Intermède VendrediLecture – Vendredilecture fait sa rentrée 3

Alors ca y est la rentrée littéraire est officiellement lancée, les émissions sur le thème se multiplient et VendrediLecture se retrouve sur le site de France Culture ! On ne va pas vous le cacher, on a été plus que contents de le découvrir ! :)

Alors voyons, voyons quels sont les ouvrages de la rentrée que nous vous présentons cette semaine ?

Pas de nouveau partenaire cette semaine mais des anciens compagnons qui veulent vous faire partager leur découverte de la rentrée littéraire ?

Tout d’abord c’est Arnaud Labory, spécialiste en relations presse et événementiels qui nous met en relation avec de superbes partenaires qui vous propose deux ouvrages. Vous pouvez le suivre sur Twitter ou sur Facebook

Les Chroniques des jours enfuis de Sam Shepard (auteur et acteur reconnu) sont un recueil d’histoires courtes dans lesquelles vivent des personnages atypiques ancrés dans les paysages de l’Ouest américain (Arizona,Arkansas,Texas, Nouveau-Mexique, Californie…), terreaux de l’imaginaire de l’auteur. C’est ouvrage est publié chez 13eme Note, une maison que nous vous avions déjà fait découvrir il y a quelques mois.

Le second ouvrage, est Moi, Jean Gabin, un ouvrage autobiographique de Goliarda Sapienza (décédée en 1996) publié aux Editions Attila. Ecrit par l’auteur de L’Art de la joie dans les dernières années de sa vie, à un moment où son œuvre demeurait méconnue, Moi, Jean Gabin est un étrange roman autobiographique, l’histoire magnifiée d’une enfance dans la Sicile de l’entre-deux guerres. Véritable testament philosophique, ce livre se révèle être un des plus beaux textes de Goliarda Sapienza, un éloge à la liberté et aux rêves qui ont précocement nourri sa vie.

Ensuite (eh oui, ce n’est pas fini !), allons faire un tour dans le catalogue du Cherche midi avec Dans le jardin de la bête d’Erik Larson.

Un ouvrage dont on va beaucoup entendre parler à mon avis, d’ailleurs il me semble qu’il était déjà bien classé dans le bilan de la semaine dernière.
1933, Berlin. William e. dodd, universitaire modeste et austère, devient le premier ambassadeur américain en Allemagne nazie. Alors qu’il essaie vainement d’alerter le dé- partement d’état américain des projets de persécution envers les Juifs, sa flamboyante fille, Martha, se rapproche de plusieurs leaders du parti. Mais lorsqu’elle tombe éperdument amoureuse de Boris Winogradov, un espion russe établi à Berlin, tous les protagonistes vont se livrer un jeu mortel qui culminera lors de la fameuse « nuit des longs couteaux »…

Pour tout savoir sur leur actualité, c’est sur leur site, sur Facebook et sur Twitter

Voilà, on espère que tout ca va vous plaire !  il y a 5 exemplaires de Chronique des jours enfouis et de Moi, Jean Gabin. Quand à Dans le jardin de la bête, il y en a 10 exemplaires juste pour vous ! :)

La barre reste à 950, mais si vous continuez sur votre lancée comme nous l’espérons, elle devrait sans doute monter un peu prochainement !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>