Bon, on reste loin de l’Alien façon Roswell ou encore des bestioles envisagées dans Men In Black… En fait, c’est même un peu loin d’une forme de vie extraterrestre…

Cela dit, la NASA informe qu’elle a découvert une bactérie qui se nourrirait d’arsenic, dans un lac salé de Californie.

Elle bouffe de l’arsenic, mais en plus ce poison leur sert et s’injecte directement dans l’ADN des bactéries.

« Cette découverte montre à quel point les scientifiques en savent peu sur les formes de vie sur Terre. Elle pourrait élargir le spectre des formes de vie qu’ils rechercheront un jour sur d’autres planètes et satellites », rapporte l’AFP.

Cela dit, cela laisse supposer qu’une forme de vie extraterrestre est possible.

Bradbury, on pense à toi… (voir le guardian pour plus d’infos)

Image de prévisualisation YouTube
Tagged with:  

One comment on “Science-fiction : la NASA a trouvé une trace de vie nourrie à l’arsenic

  1. Ouep, sacrée annonce quand on y pense sérieusement.
    Mais bon, je n’ai pas pu m’empêcher de me fendre d’un petit dessin humoristique en pensant aux journalistes qui ont assisté à la conférence de presse ;) : http://www.feuillesdevelours.fr/?p=1374 !