Le Club des Incorrigible Optimistes – Jean Michel Guenassia

Lors de mon passage au Salon du Livre de Paris en mars dernier, j’avais entre autres activités, fait un passage par le stand du Livre de Poche où je m’étais allée à quelques achats, dont Le Club des Incorrigibles Optimistes ! J’en avais entendu beaucoup de bien, et après lecture je peux dire que c’était fondé !

Michel Marini a 12 ans en 1959 et préfère le baby-foot dans les bistrots que les mathématiques ! Mais dans son bar préféré, on ne joue pas seulement au baby-foot. Il y a aussi un club d’échec, un club dont les membres sont des communistes qui tant bien que mal sont parvenus à défier les administrations russes et à « passer à l’ouest » ! C’est avec ces hommes qui en ont vu des vertes et des pas murs mais qui côtoient Sartre et Kessel que Michel va passer 5 ans de sa vie. C’est avec eux qu’il va apprendre la vie, c’est là qu’il se réfugiera lors de ses déceptions amoureuses, amicales et familiales. L’histoire se déroule avec la guerre froide mais aussi la guerre d’Algérie en toile de fond !

Je crois qu’on peut classer ce livre dans la catégorie des livres qui font du bien ! Bien sur tout n’est pas tout rose, loin de là. Mais malgré les épreuves, Michel et les membres du club continue d’y croire. Croire à quoi ? Croire que la vie (et l’administration aussi) peuvent vous donner une seconde chance ! Pour eux, rien n’est impossible, même battre le champion du monde d’échec ! Tout cela malgré tout ce qui a pu se passer dans… le passé !

Impossible de ne pas s’identifier à l’un des personnages, de ne pas se réjouir ou s’attrister avec eux. Impossible de lâcher ce livre avant la fin, il m’a d’ailleurs coûté quelques heures de sommeil  !

Avant de vous lancer, deux conseils :
– Ne regarder pas la taille; vous avalerez les 700 pages sans indigestion
– Pour bien comprendre le début, relisez le… à la fin :)

7 thoughts on “Le Club des Incorrigible Optimistes – Jean Michel Guenassia

  1. Rien de tel que les transports en commun pour lire !!! Aujourd’hui : 2h de train, pas un chat(si !!! j’aurais aimé mais sur mes genoux!!!)et j’ai commencé ce livre du plaisir pour les 100 premières pages , la suite sur la plage !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>