À propos

Contre l’oubli

18 réponses à À propos

  1. BOCQUET eLISABETH dit :

    Excellente initiative Hervé Bel pour ce blog. Les amoureux de la littérature ne peuvent que s’en réjouir !

  2. Eléonore K. dit :

    Je découvre votre blog, j’y vois de magnifiques photos, très expressives, de belles réflexions sur le quotidien (quelle chance de pouvoir aller à la Fnac ou chez Virgin pendant sa pause déjeuner) etj’y découvre des auteurs que je ne connais pas, d’autres qui me sont familiers. Merci pour ce partage, je viens de vous mettre dans mes fils RSS et je viendrais de temps en temps vous faire un petit coucou. Au fait la publication de votre prochain roman, c’est pour quand ?

  3. Très bonne initiative.
    Très bon nom.
    Ce n’est pas vraiment le purgatoire. Ce n’est que le temps qui passe et qui recouvre les choses et les êtres.

    Mais je crains qu’il n’y ait pas que des ensablés du passé.
    Comment dénommer tous ceux qui ne parviennent pas à émerger aujourd’hui?
    Serait-ce l’enfer pour ceux-là?
    Pour le plaisir, et en guise de remerciement pour l’initiative, un court texte qu’elle m’inspire.

    Un instant n’est que le temps
    qu’un autre l’efface
    Et chaque jour, à ces moments qui passent
    Disparaît à nos mémoires
    un peu du soir d’avant le soir
    le temps s’entasse.

    La vue se trouble à l’horizon diffus
    Espace refermé par l’air qui s’épaissit
    l’infini est ici.
    La brume se superpose
    au fond de la vallée close
    l’horizon n’est plus
    il est dans la main

    Sur la mer l’eau n’est qu’un rond
    le centre en est ce que nous sommes
    Et rien
    rien
    ne transparaît.

  4. menard dit :

    Les éditions Finitude vont publier le deuxième tome de l’oeuvre de Julien Blanc,  » Joyeux, fais ton fourbi », deuxième tome de Seule la Vie, qui ne reçut pas le succès mérité à l’époque de sa parution et qui mériterait d’être cité sur votre blog; pensez vous lui consacrer un texte?
    Amicalement

    • Avatar de lesensables lesensables dit :

      Je ne connais pas Julien Blanc, mais je le note sur mes tablettes. Merci de votre commentaire. Si vous souhaitez en parler vous -même, n’hésitez pas.

      • menard dit :

        Bonjour,J’ai terminé le deuxième tome de Seule la vie… de Julien Blanc ( 1908-1951), « Joyeux, fais ton fourbi  »
        aux éditions Finitude; Paulhan l’avait encouragé à écrire à partir de sa vie et c’est très réussi.
        J’aimerais écrire un court texte sur cette oeuvre si vous en êtes d’accord.
        Amicalement.

  5. Michel Paquot dit :

    Cher Hervé Bel
    Vous m’avez intrigué avec Pierre Molaine, je vais aller voir de plus près. Savez-vous que le Dilettante publie un inédit de Forton en novembre?
    Familier des bouquineries, je tombe souvent sur des romans d’auteurs oubliés. Comment savoir ce qu’ils valent? Attendre leur hypothétique réédition au Dilettante ou chez Finitude?
    Bonne continuation, comme blogueur et comme romancier.
    Cordialement

  6. Bonjour,

    Je viens de découvrir votre -très intéressant et réussi – blog.
    Je tenais à vous remercier pour votre article sur l’ouvrage de Patrick F. Cavenair, « Fusion froide », il est toujours agréable pour nous (et pour nos auteurs) d’avoir des retours de lecteurs sur nos parutions.
    Je vous invite à me recontacter si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur nos publications et éventuellement recevoir quelques ouvrages en service de presse.
    Je vous souhaite bonne continuation !
    Bien amicalement,
    Laëtitia Dao Castellano

  7. Carole Fives dit :

    Cher Hervé,

    Je viens de finir Les choix secrets, j’ai passé de très belles soirées de lecture grâce à toi, merci infiniment… J’aurais bien aimé comme titre « Lochémusa »… Magnifique portrait de femme, qui m’a bouleversée (m’a fait pensé à mes grands-mères, comme quoi on peut en avoir DEUX comme ça dans sa famille ;) Je t’embrasse, Carole

  8. J’ai découvert votre site il y a quelque temps déjà et voulais vous dire combien j’apprécie la teneur, l’esprit (désensablage) qui l’anime. Merci de m’avoir fait découvrir le sublime « Toxiques » de L. Jouannaud dont les chroniques sont très plaisantes. Je suis en train de lire une immense « ensablée »: Hélène Bessette. Elle mérite sûrement votre attention (si vous ne l’avez déjà lue).
    Bien à vous,

  9. clavel dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce blog tout à fait intéressant et varié.

    Votre compte-rendu de Le Sang de Molaine est presque un hommage à cet écrivain, qui, manifestement (si l’on en juge par les éditions d’inédits ou rééditions? découvertes grâce à vous …) est en train de retrouver toute sa place (Les Orgues de l’enfer sont un Renaudot remarquable !) dans la littérature française du XXème siècle.

    Merci et bonne continuation

  10. Nathalie L dit :

    Bonjour Hervé,
    Nous étions étudiants ensemble à Strasbourg. Je voulais te dire à quel point j’ai aimé ton dernier roman! Avec toutes mes amitiés. Nathalie

  11. Georges M dit :

    Bonjour,

    Et merci pour votre blog, découvert récemment et que je trouve très intéressant.
    Belle idée de recenser tous ces « ensablés!
    Une suggestion: Georges Montforez, complètement ensablé lui aussi…
    Auteur de « Les enfants du marais » qui eut droit à une réédition à la sortie du film de Jean Becker en 1999, mais également de plusieurs autres romans, introuvables ou presque, qui méritent la lecture:
    La presqu’île Martin
    Le pacte
    L’ombre d’un chêne
    La glaisière
    Blondépine

    Bonne continuation!

  12. Jean Pierre VERNEREY dit :

    Bonjour,

    Je viens de terminer « les choix secrets » et je souhaite vous adresser immédiatement mes remerciements pour ce très beau texte, fort bien écrit sur des sujets difficiles, que vous traitez sans complaisance et avec tellement de lucidité que je ne peux pas m’empêcher de penser à une oeuvre quelque peu autobiographique. Franc-comtois d’origine moi -même, avec des grands-parents eux aussi « coloniaux », des supposées mésalliances, j’y ai retrouvé l’atmosphère exacte de ma famille maintenant disparue, avec ses traditions de caste et ses petitesses, et quelques rares grandeurs. Même les noms de famille y sont !!
    Encore merci pour cet ouvrage qui mérite bien le prix de l’Inaperçu, en souhaitant bien sûr qu’il en obtienne d’autres, peut-être moins confidentiels afin de vous faire connaître par un plus grands nombre d’amateurs de belle littérature.

  13. Clavel dit :

    Bonjour,

    Vous avez rendu hommage à Pierre MOLAINE (1906-2000) dans « Les Ensablés ».

    Je me permets de vous signaler que, grâce à l’autorisation des ayants droit de l’auteur et au concours d’érudits, il est maintenant disponible de le découvrir ou redécouvrir en e-books.

    On annonce la réédition numérique de « Les Orgues de l’enfer » (Renaudot,1950) avec une couverture de Régis Penet.

    Bravo pour votre site !

    Louis

  14. Cher Hervé,

    J’ai le plaisir de vous annoncer la naissance du nouveau site consacré à Forton, plus riche en documents que l’ancien et avec des fonctionnalités nouvelles intéressantes comme l’agrandissement possible des images.

    Voici son lien : http://jeanforton-catherinerabier.jimdo.com/
    L’ancien site est malheureusement bloqué pour des raisons techniques insolubles dues à l’hébergeur et je ne peux plus le mettre à jour.
    J’espère que le nouveau vous plaira.

    Votre blog continue de faire mon admiration. Continuez !

    Bien à vous.

    Catherine

  15. Suzette Chaidron dit :

    wV5kyfb5lDIG
    cordiales félicitations pour le prix
    ce fut un réel bonheur de partager déjeuner et verre avec vous ce samedi à Marche….
    je me réjouis de lire le précédent et le suivant
    belle semaine et grand merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>