Et toi, t’es qui ?, Mat Hild


La typographie, le graphisme et le bleu ne laissent aucun doute : c’est de Facebook qu’il s’agit ici.

Mat Hild, 28 ans, dont on a pu lire un texte dans le dernier numéro du magazine Raise, est agrégée de lettres modernes et docteur en langue et littérature françaises.

Elle a un profil sur Facebook depuis le 9 décembre 2007 (moi, je viens de vérifier, depuis le 18 octobre 2007 – tant que ça !).

 

« Chaque profil Facebook était un roman latent.», écrit Ariel Kenig dans Le miracle paru ce début d’année. Et sur Facebook, chacun est sinon un héros, du moins un véritable personnage.

 

L’auteur de ce petit livre bleu « n’a jamais rien inventé. ». On le croit aisément. Car on connaît tous un sous-marin, un ex, un pokeur frénétique, un dragueur, un voisin d’enfance, un intello, un rigolo, un polémiste, un compulsif du statut, un gnangnan, un boulet, un poète, un dépressif, un membre de la famille, un beauf, un mytho…

Ils sont tous rassemblés dans cette petite typologie. En tout, 50 profils et les comportements qui l’assortissent, qui se répondent entre eux et interagissent.

 

Mat Hild s’amuse à les identifier, et nous avec. Car par essence, qu’on le veuille ou non, on entre dans une case dès lors que l’on s’inscrit sur Facebook.

 

Un livre malin et bien vu, préfacé par Claro et illustré par Albin Christen, à lire pour classer chacun de ses « amis » Facebook dans l’une, l’autre ou plusieurs des catégories proposées (je l’aurais bien fait ici-même si je n’avais craint d’être supprimée des contacts de mes amis).

 

Avant d’oser en faire autant avec soi-même… et d’envisager, peut-être, de fermer son compte.

Quoi ? Qui a dit « Facebook m’a tuer » ?

 


7 comments on “Et toi, t’es qui ?, Mat Hild

  1. Voilà qui m’intéresse ! :)

  2. Pingback: Raise magazine | Sophielit

  3. Un livre qui devrait intéresser beaucoup de monde, étant donné que presque tout le monde a un profil Fb !

  4. Le sujet m’intéresse vivement. Par contre, à priori, je ne suis pas sûr que chacun rentre dans une case sitôt inscrit sur FB. Sur FB, je ne dis rien d’intime, ne parle pas de mon travail, ni de ma santé, ce qui forme tout de même le pilier de ma personnalité… Alors comment dire ainsi qui je suis ? Il faut donc que je lise ce livre !

    • Je crois que selon les jours, les humeurs, les statuts, on peut se retrouver dans plusieurs « cases »… Mais il est certain que tu reconnaîtras du monde dans cette typologie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>