLitté

Cancer ou assassinat, l'enquête sur la mort de Neruda rouverte

Un long feuilleton qui connait aujourd'hui un nouveau rebondissement. La justice chilienne a ordonné ce mardi 20 février la rouverture de l'enquête sur la mort du plus fameux poète du pays, et ancien sénateur communiste : Pablo Neruda.

21/02/2024, 14:13

ActuaLitté

Libraires, éditeurs, auteurs : “On ne peut pas vivre seul”

#Noshorizonsdesirables – Réunir les partenaires de la Région des Hauts de France, autour d’une envie, c’est déjà, pour paraphraser Jacques Brel, faire preuve d’un certain talent. Dans le cadre des deux journées professionnelles qu’organise l’Agence régionale du livre et de la lecture, cinq structures s’engagent dans un contrat de filière pour trois années. Mais pourquoi et dans quelle perspective ?

21/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Pierre Loti, amoureux du Pays Basque

Pierre Loti était un voyageur. Il aimait les lieux atypiques : Tahiti, le Sénégal, le Japon, la Turquie... c'est d'eux qu'il puisait l'inspiration de ses écrits. Parmi ces régions exotiques, le Pays Basque eut une place toute particulière dans son coeur, il tirera de son attachement à cette terre le roman Ramuntcho. Une exposition en cours jusqu'au 1er septembre 2024 au musée Basque et de l'histoire de Bayonne retrace l'amour de l'écrivain pour le patrimoine naturel et culturel de l'Euskal Herria.

20/02/2024, 16:53

ActuaLitté

Les deux acteurs de Roméo et Juliette récidivent au tribunal

Olivia Hussey et Leonard Whiting, acteurs vedettes du film Roméo et Juliette (1968) de Franco Zeffirelli, persistent auprès des tribunaux. Tous deux ont de nouveau porté plainte contre le studio Paramount, cette fois autour des éditions DVD et Blu-Ray de la Criterion Collection, parues en février 2023.

20/02/2024, 16:25

ActuaLitté

Antoinette Fouque : une vie féministe

Il y a 10 ans s'éteignait Antoinette Fouque. Figure historique du féminisme au XXe siècle, elle était psychanalyste, essayiste et militante au sein du Mouvement de Libération des Femmes (MLF). C'est aussi elle qui fonda les Éditions des femmes en 1972, dans le but de promouvoir la littérature et les luttes féminines.

20/02/2024, 13:11

ActuaLitté

Missak Manouchian, la littérature comme pays d'adoption

Missak Manouchian entrera au Panthéon, avec sa femme Mélinée, ce mercredi 21 février. Ouvrier communiste arménien immigré en France, directeur de journal et leader d'un groupe de résistants dont la plupart des membres, Manouchian compris, furent exécutés le 21 février 1944, il était aussi poète et amoureux de littérature. Manouchian sera le premier résistant étranger, et communiste, à recevoir un tel hommage. 

19/02/2024, 17:14

ActuaLitté

La Bibliothèque à remonter le temps, nouvelle collection pour les ados

Les éditions du Cerf lancent en mars une collection à destination des jeunes à partir de 14 ans. « Les plus grands historiens » entendent rendre l'histoire accessible à tous, couvrant des périodes allant de la Préhistoire au monde moderne, incluant l'Antiquité, le Moyen Âge et le siècle des Lumières. Chaque livre résume les connaissances essentielles, présente les dates importantes et explore les théories encore sujettes à discussion, le tout en une dizaine de chapitres enrichis d'illustrations.

19/02/2024, 13:05