#Programmes

États-Unis : la “théorie critique de la race” se heurte à la censure

La « critical race theory », ou « théorie critique de la race » en français, est devenue un sujet de débat politique féroce aux États-Unis, ces derniers mois. Cette matière étudie en effet le racisme au sein des institutions américaines, souvent au détriment de ces dernières. Un conflit qui enflamme les districts scolaires – publics en particulier –, où les parents, les enseignants et les administrateurs scolaires débattent. Le licenciement d’un enseignant du Tennessee le mois dernier pour avoir présenté un essai de Ta-Nehisi Coates, auteur afro-américain, n’a fait qu’envenimer la situation…

Le 27/08/2021 à 10:48 par Valentine Costantini

7 Réactions | 607 Partages

Publié le :

27/08/2021 à 10:48

Valentine Costantini

7

Commentaires

607

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

La « critical race theory » (CRT) est un domaine d'études juridiques créé dans les années 1970 par Derrick Bell, le premier professeur de droit noir nommé à l'Université de Harvard : cette théorie était un moyen, pour lui, de remédier à ce qu'il considérait comme la façon dont la discrimination et l'iniquité sont perpétuées dans la loi. Des inégalités qui façonneraient ainsi la société, l'économie, la culture et la politique.

Pour les partisans de cette matière, elle représenterait un outil important pour comprendre comment le racisme systémique peut perpétuer la discrimination et les désavantages. Pour les opposants, c'est un plan subversif pour endoctriner les jeunes Américains à rejeter leur pays et son histoire.

Il est important de souligner que, dans sa définition, la CRT n'attribue pas le racisme aux blancs en tant qu'individu, mais affirme que les institutions sociales américaines sont empreintes de racisme — ancré dans les lois, les règles et les procédures. Or, de nombreux Américains ne séparent pas leur identité individuelle en tant qu'Américain des institutions sociales qui les gouvernent — en d’autres termes, ces personnes se perçoivent comme le système, et pensent ainsi être qualifiées personnellement de racistes.

#BlackLivesMatter, le déclencheur

Pour beaucoup, il semble que les manifestations sous le slogan Black Lives Matter ont servi de catalyseur politique à un changement social radical. Les manifestants pointaient une inégalité des citoyens devant les forces de l'ordre, dénonçant une violence policière essentiellement ressentie par les Afro-Américains et d'autres représentants des « minorités ». Une forme de « révolution », donc, qui ouvrait la voie à une nécessaire évolution.

Crédits : Ehimetalor Akhere Unuabona / Unsplash

« Le meurtre de George Floyd a amené toute cette nation à se pencher sur la race et le racisme, et je pense qu'il y a eu un consensus autour de l'idée que quelque chose n'allait pas », estime ainsi Marvin Lynn, spécialiste de la théorie critique de la race et professeure à l'Université d'État de Portland. Il craint cependant que les récentes législations mises en place dans différents États du pays ne parviennent à dissuader les enseignants d'aborder le sujet du racisme en classe.

Les États contre-attaquent

En juillet, un représentant républicain de l'Alabama, Danny Crawford, a déclaré que, d’après lui, la CRT n’avait pas sa place dans l'enseignement primaire ou supérieur. Ainsi, tout instituteur qui enseignait « certains concepts concernant la race ou le sexe, comme la théorie critique de la race » devait être licencié.

« Je sais qu'à la faculté de droit, vous suivez un cours sur la CRT. Pourquoi avez-vous besoin d'un cours ? Pourquoi avez-vous besoin d'un semestre de théorie critique de la race ? », s’est insurgé Crawford. « Et si vous allez enseigner une théorie, n'importe quelle théorie, ayez simplement une discussion ouverte, mais ne l'enseignez pas comme la vérité. »

Au cours des derniers mois, des élus à travers le pays ont ainsi promulgué de nouvelles lois, destinées à contrôler la façon dont les étudiants discutent du passé des États-Unis, mais aussi du présent. Un effort contre la CRT, qui mène certains États — Idaho, Oklahoma, Tennessee, Texas, Iowa, New Hampshire, Arizona et Caroline du Sud, notamment — à tenter de restreindre l'enseignement de concepts « conflictuels ». À noter qu'au moins deux textes de loi visent explicitement la théorie critique de la race, en Idaho et Caroline du Sud.

En Arizona, le texte de loi indique :

Dans les années préscolaires jusqu’à la douzième année peuvent ne pas permettre l’enseignement ou intégrer dans un cours les concepts suivants :

1. une race, un groupe éthique ou un sexe est par essence moralement ou intellectuellement supérieur à une autre race, un groupe ethnique ou un sexe.
2. un particulier, en vertu de sa race, ethnicité ou sexe, est par nature raciste, sexiste ou oppressif, consciemment ou inconsciemment. 

Enfin, près d’une vingtaine d’États supplémentaires ont récemment introduit, ou prévoient d'introduire, une législation similaire.

Les lois interdisent notamment la discussion ou encore la formation qui évoquerait les États-Unis comme une nation intrinsèquement raciste, ainsi que toute évocation de préjugés, de privilèges, de la discrimination et de l'oppression, conscients et inconscients. Des articles de loi qui couvrent aussi des conférences et autres débats sur les questions de genre.

Carte des 28 États qui souhaitent restreindre l'éducation sur le racisme, les préjugés, les contributions de groupes raciaux ou ethniques spécifiques à l'histoire des États-Unis ou des sujets connexes. Crédits : Chalkbeat

La liste des interdictions comprend aussi la notion selon laquelle toute personne devrait « ressentir de l'inconfort, de la culpabilité, de l'angoisse ou toute autre forme de détresse psychologique » en raison de sa race ou de son origine ethnique. De la même manière, « la méritocratie » ou « la culture du travail » ne peuvent pas être présentés comme des concepts créés de toute pièce afin d’opprimer les personnes de races ou ethnies spécifiques dans les cours prodigués.

Or, la réalité du pays n’est pas si nette : en effet, d’autres États empruntent une tout autre direction, en décidant d’ajouter des cours d'études ethniques, ou bien d’incorporer davantage de sujets à propos des personnes de couleur dans leurs programmes officiels.

Le cas Matthew Hawn et « The First White President »

Matthew Hawn, enseignant titulaire au Sullivan County School District (Blountville, Tennessee) depuis 2008, a été licencié par le conseil scolaire local le 8 juin 2021 lors d’un vote. La raison ? L’enseignement d’un essai de Ta-Nehisi Coates, « The First White President », à ses étudiants en février dernier.

En janvier, alors qu’un groupe d’émeutiers prenait le capitole des États-Unis, Hawn, indécis concernant la meilleure façon d’aborder le sujet, Hawn a décidé de se concentrer sur les élections présidentielles de 2016. L’essai de Coates présenté soutient que Donald Trump a été élu sur la base de griefs qui ne concernent que les Blancs du pays. Accusé par un parent d’élève de ne pas présenter plusieurs points de vue, Hawn a été réprimandé. Puis en avril, afin d’expliquer la situation autour de procès du policier de Minneapolis Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd, l’enseignant s’est basé sur une performance de Kyla Jenée Lacey, poétesse, intitulée « White Privilege ». Quelques semaines plus tard, la sentence de licenciement tombait.

« Il y a eu beaucoup de discussions en ligne qui m’accusent d’avoir décidé de licencier M. Hawn parce qu’il a enseigné des cours contre le racisme », a déclaré David Cox, alors directeur des écoles du comté de Sullivan. « Les écoles du comté de Sullivan et moi ne cautionnons en aucun cas le racisme d’aucune sorte. »

Le Tennessee est parmi les États qui ont récemment adopté une loi « anti-théorie raciale critique », une décision qui a certainement participé à la situation de Hawn. En effet, le projet de loi a été approuvé par la législature peu de temps avant que l'enseignant ne reçoive la notification de son licenciement.

S’exprimant sur ses méthodes d’enseignement, Hawn a expliqué à Emma Green, journaliste pour The Atlantic, qu’il ne se sentait pas dans l’obligation de faire découvrir des sujets complexes à ses élèves. « Je considère mon travail comme quelqu’un qui apporte du matériel pour les enfants à évaluer par eux-mêmes et à créer leur propre compréhension de ces différentes perspectives. » Sans pour autant chercher à persuader ses élèves, Hawn a expliqué souhaiter « qu’ils soient capables de comprendre et de développer ces compétences de pensée critique qu’ils peuvent mettre en œuvre dans le monde chaque fois qu’ils quittent le lycée ».

Et ajouter : « Mon objectif en tant qu’enseignant est de leur permettre d’évaluer une affirmation, d’y réfléchir de manière critique, puis d’exprimer ce qu’ils pensent de cette affirmation ».

Or l’histoire de Hawn n’est pas un cas isolé. En effet, les débats incessants sur les initiatives de diversité et d’équité dans les écoles publiques ont entraîné le licenciement ou la démission d’autres enseignants partout dans le pays.

Parmi eux, Rydell Harrison était devenu directeur d’école dans le sud-ouest du Connecticut en août dernier, avec l’espoir de sensibiliser les élèves de son établissement à de nombreux sujets sociétaux. Par la suite, cependant, certains enfants et parents ont commencé à se plaindre que les efforts de diversité étaient un « programme » de la part de Harrison, est le qualifiant d’« activiste », qui ne souhaitait qu’endoctriner les étudiants. Il a fini par démissionner en juin. C’est un nombre croissant d’éducateurs qui ont ainsi quitté leur emploi après avoir été accusés d’enseigner la CRT.

Le respect de la liberté intellectuelle

Ce 18 août, le conseil d'administration de l'American Library Association (ALA), Association des bibliothécaires américains, a publié une déclaration dans laquelle elle s'oppose aux initiatives « visant à censurer les ressources d'information, les programmes et les programmes traitant de l'injustice raciale, de l'histoire des Noirs américains et de l'éducation à la diversité ».

Dans un souci de défendre l’accès équitable au savoir et à la justice sociale, la ALA lance un appel à la liberté intellectuelle, qui vise principalement les bibliothèques, mais qui s’étend bien évidemment à tous les établissements d’enseignement. Le tout, dans l’objectif de « s'opposer à toute proposition législative ou initiative locale visant à interdire l'instruction, la considération ou la discussion sur le rôle du racisme dans l'histoire des États-Unis ou sur la manière dont le racisme systémique se manifeste dans nos écoles, nos lieux de travail et nos agences gouvernementales ».

Une telle situation aux États-Unis, pays de libertés, ne va pas sans rappeler de récents épisodes quelque peu similaires ici, en France. Plus tôt cette année, la Ligue des Droits de l'Homme mettait en garde contre la dangerosité du terme « islamo-gauchisme », utilisé par des personnalités politiques pour désigner une prétendue influence sur la recherche universitaire. Un concept employé par Jean-Michel Blanquer, Gérald Darmanin ou encore Frédérique Vidal.

Depuis les déclarations de cette dernière, les appels à la démission de la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal s’étaient ainsi multipliés. Une pétition, ouverte aux étudiantes et étudiants, aux personnels de l'Université et de la recherche, appuyait cette demande, tandis que plusieurs associations, collectifs, groupes de recherche et syndicats s’étaient chargés de lancer des appels à la mobilisation.

via BBC, Chalkbeat, Brookings, AL.com, NBC News

Crédits photo : James Eades / Unsplash

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

7 Commentaires

 

NAUWELAERS

27/08/2021 à 00:37

Je saisis ci-dessous ce texte de loi d'Arizona, que je découvre comme beaucoup par ce site.
   « Dans les années préscolaires jusqu’à la douzième année peuvent ne pas permettre l’enseignement ou intégrer dans un cours les concepts suivants :

    1. une race, un groupe éthique (en fait, ethnique ! CN) ou un sexe est par essence moralement ou intellectuellement supérieur à une autre race, un groupe ethnique ou un sexe.
    2. un particulier, en vertu de sa race, ethnicité ou sexe, est par nature raciste, sexiste ou oppressif, consciemment ou inconsciemment. »

Mon commentaire.
Le point 1: on s'oppose tout simplement...au racisme !

Jusqu'à la douzième année, années préscolaires.
Et quid de l'après douze ans ?
À partir de treize ans, on peut apprendre que (littéralement, entre guillemets): «Une race, un groupe ethnique ou un sexe est par essence moralement ou intellectuellement supérieur à une autre race, un groupe ethnique ou un sexe» ?
Il doit y avoir incompréhension quelque part...
Cette phrase est un manifeste de racisme, point !
Qu'on l'appelle «théorie critique de la race» n'y change rien.
Vraiment je ne comprends pas bien cette chronique, désolé...
C'est choquant ou bien il y a erreur.
Relisons cette phrase: on interdit d'apprendre cela...mais jusqu'à douze ans ?
On se pince...ou je n'entrave que pouic et il manque moult explications nécessaires.

Point 2.
À partir de treize ans, est-on censé s'entendre dire si on est blanc: «Vous êtes blanc donc par nature raciste, sexiste ou oppressif, consciemment ou inconsciemment»?
La phrase reprise littéralement -je n'invente rien -ci-dessous.
«Un particulier, en vertu de sa race, ethnicité ou sexe, est par nature raciste, sexiste ou oppressif, consciemment ou inconsciemment. »
On est de toute façon raciste si blanc même si on croit qu'on ne l'est pas, même si on a des convictions totalement et sincèrement et indubitablement humanistes ?
Et que rien dans le comportement, les actes etc. ne recèle le moindre ferment ou trace de racisme-on répond alors: «Vous croyez n'être pas raciste mais de façon systémique, il y a racisme chez vous, Blanc et dans les structures de la société»...?
Pas d'accord.
Là on est dans le toxique, désolé.
Les lois ségrégationnistes et racistes ont été combattues avec succès et c'est tout à fait normal et heureux.
C'est dangereux et non prétendument dangereux de pratiquer une culpabilisation «ab irato» contre des personnes qu'on ne peut qu'accuser de racisme systémique: il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt.
Que l'antiracisme ne devienne pas délirant et sectaire avec des résultats contreproductifs
assurés !
Comme un retour du trumpisme...
Avec le fiasco afghan que nous savons, que le nouveau président tente (déjà) de sauver la face !
Il faut changer de logiciel pour faire évoluer et s'améliorer les choses.
Puisque je ne nie certes pas que le racisme et les violences policières existent toujours.
Parfois contre les Blancs...et même en Belgique, figurez-vous !
Améliorer le monde certes, et pas avec ce genre de théories qui enferment les gens dans des statuts inamovibles d'oppresseurs ou de racisés (un terme que n'acceptent pas des personnes de couleur qui en ont assez)...ce qui ne tient aucun compte ni des évolutions à l'oeuvre ni des disparités économiques, sociales, culturelles, de santé et autres qui ne sont pas réductibles aux seules couleurs de peau des individus.
Il faudrait vraiment revenir de façon approfondie sur ce thème.
Il y a de quoi être inquiet de ce qui se passe aux States..


CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

28/08/2021 à 08:56

Bonjour Nauwelaers

Le texte cité aux points (1) et (2) me semblent se rapporter à la législation mise en place en Arizona par le gouverneur Ducey en ce qui concerne les élus et les agents du service public ( ce qui inclut les professeurs).
Source: https://azgovernor.gov/governor/news/2021/07/governor-ducey-legislature-take-strong-action-stop-critical-race-theory
Par curiosité, j'ai lu les lois en question. Le texte cité par ActuaLitté me semble concerner l'article 10 du texte de loi HB2906. Voici le lien:
https://legiscan.com/AZ/text/HB2906/id/2420713
Ce texte interdit en Arizona l'usage d'argent public pour enseigner des concepts de type CRT, non seulement dans l'enseignement, mais aussi en thérapie. Le texte interdit non seulement les points (1) et (2) mais aussi plusieurs autres. J'ai effectué un copier/coller des points mentionnés.

Il est donc interdit en Arizona d'utiliser l'argent public pour affirmer que:
1. ONE RACE, ETHNIC GROUP OR SEX IS INHERENTLY MORALLY OR INTELLECTUALLY SUPERIOR TO ANOTHER RACE, ETHNIC GROUP OR SEX.
2. AN INDIVIDUAL, BY VIRTUE OF THE INDIVIDUAL'S RACE, ETHNICITY OR SEX, IS INHERENTLY RACIST, SEXIST OR OPPRESSIVE, WHETHER CONSCIOUSLY OR UNCONSCIOUSLY.
3. AN INDIVIDUAL SHOULD BE INVIDIOUSLY DISCRIMINATED AGAINST OR RECEIVE ADVERSE TREATMENT SOLELY OR PARTLY BECAUSE OF THE INDIVIDUAL'S RACE, ETHNICITY OR SEX.
4. AN INDIVIDUAL'S MORAL CHARACTER IS DETERMINED BY THE INDIVIDUAL'S RACE, ETHNICITY OR SEX.
5. AN INDIVIDUAL, BY VIRTUE OF THE INDIVIDUAL'S RACE, ETHNICITY OR SEX, BEARS RESPONSIBILITY FOR ACTIONS COMMITTED BY OTHER MEMBERS OF THE SAME RACE, ETHNIC GROUP OR SEX.
6. AN INDIVIDUAL SHOULD FEEL DISCOMFORT, GUILT, ANGUISH OR ANY OTHER FORM OF PSYCHOLOGICAL DISTRESS BECAUSE OF THE INDIVIDUAL'S RACE, ETHNICITY OR SEX.
7. MERITOCRACY OR TRAITS SUCH AS A HARD WORK ETHIC ARE RACIST OR SEXIST OR WERE CREATED BY MEMBERS OF A PARTICULAR RACE, ETHNIC GROUP OR SEX TO OPPRESS MEMBERS OF ANOTHER RACE, ETHNIC GROUP OR SEX.

Je n'ai pas vu de mention d'age. J'ai cherché dans une autre loi passée récemment sur l'école (HB2898) et n'en ai pas trouvé trace. Voici le lien
https://legiscan.com/AZ/text/HB2898/id/2422560

Salutations
Aradigme

Toinou

28/08/2021 à 14:49

En réalité, cette loi HB2898 est bien la source. Elle contient la mention suivante :
15-717.02. Prohibited instruction; disciplinary action; legal action; civil penalty

A. A TEACHER, ADMINISTRATOR OR OTHER EMPLOYEE OF A SCHOOL DISTRICT, CHARTER SCHOOL OR STATE AGENCY WHO IS INVOLVED WITH STUDENTS AND TEACHERS IN GRADES PRESCHOOL THROUGH THE TWELFTH GRADE MAY NOT USE PUBLIC MONIES FOR INSTRUCTION THAT PRESENTS ANY FORM OF BLAME OR JUDGMENT ON THE BASIS OF RACE, ETHNICITY OR sex.

Il ne s'agit donc pas d'une mention d'âge mais de niveau scolaire. (Il y a donc bien une traduction un peu rapide.) La 12e année correspond simplement à la fin de l'équivalent du lycée. Autrement dit, cette interdiction couvre l'entier de la scolarité primaire et secondaire.

NAUWELAERS

28/08/2021 à 21:07

Merci Toinou.
Il n'est donc pas question d'âge !
Et les édiles de l'Arizona-je viens de vérifier -se réfèrent à des déclarations de...Martin Luther King, pour cette question.
Des propos de ce grand homme, champion des droits civiques, qui refusent que l'on soit jugé sur sa couleur, notamment.
C'est une autre option que ce que l'on appelle la «critical race theory».
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

28/08/2021 à 20:44

Merci beaucoup Aradigme pour vos précieuses recherches !
Bravo.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Lucie

28/08/2021 à 08:39

Juste un détail, mais de taille : "Les manifestants revendiquaient une inégalité des citoyens", non, ça ne va pas ! Revendiquer, ça veut dire réclamer ! Problème de traduction avec un faux-ami ?

Team ActuaLitté

28/08/2021 à 09:07

Bonjour
En effet, un souci sur le terme. On le vérifie d'après la source.
Merci beaucoup.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Le poète kurde Nedim Türfent recouvre la liberté

Le journaliste et poète kurde Nedim Türfent a été libéré de la prison de Karakoçan (Turquie), après six ans et demi de détention, ce 29 novembre. Il avait été transféré de la prison de haute sécurité de Van à la prison fermée, de type K-1, d’Elazig Karakoçan le 23 août dernier. En prison, il a été nommé membre honoraire du PEN anglais et du PEN Melbourne.

01/12/2022, 16:23

ActuaLitté

Rencontre et animation annulées en 2023 : la colère d'un libraire allemand

Coup de tonnerre en Allemagne : un libraire de la ville de Rostock accuse la commune d’avoir enfreint la législation, entraînant des pertes à six chiffres pour son commerce. En effet, les commandes en fournitures scolaires des écoles sont toutes perdues, depuis le nouveau système d’attribution en vigueur au 1er juillet 2022.

01/12/2022, 14:57

ActuaLitté

Vénézuela : Editorial Dahbar salué pour sa défense de la liberté de publier

L'association des éditeurs américains (AAP, Association of American Publishers) a décerné son Prix de la liberté de publier/Jeri Laber à la maison d'édition vénézuélienne Editorial Dahbar, fondée au début des années 2010 par Sergio Dahbar. L'organisation salue la persistance d'Editorial Dahbar, malgré des pressions politiques et mafieuses.

01/12/2022, 14:30

ActuaLitté

Une bibliothèque sauve 3000 livres voués au pilon

Lorsque les bibliothèques font équipe avec des associations sociales et culturelles, de petits miracles de solidarité peuvent naître. Par exemple, on peut donner une nouvelle vie à 3000 livres, les sauver du pilon et les remettre en circulation, entre les mains des lecteurs…

01/12/2022, 09:56

ActuaLitté

Algérie : éditeur, poète et journaliste, Lazhari Labter finalement libéré

Incarcéré le 20 novembre, Lazhari Labter a été libéré ce 29 novembre. Sans apporter de précisions sur les motifs ayant conduit à son arrestation, il remercie les soutiens reçus durant cette dizaine de jours derrière les barreaux. Pour ce défenseur de la liberté d’expression, journaliste, poète et éditeur, la solidarité manifestée fut un véritable réconfort.

30/11/2022, 08:55

ActuaLitté

L'écrivain Volodymyr Vakulenko aurait été assassiné par les forces russes

UkraineUnderAttack - L’écrivain Volodymyr Vakulenko aurait été tué par les forces d'occupation russes. En mars dernier, lui et son fils avaient été capturés dans le village de Kapitolivka, près d’Izyum, dans la région de Kharkiv. L'arrivée des soldats ukrainiens sur le territoire a permis de mettre au jour de nouveaux éléments.

29/11/2022, 12:21

ActuaLitté

Russie : une nouvelle loi homophobe “menace la liberté de publier”

Une décennie de lois homophobes en Russie, et le gouvernement ne compte pas s'arrêter là. Le Parlement a voté une loi prohibant la promotion des « relations sexuelles non traditionnelles » - autrement dit celles qui sortent d'un cadre hétérosexuel. Et cette dernière renforce des textes de 2013 persécutant les membres de la communauté LGBTQIA+. Outre les effets délétères sur les vies des citoyens et citoyennes, la liberté d'expression se trouve bien sûr un peu plus amoindrie.

28/11/2022, 11:06

ActuaLitté

Les procès de Roberto Saviano : la pression des politiques sur les intellectuels

Roberto Saviano, auteur du best-seller international Gomorra, publié en Italie en 2006 (Mondadori) et en France l'année suivante chez Gallimard, est aujourd'hui au centre d'une affaire médiatique bouillante. En effet, l’écrivain a à son actif trois procès pour diffamation contre trois membres actuels du gouvernement italien… Comment défendre dans ce contexte, la liberté d’expression, ainsi que le rôle symbolique des intellectuels ? 

25/11/2022, 16:57

ActuaLitté

Les Islandais lisent de plus en plus : en moyenne, 2 livres et demi par mois

L'Islande n'usurpe pas son titre de nation de lecteurs et de lectrices. Connu pour profiter d'un très grand nombre de livres publiés dans l'année par habitant, le pays abrite les plus grands lecteurs d'Europe, voire du monde. En 2022, la moyenne passe ainsi à 2,4 livres lus par mois...

24/11/2022, 17:10

ActuaLitté

En Italie, un nouveau livre posthume d'Andrea Camilleri

Un nouveau livre d'Andrea Camilleri est sorti en Italie ce 8 novembre, trois ans après la mort de l'auteur. La guerra privata di Samuele e altre storie di Vigàta (La guerre privée de Samuel et autres histoires de Vigàta) est publié, comme beaucoup des précédents, par l'éditeur palermitain Sellerio. Il est composé de nouvelles publiées à différentes époques, dont deux inédites.

24/11/2022, 16:49

ActuaLitté

Amazon et cinq éditeurs américains (encore) accusés d'entente

Le cabinet d'avocats Hagens Berman, qui avait obtenu la tête d'Apple en justice, reconnue coupable d'entente sur les prix des livres numériques, entend bien se payer Amazon, désormais. Après le classement sans suite de deux plaintes, une nouvelle réapparait ainsi devant une cour new-yorkaise, revue et consolidée.

24/11/2022, 12:19

ActuaLitté

En Ukraine, la “littérature prorusse” des monastères saisie

UkraineUnderAttack - Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont repéré et arrêté des ressortissants russes dans différents monastères relevant du patriarcat de Moscou. Ils y ont découvert plusieurs milliers de dollars, mais également de la « littérature prorusse utilisée lors d’études dans les séminaires et dans les écoles paroissiales, y compris pour la propagande du monde russe », explique l’institution dans un communiqué repris par l'AFP.

24/11/2022, 10:49

ActuaLitté

En Tunisie, l'ouverture en décembre d'“une librairie unique”

La librairie Al Kitab de Tunis, fondée en 1967, souhaite à présent innover au pays d’Albert Memmi. Ce 12 décembre, la structure ouvre une « librairie espace-café-espace culturel, [...] qui veut faire évoluer le concept de librairie en Tunisie ». Ce projet « unique », entre librairie généraliste, galerie d’art, zone d’animation et espace café, sera situé dans le quartier de Mutuelleville à Tunis. Une troisième enseigne après le Al Kitab historique et Al Kitab La Marsa.

24/11/2022, 09:54

ActuaLitté

Stéphanie Hénault nommée directrice des affaires juridiques de l'ANEL

L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) est heureuse d’annoncer la nomination de Me Stéphanie Hénault à titre de directrice des affaires juridiques. L’ANEL regroupe plus de 100 maisons d’édition de langue française au Québec et au Canada. Sa mission est de soutenir la croissance de l’industrie de l’édition et d’assurer le rayonnement du livre québécois et franco-canadien à l’échelle nationale et internationale.

23/11/2022, 12:01

ActuaLitté

À Milan, une boutique temporaire vend les éditions limitées Henry Beyle

Vincenzo Campo, fondateur de la maison d'édition Henry Beyle, a décidé d'ouvrir une petite boutique temporaire dans la Via Solferino, à Milan. 287 petits livres, presque toujours imprimés en monotype, sur papier coton, cousus à la main, sont exposés et disponibles à la vente. 

21/11/2022, 16:22

ActuaLitté

Candidat en 2024, Trump devra répondre de son usage des archives

La candidature de Donald Trump à l'élection présidentielle 2024 aux États-Unis n'empêchera pas le ministère de la Justice américain de tirer au clair son usage quelque peu débonnaire des archives. Sommé de restituer tous les documents relatifs à son mandat au moment de son départ de la Maison-Blanche, l'ex-président en avait conservé quelques-uns dans sa résidence privée, en Floride...

18/11/2022, 15:48

ActuaLitté

États-Unis : Shakespeare, Mark Twain, Batman et les X-Men censurés

BookBanUSA — L'Amérique de 2022 censure volontiers, prétextant une protection des plus jeunes de l'influence néfaste de certains titres. L'État du Missouri est particulièrement touché par les retraits d'ouvrages des bibliothèques, après l'entrée en vigueur en août dernier d'une loi restreignant l'accès à des « contenus sexuels explicites ». Depuis, près de 300 titres ont été retirés des bibliothèques.

18/11/2022, 12:07

ActuaLitté

Ukraine : l’Académie de l’imprimerie à Lviv menacée de fermeture 

Les éditions Syllepse tirent la sonnette d'alarme, alors que pèsent des menaces de fermeture sur l’Académie de l’imprimerie de Lviv, basée en Ukraine. Leur message est ici reproduit en intégralité.

17/11/2022, 16:57

ActuaLitté

Helena Bonham Carter devient présidente de la London Library

Institution indépendante fondée en 1841 par Thomas Carlyle, la London Library est ouverte à tous, moyennant finances tout de même, puisque l'inscription annuelle coûte de 262 £ à 525 £, soit de 300 à 600 €. Parmi ses adhérentes, l'actrice britannique Helena Bonham Carter, qui vient d'en être élue présidente par le conseil d'administration.

17/11/2022, 16:30

ActuaLitté

Z-Library : deux citoyens russes inculpés aux États-Unis

Les actions judiciaires contre Z-Library, gigantesque site pirate de livres numériques, s'accélèrent. Aux États-Unis, le procureur général pour le district est de New York a annoncé, ce mercredi 16 novembre, l'inculpation de deux citoyens russes pour violation du droit d'auteur, fraude et blanchiment d'argent.

17/11/2022, 12:28

ActuaLitté

Margaret Atwood interdite de séjour en Russie

UkraineUnderAttack - L'autrice canadienne Margaret Atwood (La servante écarlate, Robert Laffont, traduit par Michèle Albaret-Maatsch) fait partie de la centaine de citoyens canadiens désormais interdits de séjour en Russie. Le ministère des Affaires étrangères du pays a diffusé une liste de personnalités mises à l'index. Une sanction collective qui fait suite aux engagements du gouvernement canadien en soutien à l'Ukraine.

17/11/2022, 11:08

ActuaLitté

Saviano et les salauds : un procès en diffamation ou celui de la honte ?

La liberté d’opinion permet-elle de traiter des personnalités politiques – voire de premier rang – de salauds ? Le procès qui a débuté en Italie permettra de trancher : il découle de la plainte qu’a déposée Giorgia Meloni, actuellement Première ministre, suite aux propos de Roberto Saviano lors d’une émission de télévision.

16/11/2022, 12:13

ActuaLitté

Justice : Donald Trump n'a pas enfermé son ex-avocat pour un livre

Auteur d'un livre à charge contre Donald Trump, paru en 2020, Michael Cohen avait fait un court passage en prison la même année, alors que l'épidémie de Covid-19 battait son plein. Il avait porté plainte contre son ancien client en l'accusant de censure, soulignant que les autorités fédérales l'avaient envoyé en prison en raison de son ouvrage...

16/11/2022, 12:12

ActuaLitté

Jeff Bezos donne 100 millions à Dolly Parton, promotrice de la lecture

Quand sa fortune personnelle est estimée à 124 milliards $, donner quelques millions peut relever de l'acte quotidien. Jeff Bezos, ex-PDG et fondateur de la multinationale Amazon, a indiqué qu'il souhaitait en donner la majeure partie à des organisations caritatives. Dolly Parton fait partie des premières désignées, avec 100 millions $ donnés par l'ultra-riche.

15/11/2022, 10:41

ActuaLitté

Chimamanda Ngozi Adichie : Rowling victime d'un “abominable” sexisme

J.K. Rowling victime d’un sexisme « abominable » ? C’est ce qu’affirme l’écrivaine nigériane Chimamanda Ngozi Adichie au sujet des attaques contre l’auteure de la saga Harry Potter, après ses prises de position jugées transphobes. Contre un homme, les charges n’auraient ni cette violence ni cette virulence, développe, entre autres, l’auteure d’Americanah (trad. Anne Damour). Une forme de solidarité, puisque l'autrice est elle-même accusée de transphobie, pour des propos non moins polémiques.

14/11/2022, 13:25

ActuaLitté

Diffamation et droits l'Homme : Saviano menacé de 3 ans de prison

La présence de Matteo Salvini, leader de la Lega, parti d’extrême droite anti-immigration, dans le gouvernement de Giorgia Meloni ne laissait pas entendre le meilleur. Nous étions donc avertis. La cheffe de file de Fratelli d’Italia, devenue Première ministre, a positionné Salvini aux Infrastructures et la Mobilité durable : presque un gag. Mais dans le même temps, se règlent de vieilles rancoeurs…

13/11/2022, 16:17

ActuaLitté

Banksy en Ukraine ? Sur les murs dévastés, écrire ton nom, Liberté...

UkraineUnderAttack – Il aura suffi d’une série de publications sur Instagram pour enflammer la toile : Banksy, fameux street-artist (ou le groupe ?) était en Ukraine, le temps de quelques pochoirs sur les murs de la ville de Borodyanka, située à une cinquantaine de kilomètres de Kyiv. Une histoire qui affiche, à sa manière, un soutien au pays toujours victime de l’agression russe.

13/11/2022, 15:28

ActuaLitté

Les Grecs et la lecture : enjeu démocratique autant qu'économique

ETUDE – Voici la première grande enquête depuis 2010 à proposer un panorama de la lecture en Grèce. Réalisée par le professeur de sociologie à l’université d’Athènes, Nikos Panagiotopoulos, coordinateur et éditeur du sujet, pour l’OSDEL (organisme de gestion collective), elle s’est appuyée sur 1500 répondants âgés de 25 à plus de 65 ans, à travers tout le territoire. Seuls 35 % des personnes sont sans enfant — ce qui marque déjà une orientation dans les rapports à la lecture.

10/11/2022, 15:05

ActuaLitté

Nouveau report pour la Foire internationale du livre pour enfants de Shanghai

Les autorités chinoises, qui font appliquer des mesures sanitaires drastiques face à l'épidémie de Covid-19, s'inquiètent visiblement d'une recrudescence de cas positifs et de la viralité du variant omicron. La Foire internationale du livre pour enfants de Shanghai en fait les frais, avec un nouveau report, le troisième, de la 9e édition.

10/11/2022, 11:32

ActuaLitté

Les lecteurs, véritables moteurs de la vie culturelle

On tient désormais pour admis que les pirates de livres se révèlent également de grands acheteurs. Mais il s’avère que les lecteurs participent grandement à la vie culturelle : d’après une enquête de l’association italienne des éditeurs, les livres ne sont pas leur unique passion, bien au contraire.

09/11/2022, 17:48

ActuaLitté

Accusée de complicité de l'antisémitisme, l'Académie Goncourt répond

L’Académie Goncourt ne sait plus où donner de la tête. D’abord accusée « d’embrasser les projets sionistes » par Mohammad Mortada, ministre de la Culture libanais par leur présence à Beyrouth Livres certains membres se désistaient. En réponse au silence des autres, l’Ambassadrice d’Israël en France les accuse d’être « les complices directs de l’antisémitisme ». L’Académie Goncourt, par l’intermédiaire de son président Didier Decoin, a écrit une lettre à Yaël German, pour rétablir son juste positionnement.

09/11/2022, 15:31

ActuaLitté

Décès de l'autrice belge Irène Kaufer

« C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès d’Irène Kaufer, samedi 5 novembre à Bruxelles » annoncent Anne-Sophie Dreyfus et Gilles Rozier des éditions de l’Antilope. 

08/11/2022, 19:02

ActuaLitté

Irene Vallejo : “Je pensais que mon père était Homère”

Irene Vallejo est l’auteure du best-seller L’infini dans un roseau (trad. Anne Plantagenet). Écoulé à 15.865 exemplaires (chiffres Edistat) depuis sa parution en septembre 2021 chez Les Belles Lettres, l'ouvrage plonge le lecteur dans l’histoire de l’objet livre à travers les siècles. Le texte a remporté de nombreux prix en Espagne, dont le prix national de l'essai. Selon l'autrice, de la grande bibliothèque d’Alexandrie à l’Internet, il n’y a qu’un pas. 

08/11/2022, 16:31

ActuaLitté

Pour Noël, l'Italie reçoit Éric Chevillard en cadeau

La maison d’édition Prehistorica a été fondée par Gianmaria Finardi en 2019 à Valeggio sul Mincio (Vérone). Elle est spécialisée dans la traduction de la littérature française en italien et a consacré une collection, la Chevillardiana, à l’œuvre d’Éric Chevillard. À l'occasion de la publication de Santo Cielo (Juste ciel, Ed. Minuit - pour l'italien, trad. Gianmaria Finardi) en Italie, l’auteur fera une tournée dans le Bel Paese jusqu’au 26 novembre. 

08/11/2022, 14:36

ActuaLitté

Meurtres, prison, exil : la violence en Iran

Depuis septembre, la révolte gronde, portée par les femmes du pays. Et une violente répression répond aux revendications qu’elles portent. En l’espace de deux semaines, une centaine de personnes avait perdu la vie au cours des manifestations. Des voiles brandis en protestation, réclamant une liberté interdite, à laquelle répondent des tirs à balles réelles. Et ce 15 novembre, une nouvelle pierre s’ajoute à l’édifice.

08/11/2022, 11:15

ActuaLitté

Vol de métadonnées : OCLC fait plier Clarivate et ProQuest

La coopérative mondiale de bibliothèques sans but lucratif OCLC se réjouit d'une résolution du litige qui l'opposait à Clarivate et à plusieurs filiales de l'acteur privé, dont ProQuest. La première accusait le second d'un siphonnage des métadonnées de WorldCat, base de données bibliographiques mondiale en accès libre, pour les revendre ensuite dans un service payant et à but lucratif.

08/11/2022, 11:07

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Hong Kong repousse le procès de l'éditeur Jimmy Lai

John Lee, dirigeant du pouvoir exécutif de Hong Kong, a déclaré ce lundi vouloir faire appel à Pékin afin de statuer sur l’opportunité d’autoriser des avocats étrangers à être impliqués dans des affaires de sécurité nationale. Cette décision fait suite à l’autorisation donnée par le plus haut tribunal de la ville à Jimmy Lai, magnat de l’édition prodémocratie, d’engager un avocat britannique pour son futur procès. 

01/12/2022, 12:40

ActuaLitté

Disparition d'Aline Kominsky–Crumb, figure de la BD indépendante

À Sauve, dans le Gard, où elle était installée depuis le début des années 1990 avec son mari Robert Crumb, Aline Kominsky–Crumb est décédée à l'âge de 74 ans des suites d'un cancer. Elle gérait avec Julie Katan la galerie du Vidourle, fondée en 2005 à Sauve.

01/12/2022, 11:52

ActuaLitté

Allaiter en bibliothèque ? Un “geste naturel, pas une source de honte”

Le 10 novembre dernier, Diane Pico publiait sur son profil Facebook une vidéo pour raconter sa mésaventure. Dans un établissement de lecture publique de la ville de Nice, l'allaitement de son enfant de 10 mois a été interrompu par une bibliothécaire. Et ce, au motif que ce geste était « interdit dans l'enceinte de la bibliothèque municipale ».

01/12/2022, 10:54

ActuaLitté

Rachat de Lagardère : l'Europe craint des livres plus chers et mauvais

Sans grande surprise, la Commission européenne déclenche donc une enquête approfondie sur le projet d’acquisition de Lagardère par Vivendi. Deux groupes français, engagés dans le multimédia, l’édition de presse et de livres plus spécifiquement : or, Vivendi possède aussi Editis, depuis 2018, numéro deux de l'édition française. La présence de Hachette Livre, premier éditeur en France, au sein de Lagardère, dont Vivendi détient 57 %, pose bel et bien problème.

30/11/2022, 22:56

ActuaLitté

Marlene van Niekerk, le sous-prolétariat en Afrique du Sud

PODCAST — Marlene van Niekerk retrace la vie d’une famille blanche pauvre, les Benade, au cours des deux mois qui ont précédé les premières élections libres en Afrique du Sud, en novembre 1994. Chez les Benade, l’inceste est érigé au rang de tradition.

30/11/2022, 15:29

ActuaLitté

Au moins 65 millions de livres jeunesse vendus en France en 2022

Alors que s'ouvre le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse (SLPJ), à Montreuil, l'institut GfK propose un bilan de l'année 2022 pour le secteur de la littérature jeunesse. 65,1 millions d'exemplaires relevant de ce secteur éditorial ont ainsi été vendus au cours de l'année selon le panéliste. Le chiffre d'affaires global est en légère baisse, mais s'explique par l'effet de comparaison avec 2021, année exceptionnelle.

30/11/2022, 13:08

ActuaLitté

Paris : 17 bouquinistes recherchés sur les quais de Seine

Jusqu’au 30 janvier 2023, les amoureux des livres ou de Paris peuvent candidater pour les 17 emplacements de bouquinistes disponibles sur les quais de Seine. 18 nouveaux bouquinistes se sont installés sur les bords de Seine en 2022. Les heureux sélectionnés obtiendront une autorisation d’exploitation pour une durée de cinq ans. Ces derniers profiteront, comme leurs prédécesseurs, d’une absence de loyer et de taxe, en échange de leur présence régulière.

30/11/2022, 12:58

ActuaLitté

Point Godwin, menaces de mort : prison avec sursis pour un écrivain

Il est parfois difficile de rester calme face à l’administration, mais certaines limites ne doivent pas être franchies. Un écrivain des Yvelines a été rappelé à l'ordre face aux services des impôts de Mantes-la-Jolie, il s’est emporté plus que de raison. Cela lui a valu d’être jugé au tribunal de Versailles, ce lundi 28 novembre 2022.

30/11/2022, 12:46

ActuaLitté

La Fnac réintègre Antifa le jeu, des éditions Libertalia, à ses rayons

L'enseigne Fnac fait machine arrière. Ce 27 novembre, le réseau de grandes surfaces spécialisées annonçait le retrait de ses rayons du jeu de société Antifa le jeu, publié par les éditions Libertalia et conçu avec le site antifasciste La Horde. Après une « vérification approfondie », le produit est de retour en rayon — mais reste en rupture de stock.

30/11/2022, 12:26

ActuaLitté

La Fondation Hachette pour la lecture soutient 8 projets

En 2022, la Fondation Hachette pour la lecture accompagne huit initiatives qui favorisent l’accès à la lecture et donnent le goût et le plaisir de lire au plus grand nombre en leur attribuant des dotations allant de 30.000 à 100.000 €. Les projets retenus reflètent les différents engagements de la Fondation en faveur de la promotion de la lecture, de l’écriture et de la langue française, auprès de tous les publics. Une attention particulière a été portée aux jeunes et aux publics éloignés de la lecture.

30/11/2022, 10:55

ActuaLitté

Deux inédits de Cavanna pour le centenaire de sa naissance

Les Nouvelles Éditions Wombat, à l'occasion du centenaire de la naissance de François Cavanna (1923-2014), célèbrent l'événement avec la publication de deux ouvrages inédits de l'auteur, cofondateur des magazines Hara-Kiri, Hara-Kiri hebdo, Charlie et Charlie Hebdo.

30/11/2022, 09:33

ActuaLitté

Les éditions du Souffle d'Or et Yves Michel ont besoin de soutien

Les éditions Le Souffle d’Or et Yves Michel ont lancé une campagne de financement participatif pour assurer leurs prochaines parutions. Après bientôt 40 ans d’expérience, la maison d’édition entend toujours faire partie du paysage éditorial français en 2023, et ce, malgré les crises actuelles. 

29/11/2022, 15:36

ActuaLitté

Hachette/Editis : Vivendi n'échappera pas à l'enquête approfondie

Les craintes de Vincent Bolloré étaient fondées : selon les informations de Marianne, le groupe Vivendi n’échapperait pas à l’enquête approfondie. La Commission européenne doit rendre officiellement son avis ce 30 novembre, suite à la notification d’octobre dernier. Mais le couperet semble être déjà tombé.

29/11/2022, 10:57

ActuaLitté

Face à la police et à l'extrême droite, la Fnac censure le jeu d'un éditeur

Les éditions Libertalia ont travaillé avec le site antifasciste La Horde pour concevoir Antifa le jeu, un jeu de société, comme son nom l'indique, mais aussi un outil de formation dans la lutte contre les idées nauséabondes de l'extrême droite. Sous la pression de « certains de [ses] publics », la Fnac a procédé au retrait du produit de ses magasins et de sa boutique en ligne.

29/11/2022, 10:28

ActuaLitté

Plongée au coeur de la presse régionale

Presse et Territoires, une si fertile proximité a été conçu et réalisé, à la demande de Stéphane Delaporte, directeur général de 366 par Jean-Clément Texier avec le concours opérationnel de Richard Werly, directeur de la collection L'âme des Peuples. La maison l'a accueilli comme hors-série dans cette collection qui célèbre son dixième anniversaire chez Nevicata après la publication de plus de 75 titres.

29/11/2022, 09:56

ActuaLitté

Pass Culture : la part collective accusée de “maltraitance des artistes-auteurs”

Mise en œuvre à partir de janvier 2022, la part collective du Pass Culture permet à un professeur de collège ou de lycée de financer des activités d'éducation artistique et culturelle (EAC) pour ses élèves. Pour ce faire, il choisit parmi des offres proposées par la plateforme : des artistes-auteurs dénoncent une « maltraitance » dans le processus d'inscription et de mise en ligne de ces offres.

28/11/2022, 16:20

ActuaLitté

En 2021, le Prix Enrico Filippini revenait aux Éditions d'en bas

Depuis plus d’un siècle, le Monte Verità, la petite colline qui surplombe le bourg d’Ascona (dans le Tessin, la Suisse italianophone), se veut un pôle attractif de rencontres et d’échange d’idées. Depuis sa création en 2013, le Festival Eventi letterari Monte Verità bâtit sa raison d’être sur cette inaltérable source d’inspiration. Il se propose de recréer l’atmosphère de vif débat culturel propre à ces années du début du XXe siècle. Écrivains, philosophes, artistes et penseurs de notre époque. En 2021, Jean Richard et les éditions d'en bas sont récompensés par le prix Enrico Filippini.

28/11/2022, 11:46

ActuaLitté

Le livre et la lecture face aux défis écologiques

La Fill, Fédération interrégionale du livre et de la lecture, publie un nouveau dossier documentaire en ligne. Consacré à l’écologie dans la filière du livre, il met à l’honneur les nombreuses initiatives des acteurs et actrices qui, sur tout le territoire et dans tous les secteurs, se montrent inventifs, volontaires et impliqués en la matière. À leurs côtés, les structures régionales pour le livre membres de la Fill accompagnent et sont les témoins privilégiés de ces actions.

28/11/2022, 11:18

ActuaLitté

#Actualitteaime : un mille-feuille tentateur

Dans cette semaine d'#ActuaLittéAime, on est tenté : par la puissance financière d’une monarchie et ses ressources gazières, d'anciens jeunes rockstars qui chantaient et chantent encore, Sympathy for the devil, ou par le plus séduisant des personnages du roman mondial, Dorian Gray. Son créateur, le flamboyant Oscar Wilde, disait : « Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder... »

26/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Les offres déposées pour le rachat d'Editis

L'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky ne serait donc pas le seul intéressé par une reprise d'Editis. La Lettre A avance, dans un article, trois autres prétendants au rachat du groupe d'édition. Xavier Niel, Reworld Media et Mondadori seraient également dans la course.

25/11/2022, 17:08

ActuaLitté

L'imprimeur Maury reçoit 12 millions € d'aides de l'État

Dans le cadre des mesures de soutien du gouvernement face à l’explosion des prix de l’énergie, l’imprimeur Maury est la première entreprise, avec la verrerie Duralex, à bénéficier du nouveau guichet d'aide mis en place le week-end des 20-21 novembre. Une annonce réalisée à l’occasion de la Semaine de l’industrie par Roland Lescure, le ministre délégué chargé de l’Industrie. La structure du Loiret imprime notamment des ouvrages de la maison Gallimard ou encore les magazines Paris Match ou L’Express.

25/11/2022, 16:40

ActuaLitté

Benoît Pollet (Dargaud) attendu à la direction des éditions Glénat

Jean Paciulli, directeur général des éditions Glénat, partira à la retraite à la fin de cette année 2022. Le directeur général des éditions Dargaud, Benoît Pollet le remplacerait dès le mois de janvier 2023.

25/11/2022, 16:26

ActuaLitté

Mort de Christian Bobin, “ermite du Creusot”, à l'âge de 71 ans

Les éditions Gallimard ont fait part du décès de l'écrivain Christian Bobin, décédé ce jeudi 24 novembre à l'âge de 71 ans. Entré en littérature dès l'âge de 22 ans avec Lettre pourpre, en 1977, il a composé une œuvre prolifique et vécu à l'écart du monde, dans une maison en lisière d'un bois, en Saône-et-Loire.

25/11/2022, 13:06

ActuaLitté

Diplomatie culturelle : le Sénat dénonce “une ambition de façade”

Dans le cadre de l'examen du Projet de loi de finances 2023, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a rendu un avis plutôt sévère sur les moyens consacrés à la diplomatie culturelle par le gouvernement. Elle regrette ainsi l'absence d'investissement pour les Instituts français et les Alliances françaises.

25/11/2022, 12:39

ActuaLitté

À l'IFLA, une “culture du silence” dans un environnement “toxique”

En avril 2022, l'IFLA, organisation internationale des associations de bibliothécaires, annonçait une mise à pied de son secrétaire général, Gerald Leitner, motivée par deux avis d'experts indépendants sur les conditions de travail au sein de la structure. Si la personnalité du responsable est mise en cause, l'environnement de travail et les protections dont il a pu bénéficier se révèlent petit à petit.

25/11/2022, 11:25

ActuaLitté

Jean Spiri, nouveau directeur de cabinet de Brigitte Macron

L'actuel secrétaire général du groupe Editis, Jean Spiri, est nommé directeur de cabinet de Brigitte Macron, nous apprend le Journal du Dimanche.

24/11/2022, 15:46

ActuaLitté

Suisse : face aux librairies Payot, le Valais fait machine arrière  

Afin de soutenir les librairies du Valais dans l’après-Covid, les autorités cantonales ont annoncé le 14 novembre dernier une opération, un livre acheté, un livre d’un auteur valaisan offert. Problème, les deux grands groupes Payot et Fnac n’ont pas été inclus dans la procédure. Pascal Vandenberghe, directeur de Payot, ne s’est pas gêné pour exprimer publiquement (et franchement) son mécontentement. Face à cette levée de boucliers, le Valais a suspendu son dispositif dans la partie germanique du Haut-Valais, où se nichent les raisons de la colère.

24/11/2022, 15:05

ActuaLitté

Pierre Nora, grand-croix de l'ordre national du Mérite

Le Journal officiel de ce 24 novembre fait état de plusieurs élévations au sein de l'ordre national du Mérite, ordre honorifique venant saluer les « mérites distingués » de citoyens français. Parmi les personnalités distinguées, l'historien, membre de l'Académie française et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, Pierre Nora.

24/11/2022, 09:44

ActuaLitté

Espagne : la justice bloque un site pirate pour 2410 livres 

Le volume semble dérisoire, mais l’atteinte au droit d’auteur n’en demeure pas moins constatée. Le tribunal national espagnol vient d’ordonner le blocage sans réserve du site libronube.com pour avoir facilité le téléchargement pirate de 2400 ouvrages. L’association des auteurs et éditeurs ne se contient plus devant cette victoire.

23/11/2022, 16:52

ActuaLitté

Europe : un adepte de l'optimisation fiscale pour reprendre Editis ?

Le milliardaire tchèque, Daniel Křetínský, a récemment fait savoir son intérêt pour le groupe Editis, que Vivendi met en vente. Ce 30 novembre, la Commission européenne doit rendre un premier avis sur les éléments portés à sa connaissance. Le projet notifié vise à l’intégration de Hachette Livre (Lagardère Publishing), tout en se séparant d’Editis. 

23/11/2022, 16:05

ActuaLitté

À Tigery, les salariés d'Interforum demandent l'équité des primes

Ce lundi 21 novembre, une quarantaine de salariés du site Interforum de Tigery (Essonne) ont débrayé pour réclamer une plus grande équité entre les salariés des différents sites de la filiale du groupe Editis. À Malhesherbes, une prime transport sera en effet prochainement mise en place, et les employés de Tigery souhaitent eux aussi une révision des primes qui leur sont accordées.

23/11/2022, 15:17

ActuaLitté

Humensis : le déficit mène au Scor

Au terme d’une année 2021 qui a fait plonger le résultat du groupe, le devenir de Humensis — fruit de la réunion entre Belin et Presses Universitaires de France — devenait complexe. Avec plus de 4,2 millions € de pertes, pour 41,4 millions € de chiffre d’affaires, l’entreprise connaissait sa pire année depuis sa création.

23/11/2022, 15:01

ActuaLitté

Le Sénat inquiet de la situation “bloquée” entre auteurs et éditeurs

« Adopté » par l'Assemblée nationale après l'usage du 49.3 par le gouvernement, le Projet de loi de finances pour 2023 a été examiné au Sénat par la commission de la Culture, de l'Éducation et de la Communication et par celle des Finances. Les relations entre les auteurs et les éditeurs et la situation de la Bibliothèque nationale de France ont interpellé les sénateurs.

23/11/2022, 12:50

ActuaLitté

Michèle Minelli, ornithologue de l'humain

PODCAST — Par sa prose ample et nourrie, Michèle Minelli saisit des existences prises dans les contraintes de leur temps… Roman-monde où s’enchevêtrent les destins dans une galerie vivante de personnages, Sans repos nous aide à comprendre ce qui a poussé ces hommes et ces femmes à devenir des « oiseaux migrateurs ».

23/11/2022, 11:35

ActuaLitté

Convergences : les enjeux de la correction en non-fiction

Le 30 novembre prochain aura lieu la troisième rencontre du cycle Convergences, organisé par l’Association des correcteurs de langue française (ACLF) et Fontaine O Livres. Celui-ci sera consacré, cette année, aux ouvrages de non-fiction. 

23/11/2022, 11:34

ActuaLitté

Les bibliothécaires “ont le sens du service public chevillé au corps”

Hasard du calendrier ou heureuse coïncidence, la publication du Dictionnaire militant pour les bibliothécaires et la défense de la lecture publique de la Fédération SUD Collectivités Territoriales (SUD CT) a suivi de près celle du référentiel national de compétences pour les métiers des bibliothèques. De quoi nourrir la lecture de l'un avec l'autre, et susciter quelques questions... 

22/11/2022, 16:15