#Droit / Justice

Les critères de notoriété de Wikipédia “inadéquats pour le métier de traducteur

D’une langue à l’autre, pour donner accès à la pensée, aux histoires, aux récits… « La langue de l’Europe, c’est la traduction », comme le dit Umberto Eco. Les traducteurs représentent donc le lien entre les peuples, ces êtres en mesure de mettre en partage et en commun. Pourtant, une polémique enfle sur l’encyclopédie en ligne : l’entrée consacrée à la traductrice Laetitia Devaux ne remplit pas les conditions imposées. Quid ?

Le 26/08/2021 à 12:14 par Nicolas Gary

50 Réactions | 756 Partages

Publié le :

26/08/2021 à 12:14

Nicolas Gary

50

Commentaires

756

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Depuis 2018, l’encyclopédie en version française compte 2 millions d’articles (2,355 millions à ce jour), et ses administrateurs se félicitaient alors de cet engouement. Forte de son principe de vérifiabilité, l’outil impose une source et/ou une référence de qualité pour avancer une information. Parmi les sources fiables, on avance ainsi les publications/manuels universitaires, ouvrages parus chez des éditeurs respectés ainsi que les journaux grand public. De la sorte, la machine peut tourner.

Manque de notoriété

Or, dès 2018, mais peut-être plus pour très longtemps, l’une de ces 2 millions d’entrées concernait la traductrice Laetitia Devaux. « La page Wikipédia a été créée en 2007, j’ignore par qui, mais j’ai trouvé cela génial. Et m’en suis emparée », indique-t-elle à ActuaLitté. « Au fil du temps, j’ai régulièrement mis à jour les nouvelles traductions que j’ai réalisées et récemment, je suis tombée sur l’annonce indiquant que la page serait supprimée. »

C’est l’admissibilité, en regard des critères de l’encyclopédie qui fait débat, et amplement. « Ce que je tente de défendre, c’est que ce critère de notoriété est inadéquat et regrettable, pour notre métier en particulier : nous sommes les passeurs, les gens de l’ombre. Notre lot, c’est justement le peu de notoriété – en revanche, la page apporte une visibilité importante, recensant par ailleurs 25 années de traductions réalisées », poursuit l’autrice.

WIKIPEDIA: 50.000 pages couvertes de symboles nazis

Oui, parce qu’une traductrice est autrice, mais cela semble pas être bien intégré par les contributeurs de l’encyclopédie qui débattent. Il est vrai qu’à l’exception d’Elsa Damien, qui a offert Elena Ferrante aux lecteurs français ou Jean-François Ménard, connu pour son travail sur les livres de JK Rowling, les traducteurs n’ont pas vraiment l’aura des auteurs qu’ils traduisent.

Dialogue de sourds

Avant même que de plonger dans les modalités de fonctionnement de Wikipédia, le Code de la propriété intellectuelle statue clairement sur la position du traducteur. L’article L112-3 indique : « Les auteurs de traductions, d’adaptations, transformations ou arrangements des œuvres de l’esprit jouissent de la protection instituée par le présent code sans préjudice des droits de l’auteur de l’œuvre originale. »

De ce faire, le traducteur est considéré comme auteur d’une œuvre à part entière. Plus simplement encore : le traducteur est un auteur. Rémunéré en droits d’auteur, il bénéficie également d’un à-valoir. En somme, Laetitia Devaux est, au même titre que les auteurs et autrices des ouvrages qu’elle a traduits, l’autrice de ses traductions. Lesquelles ont été publiées par des « maisons d’édition respectées », comme le recommande l’encyclopédie : citons, au débotté, Joëlle Losfeld, Gallimard, Buchet-Chastel, Rivages, L’Olivier (groupe Média Participations), Stock ou Grasset (groupe Hachette Livre). De quoi garantir de solides références.

Or, dans ses conditions même d’utilisation, l’encyclopédie définit les critères d’admissibilité des personnes, suivant différentes professions — dont les écrivains et autres artistes de l’écrit. Trois conditions, non cumulatives, sont avancées pour valider la création d’une entrée :

– l’auteur est le sujet d’une notice dans un ouvrage de référence reconnu (encyclopédie, dictionnaire, etc.) ;
– il existe des travaux universitaires publiés consacrés à cet auteur ;
– au moins deux livres ont été publiés à compte d’éditeur par cet auteur, et ont fait l’objet de critiques de longueur importante — ce qui exclut les simples annonces ou mentions de parution sans analyse approfondie dans la presse spécialisée ou non — dans des médias de portée nationale. Pour l’application de ce critère, on doit entendre par « livres » les ouvrages à caractère littéraire, à l’exclusion des éventuelles œuvres imprimées à caractère scientifique, technique, pédagogique, etc.

Avec une soixantaine de livres de littérature adulte et plus d’une trentaine en jeunesse, les contributeurs considèrent donc que Laetitia Devaux ne répond pas aux critères d’admissibilité. Pourtant, sa page indique des sources nombreuses, où les livres chroniqués dans les médias font état de ce qu’elle est bien traductrice — donc autrice — desdits ouvrages.

MÉTIER: “tous les traducteurs qui triment dans l’ombre pour des salaires de misère” 

Un paradoxe qu’elle ne comprend pas : « Dans nos échanges, j’ai l’impression de parler avec des robots. Heureusement que certains interlocuteurs mesurent qu’il y a un problème dans leurs critères, vis-à-vis du métier. » Et la voici donc partie dans une tentative de mobilisation, pour renverser le vote en cours, qui aboutirait à la suppression de sa page.

Encyclopédie, base de données...

Finalement, par ses principes, l’encyclopédie se retrouve à alimenter l’invisibilité des traducteurs, en portant l’accent dans les échanges sur le « manque de notoriété ». Contactés, les responsables de Wikimédia France, organisation et association à but non lucratif, dépositaire de la marque Wikipédia, et qui finance l’hébergement de l’encyclopédie, n'ont pas encore répondu à nos demandes.

Cependant, les avertissements sont clairs : « Cet article semble être une page autobiographique ou autocentrée qui a fait l’objet de modifications substantielles, soit par le principal intéressé, soit par une personne en lien étroit avec le sujet. » De quoi entacher le principe de neutralité de point de vue qu’exige l’approche encyclopédique. Or, quand cette dernière recourt au modèle participatif pour travailler à son amélioration, difficile de ne pas susciter le débat.

Que l’on se rassure cependant : Wikipédia n’est pas un tribunal et les pages supprimées peuvent toujours être recréées ou restaurées suivant les cas.

TRADUCTEUR, CORRECTEURS : des métiers déconsidérés dans l'édition ?

À la défense de l’autrice, l’éditrice Joëlle Losfeld aura tenté d'apporté sa contribution aux échanges en cours sur la page de la trductice : « Laetitia Devaux est non seulement une grande traductrice mais elle a fait découvrir des auteurs à nombre d’éditeurs dont je fais partie. À ce titre elle fait figure d’éditrice et en tant que traductrice, elle est considérée comme autrice. La faire disparaître de Wikipedia priverait un certain nombre de lecteurs, de chercheurs, d’éditeurs, de bibliothécaires d’une source d’informations importante et nécessaire à la mémoire littéraire. »

Mais n'étant pas contributrice de l'encyclopédie, son intervention ne servira pas le vote. Sollicitée par ActuaLitté, Nathalie Zberro, directrice générale adjointe des éditions de L’Olivier, qui a travaillé avec Laetitia Devaux, ajoute : « Je trouve simplement cela scandaleux pour la reconnaissance des traducteurs qui sont des auteurs, on a encore un travail de pédagogie à faire ! »

Tournure désolante

Charlène Busalli, traductrice littéraire, et ancienne libraire, déplore « la tournure que cette affaire est en train de prendre. Si une traductrice qui, en 25 ans de carrière, a produit des dizaines de traductions chez des éditeurs réputés, d’auteurs parfois aussi célèbres que Sally Rooney ou Dave Eggers, ne correspond pas aux critères de notoriété de Wikipédia, alors bien peu pourront y correspondre ».

Elle constate par ailleurs qu’en dépit des « énormes efforts produits depuis qu’elle a été avertie de l’éventuelle suppression de sa page — notamment en ajoutant un grand nombre de sources issues de quotidiens nationaux, et en demandant aux professionnels autour d’elle d’exprimer leur opinion afin de démontrer aux contributeurs Wikipédia qui souhaitent supprimer sa page que sa notoriété ne peut être remise en question », tout cela est resté lettre morte.

Mieux : on l’accuse maintenant de “faux-nez“ et de “bourrage d’urne”, « ce qui est absurde. Il faut compter plus de 50 contributions à Wikipédia pour que votre vote soit pris en compte, donc les personnes qui viennent participer à la discussion depuis l’appel de Laetitia Devaux à le faire ne font que donner leur opinion ». Et pas vraiment un flagrant délit de bourrage d’urne.

« J’ignore s’il s’agit d’un simple excès de zèle de la part de quelques contributeurs Wikipédia ou si cela se passe toujours comme ça, mais c’est franchement désolant. Je comprends que l’encyclopédie en ligne doive se protéger de contributions fantaisistes en utilisant ce genre de critères et de consignes, mais les contributeurs ne sont pas des robots, ce sont des êtres humains qui devraient faire preuve de bon sens face à l’éventuelle suppression d’une page qui ne contient que des informations véridiques, sourcées et dignes d’intérêt pour le grand public. »

À cette heure, 9 votes penchent pour la conservation, alors que 13 optent pour la suppression. Mais au-delà de la problématique posée, c’est la question même de l’encyclopédie et de sa fonction qui est posée : outil de compilation et d’accès à la connaissance, certes. Base bibliographique, peut-être moins, mais si cette dernière débouche sur des découvertes et des lectures, quid ? 

crédits photo Toa Heftiba/ Unsplash

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

50 Commentaires

 

Alfred

26/08/2021 à 14:38

Cette personne n'a aucun interêt encyclopédique.
Sa présente dans l'encyclopédie n'est donc pas pertinente.
Être sur Wikipedia n'est pas un "droit."

Eric Dubois

26/08/2021 à 20:55

Nabila en a plus ? D'intérêt encyclopédique ?

Forbane

27/08/2021 à 09:53

Exactement Eric.
Il y aurait tant à dire là-dessus.

Thierry Reboud

27/08/2021 à 08:55

Pardonnez-moi, Alfred, avec tout le respect que je dois à votre inestimable personne, votre remarque est très stupide, et à plusieurs titres.
D'une part parce que je ne suis absolument certain que vous soyez à même de décider qui a "un intérêt encyclopédique" ou pas, et la réponse que vous fais Eric Dubois est à cet égard tout à fait pertinente.
D'autre part parce que tout l'enjeu du débat est très précisément de déterminer ce qui a ou pas un intérêt encyclopédique. Encore, si vous aviez écrit que la place de Devaux était plutôt dans une encyclopédie consacrée à la littérature et sa production en France, on aurait pu en discuter... Mais là, franchement, c'est indigent : Maurice-Edgar Coindreau, Pierre Leyris, Mimi et Isabelle Perrin, André Markowicz et Françoise Morvan, aucun intérêt encyclopédique non plus ? Qu'est-ce qui vous permet d'affirmer que le travail de Devaux (que je ne connais pas, la honte sur moi) vaut moins et serait d'un apport moindre que celui des quelques noms (et bien d'autres) que je vous ai cités ?
Être sur Wikipedia n'est certes pas un droit, mais ce n'est pas ce que revendique Devaux. Commenter sur Actualitté en revanche est bel et bien un droit, mais on aimerait parfois que celles et ceux qui se livrent à cet exercice réfléchissent une demi-seconde avant de se laisser aller à des épanchements sans intérêt ni encyclopédique, ni littéraire.

Benoît

27/08/2021 à 17:47

Si j'étais Alfred, j'arrête ma lecture après "votre remarque est très stupide, et à plusieurs titres". Si vous désirez argumenter, libre à vous. Si vous voulez être désobligeant, autant arrêter la lecture qui commence par un jugement de valeur.

Thierry Reboud

31/08/2021 à 11:36

Si j'étais Alfred, je n'écrirais pas le commentaire qu'il a publié le 26/08 à 14h38. Comme quoi...

joelle losfeld

26/08/2021 à 18:05

Parfait

Eric Dubois

26/08/2021 à 20:53

C'est la même chose pour les poètes ! Et je sais de quoi je parle !!!

Regardons les chiffres (et les algorithmes)

26/08/2021 à 22:56

Regardons les écrivaines et les écrivains.

Wikipedia en recense une trentaine nés entre 1981 et 1990.
Dans le même temps il est publié chez les éditeurs reconnus probablement 150 premiers romans par an (une centaine à la rentrée, d'autres le reste de l'année, et je rajoute la littérature dite de genre, policier, SF) . Soit 1500 en dix ans.

Donc Wikipedia fait une notice pour environ 2 (deux) % des auteurs qui ont eu un roman publié par une maison d'édition reconnue.
Ce ne serait pas surprenant qu'ils utilisent le même niveau de sélection pour les traducteurs et les traductrices. Ça fait quand même 98% de gens mécontents...

Ajoutons-y le souci permanent chez Wikipedia des auteurs auto-publiés qui créent leur page personnelle et la remplisse à tour de bras et se font régulièrement éjecter, recommencent depuis une autre adresse ip, dans un jeu du chat et de la souris à faux nez assez distrayant tant qu'on n'a pas à y participer.

Les gens de Wikipedia aimant assez l'automatisation ont assez vite mis en place des algorithmes qui font qu'être le seul contributeur de sa propre page (et assez souvent le seul lecteur) offre assez souvent un ticket aller simple pour la poubelle des fichiers. On ne peut pas leur en vouloir. Ils sont bureaucrates volontaires pas critiques littéraires...

Rajoutons dans le cas présent que mettre en avant sa qualité de traductrice d'oeuvres dont pour plusieurs l'auteure elle-même n'a pas de notice Wikipedia n'est probablement pas la chose la plus recommandée...voire même est assez contreproductif...

Mais notons quand même que le logiciel wiki lui-même a été cloné de façon très robuste ( cf Fandom, Wikimedia ), et que l'association des traducteurs littéraires pourrait assez aisément créer un wiki des traducteurs. Voire qu'on est un peu surpris que cela ne soit pas déjà fait...

LOL

27/08/2021 à 07:43

Quand on veut baiser Wikipédia, il faut s'y prendre autrement et jouer avec leurs propres règles. Il faut créer des sites bidons qui référencent les propos amenés.

Le site est con : il faut jouer avec.

Mais bon, ça demande un peu de boulot.

PASLOL

27/08/2021 à 21:02

Pas suffisant.
Les sources doivent être un minimum réputés et tes sites bidon ne le seront pas.

LOL

28/08/2021 à 07:17

Quand on est mal, on crée des sites qui se référencent AUSSI.

J'ai écrit un article qui a été refusé un jour. Je l'ai écrit sur un autre wiki. L'article a été référencé sur des dizaines de site. Un an plus tard, cet article a été copié mot pour mot sur Wiki. Logique de Shadock, logique de Wikipédia !

Wiki, c'est de la magouille + de la bêtise + une bonne dose de mauvaise foi.

Dès qu'on a un article « sensible » (humain ou politique), alors c'est du délire. Pour les trucs plus factuels, c'est potable. Mais la version française est souvent de piètre qualité à cause du délire des Grands Inquisiteurs. On a souvent mieux à faire à lire les articles en anglais...

PYB

31/08/2021 à 01:21

Entièrement d'accord avec LOL, Wikipédia aujourd’hui c’est la France moisie, refermée, qui va mettre en avant des jeux vidéos de toutes sortes et en faire la promo, ainsi que des influenceurs, Nabila, Maitresse Françoise ou Jacquie et Michel par exemple mais qui refuse des traductrices, artistes et chercheurs de renoms parce que les ados contributeurs ne les connaissent pas mais surtout ce n’est pas « leur » culture ni leur centre d’intérêt.

Aradigme

27/08/2021 à 08:56

Un traducteur est-il un auteur? Les deux métiers sont-ils identiques? J'en doute . Un auteur n'est pas qu'une personne qui manie la langue avec succès. C'est aussi et surtout une personne qui imagine des univers avec des personnages qui ont chacun leur histoire et leur psychologie. Cette dernière dimension échappe totalement au traducteur.
Un auteur réalise une oeuvre et un traducteur la rend accessible à un public différent du public original. Le travail du traducteur est important et complexe, mais il est différent de celui de l'auteur, tout comme le travail du peintre est différent de celui du copiste.

Ed

27/08/2021 à 10:49

Bonjour Aradigme.
Je partage, intellectuellement, votre point de vue sur la primauté de l'auteur-créateur sur l'auteur-traducteur. Cependant, je trouverais injuste (outre ce que dit la loi française, rappelée dans le sujet) de ne pas accorder le mérite qui revient à cette traductrice en question. Et plus largement, de tous les autres.
Maîtrisant l'espagnol au point de lire dans le texte, je n'aurais pas sans eux accès à des ouvrages allemands ou anglais avec la même aisance. Que l'on désigne le traducteur comme auteur de l'oeuvre traduite me semble, à ce titre, très complet comme désignation.

Amarie

27/08/2021 à 12:23

Bonjour Aradigme, la définition que vous donnez d' "auteur" ne concerne que les romanciers, les "auteurs de fiction". Croyez-moi, même en traduisant des romans les traducteurs ne se considèrent pas comme "romanciers"... mais comme écrivains et auteurs, oui, et avec raison.
Buffon et Fabre sont de grands écrivains en étant naturalistes; et pensez aux diaristes, aux épistoliers, aux politiques et historiens (De Gaulle, Churchill...). Les traducteurs (j'en suis) écrivent, se collectent avec la langue française, portent des connaissances littéraires à a portée des lecteurs, comme Fabre porte des connaissances entomologiques. Et (c'est connu depuis avant Du Bellay...) les traductions contribuent à former non seulement le paysage littéraire d'un pays, mais sa langue.

Aradigme

04/09/2021 à 12:15

Bonjour Amarie,

Ainsi que je l'ai écrit dans mon message, je considère le travail du traducteur comme important et complexe. J'avais pris l'exemple du roman, car c'est le livre le plus couramment lu. Mais vous avez raison, il existe bien d'autres ouvrages à traduire. Je suis moi-même un scientifique et j'ai rédigé des textes de vulgarisation, en français et en anglais. C'est donc par expérience personelle que j'estime le travail de traduction différent de celui de rédaction que j'effectuais en anglais.

J'ajouterai que je considère aussi le travail de vulgarisation comme différent de celui de rédaction d'un article original, ce que j'effectuais quand j'étais chercheur. Ils constituent pour moi des modes de fonctionnement intrinsèquement liés, mais différents.

Un chercheur va tenter de reporter de manière aussi honnête, complète et succincte que possible les résultats d'expérimentations réalisées sur une période d'un à deux ans et d'en tirer des conclusions. Il peut se permettre d'éluder certains points dans cette rédaction car il s'adresse à ses pairs.

Un vulgarisateur s'empare du travail des autres (qu'il cite, bien entendu) et tente de le présenter de manière la plus brève et la plus compréhensible possible à un novice, mais sans trop simplifier le sujet.

Les deux sont utiles pour faire progresser la science, mais pas de la même façon et ne requièrent pas exactement les mêmes processus intellectuels et les mêmes précautions ou efforts. Je ne sais si je me fais bien comprendre...

Salutations
Aradigme

Marco

27/08/2021 à 10:42

Les libraires révèlent aussi des auteurs. Les imprimeurs y contribuent également. Mais Wikipédia doit fixer des limites, arbitraires, injustes pour certains. Si la vocation de ce site est d'être une source d'informations, savoir qui traduit tel ou tel livre, ce qu'il a traduit avant, ses origines linguistiques... c'est très intéressant. L'encyclopédie nous en apprend davantage sur le livre et son "chemin" pour arriver jusqu'au lecteur.
Si la vocation de Wikipédia est d'être un Who's who qui n'ouvre ses pages qu'à un certain niveau de notoriété (là aussi subjectif)... c'est logique que tout le monde n'y soit pas : c'est le principe.
Mais la question qu'il faut peut-être se poser concerne l'intérêt d'être présent dans Wikipédia.
Est-ce si important que ça ? Il y a bien d'autres moyens de faire sa promo... à moins de se contenter d'être auteur.

JN8

27/08/2021 à 12:45

Tentative de clarification de la part d'un administrateur de la Wikipédia francophone (mes propos n'engagent que moi) :

- La vocation de Wikipédia n'est pas "d'assurer une visibilité". Wikipédia consacre ses articles à des sujets dont la notoriété est d'ores et déjà acquise, démontrable. Vous imaginez-vous écrire au Larousse pour exiger qu'il vous consacre une entrée ?
- Nos "critères d'admissibilité" résultent d'un choix de la communauté des rédacteurs bénévoles, forgé par consensus. Ils sont bien sûr perfectibles, et toujours susceptibles d'évoluer si le consensus se modifie.
- Contrairement à ce que vous dites, ils sont assez équitables : fondés sur des preuves de notoriétés (articles de presse, chapitres d'ouvrages, études universitaires consultables consacrés au sujet), ils s'appliquent uniformément à toutes les professions : la vôtre, mais aussi celles non moins honorables des scientifiques, des haut fonctionnaires, des acteurs pornographiques, des youtubeurs, des personnalités politiques, des boulangers, etc. Ils reflètent l'intérêt que la société leur porte. Et nous prônons la "non-hiérarchisation des savoirs" (je lis dans les commentaires le nom de Nabilla : l'article qui lui est consacré est consulté 800 fois par jour. Celui sur Ali Smith, une des autrices que Laetitia traduit, 4 fois par jour. Ce n'est pas la faute de Wikipédia).

Enfin, de façon tout à fait secondaire, concernant le "bourrage d'urne" : nous goûtons assez peu sur Wikipédia les rameutages à l'extérieur pour peser dans un débat éditorial (j'imagine que les maisons d'éditions citées dans le texte ci-dessus apprécieraient peu que des tiers tentent de leur dicter ce qu'elles doivent publier ou pas, n'est-ce-pas ?) Ceux qui y ont participé ont à l'évidence agi de bonne foi, donc n'y donnons pas plus d'écho.

Cordialement,

Eric Dubois

27/08/2021 à 13:08

Bonjour

plusieurs contributeurs sur la fiche Wikipedia me concernant ont mis les bonnes références et sources : un article universitaire de Laurent Fels, des articles dans la presse littéraire et poétique concernant mes livres etc . que faut-il de plus ??? Certains modérateurs ( censeurs ) ont même pensé que je publiais des livres chez des éditeurs à compte d'auteur alors que je suis publié chez Publie.net, Encres vives etc. Certains de mes poèmes ont été traduits dans plusieurs langues et publiés dans des revues étrangères en Italie, en Espagne, au Mexique, en Roumanie, en Russie ... Je suis référencé dans la poéthèque du Site du Printemps des Poètes, et j'ai une notice sur le site de la Maison des Ecrivains, de plus je fais partie de la SOFIA et de la SGDL ... Que faut-il de plus ????

Laetitia Devaux

27/08/2021 à 18:00

Le match Nabila/Ali Smith (en ce qui concerne le Wikipédia français) permet de poser la question de la vocation d'une encyclopédie : plébisciter ce qui est partout ailleurs, ou permettre la connaissance de ce qui justement, l'est beaucoup moins ?

LOL

28/08/2021 à 07:22

Le fait d'aller vers la référence partout impose la notoriété à peu de frais.

Vous seriez un génie contre tous, vous n'auriez aucun référencement et aucune visibilité sur Wiki. Wiki ne référence pas le savoir, mais le consensus, ce qui est très différent. Il y a une dose de savoir dans le consensus, mais tout le savoir n'y est pas !

Wiki a pris le parti du politiquement correct.

Ninja

31/08/2021 à 11:40

Vous nous dites : "je lis dans les commentaires le nom de Nabilla : l'article qui lui est consacré est consulté 800 fois par jour. Celui sur Ali Smith, une des autrices que Laetitia traduit, 4 fois par jour. Ce n'est pas la faute de Wikipédia. "

Cela met parfaitement en exergue un souci structurel important que l'on trouve sur Wikipedia, est pour être un peu agressif, beaucoup plus sur Wikipedia France qu'ailleurs et qui est que vous appréciez la notoriété d'un sujet sur une base franco-française, ce qui - et le présent article sur la traduction le montre amplement - vous conduit à une vision étriquée de ce qui doit ou devrait-être le contenu de Wikipedia France et en particulier limite singulièrement l'information des utilisateurs français de wikipedia sur ce qui se passe hors des frontières.

Je ne vous cacherai pas, pour être utilisateur de wikipedia dans d'autres pays, qu'il s'agit là d'un travers local, dont les cause sociologiques ou techniques gagneraient à être étudiées.

On en voudra pour preuve le nombre très conséquent d'articles traduits de l'anglais sur W. France parce que l'écriture directe en français se trouve rejetée par manque de notoriété locale du sujet.

Car pour revenir à Nabilla et à Ali Smith, voyez-vous ce qui compte à mon sens dans une encyclopédie internationale c'est le nombre de vues dans le monde, pas à petit-village-gaulois-à-formulaire-cerfa...

À la limite, il serait probablement souhaitable que le contrôle des articles en français sur des sujets internationaux soit enlevé à Wikipedia France, qui n'y comprend pas grand chose, et passe à Wikipedia en anglais. Ce qui est en train de se passer de toute façon avec la généralisation des traductions. (mais bon ça va être polémique...)



JN8

02/09/2021 à 12:46

Bonjour Ninja,
Beaucoup d'inexactitudes dans vos propos :
- "Wikipédia France" n'existe pas. Il y a une version francophone de Wikipédia, à laquelle participent des bénévoles certes de France, mais aussi de Belgique, du Maroc, du Québec, du Cameroun, etc., voire du Japon
- La notoriété d'un sujet est évaluée sur des bases objectives, qui n'ont rien de "franco-françaises" : l'existence de sources secondaires consacrées à ce sujet par des médias d'envergure nationale, par des auteurs publiés à compte d'éditeur, par des chercheurs universitaires, etc.. Proposez un article sur une personnalité népalaise (au hasard) qui remplit ces conditions (mêmes si ces sources sont des journaux népalais, même si elles sont rédigées dans une langue étrangère), il sera conservé. Proposez un article sur un Français sur l'œuvre duquel aucun média d'envergure n'a jugé utile de se pencher, il sera supprimé.
- Traduire un article de la version anglophone de Wikipédia dans sa version francophone ne garantit en rien qu'il ne sera pas supprimé, s'il ne remplit pas les critères que les francophones se sont fixés.

LOL

06/09/2021 à 06:46

« - Traduire un article de la version anglophone de Wikipédia dans sa version francophone ne garantit en rien qu'il ne sera pas supprimé, s'il ne remplit pas les critères que les francophones se sont fixés. »

On comprend mieux l'immense supériorité du Wiki anglais sur celui du français. Merci de cette révélation..

sobriquet

27/08/2021 à 13:33

C'est plutôt que les critères de notoriété de Wikipedia sont inadéquats pour ceux qui cherchent juste à se donner de la visibilité. Trop de gens confondent malheureusement Wikipedia et Facebook.

Claire

27/08/2021 à 13:56

Wikipédia ne publie un article sur quelqu'un (ou quelque chose) que si d'autres médias ont publié à ce sujet avant. Donc, plutôt que de se plaindre, il vaudrait mieux que vous (ActuaLitté, mais aussi vos confrères) fassiez davantage d'articles mettant les traducteurs et traductrices en lumière, et pas seulement quand ils/elles se plaignent de ne pas avoir leur article sur Wikipédia.
Avec de telles publications, la pertinence d'un article sur Wikipédia ne serait plus contestable. A vous de jouer, donc...

Team ActuaLitté

27/08/2021 à 14:01

Bonjour
En effet, et pour en faire une très brève recension, voici les derniers articles / entretiens / interviews réalisés avec des traductrices et traducteurs. Nous pourrions toujours faire plus, évidemment. Mais le métier ne manque pas de présence chez nous en tout cas.

“Connaître et comprendre : les traducteurs ont toujours eu ce rôle d’explorateurs” https://actualitte.com/a/hi5ncuAn

Alessio Forgione : un dialecte napolitain qui “s’étend bien au-delà des mots” https://actualitte.com/a/yik9Ifsf

Voyage dans la Rome de Gianfranco Calligarich, avec sa traductrice https://actualitte.com/a/8WhnCrik

Antonio Tabucchi, “le plus italien des écrivains portugais” https://actualitte.com/a/pWfe8Cqu

“Chaque traduction est une nouvelle traduction“, Nathalie Bauer https://actualitte.com/a/jw5J7B8x

Lise Caillat, traductrice : “Aujourd’hui, quand je ne traduis pas, je lis” https://actualitte.com/a/u91aU6Wy

Jacques Ballieu

27/08/2021 à 23:08

Grand contributeur sur Wikipédia, je remarque par le commentaire ci-dessus que vous n'avez toujours pas compris la philosophie de Wikipédia. Si un contributeur me fournit de telles sources en espérant rendre admissible l'article qu'il écrit, ma réponse sera : "Où sont les sources secondaires ?" Les sources renseignées ci-dessus ne sont que des sources primaires, admises sur Wikipédia en complément de sources secondaires qui, elles, sont obligatoires.

J'étais en train de voter pour la conservation de l'article sur Laetitia Devaux, malgré qu'elle soit hors critère d'admissibilité quand j'ai découvert le rameutage fait sur Facebook, ce qui m'a fait changer d'avis et je suis persuadé que d'autres ont réagit comme moi, cette pratique de rameutage contrevenant fortement aux principes d'indépendance de l'encyclopédie. Si l'article n'est pas conservé, Laetitia Devaux n'aura qu'à s'en prendre à elle-même. D'autre part, elle dit elle-même qu'elle alimente "sa" page de toutes ses traductions. Elle privatise et transforme donc "sa" page en une sorte de CV doublé d'une page de pub gratuite, cela aussi n'est pas apprécié des contributeurs. Personnellement, quand j'écris un article, dans la très grande majorité des cas, je ne met que les publications principales de la personnalité et ne noie pas l'article d'une quantité de références que peu de personnes ne consultent : trop d'informations inutiles nuisent à la qualité de l'article.

LOL

30/08/2021 à 07:08

« trop d'informations inutiles nuisent à la qualité de l'article. »

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire par moment...

Si l'article est trop long, vous faîtes un chapeau pour les nuls, qui résume l'article. Le reste est pour les courageux (ou ceux savent lire ou cherchent vraiment une information).

On fait comme cela depuis toujours dans les articles scientifiques. Quand on vous lit, on comprend mieux pourquoi le wiki français est très loin de sa consœur américaine.

sobriquet

27/08/2021 à 14:21

Les lecteurs de cet article apprécieront sans doute d'avoir un autre son de cloche : on en parle au bistro de Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Le_Bistro#On_cause_de_nous

Ced78180

27/08/2021 à 16:52

Bonjour,

Je suis contributeur sur wikipédia et je m'occupe notamment de lutter contre l'utilisation de l'encyclopédie à des fins marketing. Le cas mentionné dans cet article est loin d'être isolé. De nombreuses personnes et entreprises cherchent "à se faire connaître" via wikipedia et pour se faire vont créer ou modifier des pages wikipédia, parfois même en payant quelqu'un pour le faire.
Une encyclopédie c'est l'inverse: une base de connaissant sur des sujets à la notoriété déjà établie.
Aussi les sujets dédiés à des personnes vivantes prennent un place disproportionnée tandis que des sujets techniques ou historiques restent délaissés.

Cette utilisation de l'encyclopédie à des fins marketing est un détournement de son objet et fait perdre du temps inutilement aux contributeurs (comme moi). Aussi, j'ai par le passé lancé de nombreuses procédures aboutissant à la suppression de ces pages et continuerait à le faire.

Charlène Busalli

27/08/2021 à 22:40

En l'occurence, Laetitia Devaux ne semble pas utiliser sa page pour des raisons marketing. Il s'agit d'une traductrice chevronnée, auxquelles les maisons d'édition elles-mêmes font appel sans qu'elle ait besoin de les démarcher. Elle n'a même pas créé la page elle-même, mais s'est contentée de la mettre à jour au fur et à mesure de ses traductions. Les sources qu'elle a ajoutées à cette page ces derniers temps pour s'efforcer de mieux correspondre aux critères de Wikipédia viennent de médias nationaux (Le Monde, Libération, Le Figaro, etc.). Même si tout le monde ne le fait pas, un grand nombre de lecteurs se découvrent des goûts communs avec tel ou telle traducteur.rice et en viennent à découvrir des auteurs en se disant tiens, elle/il a traduit tel ou telle auteur.e, je devrais essayer aussi. Sa page a donc un caractère informatif.

L'auteur masqué

30/08/2021 à 23:24

Wikipedia est paradoxal. Par exemple il refuse les listes (c'est ce qu'ils avancent), or les filmographies, bibliographies etc... sont des listes, et c'est souvent ce qu'on vient consulter sur Wikipedia.

PYB

31/08/2021 à 01:48

Ils se rameutent au Bistro Wikipédia pour tenir un discours sectaire et ridicule, d'écolier qui a bien appris sa leçon, toute la médiocrité, la bêtise et la méchanceté avec des oeillères de Wikipédia

Aradigme

04/09/2021 à 14:14

Bonjour Ced78180,

J'approuve vos propos. Même une encyclopédie aussi vaste que Wikipedia ne peut s'étendre à l'infini, et il est évident qu'il est nécessaire de limiter le nombre de pages à celles qui intéressent un nombre conséquent de personnes, car chaque page ajoutée pour un quidam sans notoriété (et souvent sans grand intérêt) signifie moins d'information sur un autre sujet qui intéresse plus de personnes.
Je comprends qu'une encyclopédie est conçue pour refléter la notoriété existante des sujets traités, pas pour servir d'outil de promotion à des personnes en mal de reconaissance. Il existe pour ce faire bien d'autres canaux, dont les réseaux sociaux.
Je me permets d'ajouter que j'apprécie la qualité de votre travail depuis des années, que ce soit en français ou en anglais.

Salutations
Aradigme

Jules X

06/09/2021 à 11:34

On reconnaît même ici aisément le style de Jules, Jules78120 sur Wikipédia et JulesWP ailleurs, surnommé par ses pairs le petit procureur de Wikipédia, son discours violent toujours le même, pour lui tout est marketing et pub et l’autre est l’ennemi. Lui et d’autres comme il l’explique passent en bande leur temps à supprimer le travail de plusieurs années de contributeurs souvent déboussolés car ils ne sont pas administrateurs et ne peuvent comprendre ce mécanisme absurde de destruction. Jules est un des principaux artisans de la dérive actuelle de Wikipédia, entrainant derrière lui une petite bande et si vous n’êtes pas d’accord avec eux ou émettez la moindre critique vous êtes virés et empêchés définitivement d’intervenir et le plus souvent vos interventions sont effacés pour ne laisser aucune trace à l’extérieur. L’effet pour Wikipédia est nuisible à plusieurs titres ; quand un article est retiré les liens disparaissent il faut aussi faire un nettoyage sur les articles annexes et certaines références pourtant bien précieuses n’existent plus.
Les nouveaux contributeurs d’abord naïfs fuient quand ils ne sont pas chassés. Wikipédia se fait chaque jour un nombre grandissant d’ennemis dans toute la société et l’image de Wikipédia est de plus en plus mauvaise.
Mais peu importe Jules qui a son grand regret n’a pas pu être journaliste, travaille désormais à la SNCF et trouve chaque jour depuis des années le temps de venir pendant des heures censurer, supprimer, réprimander, bloquer, effacer sur Wikipédia, c’est son terrain de jeu. Probablement une thérapie. Hélas nuisible à Wikipédia et à de plus en plus de monde, mais c’est ce qui l’amuse. Il a d’ailleurs été engagé quelques mois et rémunéré par Wikipédia France mais viré très vite pour faute lourde, cela démontre la capacité du personnage. Il aurait dû s’arrêter là mais non, oubliant toute dignité, il continue pourtant ses agissements et sa destruction systématique, jusqu’à quand ?

Adèle H

31/08/2021 à 16:59

Beaucoup d'ami(e)s qui contribuaient au début de Wikipédia ne le font plus, l'atmosphère conviviale et ouverte du départ dans l'esprit des créateurs a parait-il changée en quelques années, ils ne peuvent plus contribuer, contributions virés, sabotés, puis ensuite harcelés parfois bloqués par un petit groupe qui a la main sur les outils et dont le comportement semble très agressif. A tel point qu'un de nos amis artiste s'est même suicidé, un soir je l'ai vu en larmes m'expliquant que ce monde n'était plus pour lui et il m'a évoqué le comportement envers lui et certaines de ses contributions sur Wikipédia par quelques anonymes, je pensais que ce n'était pas grave... Deux jours après il se suicidait...

Dominique Nico

04/09/2021 à 00:06

Les ratés ne vous rateront pas ! Wikipedia est désormais aux mains d’un petit groupe misogyne et haineux dont le jeu est soit d’ajouter des infos très négatives dans les bios soit de les retirer, tous les prétextes sont bons… Principalement des retraités ou des ados ils ont souvent en commun leur oisiveté et d’être aigris et parfois leur inculture là leur c’est plutôt, le porno, les jeux vidéos, la culture américaine, Nabila etc Ils haïssent tout ce qui est en dehors de Wikipedia et se détestent souvent entre eux. En 40 beaucoup auraient aidés la Gestapo avec zèle car ils suivent l’ordre, les règlements et autres recommandations de pacotilles. Lire Yann Moix Gestapedia

Hé Gésippe !

04/09/2021 à 16:15

C'est vrai Dominique, dans le cas de figure de cette page à supprimer, on à affaire à deux retraités qui adorent les PAS, c'est d'ailleurs aujourd'hui parmi les 157 administrateurs anonymes (pour combien de temps encore ?) qui forment le noyau de Wikipédia que l'on trouve ces suppressionnistes et leurs suiveurs leur but est d'éliminer toutes les bios existantes et pour celles qui restent de chercher tous ce qui peut-être négatif, humilier et détruire... "Pierrette13" (80 ans) qui a demandé la suppression de cet article intéressant et utile de plus de dix ans , est une retraité qui s'ennuie ferme et souhaite récolter le plus de "wikirécompenses", elle supprime le plus d'articles possibles et passe son temps à censurer de manière inamicale comme lui font parfois remarquer d'autres wikipédiens... "Henri Davel" qui a confirmé la suppression est aussi retraité et fier de l'être, même si bizarrement il reprend en pseudo le nom d'un enfant de 2 ans, né en 1856 et décédé en 1858. Il dit aussi adorer la cuisine et avoir exercé un métier manuel... Aujourd'hui il s'ennuie tellement qu'il postule à tous les postes possibles que propose (sans aucune rémunération bien sûr) l'entreprise Wikipédia, il est donc tour à tour, bureaucrate, révocateur, patrouilleur, administrateur cumulant ainsi les décorations de pacotilles dont ne manque pas de gratifier le "systéme" wikipédia. Quelle légitimité, connaissance où intérêt de ces personnes et de leurs suiveurs dans le domaine de la traduction ? Aucune justement ! Mais peu importe, l'important est de décrédibiliser le plus possible de monde. C'est si bon quand on a raté sa vie de pouvoir humilier anonymement. L'esprit positif et ouvert du départ de Wikipédia oublié aujourd'hui on est dans une époque mesquine ou prime la haine la détestation de l'autre et le négatif.

Hé Gésippe

04/09/2021 à 19:18

J'ai gardé le meilleur pour la fin celui qui a eu le privilège et le plaisir de supprimer la page ; « "Bertrand Labévue" Retraité (encore un, décidément on s'amuse sur WP dans les maisons de retraite) qui n’a pas dépassé le primaire. (C’est lui qui le dit, un jeu de mot facile serait tentant). Qui aime le bricolage, s’ennuie dans sa maison et s’emm... à regarder la télé, il préfère aller pourrir la vie de contributeurs Wikipédia (qu'il qualifie de vandales et malotrus quand ils ne font pas partie de la secte) chacun ses petites perversions, quelle belle fin de vie supprimer des articles. Il parle de parasite qui claque des assedics en assouvissant ses frustrations sur Wikipédia, je crois qu’il a tout dit...

Justitia Leges

05/09/2021 à 18:12

Le problème principal réside aujourd’hui dans l’anonymat des contributeurs de Wikipédia, et notamment l’anonymat des 157 administrateurs ;
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Liste_des_administrateurs
Un projet est à l’étude pour lever cet anonymat, ce qui se fera forcément dans le futur, qui permettra comme pour n’importe quel média de savoir qui fait quoi pour éviter ainsi les dérapages que renforcent ce sentiment d’anonymat. Une action légitime n’a pas besoin d’être anonyme, si on souhaite rester anonyme c’est que l’on a des choses à cacher et pour certains le souhait d’agir malhonnêtement sans se faire prendre.
Quel média ou encyclopédie pourrait et à quel titre revendiquer une zone de non droit, sans directeur de publication ?
C’est pourtant le cas aujourd’hui avec l’exception Wikipédia mais à quel titre ? Cet exemple sur le métier de traducteur le démontre ; une dame anonyme depuis son Ephad a la faculté d’effacer et de réduire à néant des travaux de chercheurs et contributeurs et de passer à autre chose sans que l’on sache s’il y a conflit d’intérêts par exemple, dans le futur cette personne aura toujours la faculté d’agir ainsi et d’autres de la suivre mais sous leurs véritables identités ce qui permettra d’éviter les dérapages de toutes sortes.

patrick rené henri jouannès

05/09/2021 à 20:10

Ces 157 administrateurs sont à mes yeux des dégonflés lorsqu'ils se cachent derrière des pseudos. J'ai par des recherches retrouvé des noms mais ils se hâtent de pleurer auprès des "hautorités" comme mediapart, youtube, et autres entités...

J'attends mon heure mais je déclare haut et fort que ces 157 m'ont assassiné. Ils ont effacé 15 années de participation à Wikipedia. Mon pseudo dictionaric a disparu de l'historique et mon nom véritable Patrick René Henri Jouannès est interdit de séjour. Dès que possible je les traîne devant les tribunaux. Et je propose de former une association pour tous ceux qui se retrouvent dans ma situation.

Petit pélican

06/09/2021 à 18:59

Les bénévoles qui s’attachent à rédiger l’encyclopédie Wikipédia forment une communauté ouverte à tous. Pour coordonner leurs efforts ils se sont dotés, démocratiquement, de quelques règles (toujours susceptibles d’ailleurs d’être remises en cause par un consensus plus large).

Il est clair en revanche que qui les
bafoue régulièrement, qui par exemple tient des propos haineux, qui injurie ou diffame les autres rédacteurs, qui ne contribue qu’à des fins vénales ou pour promouvoir ses théories originales, alors celui-là se retrouve au bout d’un temps éjecté.

Il ne lui reste plus qu’à aller vomir sa bile sur des forums plus tolérants, contre de prétendues mafias qui ourdiraient des complots contre lui, ou contre des boucs émissaires qu’il pense écraser de son mépris.

Pendant ce temps, la caravane passe.

Justitia Leges

07/09/2021 à 19:19

Il est intéressant d’avoir l’avis de Petit pélican quelqu’un qui semble t’il travaille au sein de Wikipédia France, le discours est bien rôdé, avec argumentaires travaillés par l’équipe de permanents payés par Wikimédia France pour répondre à ce genre de cas et pour avoir réponse à tout, un peu comme dans les sectes et rien n’est laissé au hasard. Malheureusement ce discours convenu ne justifie pas les dérives actuelles et tente de cacher une vérité bien différente de ce que sont vraiment les coulisses de Wikipédia et leur fonctionnement, avec comme il a été dit certaines personnes tellement déboussolées devant un comportement aussi inhumain et injuste qu’elles en arrivent à se suicider. Les témoignages nombreux se multiplient notamment sur les dérives de certains administrateurs, faut-il continuer à laisser faire et à donner une image de plus en plus négative ou faire évoluer Wikipédia Francophone vers une encyclopédie plus ouverte en limitant par exemple les suppressionnistes qui passent leurs temps à détruire le travail souvent passionnant (parfois sur plusieurs années) d’autres contributeurs.
Difficile de construire, très facile de détruire.
La réponse apportée par « Petit Pélican » ne concerne pas le problème rencontré sur l’article de Laetitia Devaux ni sur les critères de notoriété des traducteurs, personne n’a en l’occurrence ; « Bafoué régulièrement, tenu des propos haineux, injurié, diffamé d’autres rédacteurs, contribué à des fins vénales ou pour promouvoir ses théories originales » c’est absurde de déplacer le sujet et de tenir de tels propos qui n’ont aucun rapport avec l’article en question. Pourquoi ainsi tout mélanger ?
La communauté Wikipédia semble se préoccuper du sujet car chaque jour, encore ce soir un administrateur poste une information sur « le Bistro du jour », lieu de rendez-vous des administrateurs.
Souhaitons que l’on assiste désormais à une évolution positive dans le futur sur les critères de notoriété et les pages à supprimer dont certaines pourraient passer dans pages à améliorer.

J’ai par ailleurs regardé ce soir sur Google « Laetitia Devaux » le lien Wikipédia existe en premier mais il est cassé sans plus rien derrière ou des informations Wikipédia incompréhensibles pour un(e) novice, quelle frustration pour beaucoup. Ce système me semble absurde contre-productif et quelle humiliation inutile pour ceux dont la page est ainsi effacée, notamment après des années d’existence. N’y a-t-il pas moyen de trouver un autre système, une page provisoire ou on efface tout mais ce faux lien vers un article qui n’existe plus c’est pire que tout, non seulement pour les internautes mais j’imagine aussi pour la personne concernée au premier chef, tout ceci est vraiment à améliorer.

Petit pélican

07/09/2021 à 20:58

Argh, je suis percé à jour ! Évidemment, je suis suborné par la fondation Wikimédia, embrigadé dans une secte d'obédience... quoi, pro-américaine ? macroniste ? klingon ? Choisissez, je vous en prie.

Je ne répondais évidemment pas à l'article initial d'Actualitté, qui propose un point de vue raisonnablement mesuré et somme toute intéressant sur cette "affaire", mais aux commentaires outranciers de quelques personnes manifestement étouffées par leur haine, qui ne parviennent pas à se remettre d'avoir été expulsée du site en raison de leur comportement heureusement ultra minoritaire.

Pour votre information, Justicia Leges :
- ce ne sont pas des administrateurs qui reparlent de ce sujet sur "le bistro" que vous citez, mais des contributeurs classiques
- si vous voulez faire modifier les algorithmes de Google, c'est à Google qu'il faut vous adresser, Wikipédia n'y peut rien (même par ses réseaux occultes internationaux)

Béné Volé

07/09/2021 à 22:32

Petit pélican vous résumez assez bien finalement, Wikipédia a été créez pour enrichir quelques personnes dont Jimmy Wales avec l’appui de bénévoles qui travaillent (souvent dur) pour leur principal sponsor Google et des donateurs qui ne savent pas très bien pour qui et quoi ils donnent mais croient faire œuvre utile alors qu’ils financent le contenu de Google via Wikipédia pour que Google puisse encore plus développer sa pub (sans trop payer de contenu à d’autres éditeurs de presse par exemple) puisque le contenu de Wikipédia est gratuit, CQFD ainsi les algoritmes de Google mettent en avant leur principal fournisseur de contenu Wikipédia. Un tour de passe passe génial et tellement fructueux pour beaucoup de monde, Wikipédia et ses différentes structures (toujours en excédent financier), Google, tous les permanents de Wikipédia, Wikimédia Foundation à but non lucratif (rire) fondée par Jimmy Wales…
Dont certain(e)s permanent(e)s comme en France utilisent par exemple dans ses organismes Wikipédiens des cartes de crédit à débit illimité (mais c'est encore un autre autre volet)

Pierre Durand

26/09/2021 à 23:16

Quand je lis sur le bistro je cite "qu'il faut punir" Laetitia Devaux et ses soutiens car elle a le malheur de se défendre et de parler de cette affaire emblématique du fonctionnement totalement arbitraire de wikipédia. "Punir" voilà comment fonctionnent quelques wikipédiens, Wikipédia à la dérive depuis quelques années n'a plus aucune crédibilité, le comportement inadmissible de ses administrateurs interroge, a quand la levée de l'anonymat qui évitera ce genre de dérives, tout cela manque de sérieux, de réflexion et d'empathie... Quand la haine, la politique et le mépris guident quelques malfaisants revanchards, heureux d'avoir enfin la main sur quelque chose et de "punir"...

Eloïse Gady

23/10/2021 à 20:27

Quand je vois que Wikipédia n'arrête pas de nous harceler et faire la manche sans complexe d'une façon très intrusive, je trouve cela anormal surtout que l'argent ne leur manque pas bien au contraire avec des sponsors comme Google qui les subventionne en millions d'euros, mais il leur faut toujours plus, du coup je donne mais à d’autres structures encyclopédiques plus ouvertes, sympathiques et qui n’ont pas l’image sectaire de Wikipédia comme Everybodywiki ou l’excellent Wikimonde qui ne racolent pas eux, ne viennent pas pleurer et avec des contenus que l’on ne trouve nulle part ailleurs notamment pas chez Wikipédia en Français qui est finalement très limité et parfois même avec une très mauvaise réputation, il suffit de lire certains articles et même quelques commentaires notamment ici, Wikipédia a mal évolué pris en otage par quelques personnes négatives qui pensent qu’il s’agit de leur jouet

JohnNewton8

24/10/2021 à 21:31

Bonsoir Eloïse,

Ce que vous appelez « l’excellent Wikimonde » est un site miroir qui… recopie Wikipédia.

Everybodywiki est un site où vous et moi pouvons placer notre bio. Ça a le goût et la couleur d’une encyclopédie, mais ça n’en est pas une.

Cordialement

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Résidences d’auteurs à l’Ecole, le CNL ouvre l’appel à candidatures

Le Centre national du Livre, en lien avec le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, relance en cette rentrée 2022 le dispositif de résidences d’auteurs en milieu scolaire. 

26/09/2022, 15:10

ActuaLitté

Décès d'Hilary Mantel : les Tudor endeuillés 

Romancière britannique rompue aux ouvrages historiques, Dame Hilary Mantel est décédé ce 22 septembre à 70 ans. Deux fois lauréate du prestigieux Booker Prize, fait rare pour une autrice outre-Manche, elle est saluée par son éditeur HarperCollins, qui a annoncé la triste nouvelle.

23/09/2022, 17:07

ActuaLitté

Disparition de François Corteggiani, scénariste et dessinateur

Le scénariste et dessinateur de bandes dessinées François Corteggiani est décédé ce mercredi 21 septembre à l'âge de 69 ans. Passé par les magazines Pif Gadget, Le Journal de Mickey et le journal L'Humanité, il a participé à de nombreuses bandes dessinées, notamment des tomes de La Jeunesse de Blueberry, L'École Abracadabra ou De silence et de sang. Sans oublier Pif le chien, bien sûr.

22/09/2022, 12:41

ActuaLitté

Woody Allen se consacre à l'écriture et arrête le cinéma

Dans un entretien accordé au journal espagnol La Vanguardia, le réalisateur américain Woody Allen annonce que son 50e film sera aussi son dernier. Après Wasp 22, dont le tournage commencera à Paris d'ici un mois, il se consacrera entièrement à l'écriture.

19/09/2022, 16:54

ActuaLitté

L'auteur Nicolas Laquerrière lauréat du Fonds Création & Diversité

Le Fonds Création & Diversité, imaginé par France Télévisions et la SACD, a sélectionné le projet Gogoplata de Nicolas Laquerrière, auteur et scénariste. Après avoir bénéficié de 10.000 € pour l'écriture du pilote de sa série, il reçoit 80.000 € supplémentaires du Fonds Création & Diversité, pour l’écriture d’une saison complète.

15/09/2022, 14:44

ActuaLitté

Jean-Luc Godard, géant de la Nouvelle Vague, est mort

À l'âge de 91 ans, Jean-Luc Godard tire sa révérence ce mardi 13 septembre, ont annoncé ses proches à Libération. Réalisateur d'À bout de souffle, Le Mépris, La Chinoise, Week-End ou encore Soigne ta droite, il a participé, avec d'autres cinéastes de la Nouvelle Vague, à l'émancipation formelle et thématique du cinéma français. S'il s'opposait aux adaptations « fidèles » des livres à l'écran, il n'en a pas moins proposé un cinéma très lettré.

13/09/2022, 13:52

ActuaLitté

“Briseuse de mythes”, Barbara Ehrenreich s'en est allée

L’auteure, militante et autoproclamée « briseuse de mythes » est décédée ce jeudi 1er septembre à l’âge de 81 ans à Alexandria en Virginie, a annoncé son fils, le journaliste Ben Ehrenreich. Dans ses différents textes, elle s’efforçait de démonter les certitudes des conventions américaines – que ce soit sur la religion, les rapports de classes, ou plus généralement toute la fable du « rêve américain ».

08/09/2022, 13:32

ActuaLitté

Cinéma : Michel Houellebecq donnera la réplique à Blanche Gardin

Un duo Michel Houellebecq-Blanche Gardin, et ce, au cinéma, qui l'aurait cru ? C'est en tout cas bien l'idée du réalisateur Guillaume Nicloux. Ce ne sera d'ailleurs pas la première expérience de l'auteur des Particules élémentaires avec le cinéaste, puisque ce dernier l'a déjà fait briller dans plusieurs films, dont L'Enlèvement de Michel Houellebecq (2014) et Thalasso (2019), avec un certain Gérard Depardieu.

08/09/2022, 09:21

ActuaLitté

L'auteur de Ghost Story, Peter Straub, est mort

Âgé de 79 ans, le romancier et poète américain Peter Straub, spécialisé dans le genre horrifique, est décédé des suites d’une longue maladie. Il s'est éteint le 4 septembre dernier à Manhattan. Sa mort a été annoncée par sa famille sur les réseaux sociaux.

07/09/2022, 14:33

ActuaLitté

Inde : la maison familiale de Salman Rushdie intrigue

Salman Rushdie naquit en Inde et quitta son pays dès l’âge de 13 ans pour entamer des études en Angleterre. Il obtint la nationalité britannique en 1967, puis devint américain en 2016. C’est seulement à l’occasion d’une affaire judiciaire qu’il retrouva ses racines en 2000, une nuit et incognito. L'auteur des Versets sataniques avait en effet déposé une plainte, afin de récupérer une propriété familiale, la Villa Anees. 

03/09/2022, 08:55

ActuaLitté

Pierre Jourde interroge : Croire en Dieu, à la rigueur, mais pourquoi ?

Le 22 septembre prochain Gallimard publiera un nouveau texte dans sa collection Tracts|Gallimard, celui de Pierre Jourde intitulé Croire en Dieu, pourquoi ? La collection Tracts|Gallimard accueille et suscite la libre contribution des écrivains au débat public qui anime notre société.

01/09/2022, 15:27

ActuaLitté

Un personnage accusé de transphobie dans le prochain roman de Rowling

On ne présente plus J.K. Rowling, ni ses prises de position polémiques sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter. L’auteure la plus riche du monde s’attire depuis plusieurs années les foudres des internautes après des commentaires transphobes et grossophobes. Situation épineuse dont il est question dans son nouveau livre, The Ink Black Heart.

31/08/2022, 11:18

ActuaLitté

Après Pierre Lemaitre, Jean-Christophe Rufin rejoint Calmann-Lévy

L’académicien et Prix Goncourt 2001 pour Rouge Brésil, Jean-Christophe Rufin, quitte Gallimard et rejoint l’écurie Calmann-Lévy, dirigée par Philippe Robinet. Un nouveau coup pour celui qui a déjà réussi, depuis sa prise de poste en 2016, à débaucher les écrivains Pierre Lemaitre et Guillaume Musso, successivement partis de chez Albin Michel et XO Éditions. Quoiqu'avec le second, il ait cofondé les éditions Kero...

30/08/2022, 15:20

ActuaLitté

Lauriane Renaud, dit Irulaane, décédée après des mois de combat

La romancière Lauriane Renaud, dit Irulaane, est morte ce 23 août à l’âge de 44 ans, après avoir partagé son combat contre le cancer pendant dix mois sur les réseaux sociaux. Suivie par près de 12.000 internautes, sur Twitter elle n’a pas hésité à montrer ses derniers instants, entre récits de maladie et dialogues autour d’une passion mise en commun : la littérature.

25/08/2022, 16:57

ActuaLitté

Quand Frank Dubosc dirige Houellebecq au cinéma

Franck Dubosc signe avec Rumba la vie son second film en tant que réalisateur, et pour l'occasion s'est payé le luxe de faire apparaître l'un des plus célèbres des écrivains français, Michel Houellebecq. Selon le comédien, humoriste et metteur en scène de cinéma depuis 2018, l'auteur des Particules élémentaires souhaitait tourner avec lui. Le romancier serait en effet fan de la série des Camping, assure l'humoriste.

23/08/2022, 15:50

ActuaLitté

Poétesse star censurée aux États-Unis, Rupi Kaur de passage en France

Avec Home Body, Le soleil et ses fleurs et Lait et miel (traduits par Sabine Rolland, chez Nil et Charleston pour le dernier), Rupi Kaur a conquis de nombreux lecteurs, aux États-Unis comme en Europe. Forte de 300.000 recueils vendus en France (chiffres Edistat), cette poétesse canadienne, née en Inde, se produira à La Cigale le 9 octobre prochain.

22/08/2022, 15:33

ActuaLitté

“Le Shakespeare somalien”, Hadraawi, n'est plus

Le poète et dramaturge somalien Mohamed Ibrahim Warsame, dit Hadraawi, est décédé à l'âge de 79 ans ce jeudi 18 août dans la région séparatiste somalienne du Somaliland. Surnommé le « Shakespeare somalien », il est considéré comme l'une des grandes figures d'une poésie nationale à l'enracinement séculaire. Il aura composé des dizaines de chansons, d'épopées en vers et des pièces de théâtre. Il aura également goûté à la prison entre 1973 et 1978 pour avoir ouvertement critiqué le régime militaire de Siad Barre.

19/08/2022, 17:13

ActuaLitté

Mort de Joseph Delaney, auteur de la série L'Épouvanteur

L'écrivain britannique Joseph Delaney est mort le 16 août 2022 à l'âge de 77 ans des suites d'un cancer, ont indiqué ses proches. « Joseph Delaney était aussi un homme d'une grande gentillesse, très attentif à ses fans français, qu’il était venu rencontrer à plusieurs reprises », a commenté son éditeur français, Bayard, qui a notamment publié tous les ouvrages de la série L'Épouvanteur.

18/08/2022, 11:46

ActuaLitté

Disparition de Déwé Gorodé, poétesse et militante kanak

C'est avec émotion et une immense tristesse que les éditions Bruno Doucet rapportent ce 14 août au matin la disparition de Déwé Gorodé ce 14 août 2022 en Nouvelle-Calédonie à l'âge de 73 ans. « Déwé, grande figure de la lutte indépendantiste kanak, était aussi poète et avant tout une amie », ajoute l'éditeur.

15/08/2022, 08:22

ActuaLitté

Le Petit Nicolas orphelin : pluie d'hommages à Sempé

La disparition de Jean-Jacques Sempé, ce 11 août 2022 à l'âge de 89 ans, permet de découvrir ou redécouvrir les dessins tendres et poétiques de ce géant de l'illustration. De nombreux auteurs et illustrateurs ont rendu un hommage appuyé au co-créateur du Petit Nicolas.

12/08/2022, 17:03

ActuaLitté

Mort de Jean-Jacques Sempé, dessinateur du Petit Nicolas

L’an passé, une vente aux enchères se consacrait exclusivement aux dessins de Jean-Jacques Sempé, aboutissant à un véritable record. Le dessinateur du Petit Nicolas, aux côtés de René Goscinny (au scénario) s’en est allé : de loin, Le Bouillon, surveillant de l’école, et tous les enfants de cette fabuleuse cour de récréation pleurent leur second créateur. 

12/08/2022, 08:34

ActuaLitté

L'auteur du Bonhomme de neige, Raymond Briggs, est mort

Le Britannique Raymond Briggs, célèbre pour son album pour enfant Le Bonhomme de neige, est décédé à l’âge de 88 ans ce 9 août d’une pneumonie. Malgré une vie marquée par la mélancolie, il aura su enchanter des générations grâce à ses dessins, tout en apportant à ses œuvres l’empreinte de la fugacité des choses et des êtres.

 

10/08/2022, 16:11

ActuaLitté

Katsuhiro Ōtomo confirme travailler sur un nouveau manga

Katsuhiro Ōtomo reste pour beaucoup l'auteur du manga culte Akira, ainsi que le réalisateur de son adaptation tout aussi incontournable. Mais l'artiste ne s'est pas limité à cette œuvre, et ses prochains travaux sont très attendus. Si le long-métrage d'animation Orbital Era n'avance pas trop, c'est peut-être parce qu'Ōtomo prépare un nouveau manga...

08/08/2022, 12:17

ActuaLitté

La Chine condamne le poète Lu Yang à 6 années de prison

Ce 26 juillet, le tribunal populaire de Liaocheng a sanctionné le poète Zhang Guiqi à six ans d’emprisonnement, et trois années supplémentaires de privation de ses droits civiques. Connu sous son nom d'artiste, Lu Yang, il était accusé d’« incitation à la subversion du pouvoir de l’État » après avoir appelé le président chinois Xi Jinping à démissionner dans une vidéo WeChat. L’auteur est incarcéré depuis mai 2020.

01/08/2022, 12:07

ActuaLitté

Éric Desordre, "champion du détournement"

Photographe, et rédacteur du magazine Rebelle(s), le Toulousain Éric Desordre a longtemps travaillé dans l’édition. Également poète, l’homme nous présente aujourd’hui un livre fort original, borgésien : suite de bibliographies fantaisistes, avec des titres loufoques. Le Grand catalogue des livres imaginaires: tout semble dit dans le titre. Nous avons toutefois résolu de rencontrer Éric, amateur de science-fiction, de romans d’aventures, de cinéma, mais aussi de littérature classique, comme en témoigne la vaste culture déployée au fil des pages. Champion du détournement, fort d’un humour parfois féroce, l’homme s’est volontiers prêté au jeu.  

29/07/2022, 11:12

ActuaLitté

Diana Kennedy, la Julia Child de la cuisine mexicaine, nous a quittés 

Diane Kennedy, connue pour avoir popularisé la cuisine mexicaine en la revisitant à travers ses différents livres de cuisine, est morte dans son petit havre de paix qui se situait à Zitácuaro, petite ville de la localité de Michoacán au Mexique. Longtemps surnommée « la grande prêtresse de la cuisine », elle aura étudié et rendu compte minutieusement des secrets propres à la gastronomie mexicaine : un hommage tant aux saveurs qu’aux aliments exotiques.

27/07/2022, 17:24

ActuaLitté

Anne-Marie Garat, prix Fémina 1992, est décédée

L’auteure Anne-Marie Garat est décédée à 75 ans ce 26 juillet, a annoncé mercredi le Prix Femina. Elle était une membre du jury depuis 2014 et la lauréate 1992 du prix pour son roman, Aden, paru aux éditions du Seuil. Dans son dernier récit, Humeur noire, sorti en 2021 chez Actes Sud, elle décrit le commerce négrier dans sa ville de naissance, Bordeaux.

27/07/2022, 15:37

ActuaLitté

Myanmar : l'écrivain Kyaw Min Yu a été exécuté

Arrêté en octobre 2021 au Myanmar, puis condamné à mort, pour des publications sur les réseaux sociaux critiquant le coup d’État du 1er février 2021, l’écrivain Kyaw Min Yu a été exécuté par la junte militaire. Connu sous le nom de plume Jimmy Ko, l’auteur de 53 ans avait consacré une grande partie de sa vie à l’opposition aux dictatures de son pays. Il aura passé en tout près de 21 ans en prison, à l’instar d’Aung San Suu Kyi, également longtemps emprisonnée, et dont il a été un compagnon de route.

26/07/2022, 11:59

ActuaLitté

Dubu, dessinateur du webtoon Solo Leveling, est décédé

Le webtoon perd un de ses illustrateurs les plus renommés avec la disparition de Dubu, Sung-Rak Jang de son vrai nom. Dessinateur de l'adaptation de la série de light novels Solo Leveling, l'artiste sud-coréen est décédé à l'âge de 37 ans des suites d'une maladie chronique.

26/07/2022, 10:32

ActuaLitté

Cotisations sociales : les aides aux artistes-auteurs explicitées

Dans le cadre de son plan lié à la crise sanitaire, le gouvernement a mis en place une réduction des cotisations et contributions de sécurité sociale des artistes-auteurs, en cas de baisse de revenus. Un décret vient préciser les conditions de cette réduction, pour les revenus de l'année 2021.

25/07/2022, 11:25

ActuaLitté

“J'appartiens aux livres” : Michel Schneider est décédé

« Le titre que j’avais proposé à mon éditeur était L’homme aux livres, parce que je me définis comme un homme aux livres, qui appartient aux livres », expliquait le psychanalyste et écrivain Michel Schneider, invité de La Grande Librairie. Auteur de romans et d’ouvrages sur la musique ainsi que la psychanalyse, il est décédé à 78 ans, rapporte Le Point.

22/07/2022, 10:24

ActuaLitté

Le LABO : une nouvelle résidence dédiée aux métiers du livre

Un nouveau lieu de création, Le LABO, a été créé en plein cœur de la cité historique de Sarlat-la-Canéda, en Périgord noir, patrie d’Étienne de la Boétie. Cet organisme installé dans une ancienne école sera dédié aux métiers du livre et des arts graphiques. Pour se lancer au mieux, Le LABO a émis un premier appel à candidatures, afin d’occuper les quatre ateliers disponibles à la location. ll s’adresse aux artistes et artisans œuvrant dans le monde du livre, professionnels de longue date, ou dans leurs premiers pas professionnels.

21/07/2022, 15:24

ActuaLitté

Mort de Kazuki Takahashi, créateur du manga Yu-Gi-Oh

Le mangaka Kazuki Takahashi a été découvert mort par les garde-côtes japonais au large de l'île d'Okinawa, qui ont confirmé son identité ce jeudi matin. Âgé de 60 ans, il semble avoir été victime d'un accident de plongée. La carrière de Takahashi avait pris un tournant avec la publication de Yu-Gi-Oh, en 1996.

07/07/2022, 17:13

ActuaLitté

La Turquie veut punir l'auteur et éditeur Ragıp Zarakolu, réfugié en Suède

Dans le contexte de la guerre en Ukraine, et pour faire valoir un poids plus important face au voisin russe, la Suède et la Finlande ont engagé une procédure d'adhésion à l'OTAN, alliance militaire entre les États-Unis et l'Europe. La Turquie, déjà membre de l'OTAN, a utilisé la demande d'adhésion de la Suède pour réclamer l'extradition de plusieurs individus qu'elle considère comme des « terroristes », dont l'auteur et éditeur Ragıp Zarakolu.

07/07/2022, 10:54

ActuaLitté

Mort de l’écrivain italien Raffaele La Capria

L'écrivain, scénariste et traducteur napolitain Raffaele La Capria, l'un des auteurs les plus importants de la littérature italienne de la seconde moitié du XXème siècle, est décédé à Rome à l'âge de 99 ans le 27 juin 2022. Il a publié plus de vingt livres au cours de sa carrière, dont nombreux ont été traduits en français (la biographie précise et détaillée des traductions de Raffaele La Capria en France est tirée d’un article consultable sur le site de notre partenaire NewItalianBooks). 

29/06/2022, 17:43

ActuaLitté

Poétesse et essayiste, Fina García Marruz est décédée

Son oeuvre fut traduite dans de nombreuses langues, et lui valut plusieurs prix et distinctions. La poétesse cubaine Fina García Marruz est décédée ce lundi 27 juin à La Havane, âgée de 99 ans. De son vrai nom, Josefina García-Marruz Badía était la dernière survivante du groupe littéraire Orígenes, créé par José Lezama Lima. 

28/06/2022, 11:35

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Culture : un budget “de résilience et d'action”, qui n'oublie pas la lecture

Rima Abdul-Malak, ministre de la Culture, a présenté le budget du ministère de la Culture pour l'année 2023, qui atteint 4,2 milliards €, en hausse de 6,9 % par rapport à l'année précédente. Elle a surtout esquissé les priorités de l'année à venir, mais aussi des prochaines du quinquennat.

26/09/2022, 15:46

ActuaLitté

#CancelCulture : Georgia Meloni et la censure “des chefs d’œuvres littéraires”

En mai 2021, elle publiait Je suis Giorgia. Mes racines, mes idées. Désormais Georgia Meloni a remporté les élections législatives italiennes. Et le Bel Paese effectue dès lors un virage radical côté extrême droite : le mouvement Fratelli d’Italia est le premier du pays, avec 26 % des votes – et une abstention avoisinant les 35 %.

26/09/2022, 15:12

ActuaLitté

Rowling menacée de mort : l'enquête est abandonnée 

Au lendemain de l’agression contre Salman Rushdie, frappé de plusieurs coups de couteau, l’indignation était à son comble. Et les messages de soutien jaillissaient de partout. Rowling, qui comptait parmi ces derniers, avait reçu en réponse des menaces de mort…

26/09/2022, 12:24

ActuaLitté

Après 50 ans, une nouvelle traduction anglaise des Fiancés de Manzoni

I Promessi Sposi (Les Fiancés) d'Alessandro Manzoni est un grand classique de la littérature italienne, enseigné à l’école, mais encore assez peu connu de l’autre côté de l’océan. La nouvelle traduction de ce texte – originellement publié en 1827 –, est sortie aux États-Unis ce 13 septembre. Fruit de 10 ans de travail, on doit cette version à l’italianiste Michael Moore, traducteur de Calvino, Moravia et Primo Levi, mais aussi d’Erri de Luca et Sandro Veronesi. 

26/09/2022, 11:50

ActuaLitté

Le Grand Est recherche sa direction des affaires culturelles

Le poste de directrice régionale des affaires culturelles de la région Grand Est, occupé par Christelle Creff, sera vacant à compter du 1er octobre 2022, annonce le ministère de la Culture. Un avis de vacance se trouve donc diffusé, avec un appel aux candidats et candidates intéressés.

26/09/2022, 09:56

ActuaLitté

Ebook : Amazon coupe le robinet des remboursements abusifs

Grande victoire pour les auteurs : Amazon a décidé de réviser ses conditions de retours pour ce qui touche aux livres numériques. L’Authors Guild et la Society of Authors, les syndicats américain et britannique, obtiennent gain de cause, après un long bras de fer.

26/09/2022, 09:41

ActuaLitté

Recommerce : les produits d'occasion ont séduit 71 % des Français

Le marché de l’occasion représenterait en France près de 7 milliards € et ce que l’on nomme désormais recommerce séduit évidemment les vendeurs en ligne. Soucieux de développeur leurs offres, ils entendent capter l’attention d’une nouvelle clientèle.

24/09/2022, 11:05

ActuaLitté

Une bibliothèque clandestine pour femmes afghanes défie les talibans

Les étagères s’emplissent d’ouvrages, dans ce sous-sol de Kaboul, loin de l’animation des rues et de l’oppression des armes. Privées de scolarisation en vertu des lois du régime taliban, ces femmes – elles sont des centaines – se retrouvent ici. Pour apprendre, lire et échapper aux interdits qu’a posés le gouvernement voilà près d’un an. 

24/09/2022, 10:26

ActuaLitté

Des livres plus chers sur internet : une faveur pour les libraires ?

Il fallait s’en douter, la décision de l’Arcep d’imposer un tarif unique aux frais de port n’emportait déjà pas l’adhésion dans ses premiers temps. En validant le montant de 3 €, l’Autorité entretient la division, peinant à rassurer les uns, améliorant les finances d’Amazon selon les autres. Et au milieu, bon nombre continuent de se gratter la tempe, perplexes…

24/09/2022, 09:11

ActuaLitté

Au Royaume-Uni, des réglements de compte au syndicat des auteurs

Au mois de mars dernier, Philip Pullman démissionnait de son poste de président de la Société des Auteurs (Society of Authors, SoA). Il prenait sa décision après un tweet polémique où il prenait la défense de Kate Clanchy, autrice accusée de racisme. Aujourd’hui, l’auteur de la trilogie À la croisée des mondes (trad. Jean Esch) rouvre le débat dans une lettre à destination du conseil d'administration du syndicat, réclamant une enquête externe sur la structure.

23/09/2022, 15:38

ActuaLitté

Illettrisme et emploi : une carence des formations de base

La 9e édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme ont mis en avant le duo formé par l'illettrisme et l'emploi, le second n'excluant pas le premier, bien au contraire. Sur les 2,5 millions de personnes concernées par l'illettrisme en France, 51 % occupent un emploi, rappelle l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme.

23/09/2022, 13:13

ActuaLitté

Octobre : un mois pour les littératures de l'Imaginaire 

Ce 19 septembre, 35 maisons d’édition, poche et grand format, s’étaient donné rendez-vous. Toutes ont le regard tourné vers octobre — qui, comme on le sait, « tiendra sa revanche ». Et après tout, pourquoi pas demander à Cabrel d’en devenir le parrain ? « Certainement appuyés sur des bancs/ Il y aura quelques hommes qui se souviennent », voilà qui débuterait fantastiquement un récit de science-fiction. Car octobre, depuis 6 ans maintenant, c’est le mois des littératures de l’Imaginaire.

23/09/2022, 12:07

ActuaLitté

Le féminisme en librairie, du podcast à la revue

« “Encore une nouvelle revue ? !” s’étonneront certain·e·s. Mais puisque Rome ne s’est pas faite en un jour et que la révolution sociale et féministe non plus, nous avons décidé, nous aussi, de tailler quelques briques. » Libraires du Comptoir des Mots, Marie et Agathe ont dévoilé le premier numéro de Un Texte à soi, tout à la fois manifeste et tribune. Un trimestriel aux grandes intentions.

23/09/2022, 11:22

ActuaLitté

États-Unis : sera-t-il possible d'interdire d'interdire les livres ?

BookBanUSA — Une vague de censure de livres traverse les États-Unis depuis plus d'un an, écartant des centaines de titres des bibliothèques publiques ou scolaires. Si certaines tentatives sont contrées, d'autres parviennent à leur fin. Au Sénat et à la Chambre des représentants, deux démocrates souhaitent réaffirmer les principes de liberté d'expression et de liberté d'apprentissage.

23/09/2022, 11:20

ActuaLitté

Un dictionnaire qui oeuvre à l'égalité des genres

Le dictionnaire Treccani est le premier ouvrage de référence italien à ne pas présenter d’entrées favorisant le genre masculin. En effet, les formes féminines des noms et des adjectifs que l’on ne trouve traditionnellement qu’au masculin sont désormais présentes. L’égalité des genres et l’inclusion sont au cœur de ce projet éditorial révolutionnaire – parce que les mutations sociales passent aussi par le langage... 

23/09/2022, 09:36

ActuaLitté

Le montant réglementé des frais de port des livres fixé à 3 euros

Après la promulgation de la loi du 30 décembre 2021, dite « Loi Darcos » qui instaurait un montant des frais de port minimum pour les envois de livres venait la définition de ce montant. Le ministère de la Culture a accepté la proposition de l'Arcep, chargée de déterminer un tarif : l'expédition d'un livre coûtera donc au minimum 3 € à l'acheteur.

22/09/2022, 18:30

ActuaLitté

Italie : victoire en justice des éditeurs contre TNTVillage

À l’instar de leurs confrères français, les éditeurs italiens ont obtenu une décision de justice à même de protéger, au terme de quatre années de procédure, les oeuvres sous droit. TNTVillage, site d’indexation de liens torrents a été sanctionné par le tribunal de Milan.

22/09/2022, 17:27

ActuaLitté

Ukraine : selon l'Unesco, 10 bibliothèques endommagées par la guerre 

UkraineUnderAttack - L'Unesco, institution de l'Organisation des Nations Unies spécialisée dans la culture, les sciences et l'éducation, a publié les résultats d'une évaluation préliminaire des dégâts infligés aux lieux culturels ukrainiens, du fait de l'agression russe. Selon ce rapport, 192 sites ont été endommagés depuis le 24 février, dont 10 bibliothèques.

22/09/2022, 11:38

ActuaLitté

L'éditeur de jeux de plateau Iello rejoint Média Participations

Fondée en 2004 par Cédric Barbé et Patrice Boulet, la société Iello s’est déployée dans le monde du jeu – ambiance, reflexion, coopératif, stratégie… Des jeux de plateaux qui ont fait de l’éditeur lorrain un acteur d’envergure internationale. Et le groupe Média Participations a décidé de prendre une participation dans l'entreprise.

22/09/2022, 11:28

ActuaLitté

Agression de Rushdie : les témoins placés sous protection judiciaire

Le juge David W. Foley a consenti à la demande du procureur en chef Jason Schmidt au cours d'une audience, ce mercredi 21 septembre, à Chautauqua, dans l'État de New York. Les témoins de l'attaque du 12 août dernier sur Salman Rushdie seront maintenus dans le plus strict anonymat, afin d'éviter toutes représailles.

22/09/2022, 11:20

ActuaLitté

Publie.net, la fin d'une aventure éditoriale

Voilà près d’un an, Publie.net opérait une mue, évoquant leur « métamorphose ». La disparition de son président, Philippe Aigrain, en juillet 2021, aura aggravé, outre la situation financière, celle « délétère des éditeurs indépendants en cette période précaire ». Mais la bascule prévue ne s’opérera pas.

22/09/2022, 10:01

ActuaLitté

Bibliothèque : des rencontres nationales autour de la formation

Le Ministère de la Culture, pour tenir les engagements du « Plan Bibliothèques », propose une nouvelle journée de rencontres nationales autour de la formation et des métiers dans les bibliothèques. Rendez-vous est donné le 15 novembre 2022, à la Bibliothèque publique d'information.

21/09/2022, 17:01

ActuaLitté

Un complotiste à la médiathèque ? Orléans annule une conférence

Une communication autour de la venue de l'auteur Pierre Hillard à l'auditorium de la médiathèque d'Orléans, le 27 septembre prochain, a mis le feu aux poudres et aux réseaux sociaux. L'auteur des Origines du mondialisme à la grande réinitialisation est en effet connu pour ses thèses complotistes, qui placent une élite juive à la tête d'un système mondial.

21/09/2022, 16:44

ActuaLitté

Disparition d'une icône des comics, Lily Renée Phillips

Lily Renée Phillips, créatrice de bande dessinée et icône de l’âge d’or du comics est décédée à l’âge de 101 ans. Réfugiée à New York après avoir quitté une Autriche annexée par les nazis, elle fut l’une des premières femmes à travailler dans l’industrie du comics.

21/09/2022, 15:58

ActuaLitté

Culture : Magali Valente conseillera la Première ministre

Directrice du cinéma au Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) depuis octobre 2020, Magali Valente vient d'être nommée conseillère chargée de la culture auprès de la Première ministre, Élisabeth Borne. Sa prise de fonction sera effective le 3 octobre prochain.

21/09/2022, 10:41

ActuaLitté

Glénat : entre crise du papier et explosion du manga

60 % de croissance de chiffre d’affaires – 108 millions €, contre 67,5 millions en 2020 : la maison Glénat se porte à merveille. Son résultat net augmente même de 150 %, à 24,2 millions €. Pour la nouvelle présidente du directoire, Marion Corveler-Glénat, maintenant aux commandes, 2022 ne manque cependant pas de défis.

21/09/2022, 10:25

ActuaLitté

Turquie : l'autrice et éditrice kurde Meral Şimşek condamnée en appel

Attendu le 16 septembre, le verdict de la justice turque concernant l'autrice et éditrice kurde Meral Şimşek a été rendu quelques jours plus tard, ce qui n'a pas entamé sa sévérité. Une peine de prison d'un an et huit mois a été prononcée à son encontre, à Ipsala, pour avoir « violé un espace militaire ».

21/09/2022, 09:47

ActuaLitté

Moulinsart devient Tintinimaginatio, pour exploiter l'oeuvre d'Hergé

Fanny Rodwell, née Vlamynck, veuve de Georges Rémi, alias Hergé, poursuit la réorganisation de Moulinsart. La société détentrice des droits sur l’oeuvre du dessinateur, mort le 3 mars 1983, devient Tintinimaginatio. Avec en ligne de mire le monde 2.0…  

21/09/2022, 09:36

ActuaLitté

Suisse : une plainte contre Gallimard pour distorsion de concurrence

On considérerait à tort la Confédération helvétique comme une terre d’excessives conciliations. Depuis ce 1er janvier, est entrée en vigueur une révision de la Loi sur les cartels, portant sur les restrictions de concurrence. Cette dernière, en substance, introduit des dispositions empêchant des fournisseurs de pratiquer des tarifs excessifs, découlant d’une position dominante. En somme, prévenir tout abus de pouvoir de marché relatif. Devinez quoi : le livre est en première ligne…

21/09/2022, 08:00

ActuaLitté

27,26 millions € pour auteurs et éditeurs : les cadeaux du CFC

La traditionnelle entreprise de reversement du Centre français d’exploitation du droit de copie est en oeuvre. Ce sont quelque 27,26 millions € qu’auteurs et éditeurs recevront prochainement.

20/09/2022, 15:49

ActuaLitté

Les archives trouvées chez Trump, classifiées ou déclassifiées ?

Au cœur d'une enquête relative à la présence d'archives présidentielles dans sa résidence privée de Mar-a-Lago, l'ex-président Donald Trump prépare sa défense. Début août, le FBI a saisi près de 11.000 documents, qu'il s'agit maintenant d'examiner : les avocats du milliardaire assurent qu'il avait veillé à les déclassifier, mais rien n'est moins sûr...

20/09/2022, 15:14

ActuaLitté

Nouveau conseil d’administration pour l'ANEL, Jean-François Bouchard élu président

L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) a tenu son assemblée générale annuelle hier. L’événement a été l’occasion pour les éditeurs et éditrices d’élire un nouveau président et de nouveaux membres au conseil d’administration, de se pencher sur la nouvelle Loi sur le statut de l’artiste et de décerner un titre de membre honoraire. Une journée chargée et dynamique, à l’image de l’Association, qui souligne par ailleurs ses 30 ans d’existence!

20/09/2022, 12:03

ActuaLitté

La Bibliothèque Raymond Aron s'ouvre sur le Général de Gaulle

Ce mercredi 21 septembre, aux éditions Calmann-Lévy paraît Aron et de Gaulle, un recueil qui rassemble les principaux textes, articles et publications que Raymond Aron consacra au général de 1943 à 1983. L’occasion pour la maison d’édition d’inaugurer une bibliothèque spécialement dédiée au philosophe.

20/09/2022, 11:41

ActuaLitté

En 2021, l'édition américaine était aussi à la fête

Exceptionnelle pour l'édition française, avec des records de vente inespérés, l'année 2021 a été du même tonneau de l'autre côté de l'Atlantique. L'association des éditeurs américains fait état d'un chiffre d'affaires total de 29,33 milliards $ sur douze mois, le chiffre le plus important jamais relevé par l'organisation.

20/09/2022, 10:04

ActuaLitté

Piratage : le blocage du site Z-Library ordonné par la justice française

Le Syndicat national de l'édition (SNE), organisation patronale de l'industrie de l'édition, se félicite du jugement rendu le 25 août 2022 par le tribunal judiciaire de Paris, ordonnant le blocage du site Z-Library par les fournisseurs d’accès à internet. Pour l'instant, la plateforme reste accessible, et a même ouvert un appel aux dons.

19/09/2022, 16:47

ActuaLitté

Furet du Nord et Cultura se partagent Chapitre.com

Devant le tribunal de Commerce, deux repreneurs se présentaient pour la reprise de Chapitre.com. Deux candidats, mais une offre qui en conditionne une seconde. Car d’un côté, Furet du Nord — à travers la holding FDN Finance — entend racheter toute l’activité actuelle, mais sous peu, confier à Sodival le volet édition que propose Chapitre.com. Et l’autoédition dans la foulée.

19/09/2022, 16:44