Le journal d’un remplaçant, Martin Vidberg


Martin est un jeune professeur des écoles. Il débute par la fonction de remplaçant. La rentrée est synonyme d’angoisse quant à l’affectation qui va lui tomber dessus. Et il y a de quoi s’inquiéter : car après quelques temps, Martin va se retrouver dans une classe très particulière.

Elle ne compte que 5 élèves, 5 garçons, et pour cause : ce sont 5 petits monstres, pas franchement épargnés par la vie en dehors de l’école, et du coup intenables en classe. Les prédécesseurs de l’instituteur ont d’ailleurs renoncé.

Martin doit affronter conjointement cette situation complexe, ses interrogations de débutant et l’absence de compréhension de la part de l’administration. A mesure que les mois passent, des embryons de progrès pointent le bout de leur nez