Le totalitarisme rampant: symptômes divers

Chers lecteurs, lorsque vous irez à la Défense, regardez en l’air, vous trouverez, penchés vers vous avec la bienveillance de mères attentives, d’énormes smartphones rectangulaires à bords noirs, surmontant des pylônes. Sur leurs écrans en couleur, défilent des informations sur le temps, et l’annonce d’événements se déroulant sur le parvis. Hier, chers lecteurs, vous êtiez con
Publié dans Humeurs | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Réédition des Mémoires de Léon Daudet (1867-1942) chez Laffont.

Passionnés d’histoire littéraire, amateurs de portraits écrits avec mordant et humour (parfois féroce), il vous faut rapidement acquérir les mémoires de Léon Daudet (32 euros) que viennent de rééditer les Éditions Laffont dans la Collection Bouquins sous le titre « Souvenirs et polémiques ». Le volume (1400 pages) se compose des « Souvenirs des milieux littéraires
Publié dans Actualités, Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Chroniques du Lac: « Moi, la Gare » de Patrice Amarger, par Elisabeth Guichard-Roche

Chroniques du Lac. « Moi, la Gare », Patrice Amarger, 2015. Éditions de la Bisquine. Je m’écarte aujourd’hui du fil conducteur de ce blogue pour partager un coup de cœur: « Moi, la Gare » de Patrice Amarger, qui vient d’être publié aux éditions de la Bisquine. C’est aussi l’occasion d’encourager une toute récente maison d’
Publié dans Actualités | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Jane Henriot, Le Bargy, Madame Simone… Un spectacle au Théâtre Proscenium

J’ai parlé il y a peu de Madame Simone (1877-1985), actrice célèbre puis romancière (cliquer ici). Le hasard fait bien les choses: elle est une des héroïnes de la pièce Jane (s)actuellement jouée au Théâtre Proscenium (2, passage du bureau, 75011 Paris, Métro Alexandre Dumas). Marie Den Baes est à la fois l’auteur, le metteur en scène et l’actrice principale de ce « docu-th
Publié dans Actualités | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Notes de voyage de Laurent Jouannaud: En voyage avec Rousseau

Cher Hervé, nous avons tous sur nos étagères quelques livres en attente. Ce sont généralement de gros volumes qui découragent un peu. J’ai en attente Conversations de Goethe avec Eckermann : les 544 pages ne sont toujours pas coupées. C’est un livre que Nietzsche plaçait très haut et j’ai l’intention de le lire depuis vingt ans que je l’ai acheté ! J’ai acheté, il y a quinze ans Les mille e
Publié dans Notes de voyage de Laurent Jouannaud | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Index des ensablés – 25 avril 2015

Chers lecteurs, le blogue « les ensablés » est en vacances et ouvrira à nouveau le dimanche 3 mai. En attendant vous trouverez ci-dessous de quoi vous sustenter. Nous vous rappelons que toutes vos suggestions sont les bienvenues. Fraternité littéraire. Hervé Bel Paul Achard (1877-1973): Quand un chroniqueur mondain rencontre l’histoire – Carl Aderhold Arthur Adamov (1908-1970)
Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970, Littérature jusqu'en 14 | Laisser un commentaire

La logique du grain de sable: « Le journal d’un homme de 40 ans », de Jean Guéhenno (1890-1978), par Carl Aderhold

Le Journal d’un homme de 40 ans de Jean Guéhenno « Nul de nous n’a l’honneur d’avoir une vie qui soit à lui » L’exercice autobiographique et plus largement celui des mémoires constitue un genre à part entière avec ses contraintes et ses règles. Sous-jacents à l’entreprise, l’autojustification, le narcissisme et la posture sont parmi les écueils principaux. Dans son Journal d’un homme de
Publié dans La logique du grain de sable, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , | Un commentaire

« Le désordre » et autres textes de Madame Simone (1877-1985)

L’autre soir à un dîner, alors que nous parlions de Proust, un des convives, Jérôme Picon (1), un homme aux cheveux ras et blancs, les yeux vifs derrière des lunettes cerclées d’écaille, une barbe taillée qui le fait ressembler à Huysmans, me demande soudain: « Et Madame Simone, vous connaissez? » Non, je ne connaissais pas, et comme à chaque fois, j’ai ressenti 
Publié dans Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Les chroniques de Denis Gombert: « La lanterne magique » de Léon-Paul Fargue (1876-1947)

Ce qu’éclaire la lanterne de Fargue Ecrire, de la prose ou des vers, c‘est manifester que l’on préfère à la vie la sensation de la vie… La lanterne magique est un recueil de chroniques rédigées par Léon-Paul Fargue durant la période de l’occupation. D’aucuns auraient fait peser tout le poids de l’Histoire sur ces écrits pour raconter l’errance du pays, les restrictions, les privations, les
Publié dans Chroniques de Denis Gombert, Les ensablés, littérature 1914-1970 | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Notes de voyage de Laurent Jouannaud: Michel Tournier, écrivain moraliste

Cher Hervé, sur les quatre écrivains français nobélisables, deux ont obtenu le prix (Le Clézio, Modiano), un l’obtiendra peut-être un jour (Pascal Quignard), et le quatrième, Michel Tournier, né le 19 décembre 1924, ne l’obtiendra plus. Son heure et son aura sont passées : il me semble qu’on n’a guère parlé de lui l’an dernier. Il a écrit un très grand roman : Vendredi ou les limbes du Pac
Publié dans Notes de voyage de Laurent Jouannaud | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire