Pause blogguesque pour une durée indéterminée

Bonjour à toutes et à tous,

cela fait deux ans que je tiens ce blog, en suivant un rythme plus ou moins soutenu suivant les périodes. Deux ans où j’ai pris du plaisir à rédiger des chroniques et à partager avec vous ! Mais aujourd’hui, entre le travail (on ne va pas se plaindre), la préparation du mariage (non non, je ne suis pas amoureuse que des livres !) et la préparation des concours de la fonction publique, je n’ai plus ni le temps, ni la motivation de tenir le blog. D’ailleurs, je n’ai plus le temps de lire…

Alors pour quelques mois (et depuis quelques semaines…), je mets le blog entre parenthèse. J’essaierai de venir de temps en temps, notamment parce que j’ai des engagements à tenir (Editions Charleston, Match de la rentrée littéraire) et puis peut-être pour vous faire partager un coup de cœur !

Je n’ai pas réussi à chroniquer tous les livres que j’ai lu cet été, pourtant plusieurs valaient vraiment le coup : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, Allumer le chat de Barbara Constantine ou Irresistible de Jill Shavis.

D’autres sont en partis responsable de cette parenthèse, notamment Le divan de Staline de Jean-Daniel Baltassat que je me suis obligée à lire pour une masse critique Babelio et qui m’a achevée…

A bientôt et bonne lecture à tous !

Pauline

Challenge 1% Rentrée littéraire 2013

Je ne suis pas une grande adepte des challenges. En général, je les vois passer, je me dis tiens ça pourrait être sympa et puis je me dis surtout « pff pas la peine, j’ai pas ce qu’il faut dans la PAL et je pourrai pas le tenir ». Donc bien souvent je ne m’inscris pas. En fait, je ne m’inscrits jamais. Sauf cette fois. Le challenge 1% Rentrée littéraire revient pour la 3ème année chez Hérisson-Délivrer des livres. L’an passé j’avais déjà hésité, puis laissé passer parce que les livres de la rentrée, je les lis pas forcément. Mais bon, cette année je me suis dit (oui je me parle beaucoup à moi-même) que lire 6 livres de la RL d’ici 1 an ça ne devrait pas être trop compliqué ! D’autant que j’en ai déjà au moins 3 en stock grâce aux ouvrages Charleston.

Donc voilà, je suis inscrite pour ce challenge et vous verrez donc apparaître de temps en temps ce logo sous les chroniques.

Je ne vais pas m’aventurer à vous donner des titres des livres que je lirai ou non parce que pour être franche, à part les quelques titres que j’ai vu passer lors de la négociation des partenariats VendrediLecture, je n’ai aucune idée du programme de cette année !  Alors je les prendrai comme ils viennent, ces livres tous nouveaux, tous beaux ! Pour tous les détails, les participants et des idées de livres, rendez-vous sur la page du challenge.

Et vous, vous participez ? Vous aimez cette période de la rentrée littéraire ?

Premières impressions du Kobo Aura HD

Cela devient une habitude, quand un nouveau modèle de Kobo sort, Cédric vous propose par l’intermédiaire de mon blog de partager avec vous ses premières impressions (cf. impression des Kobo Touch, Glo et Mini) ! Voilà donc son test pour la Kobo Aura HD, la nouvelle liseuse de Kobo disponible à la FNAC.

320098-kobo-aura-hd

Dès que j’ai appris quelles étaient les caractéristiques de la Kobo Aura HD, j’ai eu envie de l’essayer au plus vite.
D’emblée, ce qui saute aux yeux, c’est la finesse de résolution graphique ! Même pour du texte, la différence est sacrément appréciable par rapport à la Kobo Touch !
La prise en main a été agréable notamment grâce a une forme de dos originale (mais pas si accentuée que ça !) et surtout une répartition du poids qui permet à l’appareil de ne pas sembler lourd bien qu’il fasse 240 grammes (un Kobo Mini pèse 135g par exemple…).
La Kobo Aura HD est la première liseuse à avoir un écran d’accueil et une interface qui diffèrent des liseuses précédentes de la marque. On visualise plus de choses que des couvertures de livres et cela doit être pratique une fois qu’on est habitué, je suppose. La rubrique Reading Life devient encore un peu plus détaillée ! Certaines personnes apprécieront sans doute plus que d’autres…

Concernant la lecture, elle est très agréable. La haute densité de pixels améliore le rendu de toutes les polices d’écritures que j’ai choisies. De plus,l’écran étant plus large, les lignes de textes sont plus longues. Je trouve que la surface de lecture est vraiment idéale.
Le bouton pour activer la lumière intégrée est situé juste à coté du bouton Marche/Arrêt, comme sur le Kobo Glo. Cette luminosité est selon moi assez agréable mais je n’ai pas pu la tester dans la pénombre. En tout cas, elle est moins bleutée que sur Kobo Glo. Mieux? Moins bien? À voir sur la durée, à l’usage…
Bon point: le lecteur de carte micro-SD est désormais en bas de l’appareil juste à côté de la prise micro USB. Esthétiquement, je préfère. Ça permet également de moins l’exposer aux gouttes d’eau ou aux poussières. L’ergonomie générale semble bonne et la réactivité aussi. Par contre, la navigation dans la bibliothèque (liste générale des livres en mémoire) m’a paru bien perfectible. Serait-ce un point à revoir ?

Conclusion : le Kobo Aura HD est une liseuse très efficace et agréable ! Si elle n’est pas aussi nomade que les modèles précédents a cause de son poids et ses dimensions, c’est la liseuse qui tapera dans l’oeil des grands lecteurs pouvant investir.

kobo-aura-hd-vs-kobo-glo

Rappel des caractéristiques techniques  : Les dimensions de l’Aura (175 x 128 x 11 mm) surpassent celles de la Kobo Glo (157 x 114 x 10 mm). Côté poids, l’Aura HD pèse 65 grammes de plus que son aînée (240 g contre 185 g pour la Glo). Capacité : jusqu’à 3 000 livres numérisés (4Go), extensible à 38 000 livres via carte mémoire – WiFi – USB – Ecran tactile HD 6,8″ à éclairage intégré – Boutique en ligne intégrée – Système ouvert permettant le libre choix du format de fichier utilisé et de la librairie d’origine (sous réserve de format compatible). Formats textes : EPub, PDF, TXT, HTML et RTF ; formats images : JPEG, GIF, PNG et TIFF ; formats Bandes Dessinées : CBZ et CBR. Technologie d’éclairage ComfortLight permettant de lire la nuit, écran tactile 6,8″ à technologie Pearl E-Ink (encre électronique) XGA Haute Définition, 16 niveaux de gris, 10 polices de caractères disponibles en 24 tailles, dictionnaires multilingue/français/anglais intégrés.

Prix FNAC : 169€

Comparatif avec la Kobo Glo disponible sur les numériques.com

Et vous, avez-vous eu l’occasion de la tester ? Avez-vous déjà craqué ? Faites vos retours d’expérience dans les commentaires !