Archives par mot-clé : Stendhal

« L’affaire Berthet » de Jean Prévost (1901-1944): l’inconscient du Rouge et le Noir

Dominique Fernandez considère Jean Prévost comme l’un des meilleurs stendhaliens du XXème siècle. Prévost est, comme l’indique Philippe Berthier dans sa préface à « l’Affaire Berthet », l’auteur d’une thèse magistrale, incisive et dégraissée, qui fait encore référence, la Création chez Stendhal.

Publié dans Actualités, Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Notes de voyage de Laurent Jouannaud: Pour ou contre la Chartreuse de Parme?

Il y a, dit-on, quatre grands romanciers au XIX° et je les classe dans l’ordre suivant : Zola, puis Balzac, ensuite Flaubert, et en dernier, Stendhal. C’est mon choix personnel. Oui, je prends plus de plaisir avec Zola qu’avec Stendhal. Tirez-en … Continuer la lecture

Publié dans Notes de voyage de Laurent Jouannaud | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

« Le sel sur la plaie » de Jean Prevost (1901-1944), écrivain et héros.

Jean Prevost était beau, fort, intelligent. Il aimait les femmes et les trompait, mais elles n’avaient pas la force de lui en vouloir. Ses capacités intellectuelles étaient remarquables. Pendant sa courte vie, il écrivit des centaines d’articles de tous les … Continuer la lecture

Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Les notes de voyage de L. Jouannaud: Françoise Sagan

Mon cher Hervé, J’ai lu quelques romans de Françoise Sagan pendant ces belles journées de Pâques. « Sagan ? », allez-vous dire, « Sagan, après Duras et L’Amant ? Est-ce la même catégorie ? » En tout cas, toutes les deux avaient une maison en … Continuer la lecture

Publié dans littérature 1914-1970, Notes de voyage de Laurent Jouannaud | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Aperçu de Robert Margerit (1910-1988) – écrivain et historien

Robert Margerit (1910-1988) conserva toute sa vie un attachement viscéral pour le Limousin. Son œuvre, très fournie, fourmille de références sur cette région, même si Margerit ne doit pas être considéré comme un écrivain « régionaliste », le Limousin n’étant qu’un décor dans … Continuer la lecture

Publié dans littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire