Automne 2010 : une saison de prix littéraires


Il y en a eu tellement qu’on s’y perdrait presque… Pourtant, en fonction de vos goûts, ce sont, au choix, les livres à lire, à offrir, ou à bouder.

Voici un récapitulatif de la plupart d’entre eux (non exhaustif toutefois, mais les principaux y sont), du plus ancien au plus récent :



Remise du Prix Carrefour du Premier roman 2010


Hier soir a été remis le Prix Carrefour du Premier roman 2010. Auteurs, éditeurs, journalistes, lecteurs, spécialistes du livre étaient au rendez-vous.

Pour cette 9ème édition, les organisateurs avaient à nouveau choisi de recevoir tout ce beau monde dans le cadre chaleureux des studios Harcourt.

.

Etaient en lice, comme chaque année, cinq premiers romans. Le cru 2010 se composait de :

Misere nobis, de Roger Bevand (Actes Sud)

Auteur academy, de Pierre Chavagné (Grasset)

Fourrure, d’Adélaide de Clermont-Tonnerre (Stock)

Les Nuits blondes, d’Eve Scavo (Stock)

Intrusion, d’Elena Sender (XO)



Prix Carrefour du Premier roman 2010 : c’est parti !


Ce Prix est cher à mon cœur pour de nombreuses raisons… Et la première d’entre toutes, c’est évidemment que j’ai fait partie de l’aventure 2009 en tant que jurée, édition qui a récompensé Eric Marchal et son riche roman « Influenza » sorti, le hasard est parfois farceur, en pleine psychose sur la grippe A.

.

Cette année, j’ai participé à la présélection des ouvrages qui sont à présent soumis à l’appréciation des jurés, et bientôt à leur vote. Et je ne suis pas peu fière de vous présenter une sélection finale qui comporte deux de mes chouchous.

.

Mesdames messieurs, les nominés sont :



Devenez juré du Prix Carrefour du Premier Roman 2010


J’ai vécu cette expérience formidable en 2009, avant de contribuer à la présélection des romans pour 2010.

Un peu de nostalgie

Je me remémore avec plaisir le déjeuner-débat à la Villa Maillot, puis la soirée de remise du prix… Et je ne vous parle pas des liens tissés à cette occasion, qui perdurent depuis, ni des kilos de livres reçus en cadeau

L’appel à candidatures pour cette édition est désormais lancé (c’est la saison) ! Il suffit de coucher sur le papier sa motivation pour espérer faire partie de ce jury qui permet de mettre en lumière un premier roman choisi après débats entre passionnés, lecteurs et auteurs (cette année sous la présidence de Maxime Chattam).

Ma lettre de candidature de l’an dernier est consultable.

Vous avez jusqu’au 31 mai pour tenter le coup et être l’un des 5 heureux élus

Bonne chance à tous !