Petites scènes capitales – Sylvie Germain

cvt_Petites-scenes-capitales_9671

Comme je l’avais promis, je reviens vous faire un petit coucou pour ma chronique des Matchs de la Rentrée Littéraire. Comme j’ai toujours autant de mal à lire, je suis pile dans les temps…

Petites scènes capitales, c’est l’histoire de Lili, depuis ses 5 ans. Lili c’est Liliane, à moins que ce soit Barbara, elle ne comprends pas bien. Ces scènes capitales, elles sont au nombre de 49, ce sont des moments forts qui ont marqué sa vie. Ces moments, ils concernent son père, sa grand-mère, sa belle-mère et tous ses enfants. Ces moments sont souvent liés à la disparition, temporaire ou définitives des uns et des autres.

C’est un beau texte même si le style de l’auteur est un peu trop narratif pour moi. C’est un livre très descriptif mais l’histoire n’est pas difficile à suivre car les personnages sont peu nombreux. On pourrait penser que le fait de passer d’une scène à l’autre, sans fil conducteur perde l’auteur mais ce ne fut jamais le cas, on comprend rapidement où on est, avec qui et a peu près combien de temps après la scène précédente. C’est un livre plein de questionnements sur les familles recomposées, sur la place des enfants dans celles-ci et plus précisément des questionnements sur la vie de Lili, sur le pourquoi de la disparition de sa mère puis des autres.

Ce n’est pas quelque chose que je fais habituellement mais pour les matchs de la rentrée littéraire je dois mettre une note alors je dirais 13/20 parce que le personnage de Lili est attachant mais que cela ne m’a pas donné envie de plonger plus en avant dans l’univers de l’auteur.

479x324_logo2_rentree-literaire2013

Le Journal de Mr Darcy – Amanda Grange

lejou10

J’ai acheté ce livre au Salon du… livre (!!) et je l’ai lu après l’original Orgueil et Préjugés de Jane Austen et après avoir vu la série de BBC. Et à la fin de ces deux œuvres, je me disais « mais qu’est-ce qu’elles ont toutes avec Darcy ? » Il est quand même ignoble pendant la moitié de l’histoire. Et puis j’ai lu Le Journal de Mr Darcy d’Amanda Grange. Et j’ai craqué.

Comme son nom l’indique, ce livre est le journal de ce cher Darcy, de quelques jours avant sa première rencontre avec Elisabeth Bennet jusqu’à quelques semaines après le mariage de nos deux tourtereaux. Une plongée dans l’intimité du couple que Jane Austen s’était bien gardée de faire ! Tout comme formuler quelques penser darciennes peu catholiques ! Je vais pas vous refaire l’histoire, c’est à quelques détails près la même qu’Orgueil et Préjugés. 

Alors à quoi bon lire ce livre ? Et bien, vous y découvrez tout ce que pense réellement ce sacré Darcy, ses doutes, ses sentiments, ses peurs… et si comme moi, vous aviez encore quelques réticences, je pense que vous craquerez ! Vous y retrouverez également l’écriture de Jane Austen, à laquelle s’associe très bien celle d’Amanda Grange. Pour ma part, j’ai avalé les 400 pages en quelques heures, et il ne m’en a pas fallu plus pour retomber sous le charme des personnages – et détester encore plus Wickham ou Lydia ! Un livre que je vous conseille bien volontiers mais mieux vaut lire avant Orgueil et Préjugés.

Vous pouvez découvrir les premières pages en cliquant ici ! Bonne lecture !

La prochaine adaptation de P&P que je souhaite lire est la Mort s’invite à Pemberley de PD James et qui sort au Livre de Poche ce mois ! Vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Des pêches pour Monsieur le Curé – Joanne Harris

COUV_Des-peches-pour-monsieur-le-cure-126x200 8 ans après ses aventures dans Chocolat, alors que Vianne Rocher vit à Paris avec Anouck, Roux et Rosette, la petite dernière sur une péniche, elle reçoit une lettre venant d’outre tombe. C’est Armande qui lui écrit, lui soufflant que Lansquenet a de nouveau besoin d’elle. Vianne décide alors de partir passer quelques jours aider ses anciens amis… et ennemis ! Elle retrouve donc Guillaume, Joséphine, Luc Clairmont mais aussi Reynaud, Caro Clairmont et tant d’autres dans un nouvel épisode de Vianne, ange gardien ! Il n’est pas facile de raconter l’histoire sans dévoiler quelques secrets de Chocolat. Dans le premier opus, l’auteur opposait la religion à la laïcité voir au paganisme (je ne sais pas si c’est le bon terme). Ici ce sont des religions qui s’opposent à travers des relations houleuses entre chrétiens et musulmans. Il ne s’agit pas seulement d’une guerre de religions mais de problèmes de personnes, de vie, de relations pour lesquels le chocolat et les douceurs sucrées ne sont pas toujours une solution. Entre les 2 tomes, j’ai vu le film qui se passe dans les années 60. Pourtant je n’avais pas remarqué de tels marqueurs de temps dans le livre. Je suis donc partie dans cet optique pour le second tome mais Annouck, son portable et son compte Facebook m’ont vite remis les idées en place ! Il s’agit là en fait d’un tome 3 (le tome 2 s’appelle Le Rocher de Montmatre et est disponible chez Points.) Charleston a fait le choix de ne pas publié ce second tome qui ne fait pas intervenir les mêmes personnages puisque l’intrigue ne se situe pas à Lansquenet. Cependant, je trouve dommage de ne pas avoir lu ce tome 2 (j’ai découvert l’existence de celui-ci en français après ma lecture), notamment parce qu’au début des Pêches pour Monsieur le Curé, les allusions à ce qu’il s’est passé pendant ces 8 années sont nombreuses. Par conséquent, il manque quelques éléments sur les relations entre Roux, Vianne et les enfants. Edit : Joanne Harris vient de me signaler sur Twitter que si Charleston n’a pas publié Le rocher de Montmartre c’est qu’il est encore sous contrat chez un autre éditeur… 2013-08-28_1520 Tout comme Chocolat, c’est un livre pour les gourmands, qui se déguste aussi bien qu’un macaron glissé dans une poche ! A ne pas lire en période de régime ! PS : une petite chose à signaler entre les deux tomes, la taille du livre n’est pas le même, du coup, je peux difficilement les mettre l’un à côté de l’autre puisque je range mes livres par taille… C’est dommage ! logorl2013 invitationlecturecharle