Archives de catégorie : littérature 1914-1970

Index – vacances

Chers lecteurs, je pars en vacances demain. Le blogue réouvrira au plus tard le 23 août. Quelques oeuvres d’ensablés devant moi à lire, notamment le fameux « Sous offs » de Descaves, et d’autres encore que vous découvrirez à la rentrée. Vous … Continuer la lecture

Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970, Littérature jusqu'en 14 | Laisser un commentaire

« Monsieur Quatorze » de François Fosca (1881-1980), littérature de la littérature.

« Monsieur Quatorze »… L’auteur, un véritable ensablé, s’appelait François Fosca, de son vrai nom Georges de Traz, citoyen suisse, romancier, peintre et critique d’art. Gide ne parle pas de lui dans son fameux Journal, mais de son frère, Robert (1884-1951), fondateur de … Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Chroniques du Lac: « Journal à quatre mains » de Benoîte et Flora Groult, un autre journal d’occupation

Les articles de Laurent Jouannaud consacrés à « l’Invitée » et à « la Bâtarde » m’ont donné envie de relire le »journal à quatre mains » publié en 1962. Portée par une vague féministe, j’avais en effet lu ces ouvrages (et d’autres encore.. tel les … Continuer la lecture

Publié dans Chroniques du lac, Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

« Nêne », d’Ernest Pérochon (1885-1942), prix Goncourt 1920

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est jamais facile d’arriver derrière un géant. Il est à craindre qu’on ne vous voie pas… Tel fut le destin d’Ernest Pérochon en 1920, lorsqu’il reçut le Goncourt. L’année précédente, cela avait … Continuer la lecture

Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Chroniques de Denis Gombert: « Le bonheur des tristes » de Luc Dietrich (1913-1944)

« Mes camarades, j’étais avec eux mais j’étais seul pourtant » Placé après le décès de son père chez son oncle Gustave et sa tante Gertrude, Luc n’ira pas à l’école, « la tante Gertrude ne m’envoyait pas à l’école parce que l’école … Continuer la lecture

Publié dans Chroniques de Denis Gombert, Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Mes espoirs de retour de H.J. Coudy: « La Vénus Perdue » de François Prieur, le livre qui n’aurait pas du exister.

Il est des auteurs qui ne sont plus vraiment des ensablés, tellement ils sont enfouis dans des couches géologiques du temps. On ne peut les en extraire qu’à la condition d’y mettre du sien et qu’eux-mêmes n’aient pas organisé avec obstination leur … Continuer la lecture

Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970, Mes espoirs de retour par H.J Coudy | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Réédition des Mémoires de Léon Daudet (1867-1942) chez Laffont.

Passionnés d’histoire littéraire, amateurs de portraits écrits avec mordant et humour (parfois féroce), il vous faut rapidement acquérir les mémoires de Léon Daudet (32 euros) que viennent de rééditer les Éditions Laffont dans la Collection Bouquins sous le titre « Souvenirs et … Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Index des ensablés – 25 avril 2015

Chers lecteurs, le blogue « les ensablés » est en vacances et ouvrira à nouveau le dimanche 3 mai. En attendant vous trouverez ci-dessous de quoi vous sustenter. Nous vous rappelons que toutes vos suggestions sont les bienvenues. Fraternité littéraire. Hervé Bel … Continuer la lecture

Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970, Littérature jusqu'en 14 | Laisser un commentaire

La logique du grain de sable: « Le journal d’un homme de 40 ans », de Jean Guéhenno (1890-1978), par Carl Aderhold

Le Journal d’un homme de 40 ans de Jean Guéhenno « Nul de nous n’a l’honneur d’avoir une vie qui soit à lui » L’exercice autobiographique et plus largement celui des mémoires constitue un genre à part entière avec ses contraintes et … Continuer la lecture

Publié dans La logique du grain de sable, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , | Un commentaire

« Le désordre » et autres textes de Madame Simone (1877-1985)

L’autre soir à un dîner, alors que nous parlions de Proust, un des convives, Jérôme Picon (1), un homme aux cheveux ras et blancs, les yeux vifs derrière des lunettes cerclées d’écaille, une barbe taillée qui le fait ressembler à Huysmans, … Continuer la lecture

Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires