Saga parisienne, Gilles Schlesser


1942. Paris est occupé.

Pierre et Amédée sont frères, mais tout les oppose. Le premier, auditeur à la Cour des Comptes et romancier en vue, dont le talent n’attendra que la Libération pour éclater, est un résistant de la première heure ; le second, collabo, est un odieux personnage.

Un tableau de Picasso disparaît dans la rafle du Vel d’Hiv.

 

Ainsi débute le premier tome de cette Saga Parisienne, « 1942 / 1958 Un balcon sur le Luxembourg », qui verra le succès de l’écrivain Pierre Ormen, homme à qui tout semble réussir en apparence mais qui porte de lourds secrets.

 

Le deuxième, « 1959-1981 D’une rive à l’autre », dans lequel on découvre que les secrets se transmettent de génération en génération, mènera la famille Ormen jusqu’à l’avènement du socialisme.

 

Et ça n’est pas fini, puisqu’un troisième et dernier tome est annoncé pour ce printemps.

 

Qui aime l’Histoire du XXème siècle aimera Saga parisienne ; et qui aime Paris plus encore.

 

Car au-delà d’une histoire et d’une intrigue familiales, c’est bien le portrait d’une époque que dresse Gilles Schlesser.

 

La guerre et ses horreurs, les pulsions de vie et l’effervescence de la Libération, l’envie de se distraire et de profiter de tous les plaisirs ; l’écho de la Guerre d’Algérie qui se propage, le mouvement étudiant de Mai 68, la libération sexuelle.

 

On découvre les lieux emblématiques de la vie parisienne ; on a beau ne pas les avoir connus, grâce à la plume délectable de Gilles Schlesser on s’y croirait.

En tout, plus de 700 pages (320+410) d’une réjouissante authenticité, qui regorgent de personnages attachants et de vie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>