#Edition

Malaisant”, “lourd”... Des témoignages dénoncent le comportement d'Éric Zemmour

Le polémiste Éric Zemmour, auteur de plusieurs livres publiés chez Grasset ou Albin Michel, fait l'objet de plusieurs accusations de femmes, rapportant des agressions et des comportements déplacés, dans un contexte le plus souvent professionnel.

Le 30/04/2021 à 15:43 par Antoine Oury

26 Réactions | 538 Partages

Publié le :

30/04/2021 à 15:43

Antoine Oury

26

Commentaires

538

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Plusieurs témoignages alimentent une enquête publiée par Mediapart, consacrée à Éric Zemmour et à des comportements déplacés qui lui sont attribués, y compris des agressions sexuelles. 

Comme souvent dans ce type d'affaires, un témoignage public a ouvert la parole : celui de Gaëlle Lenfant, conseillère municipale de l'opposition socialiste à Aix, bibliothécaire de profession. Le 24 avril dernier, sur Facebook, elle raconte un épisode survenu en 2004, impliquant Éric Zemmour. 

Lors de l’université d’été de La Rochelle, au lendemain d'un dîner où il était l'un des participants, Éric Zemmour, journaliste au Figaro, « [l]'attrape par le cou ». Elle poursuit, dans un texte publié sur le réseau social : « Me dit “cette robe te va très bien, tu sais ?”. Et m’embrasse. De force. Je me suis trouvée tellement sidérée que je n’ai rien pu faire d’autre que le repousser et m’enfuir en courant. Trembler. Pleurer. Me demander ce que j’avais bien pu faire. »

Après ce témoignage, déclenché par la vue d'une affiche de soutien à une éventuelle candidature aux présidentielles d'Éric Zemmour, Gaëlle Lenfant a reçu des messages de soutien et des menaces. À Mediapart, elle indique avoir porté plainte pour « menace de crime ».

PRÉSIDENTIELLES: Onfray et Zemmour ensemble pour 2022

Plusieurs témoignages de proches, recueillis par Mediapart, corroborent les souvenirs évoqués par Gaëlle Lenfant. Éric Zemmour n'a pas réagi, mais, selon son entourage, il n'en garderait « aucun souvenir » et estimerait qu'il s'agirait d'« une affaire politique qui sort au moment où chacun sait qu’il y a des velléités autour de lui ».

Une multiplication des témoignages

Peu après le récit de Lenfant, l'autrice et journaliste belge Aurore Van Opstal prend elle aussi la parole, sur le réseau social Twitter. « Quand j'ai rencontré Éric Zemmour la 1ère fois, au bout de trois minutes, il m'a caressé la cuisse jusqu'à l'entrejambe sous la table du café parisien où nous étions », rapporte-t-elle.

Les faits remonteraient cette fois à 2019, dans un café parisien, au cours d'un rendez-vous réunissant Éric Zemmour, l'autrice et son père. « Sur le coup, j’étais choquée. Et en quelques secondes dans ma tête je me suis dit ce n’est pas grave », indique-t-elle à Mediapart, précisant avoir été victime « de pédocriminalité et de violences intrafamiliales » au cours de son enfance.

L'enquête de Mediapart a permis au journal de recueillir d'autres témoignages, dans un contexte tantôt privé, tantôt professionnel. En 2005, une jeune journaliste obtient un rendez-vous avec Éric Zemmour, dont elle estime le travail, dans un café, à Paris. 

« La rencontre, malheureusement, ne s’est pas vraiment déroulée comme je l’avais prévu », écrit-elle à l'époque dans son journal intime. Après avoir payé l'addition, Éric Zemmour aurait demandé à la jeune femme « de le remercier autrement, s’est penché et m’a embrassé[e]. Il a mis sa langue et tout ! Je l’ai repoussé encore mais pas assez franchement. Quand nous sommes sortis du café, il m’a réembrassée et je me suis laissée faire. […] Quel goujat ! C’est incroyable d’être comme ça. Pour qui se prend-il ? […] ». 

Dans les différentes rédactions où est passé Éric Zemmour, des témoignages recueillis par Mediapart pointent un comportement qui « entretenait un climat sexualisé » au Figaro, comme le racontent plusieurs anciennes journalistes.

Du côté de CNews, où il intervient régulièrement, un épisode serait symptomatique, selon Mediapart : Zemmour aurait contacté la cheffe d’édition en l'appelant « Ma belle », avant de lui demander d'ajuster sa cravate pour la prochaine émission, en 2019. Thomas Bauder, le directeur de l’information de la chaîne, a confirmé l'épisode, mais assuré qu'il s'agissait d'une « incompréhension ».

Par le passé, chez I-Télé, ancêtre de CNews, plusieurs maquilleuses ainsi qu'une hôtesse d'accueil assurent avoir été victimes de comportements de Zemmour. Un jour, seul avec ce dernier, une maquilleuse alors âgée de 26 ans indique avoir été victime d'une agression, au cours de laquelle le journaliste, qui l'avait plaquée contre un mur, aurait lâché : « Mais tu comprends pas que j’ai envie de baiser avec toi. »

À l'époque, la hiérarchie n'avait pas forcément été avertie de ces comportements. « Sur des femmes qui n’ont pas de pouvoir, c’est facile. Parce que nous, on risque aussi de perdre notre boulot », témoigne l'une des maquilleuses concernées.

Interrogé dans le cadre de l'enquête, Zemmour n'a pas fourni de précisions sur les faits rapportés.

 

Photographie : Éric Zemmour lors d'un direct du journal Le Figaro, en mars dernier

 

26 Commentaires

 

Lyo

30/04/2021 à 19:37

Zemmour va sûrement avoir une carrière politique florissante au vu des accusations. Il a un profil très recherché. Il pourra nommer Darmanin comme premier ministre si jamais il est élu en 2022.

Forbane

03/05/2021 à 10:37

Oui, Zemmour est le seul point fixe au milieu d'un univers en perpétuel mouvement.
Il sait rallier à lui le contingent de mâles (peu importe leur couleur de peau) qui ne reconnaissent plus le monde actuel, lequel les dépossède de ce qu'ils croient être leur droit le plus sacré : celui de disposer des femmes comme bon leur semble.
Sauf que les femmes parlent et que la société pour la première fois les écoute. Pour le reste, elles continuent d'avancer comme elles l'ont toujours fait, envers et contre tout.

NAUWELAERS

03/05/2021 à 11:37

Forbane,
Même Zemmour pour qui je ne voterais pas si j'étais français a droit à la présomption d'innocence.
Tout le monde et zéro exception !
Me Vergès a défendu les pires crapules: c'est pourquoi on représente la Justice les yeux bandés.
«Parler» oui, mais la Justice a besoin de preuves, même si cela gêne.
On parle et cela vaut accusation ?
Je parle ou écris contre la barbarie de l'arbitraire.
Sans besoin d'un mouvement quelconque, en tant que citoyen libre et défenseur des libertés de toutes et tous.
Que ce soit clair puisque des gens déforment les propos des autres dont les miens (et moi aussi je parle, contre cette malhonnêteté intellectuelle et pour dire non...): SI ces faits sont exacts, ils sont scandaleux dans le chef de Zemmour.
J'ajoute: je ne comprends pas qu'un homme puisse se comporter comme ça !
Zemmour est marié en plus...
Peut-être mégalo et se croyant irrésistible ?
La demande d'interview lui ayant donné des illusions ?
Je ne sais pas, j'essaie de comprendre...
Mais la Justice garde tous ses droits et vous ne connaissez pas plus les faits exacts que moi: seuls les protagonistes savent.
Et si MeToo conteste cela, la nécessité d'une vraie Justice même si imparfaite certes, c'est nul car cela finit par décrédibiliser un mouvement qui doit rester démocratique: heureusement que de nombreuses féministes sensées et non extrémistes existent !
De tout coeur mais aussi de tout esprit avec elles.
De Badinter à Fourest et tant d'autres et pas seulement des Blanches.
Elles font avancer la cause des femmes abîmées par des extrémistes triomphalistes qui ne font que du tort...
Les insultes et imprécations éventuelles n'y changeant rien.
La Justice est l'autre point fixe (même si les lois évoluent certes) que vous oubliez de mentionner.
Voilà...
CHRISTIAN NAUWELAERS

Forbane

03/05/2021 à 11:53

Comme je l'ai dit ailleurs, je préfère COMMENCER par croire les victimes au risque de me tromper que les hommes qu'elles accusent - surtout lorsqu'ils ont comme Zemmour fait la preuve de leur misogynie constitutive.
Désolée pour les majuscules mais c'est parce que la nuance est importante.
Le problème dans ces affaires est qu'il n'y a très souvent jamais de "preuves" et que la victime a par conséquent toujours tort. L'accusé a beau jeu ensuite de tout nier. Et du reste, tous nient.

Marie

01/05/2021 à 08:29

Tout est dit , ou presque, par Aurore Van Opstal :"On me dit MAINTENANT que c'est grave". Le jugement personnel est noyé dans la "fama". Ce qui, immédiatement, paraît anodin pour soi prend une tout autre dimension lorsque "les autres" s'en emparent, mus par l'"opinion" du moment.Une telle est flattée, une autre hurle devant le même comportement. Ainsi va la vie...

Forbane

03/05/2021 à 10:31

Pour être flattées par des hommes qui les prennent pour des proies, leur repos du guerrier et qui ne les conçoivent que vouées à leur bon plaisir, il faut que les femmes en question soient aliénées au sens étymologique du terme : rendues autres par le dressage patriarcal millénaire et/ou par un traumatisme d'ordre sexuel (les deux se recoupant souvent) qui les amène(nt) à transformer l'injure en compliment et l'agression en preuve d'amour.
Esclaves, elles sont encore nombreuses à l'être, malheureusement.
On peut les comparer à toutes celles d'une autre culture qui confondent le fait de se couvrir le corps d'un drap avec la liberté.

Forbane

01/05/2021 à 23:15

Plus ils sont laids, plus ils se croient tout permis.

NAUWELAERS

02/05/2021 à 01:09

Mais les beaux sont convoités, eux, Forbane !
Les désirs sont exactement les mêmes, les hormones sont les mêmes, mais leurs actes à eux sont approuvés.
Et sinon, des beaux qui se croient tout permis, cela n'existe pas ?
Bizarre, votre vision du monde...
Voilà de la discrimination physique caractérisée, celle que les femmes dénoncent et ne supportent plus...
Mais dans certains cas, on la justifie ?
Moi le deux poids, deux mesures, je ne prends pas.
Je pense que la beauté, de tous les sexes s'entend, est une arme invincible -potentielle en tout cas - et le restera toujours, derrière les discours de mensonges et de déni flagrant et outrancier de réalité, qui planent.
Cela posé, des personnes belles à regarder le sont également de l'intérieur.
D'autres, même au physique impeccable, sont viles voire pires.
Mais cela finit toujours par se voir sur le visage, et les liftings et artifices divers n'ont aucune prise sur cela...
La beauté d'une Fanny Ardant par exemple émane aujourd'hui tout autant de son esprit, de son âme.
Elle irradie et elle pense à sa manière, sans marcher au pas de l'oie.
J'adore.
Et cette manière de se tamponner de ce qu'on pense d'elle...
Cela s'appelle: la classe, le panache.
Et sa pensée à elle, libre, ne se libère pas: pas besoin !
Elle est libre naturellement.
Et aimante: quel scandale !
Quelle honte !
Une femme aimante...
Les sectaires ne peuvent pas comprendre.
C'est elle qui gagne, Forbane: je me réjouis de sa victoire.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

01/05/2021 à 23:30

Aurore Van Opstal victime de violences intrafamiliales...elle ne précise pas de la part de qui ?
Son père était présent au r-vous avec Zemmour et elle ne dit pas s'il s'est rendu coupable envers elle de «pédocriminalité et de violences intrafamiliales».
C'est lui ou ce n'est pas lui ?
Ce qui est nettement plus grave que l'attitude de goujat arrogant de Zemmour, si elle est avérée...
Et Médiapart reste muet ?
Pourquoi ?
Un ascendant de Van Opstal qui se comporte comme une ordure domestique, moins intéressant même si les faits sont beaucoup plus graves...?
Moins vendeur ?
Moi cela m'a frappé.
Des énormités passent et personne ne semble les remarquer...
Bizarre.
Bien entendu, je ne préjuge ni de l'authenticité ni de la fausseté des faits reprochés au polémiste.
Mais plein de non-témoins se manifesteront avec leur jugement éclairé, en sa faveur ou défaveur.
Avec leur sens commun !
Et si on préférait le bon sens ?
Et un minimum d'honnêteté intellectuelle et de souci de justice ?


CHRISTIAN NAUWELAERS

Julien

02/05/2021 à 12:12

Nous n'avons pas assez d'éléments jusqu'ici pour savoir.
A Antoine Oury d'Actuallitté d'entrer en contact avec Aurore von Opstal pour avoir sa version.
J'ai lu qu'elle n'attendait que cela.

NAUWELAERS

02/05/2021 à 23:59

Puisqu'un intervenant du nom de Julien met Aurore Van Opstal en avant, une protagoniste de l'affaire Zemmour (encore une, disons !).
Michel Onfray connaît bien Aurore Van Opstal et il a été contacté par un journaliste désirant recueillir son sentiment quant à cette affaire.
Il ne se mouille pas et déclare faire encore moins confiance aux journalistes et-évidemment !-aux réseaux sociaux qu'en la Justice.
En qui sa confiance est déjà «moyenne» -son mot.
Et le philosophe stakhanoviste -qui n'apprécie pas du tout (pas dans ce texte-là) la diabolisation que lui réserve systématiquement «Libération» -pense que beaucoup d'affaires de ce type (accusations de viols, harcèlement etc.) sont sujettes à caution.
Et un élément de réponse ici pour Aurore Van Opstal: c'est en fait sa propre mère qui l'aurait prostituée.
Quid du père alors, présent au r-vous avec Zemmour ?
Encore une affaire familiale assez sordide, dirait-on...
Et puis l'attitude inacceptable -selon Van Opstal, sa version-de Zemmour qui s'ajoute à cela...
Si Aurore Van Opstal était connue, les médias avides de buzz, de clics et de commentaires l'interrogeraient sur sa très douloureuse expérience de pédocriminalité et violences intrafamiliales dont Onfray révèle que cela a induit en elle une pulsion suicidaire heureusement surmontée depuis lors.
Aurore Van Opstal a publié le 4 mars 2021 un livre dont on a très peu parlé, jusqu'à présent du moins: «Les Hommes Qui Ont Tué Marilyn» (éditions l'Esprit du Temps).
Il n'a pas ou pas encore bénéficié de la grande vague de livres féministes -ici un roman avec une part d'autofiction -qui fait florès en ce moment.
Peut-être un effet de saturation ?
Je n'en sais rien...
Et une absence de soutien publicitaire, de relais médiatiques suffisants; jusqu'à présent s'entend.
Alors qu'une autre auteure belge, Myriam Leroy, est soutenue en France par Antoine de Caunes qui l'a invitée dans son émission «Popopop» sur France Inter le 27 août 2019 et elle revient dans l'émission «Profession» présentée par le même sur Canal +, le 17 mai (merci à ActuaLitté pour cette info).
Le livre de Leroy «Les Yeux rouges» concerne ceux...d'une personne qui pleure de détresse à cause d'un harcèlement numérique !
Bien entendu un mélange de roman et de récit perso, donc une bonne dose d'autofiction; ce genre fort prisé en littérature populaire ces temps-ci.
Voir notamment Édouard Louis pour les auteurs masculins.
Pour Yann Moix, cela a plus que foiré mais on sait pourquoi !
Mais cela ne marche pas toujours, vu la confidentialité des bouquins d'Aurore Van Opstal et Florence Porcel (l'accusatrice de PPDA).
Les livres de maltraitances -familiales ou non - subies avec dimension sexuelle deviennent presque une catégorie à part...«Le Consentement» de Vanessa Springora étant une réussite éblouissante.
Qui n'est pas étonnante du tout selon moi.
Mais qui ne saurait se répéter indéfiniment certes...
Si cela devient un filon, il ne peut que finir par s'épuiser, à part des récits qui sortent vraiment du lot pour telle(s) ou telle(s) raisons.
CHRISTIAN NAUWELAERS


Forbane

03/05/2021 à 10:52

Nauwelaers, je vous rejoins toujours sur l'analyse littéraire.
Beaucoup moins sur le reste.
Avant de croire les hommes que les victimes accusent, je commence par croire les victimes. Ces dernières ont déjà assez souffert sans qu'on les accuse d'emblée de mentir - ce qui ajoute un traumatisme au traumatisme initial (cruauté suprême).
Quant à Onfray, Zemmour et lui font la paire et c'est tout juste si on arrive à les distinguer l'un de l'autre. La misogynie est un défaut qu'ils ont en partage. Onfray, qui décidément ne sait pas se regarder en face, avide qu'il est d'offrir au monde une image idéalisée de lui-même, se prend même pour un féministe, contrairement à Zemmour qui lui n'a jamais eu la malhonnêteté ni l'indécence de se faire passer pour le contraire de ce qu'il est.
Notre philosophe hexagonal n'a qu'à retourner à son ego démesuré qui l'accapare tout entier et, comme pour tous les autres, ne pas parler à la place des femmes.

NAUWELAERS

03/05/2021 à 11:50

Forbane,
Je ne sais comment faire pour me faire comprendre de quelqu'un qui refuse sciemment de comprendre.
Mon parti est celui des victimes.
Et donc des femmes victimes de harcèlement, remarques sexistes etc. ou pire -bien entendu.
Les dénonciations calomnieuses font d'autres victimes et gravement !
Soit vous le niez, soit vous trouvez que c'est un effet collatéral et que ce n'est pas grave.
Inacceptable selon moi et n'importe qui de démocrate (terme épicène évidemment).
Ma vision de la vraie vie sans prisme déformant n'est pas extrémiste mais panoptique et anti-manichéenne.
Des dénonciations calomnieuses sont une arme redoutable et elles existent.
MAIS...étant plus mesuré que vous, je ne me donne pas le ridicule d'édicter la proportion de cela -contrairement à de brillants spécialistes qui se contredisent bien entendu, notamment sur cet espace de discussions !
Moi je combats le sectarisme, non par des imprécations de petit Savonarole sur des réseaux à web ouvert mais par un échange ferme mais courtois d'idées, Forbane.
Qui sort de la courtoisie se décrédibilise et ne m'intéresse pas.
Merci à Nicolas Gary qui reste au-dessus de la mêlée, contrairement à de nombreux journalistes qui deviennent des idéologues avant tout !
Bonne journée et non, je ne défends pas le patriarcat -cause perdue dans nos pays certes mais pas partout, on doit s'en souvenir.
Question victimes de l'intégrisme religieux, des femmes parlent et on les écoute beaucoup moins.
Ce qui n'est pas normal !
Bonne journée Forbane et non, je ne défends pas le patriarcat -cause perdue dans nos pays certes mais pas partout, on doit s'en souvenir.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

03/05/2021 à 11:57

Désolé pour la phrase répétée par erreur vers la fin !
Une fois suffit -surtout pour un Belge !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Forbane

03/05/2021 à 12:44

Je vous accorde que j'ai eu le tort de parler du physique de Zemmour. Cela ne volait pas haut et c'était gratuit. Mon esprit sarcastique et mon humour noir parfois prennent le dessus et c'est mon ricanement qu'il faut entendre, qui résonne en bien des choses.
Mais je ne m'excuserai pas du reste : il n'est rien que j'écrive dont je ne sois sûre.
Je vous apprécie, Nauwelaers, et nous sommes d'accord sur bien des points. N'est-ce pas l'essentiel ?
Quant à moi, je vais me retirer définitivement de ces échanges (vous n'en êtes nullement la cause) parce qu'on y perd - du temps notamment - plus qu'on y gagne et que personne de toute façon n'arrive à convaincre autrui. Les discussions internétiques ne débouchent jamais sur rien. Elles sont vaines et si l'on arrive à préserver l'urbanité la plus élémentaire, c'est déjà une grande victoire ! Je pense que nous y sommes parvenus.
Je continuerai bien sûr de lire les articles de ce site.
Bonne continuation !

Rach69

03/05/2021 à 06:52

Zemour ces accusations plus tout ces d'iflammations ces un rasiste de plus pervers, ces commentaire a deux bal, mais le plus grave ce sont ces journalistes avec leurs émissions qui lui donne la parole sont aussi fautifs est à mètre dans le même sac, instigation à la haine raciale, faut boycotter ces émissions zapper est passer à autre chose puisse que la justice est l'état ne font rien

Sardou Raphaël

03/05/2021 à 09:03

"Peu après le récit de Lenfant, l'autrice et journaliste belge Aurore Van Opstal prend elle aussi la parole, sur le réseau social Twitter. « Quand j'ai rencontré Éric Zemmour la 1ère fois, au bout de trois minutes, il m'a caressé la cuisse jusqu'à l'entrejambe sous la table du café parisien où nous étions », rapporte-t-elle."
Mais qui peut, rationnellement, croire à l'authenticité d'une telle scène??????

Forbane

03/05/2021 à 10:23

Moi et beaucoup d'autres femmes.

NAUWELAERS

03/05/2021 à 11:14

Et Aurore Van Opstal victime de violences intrafamiliales avérées (voir le récit d'Onfray qui a dissuadé cette infortunée jeune femme d'une tentative de suicide).
Mais dans ces conditions...pas un mot sur le père ?
On l'interroge pour l'affaire Zemmour comme si de rien n'était ?
Enfin tout cela est bizarre...
Je ne peux émettre de jugement, ne travaillant pas comme bénévole en tant que procureur en carton pour le tribunal Twitter ou Facebook ou quoi que ce soit.
Dont la légitimité imaginaire ne repose sur rien du tout.
Ici sur ce site, les paroles s'expriment...
Et pas toutes dans le même sens.
Le vrai progressisme est panoptique et non sectaire, intolérant, inculte et repeignant le monde en noir et blanc...
En disant «La parole se libère» alors que c'est: «Ma parole se libère, fermez-la !»
Pas ici.

CHRISTIAN NAUWELAERS

Soum junior

03/05/2021 à 12:10

Ah la France, ce pays si riche d'intellectuels jadis est entrain de glisser tout doucement dans médiocrité. De nos jours, voir un souchien ( Francais de souche ) se voir élire au poste suprême à la présidence devient rare. Maintenant vous portez tous vos espoirs en ce gars qui attise la haine quotidiennement et qui crache surtout sur les musulmans et étrangers qui vivent pourtant en conformité avec les lois de la République. Cependant je duis d'accord pour sa présomption d'innocence mais ne manquez d'oublier que la plupart des allégations ou du moins des dossiers révélés par MEDIAPART se révèlent être vrais

marco

03/05/2021 à 21:26

Scum manifesto.
1967
Valérie Solanas.
Son discours est moins violent que la réalité. Depuis le 13eme siècle, que de femmes violentées, déchues de leurs droit, réduites à l'esclavage domestique. Effacées de l'histoire, ou calomniées, interdites d'accès à la connaissance, brûlées, forcées à enfanter, etc etc... Nous payons encore cet héritage.
Mais oui, cela change si l'on de lève.


Forbane

03/05/2021 à 22:27

C'est malheureusement une triste réalité, celle dans laquelle nous vivons et que nous ne voyons plus, hommes comme femmes, à force de baigner dedans.
Tout comme nous ne voyons plus ce que nous infligeons aux animaux, depuis le temps que nous les exploitons et que nous les faisons souffrir.
Il est temps de porter sur le monde un nouveau regard.

Historia

04/05/2021 à 08:42

Mon Dieu, mais quel livre d'histoire malhonnête avez-vous lu pour sortir des énormités pareilles ? Savez-vous qu'au Moyen Âge, on ne faisait pas de différence entre un homme et une femme comme chef de famille ? Qu'on votait à certaines occasions ? Un vote par famille... Et que la femme pouvait voter ?

Je passe sur des millions d'exemples de ce type... C'est d'ailleurs amusant de constater que c'est la Révolution qui a « castré » les femmes en les cantonnant au rôle de poules pondeuses soumises à leur mari... et ce jusque dans les années 60. Elles ont dû attendre 1945 pour réobtenir le droit de vote !

Bref, vous devriez ouvrir un livre d'histoire.

marco

12/05/2021 à 22:14

Bonjour à l'équipe d'historia,
merci pour votre message, sauf le ton désobligeant, pas super pédago.
Sur votre page web, je tape "Béguine" ou "béguinage" et il n'y a aucune réponse.
Pourtant St Louis a crée plusieurs béguinages.
En effet au moyen âge, vaste période, les femmes avaient un statut social plus avantageux qu'au 18 et surtout 19è S. Mais les hérétiques ont commencé à bruler sur les bûchers de l'inquisition autour du 14è S. Les béguinages ont été dissous. En même temps que progresse l'enseignement, les femmes en sont exclues, puisque ce sont principalement des monastères qui transmettent les saintes écritures et les livres des philosophes grecs. Cela ne s'arrange pas même si certaines ont un destin hors du commun. La révolution fut très émancipatrice, mais cela n'a pas duré. Napoléon à condamné la femme au statut de mineure dans le code civil. On se retrouve comme sous l

marco

12/05/2021 à 22:19

on se retrouve comme sous la monarchie de juillet, période de régression des droits des femmes concernant le mariage et le divorce.
Bref. L'égalité des programmes scolaires date, lui de 1925.
Ya du pain sur la planche encore. Des idées reçues à détricoter.
Et selon moi, une conversation se passe de jugements négatifs.
Les livres d'histoires sont des compagnons utiles.
cordialement
Marco

Zeminfin

10/08/2021 à 11:01

Je regrette amèrement d’avoir suivi le replay du 8 août 2021 du débat du 16 octobre 2020 entre Chevènement et Zemmour sur CNEWS.
Cet individu obstinément braqué sur l’Islam et l’émigration a évoqué son nom comme étant d’origine berbère et signifiant "olivier", confondant ainsi l’arbre et son fruit. En effet, le dictionnaire français-kabyle indique « zemmour » pour « olive » et non pour « olivier ». Ce détracteur professionnel - est capable de démoraliser tout un régiment -, aux dires mêmes de l’ancien ministre, s’apparentant ainsi à une olive verte qui est restée amère en dépit du temps qui passe ……

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Évasion fiscale : l'agent littéraire de Rowling entame un procès

La fortune de la romancière se chiffre à 820 millions £ (près de 965 millions €), mais au prix d’optimisations fiscales désormais problématiques. En effet, l’agent de JK, Neil Blair, se trouve impliqué dans un conflit juridique devant la Haute Cour, pour des conseils qu’il a reçus et qui auront profité à la romancière. Des exercices d'optimisations qui flirteraient en effet avec de l'évasion fiscale...

02/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Au tribunal, éditeurs et bibliothécaires d'internet s'échangent des courriers rageurs

En attendant les audiences à proprement parler, chaque camp affûte ses armes, dans le cadre du procès Internet Archive, aux États-Unis. Rappelons que quatre grands éditeurs américains, Hachette, HarperCollins, John Wiley & Sons et Penguin Random House, ont porté plainte en 2020 contre cette plateforme, l'accusant d'avoir partagé de manière illégale certains ouvrages numériques de leurs catalogues.

29/11/2021, 12:18

ActuaLitté

Londres : un livre accusant Poutine et des milliardaires jugé diffamatoire 

En juillet, la journaliste Catherine Belton, autrice du livre Putin’s People: How the KGB Took Back Russia and then Took on the West, et son éditeur HarperCollins répondaient à des accusations de diffamation devant une cour londonienne. Ce mercredi 24 novembre, la justice britannique s'est enfin prononcée. 

25/11/2021, 15:08

ActuaLitté

Menacée de mort, prise à partie devant chez elle, Rowling refuse l'intimidation

Certainement habituée aux fans qui campaient devant son domicile, JK Rowling a eu la mauvaise surprise de découvrir des activistes brandissant des pancartes. Leurs slogans dénonçaient les propos considérés comme transphobes tenus par la romancière sur Twitter. Des opinions exprimées sur les droits des transgenres qui ont toujours suscité de vives polémiques.

22/11/2021, 17:29

ActuaLitté

Une romancière et un groupe de musique spoliés par des publicités télé pour des livres

La notoriété excuse-t-elle tout, jusqu’à la violation du droit d’auteur ? Fay Evans, autrice autopubliée, crie au scandale : selon elle, une campagne publicitaire passée à la télévision révèle « une similitude frappante » avec son propre ouvrage. Problème : la campagne promeut le dernier livre de John Lewis, Excitable Edgar, sorti en 2019. L’ouvrage de Fay Evans, lui, est sorti en 2017, sous le titre Fred the Fire-Sneezing Dragon. 

16/11/2021, 16:39

ActuaLitté

Suisse : l'initiative pour un prix unique du livre disparaît

Fin mars dernier, le législateur suisse voyait surgir un serpent de mer, revenu des années 2000 : la possibilité d’un prix unique du livre sur le territoire de la Confédération. Si le projet avait, en 2012, fini enterré lors du référendum national, le conseiller national socialiste Mathias Reynard ravivait la flamme. Toujours dans la perspective de soutenir une librairie qui n’avait pas demandé tant d’attentions. Pas celle-ci, en tout cas.

12/11/2021, 13:35

ActuaLitté

Au Japon, une nouvelle méga-plateforme de piratage de mangas tombe

Shueisha, maison d'édition japonaise basée à Tokyo, s’est lancée dans une odyssée judiciaire auprès de Google et de Hurricane Electric, fournisseur d’accès internet. Une demande auprès d'un tribunal américain a été déposée afin d'identifier les auteurs présumés d'infractions au droit d'auteur. Au cœur de l'affaire, Mangabank, plateforme de partage de mangas, dont le site était récemment hors ligne, pour un problème apparent de « coûts de maintenance du serveur ».

05/11/2021, 15:46

ActuaLitté

La fusion de Simon & Schuster / Penguin Random House : une menace pour les auteurs

L’intervention du Département de la Justice pour bloquer la fusion des deux groupes éditoriaux américains a pris l’interprofession de court. Mais la nouvelle est accueillie avec une certaine allégresse, considérant que cette acquisition provoquerait un véritable chaos dans l’industrie du livre. L’Authors Guild, parmi les premières organisations à avoir pointé le projet capitalistique, en rajoute une couche… 

03/11/2021, 15:15

ActuaLitté

L'éditeur Panini attaqué en justice pour exploitation abusive d’image

Cinq anciens footballeurs français, dont l'un a également porté le maillot de l'Équipe de France, ont attaqué en justice Panini, l'éditeur italien historique d’albums de vignettes à collectionner, pour utilisation abusive de leur image. Les dommages et intérêts réclamés sont compris entre 50.000 et 500.000 €. Le jugement est attendu en 2022.

03/11/2021, 11:13

ActuaLitté

Antitrust : l'administration Biden attaque en justice une énorme fusion d'éditeurs

Dès la fin de l’année 2020, les premières rumeurs indiquaient le rachat de Simon & Schuster par Penguin Random House. Puis vint un chiffre, 2,175 milliards $ — laissant loin derrière le groupe Hachette Livre, intéressée depuis des années ou d’autres potentiels investisseurs. En mai dernier, l’autorité de la concurrence britannique donnait son accord, autorisant le rachat. Sauf qu’aux États-Unis, tout coince. Et soudainement, le ministère de la Justice sort de sa tannière : mauvais signe...

02/11/2021, 19:42

ActuaLitté

Livres LGBT et d'éducation sexuelle : les bibliothécaires innocentés

Ils avaient osé présenter des ouvrages parlant d’éducation sexuelle et traitant de sujets LGBTQ. Des employés de la bibliothèque de Gillette (Wyoming) étaient poursuivis pour quatre ouvrages mis en avant dans l’établissement. Mais dans la ville la plus conservatrice de l’État, de telles lectures devenaient intolérables — surtout pour un jeune public. 

02/11/2021, 09:48

ActuaLitté

"Réparer les violences" : un podcast en immersion à La Maison des femmes

La Maison des femmes de Saint-Denis lance un podcast pour comprendre et agir face aux violences faites aux femmes. Créée en juillet 2016 par Ghada Hatem, médecin et auteure d'Aux pays du machisme ordinaire édité aux éditions de l'Aube, l'association soigne et accompagne les femmes en difficulté ou victimes de violences. Ce podcast se veut avoir une double vocation : faire entendre directement les voix des femmes et de celles et ceux qui les soignent. 

27/10/2021, 06:58

ActuaLitté

Japon : arrêté, un chômeur volait des mangas pour subsister 

La série de Ken Wakui, mangaka japonais, survolte les fans depuis quelque temps maintenant. Sorti en France en 2019, sur une traduction d’Aurélien Estager, le manga Tokyo Revengers met en scène des voyous, vus… par un ancien délinquant. Wakui s’est inspiré pour partie de son propre passé, ajoutant une touche romantico-fantastique. Moralité, carton pour Glénat, avec plus de 393. 314 (donnée : Edistat). Mais la réussite induit aussi la criminalité…

24/10/2021, 09:49

ActuaLitté

Iran : l'écrivain Arash Ganji convoqué pour purger sa peine

Arrêté en décembre 2019, l'écrivain et traducteur iranien Arash Ganji avait précédemment été condamné à 11 ans de prison. Libéré sous caution à l’époque, il a été convoqué par les autorités pénitentiaires la semaine dernière pour purger sa peine. Cette convocation est, d’après PEN America, la dernière l'agression en date « contre la liberté d'expression et les droits de l'Homme en Iran ».

21/10/2021, 16:13

ActuaLitté

Un éditeur marocain porte plainte contre Zemmour pour contrefaçon

Trop, c’est trop : pour l’éditeur marocain Abdelkader Retnani, Éric Zemmour est pris en flagrant délit de… contrefaçon. En cause, l’utilisation du nom La croisée des chemins, site officiel où l’ouvrage du polémiste est en vente, qui s’avère être le nom de la maison d’édition fondée voilà 40 ans par Retnani. Or, et l’on s’en doute, les ouvrages de la maison basée à Casablanca sont à des années-lumière du dernier ouvrage du réactionnaire, La France n’a pas dit son dernier mot.

19/10/2021, 15:06

ActuaLitté

Accusé de divulgation de secrets d'État, Ahmet Altan de nouveau en procès

En avril dernier prenait fin une autre parodie de justice dont l’écrivain Ahmet Altan — et d’autres à sa suite — était victime. Son emprisonnement, que la Cour européenne des Droits de l’Homme avait qualifié d’abusif, était enfin terminé. L’opinion internationale se soulageait de ce qu’il allait sortir de prison, toutes charges étant abandonnées. Mais la justice turque a plus d’un turc dans son sac…

18/10/2021, 13:28

ActuaLitté

Un escroc engrange 1,5 million $ en flouant Amazon

Un résident de la petite ville de Portage (Michigan, 50.000 habitants…) vient d’être reconnu coupable d’une lourde infraction. Entre 2016 et 2021, il aura loué des manuels scolaires, dans le cadre d’un programme mis en place par Amazon. De quoi récolter plus de 1,5 million $ dans un exercice d’arnaque de haut niveau.

18/10/2021, 11:46

ActuaLitté

Le procès opposant Scarlett Johansson à Disney est finalement réglé

L’actrice américaine qui campe la Veuve noire dans les films Avengers, et la récente production éponyme, avait intenté un procès à Disney pour une peccadille : la perte, estimée par ses avocats, de 50 millions $ sur l’exploitation du dernier film. Son cachet était calculé sur les ventes liées au box-office. Mais en sortant en salles et sur Disney+, la firme avait semble-t-il lésé la comédienne…

01/10/2021, 16:51

ActuaLitté

Des “soutiens incompréhensibles” à Matzneff : en 2021, “rien n'a changé pour lui” 

Avec L’Arme la plus meurtrière, en référence aux propos mêmes de Gabriel Matzneff sur le plateau d’Ardisson, Francesca Gee perçait l’abcès. L’ancienne journaliste, qui se présentait comme victime de l’écrivain, soumettait un récit rejeté par l’édition… à l’époque. Mais depuis Le Consentement de Vanessa Springora, elle estime que l’accusé s’en sort bien. Et s’en sortira, de toute manière.

27/09/2021, 13:19

ActuaLitté

Avengers : Marvel en justice pour ne pas partager ses milliards

Iron Man, Spider-Man, entre autres, placés au cœur d’un procès que Marvel intente pour conserver les droits sur les personnages de Avengers. La saga ne fait que commencer, cette fois, loin des cinémas : pour la filiale de Disney, l’enjeu réside dans le contrôle des droits sur les super héros – ajoutons donc Dr Strange, Hulk, Ant-Man, Hawkeye, Black Widow, Falcon, Thor…

25/09/2021, 11:45

ActuaLitté

La tablette de Gilgamesh volée enfin rendue à l'Irak

L'épopée de Gilgamesh semble enfin prendre fin... La tablette vieille de 3600 ans avait été retrouvée entre les mains d’une enseigne de loisirs créatifs américaine. Saisie par le ministère de la Justice américaine en 2019, elle sera bien restituée à l’Irak, dont le territoire recouvre l’ancienne Babylone d’où est originaire la tablette millénaire. Le tout, garanti par la Convention de 1970 de l’Unesco.

22/09/2021, 17:27

ActuaLitté

Une conspiration d'éditeurs pour rendre Amazon plus puissant : “illogique”

Les poursuites lancées contre Amazon et les cinq plus grands groupes éditoriaux américains exaspèrent : le tribunal fédéral de New York qui doit trancher, acceptera-t-il de rejeter le recours collectif ? Ce dernier accuse les parties de fixer secrètement un prix aux livres numériques, au détriment des consommateurs. Retour dans un mauvais rêve pour HarperCollins Publishers, Hachette Book Group, Penguin Random House, Simon & Schuster et Macmillan.

21/09/2021, 10:22

ActuaLitté

Un éditeur d'Ariège accusé de liens avec le djihadisme : Darmanin intervient

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a lancé la procédure de dissolution de « Nawa », une maison d’édition basée en Ariège. Motif : la diffusion de « plusieurs ouvrages légitimant le djihad ». « Sa ligne éditoriale est clairement anti-universaliste et en contestation directe des valeurs occidentales. Elle a diffusé plusieurs ouvrages légitimant le jihad », précise l’AFP qui a interrogé l’entourage du ministre.

17/09/2021, 16:06

ActuaLitté

Frais de port : les librairies appelées en renfort contre le lobbying d'Amazon

Déposée le 15 juin à l’Assemblée nationale et renvoyée à la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation, la proposition de loi adoptée au Sénat concernant les frais de port — entre autres — est portée par Aurore Bergé. Les premiers échanges interviendront à la Chambre d'ici une dizaine de jours. Or, ce texte, 4253, qui vise « à améliorer l’économie du livre et à renforcer l’équité et la confiance entre ses acteurs », fait l’objet de vives négociations en coulisses.

17/09/2021, 10:14

ActuaLitté

Manuels scolaires : une entreprise “massive et stupéfiante” de contrefaçon

Ô cruelle virevolte du sort taquin : en mars 2017, plusieurs gros éditeurs scolaires d’Amérique décidaient d’une union sacrée avec les distributeurs, pour lutter contre le piratage et la contrefaçon. Parmi ces acteurs, Pearson, côté édition, Chegg, côté distribution. Quatre ans plus tard, l’éditeur se retourne contre le distributeur, accusé de violation « massive » du droit d’auteur. Vous avez dit ironie ? 

15/09/2021, 10:53

ActuaLitté

L'écrivain Édouard Limonov vengé par la Cour européenne des Droits de l'Homme 

Edouard Limonov, de son véritable nom Edouard Veniaminovitch Savenko, était un auteur russe, et membre fondateur du Parti national bolchevik. Dirigeant d’une coalition faîtière rassemblant l’opposition, il est décédé en mars 2020. La Cour européenne des Droits de l’Homme vient de lui rendre justice, en condamnant la Russie. En 2005, le pays avait décidé de dissoudre l’organisation de Savenko, et de faire taire l’opposition par conséquent…

14/09/2021, 16:15

ActuaLitté

Une correctrice aux Prud'Hommes pour obtenir la requalification de son emploi

Ce 16 septembre, le Conseil des Prud’Hommes devra trancher dans une affaire qui oppose les éditions Robert Laffont à une correctrice. Selon les informations communiquées par la CGT Livre, cette dernière aurait travaillé de nombreuses années sous le statut d’autoentrepreneur. Or, la convention collective dans sa célèbre Annexe IV impose un salariat.

14/09/2021, 14:45

ActuaLitté

Roselyne Bachelot : le syndicalisme à géométrie variable 

« Ça ne compte pas, pour les artistes, les syndicats. » Cette sortie de piste option dérapage incontrôlé de la ministre de la Culture n’était pas passée inaperçue. À l’antenne de France Culture, Roselyne Bachelot indiquait passer son « temps à recevoir des gens ». Des gens. Pas des syndicats, parce que… probablement qu’elle préférerait des voyages en mer de Chine ?

13/09/2021, 15:07

ActuaLitté

Hergé : pour les Casterman, l'affaire Lotus bleu est “pliée”

Depuis l’annonce de la mise aux enchères, la couverture du Lotus bleu, deuxième album d’Hergé chez Casterman, a provoqué colères et débats. D’un côté, les ayants droit – Nick Rodwell, le bien connu – en revendiquent la propriété, de l’autre, les héritiers de Jean-Paul Casterman, fils de Louis l’éditeur, se voient accusés de vol. Entre déclaration de guerre et prise d’otage, ces derniers tentent d’apporter leur vérité à l’affaire.

10/09/2021, 14:26

ActuaLitté

Les éditeurs chercheraient à consolider le monopole d'Amazon ? Délirant...

Ironie du sort : la France célèbre les 40 ans de la loi Lang qui autorise les éditeurs à fixer un prix unique pour la vente de livres. Mais l’idée de cette mesure de protectionnisme commercial reste toujours en travers de la gorge du législateur américain. Preuve, les éditeurs et Amazon sont au cœur d’une procédure les accusant d’entente…

10/09/2021, 12:36

ActuaLitté

Sergio Ramirez, lauréat du prix Cervantes, accusé de complot contre l’État

La vague de répression contre les opposants au régime du président du Nicaragua Daniel Ortega continue. Le parquet nicaraguayen a lancé un mandat d'arrêt contre l'écrivain et ancien compagnon de lutte de l’actuel président Ortega, Sergio Ramírez. À l’étranger, le lauréat du prestigieux prix Cervantes en 2017 ne compte pas retourner dans son pays.

 

09/09/2021, 15:25

ActuaLitté

Fraude fiscale aggravée pour Jacques Glénat : 9,9 millions € dissimulés au fisc

Il avait juré n’être en rien lié à des procédures d’évasion fiscale, quand en avril 2016 était sortie l’affaire des Panama Papers. Pourtant, Jacques Glénat vient d’écoper de 200.000 € d’amende. Le verdict du Tribunal correctionnel de Paris ajoute d’ailleurs 18 mois de prison avec sursis pour l’éditeur de la maison éponyme.

07/09/2021, 16:03

ActuaLitté

Lettre au père : une collaboration littéraire franco-allemande

Depuis 2020, le Réseau des Autrices et Other Writers Need to Concentrate éveillent l’attention des internautes sur les difficultés liées au genre et à la parentalité. À présent, ces deux initiatives d’autrices et d’auteurs francophones et germanophones se rencontrent pour une collaboration littéraire autour d’un thème riche en sens : une lettre au père.  

07/09/2021, 14:48

ActuaLitté

Le combat d'une autrice contre l'homophobie examiné par la justice européenne

Autrice du livre Gintarine Sirdis (Cœur d'ambre, en lituanien), Neringa Dangvydė avait vu la diffusion de son ouvrage, en Lituanie, perturbée par l'intervention de l'inspection de la déontologie journalistique. Cette dernière avait effectué un rappel à la loi, considérant que des récits de Gintarine Sirdis évoquaient des relations homosexuelles, et nécessitaient un avertissement. Dangvydė avait alors saisi la justice européenne, considérant que cette obligation était homophobe.

07/09/2021, 14:43

ActuaLitté

The Ghostwriter, ou l'étrange contrat d'édition de François Fillon

Succès non négligeable pour un livre politique, Faire, signé François Fillon, s'est vendu à près de 122.300 exemplaires (données Edistat). À 20 € pièce, le chiffre d’affaires représentait plus de 2,4 millions € pour l'éditeur. Sorti en septembre 2015, le document allait préfigurer la campagne présidentielle du candidat, vainqueur de la primaire de droite. L'auteur est revenu sous le feu des projecteurs judiciaires, avec des hoquets quant au contrat de l'ouvrage.

04/09/2021, 12:55

ActuaLitté

François Fillon a-t-il détourné des fonds pour la plume de l'écrivain Maël Renouard ?

D'autres soupçons de détournement de fonds publics pèsent sur François Fillon, et ils ne sont pas nouveaux. Le parquet national financier aurait en effet ouvert une enquête préliminaire en 2017 à propos de l'emploi de Maël Renouard, recruté entre novembre 2013 et septembre 2015 comme assistant parlementaire et plume de l'homme politique pour son livre Faire (Albin Michel).

03/09/2021, 10:54

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

McDonald's, premier marchand de livres Jeunesse en France

Les campagnes se multiplient pour démontrer l’engagement de la chaîne de restauration pour la jeunesse. Depuis la mise en place, d’abord discrète avant d’être dévoilée en fanfare, McDo semble faire des miracles. Les Mercredis à lire que propose l’enseigne opèrent une distribution de livres sur le territoire qui ne s’arrête pas. Et si l'on se fie aux chiffres divulgués, McDo a pris un place phénoménale dans le secteur jeunesse. 

04/12/2021, 11:46

ActuaLitté

Transition écologique : hommes, femmes, un engagement personnel

Les entretiens du “Domaine du possible” : des femmes et des hommes racontent le cheminement intime de leur engagement en faveur de la transition écologique. À l’occasion du dixième anniversaire de la collection “Domaine du possible”, créée en 2011 par Cyril Dion, les éditions Actes Sud ont initié une série d’entretiens avec des auteurs et autrices de la collection.

04/12/2021, 10:50

ActuaLitté

L'expressionnisme de science-fiction d'André Butzer en monographie

Au croisement de l'expressionnisme européen et de la pop-culture américaine, André Butzer est un artiste atypique. Il propose chez Taschen un ouvrage qui ne l’est pas moins – édition limitée à 4000 exemplaires numérotés – qui détaille sa trajectoire à travers un grand nombre d’oeuvres. Réalisé en étroite collaboration avec l’artiste, cette monographie très grand format sans précédent présente l’avenir et les origines de sa peinture. 

04/12/2021, 10:37

ActuaLitté

Affaires PPDA : le Prix du temps retrouvé perd ses jurés

Depuis février dernier, Patrick Poivre d’Arvor est incriminé par différentes accusations d'agressions sexuelles, harcèlement sexuel et viol. En parallèle de ses activités de journaliste, PPDA était président du jury du Prix du temps retrouvé. Depuis la dénonciation de la journaliste Florence Porcel, début 2021, les chaises des jurés se vident, avec plusieurs départs signalés... Même celui d'une personnalité qui n'en a jamais fait partie...

03/12/2021, 16:23

ActuaLitté

2021 : année phénoménale pour le livre en Italie, avec Valérie Perrin en best-seller

La croissance enregistrée pour 2021 sera comprise entre 12,6 et 16,3 %, indique l’association italienne des éditeurs, sur la base des données NielsenIQ. « L’édition bénéficie d’investissements privés et de soutiens publics : le prix du papier demeure un risque pour le secteur », analyse le président de l’organisation professionnelle.

03/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Québec-France : Annie-Claude Thériault en résidence à la Villa Marguerite Yourcenar

L’écrivaine québécoise Annie-Claude Thériault est la première lauréate d’une nouvelle résidence d’écriture à la Villa Marguerite Yourcenar, en France. Elle bénéficiera, pour un séjour d’un mois, d’une bourse de 2000 €. Sur place, elle participera à des rencontres avec des publics scolaires et à des événements littéraires.

03/12/2021, 11:32

ActuaLitté

Le grossiste britannique Gardners ouvre une filiale à Arques

Le grossiste britannique Gardners, qui revendique environ 15.000 clients dans le monde entier et dont le siège se trouve dans le Sussex de l'Est, en Angleterre, a annoncé l'ouverture d'une filiale, Gardners EU, à Arques (Pas-de-Calais). Celle-ci est destinée à assumer les activités en Europe, pour éviter les problématiques liées au Brexit.

03/12/2021, 11:01

ActuaLitté

Un nouveau conseil d'administration pour Occitanie Livre & Lecture

L’assemblée générale extraordinaire de l’agence régionale pour le livre et la lecture s’est réunie le 29 novembre au Conseil Régional, Espace Capdeville à Montpellier. Les adhérents de l’association ont élu les membres qui siègeront au conseil d’administration de l'association.

03/12/2021, 09:27

ActuaLitté

Grenoble : les familles réfugiées dans une bibliothèque expulsées par la police

Après avoir passé la nuit du 30 novembre au 1er décembre abritées du froid par les murs de la bibliothèque Alliance, les familles albanaises et macédoniennes qui occupaient un camp de fortune dans le parc de l’Alliance ont vu leur vie basculer en l’espace de quelques heures. Hier, entre 17h et 19h, la ville de Grenoble a fait intervenir les forces de l’ordre afin d’évacuer ces familles, et retirer les quelques tentes qui leur avaient servi de toit.

02/12/2021, 17:16

ActuaLitté

Bibliothèques universitaires : Pearson multiplie par 6 les prix des ebooks

L'éditeur britannique Pearson Education a suscité la colère des bibliothécaires des universités du Royaume-Uni en annonçant une hausse de 500 % des prix appliqués sur 5028 ouvrages et leur licence de prêt dans les établissements. Applicable dès le 4 décembre prochain, elle place les bibliothèques et leurs budgets dans une situation délicate, dénoncent les professionnels.

02/12/2021, 16:49

ActuaLitté

Covid : le variant omicron provoque l'annulation d'événements dans l'édition

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil s’est ouvert ce 1er décembre, avec quelques craintes. L’émergence du dernier variant de la Covid-19, l’Omicron, fait comme toujours les grands titres de la presse. Si les informations demeurent contradictoires et finalement peu nombreuses, les mesures de prudence contraignent les éditeurs à annuler des événements privés et autres célébrations.

02/12/2021, 16:16

ActuaLitté

États-Unis : quand la culture est mise au service d'idéaux religieux conservateurs

C’est à coup de pop culture que la Christ Church, église controversée de Moscow, dans l’Idaho, cherche à créer une théocratie aux États-Unis. Des livres, des dessins animés, mais aussi des documentaires, sont devenus des outils pour promouvoir l’intérêt de ses paroissiens, alors que le pays connait une importante montée des idéaux américains d’extrême droite.

02/12/2021, 16:00

ActuaLitté

Lecture : grande cause nationale, budget peau de chagrin

Il y a des rencontres qui ressemblent à des hasards. Et des hasards qui ressemblent à des évidences. Celle de la France avec la lecture coulait de source : ce « peuple de lecteurs », comme le désigne Jean Castex, le Premier ministre, méritait bien une campagne d’envergure. La lecture, « une grande cause nationale », le président Emmanuel Macron l’avait promis. Hélas, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent…

02/12/2021, 15:31

ActuaLitté

Le Sénat s'inquiète pour le budget de la Bibliothèque nationale de France

La Commission de la Culture du Sénat a rendu son avis sur le projet de loi de finances pour l'année 2022, sur le domaine qui la concerne : si le secteur du livre a été correctement soutenu au cours de la crise sanitaire, le budget de la Bibliothèque nationale de France préoccupe Julien Bargeton, rapporteur et membre du groupe des sénateurs RDPI, proche du parti présidentiel.

02/12/2021, 15:03

ActuaLitté

La Folio Society devient propriété de ses salariés

La maison d'édition britannique fondée en 1947, La Folio Society, célèbre en 2022 son 75e anniversaire, et pour l'occasion change de propriétaires. C'est sa PDG, Joanna Reynolds et l'actionnaire et présidente du conseil d'administration, Kate Gavron, qui ont pris une grande décision : la vente de l'éditeur à ses employés qui deviennent à 100 % propriétaires de l'entreprise. En revanche, la direction restera la même.

02/12/2021, 12:42

ActuaLitté

Un procès à 500 millions $ contre Shopify, pour des manuels scolaires piratés

La plateforme de ecommerce Shopify, qui propose des solutions de création de boutiques en ligne, fait l'objet d'une plainte déposée par cinq éditeurs américains spécialisés dans les ouvrages scolaires et pédagogiques. Ils reprochent à la société des moyens de lutte contre les contenus contrefaits et piratés bien trop insuffisants à leur goût. 500 millions $ de réparations sont attendus...

02/12/2021, 11:47

ActuaLitté

Hongrie : l'universitaire Andrea Pető dénonce une censure validée par l'Europe

Andrea Pető a annoncé sa démission du Comité hongrois d'accréditation de l'enseignement supérieur, chargé d'évaluer et de valider les programmes et établissements du pays. Elle dénonce de la sorte un acte de censure à l'égard d'un de ses propres articles. La présidente du Comité, Valéria Csépe, lui aurait demandé d'amender un article portant sur la liberté académique, justement...

02/12/2021, 10:57

ActuaLitté

La direction de l'administration et du personnel de la BnF vacante

La nomination de Kevin Riffault au poste de directeur général de la Bibliothèque nationale de France a eu un effet mécanique : le poste qu'il occupait précédemment, celui de directeur de l'administration et du personnel, est vacant depuis le 15 novembre.

02/12/2021, 09:52

ActuaLitté

Groupe Bayard : une année exceptionnelle avec 348,5 millions € de chiffre d'affaires

Sur l’exercice 2020-2021, le groupe Bayard affiche une belle santé, voire des résultats exceptionnels. Une réussite tant dans l’offre éditoriale que par les performances. Avec un chiffre d’affaires de 348,5 millions €, contre 239,8 millions sur 2019-2020, la marge opérationnelle passe de 12,7 millions € à 31,5 millions €.

02/12/2021, 09:39

ActuaLitté

Grenoble : une bibliothèque devient refuge pour des familles albanaises privées de logements

L’hiver est enfin là — et avec lui, ses températures de plus en plus cruelles. La nuit, tout particulièrement, n’épargne personne. Dans la ville de Grenoble, des familles albanaises se sont réfugiées dans la bibliothèque de l’Alliance afin d’échapper au froid, la nuit dernière. 

01/12/2021, 17:07

ActuaLitté

En Allemagne et en Autriche, confinement et restrictions tendent les libraires

Les craintes liées à l'apparition d'un nouveau variant du coronavirus, ainsi que la saison hivernale, propice au développement de la maladie, font ressurgir les possibilités de confinement et de lourdes restrictions, pour la période des fêtes. En Allemagne et en Autriche, les libraires, suivis par la chaine du livre, ne cachent pas leur inquiétude.

01/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Un nouveau texte inédit d'Alexandra David-Neel exhumé

Depuis le 4 novembre, un texte totalement inédit d'Alexandra David-Neel, auteure historique de Plon, est disponible dans toutes les librairies. consacré à Milarépa, yogi-poète tibétain du XIe siècle, la publication de cet inédit doit beaucoup au travail de Françoise Bonardel, professeur de philosophie des religions à la Sorbonne. Un texte sur le renoncement, porte d'entrée vers la libération intérieure, qui révèle un peu plus la personnalité de la grande exploratrice.

 

01/12/2021, 16:00

ActuaLitté

Festival du Livre de Paris 2022 : ni Amazon, ni McDonald's, ni Arabie saoudite, promis

Dans quelques jours, le Syndicat national de l’édition présentera son projet de manifestation littéraire, remplaçant très attendu de feu Livre Paris. Piloté par une filiale commerciale émanant du SNE – Paris Livres Événements – le Festival du Livre de Paris achève ses derniers préparatifs avant de se dévoiler. Une chose est certaine : Amazon, McDonald's ou l’office du tourisme de l’Arabie saoudite ne viendront pas…

01/12/2021, 15:59

ActuaLitté

Crise MDS-SLF : auteurs et autrices refusent “d’être des victimes collatérales”

Sur fond de menace de pénurie de papier et de carton, la distribution, dans le domaine du livre, montre des signes évidents de surchauffe industrielle. Le distributeur MDS, filiale du groupe Média-Participations, a ainsi imposé des conditions drastiques aux libraires pour le suivi de leurs commandes, suscitant à la fois la colère des petites enseignes et des éditeurs indépendants. Les auteurs et autrices se manifestent à présent avec une lettre ouverte du Collectif Autrices Auteurs en Action (AAA), exprimant leur refus de devenir « les victimes collatérales de l’incurie du MDS et des représailles du SLF ».

01/12/2021, 14:52

ActuaLitté

Organismes de formation : désormais, appelez-les Lefebvre Dalloz Compétences

À compter du 1er janvier 2022, Lefebvre Dalloz Compétences portera l’ensemble de l’offre de formation du groupe en France. Lefebvre Dalloz Compétences regroupera tous les collaborateurs des organismes de formation concernés par cette fusion : Bärchen, CSP Docendi, Dalloz Formation, Elegia Formation et Francis Lefebvre Formation.

01/12/2021, 14:26

ActuaLitté

Bibliothèques : en quelques mois, 155 tentatives de censure aux États-Unis

Les bibliothécaires américains sont atterrés : en quelques mois, les collections des établissements publics ou scolaires ont fait l'objet de 155 tentatives de censure. Le bureau pour la liberté intellectuelle de l'Association des Bibliothécaires américains est parvenu à ce chiffre « sans précédent » en relevant les cas identifiés depuis le 1er juin dernier.

01/12/2021, 14:19

ActuaLitté

Décès de Claude Bourgeyx, l'homme des Petits Outrages

Claude Bourgeyx a quitté la scène ce dimanche 28 novembre 2021, indique le Castor astral qui fut l'un de ses éditeurs. Depuis la toute première publication des Petits Outrages en 1984, jusqu’à celle du recueil Chroniques de la chambre 3 en 2018, la maison aura cependant été l’éditeur fidèle de l'auteur et de ses textes aussi drôles que corrosifs. 

01/12/2021, 12:05

ActuaLitté

Compétences, concours, apprentissage : l'État s'engage sur la formation des bibliothécaires

Ce 30 novembre, les Assises de la formation en bibliothèque territoriale ont marqué la mise en œuvre du troisième volet du « Plan Bibliothèques » du gouvernement. Le ministère de la Culture, qui a présidé un travail collectif préalable aux échanges de cette journée, a formulé 10 engagements sur le sujet, avec quelques échéances.

01/12/2021, 12:02

ActuaLitté

L'imposture des Protocoles des Sages de Sion mise en doute : polémique en Italie

La communauté juive de Rome proteste. Tout comme l'ambassade d'Israël. Sur les canaux en ligne de Feltrinelli, la réédition du Protocoles des Sages de Sion par la maison d’édition Segno est en vente. Le problème n'est pas tant la republication du livre, que le fait que la quatrième de couverture et la description accompagnant le livre sur le site ne mentionnent pas le fait qu'il s'agit d'un faux historique. 

01/12/2021, 10:29

ActuaLitté

L'homme accusé du viol raconté par Alice Sebold dans Lucky innocenté

Dans Lucky, l'autrice Alice Sebold racontait le choc d'un viol subi à l'âge de 18 ans, par un homme qu'elle avait ensuite identifié. Après une enquête, Anthony Broadwater avait été reconnu coupable des faits, en 1982, et condamné à 16 années de prison. Le ministère de la Justice américain est finalement revenu sur la sentence, reconnaissant une erreur judiciaire.

01/12/2021, 10:18

ActuaLitté

Contrats, rédditions, fiscalité, sujets de préoccupation majeurs des auteurs

Depuis septembre 2020, une fonctionnalité spécifique pour les auteurs du groupe Hachette Livre était mise en place : Mon Espace Auteur, déployé plus largement à partir de mai 2021, offre de multiples options. Plus d’un an après sa mise en oeuvre, le groupe fait un point sur cet outil destiné à offrir plus de transparence.

30/11/2021, 17:32

ActuaLitté

Un Studio des Auteurs chez Editis, pour favoriser l'audiovisuel

Le groupe Editis entend accompagner les auteurs dans leurs projets audiovisuels. Déjà présent sur les cessions de droits audiovisuels, Editis souhaite monter d'un cran plus loin et lance un nouveau service pour les auteurs de ses maisons d’édition : le Studio des Auteurs. 

30/11/2021, 16:14

ActuaLitté

Le Canada honore Margaret Atwood, avec un timbre à son effigie

L'autrice canadienne Margaret Atwood, figure littéraire internationale, a été saluée par un timbre à son effigie, dévoilé par les services postaux du pays. La créatrice de La Servante écarlate y apparaît devant un vers extrait de son poème Spelling.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Les ondes : des récits ouverts sur le réel

Gravitationnelles, sismiques, électromagnétiques… les ondes se déclinent à l’envi, toujours avec cette idée de propagation. Elles poursuivront ce chemin, cette fois vers les lecteurs, à travers le nouveau label de la collection La Bête noire. Des textes, puisant dans l’univers du crime, qui s’inspirent de faits réels pour des récits au cœur du monde.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Elsevier achète Osmosis, plateforme de formation des professionnels de santé

Le groupe Elsevier, spécialisé dans l'édition scientifique, technique et médicale, annonce l'acquisition de la plateforme de formation des professionnels de santé Osmosis. Cette dernière, dont l'offre est disponible dans 195 pays du monde, vient compléter l'offre d'Elsevier en matière de formation.

30/11/2021, 15:50

ActuaLitté

Mémoires : l'ancien secrétaire à la Défense de Trump attaque le Pentagone

Mark T. Esper, ancien secrétaire à la Défense de Trump entre 2019 et 2020, envisage de publier des Mémoires, intitulées A Sacred Oath, en mai 2022, qu'il a confiées à l'éditeur HarperCollins. Or, le Pentagone, selon lui, en bloque la publication pour des motifs spécieux, raison pour laquelle il fait appel à la justice pour trancher.

30/11/2021, 12:34