Portugal, Pedrosa


Simon est auteur de bandes-dessinées – enfin, en théorie, car l’envie de « faire des livres » l’a quitté. Il se rend au Portugal, invité dans le cadre d’un festival de BD.

Le Portugal, c’est là que se trouvent les racines familiales de Simon.

Ce voyage va déclencher l’introspection de Simon : pourquoi son grand-père a-t-il quitté le pays sans jamais y revenir ? Pourquoi lui-même n’est-il pas retourné depuis si longtemps sur ces terres au parfum d’enfance ?

 

Cyril Pedrosa met en planches et en bulles les questionnements existentiels, et somme toute très banals, de son héros. Ses cases sont pleines d’invisibles émotions.



Le retour à la terre, Ferri & Larcenet


Lassés de la ville, Manu et Mariette quittent Juvisy pour un charmant coin de campagne. Mais il n’est pas si facile de se désintoxiquer de l’environnement urbain…

 

Dans le tome 1, « La vraie vie », Manu et Mariette s’adaptent avec plus ou moins de difficultés à leur nouvel environnement. Il faut dire que Manu



Claire Bretécher, dessins et peintures


Paul, Michel Rabagliati


Cette série constitue sans doute mon plus gros coup de cœur de ces dernières années au rayon bandes dessinées.

Paul, c’est Monsieur tout le monde.

Ces albums, ce sont des tranches de son existence.

De son adolescence à l’âge adulte, en passant par son enfance que l’on retrouve au gré des retours en arrière, il grandit sous nos yeux, mûrit, acquiert peu à peu chacune des responsabilités qui font la vie.

Des études, une petite amie, l’achat d’un appartement, un enfant… Et en parallèle, petits et grands drames du quotidien.



En route pour le Goncourt, Kierzkowski & Ephrem


En route pour Angoulême !

Demain s’ouvre le 39ème festival international de la bande dessinée.

Souvenez-vous, en 2011, notre envoyé très spécial YoYo l’Angoumoisin nous en faisait un compte-rendu au jour le jour, en direct live, tandis que janvier était consacré mois de la BD sur le blog, et que Mademoiselle Caroline nous faisait les honneurs d’une interview 100% illustrée de dessins 100% inédits.